Connexion  •  M’enregistrer

L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE


Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours dans le respect et la courtoisie, c'est dans le bar !

Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 121  Nouveau message de MAG98  Nouveau message 24 Oct 2020, 16:46

Prosper Vandenbroucke a écrit:C'est peut-être inévitable, mais ce n'est pas une raison pour dévier du sujet initial.!!!!
ON PARLE DE CET ACTE ODIEUX MAIS DE RIEN D'AUTRE.

LA LIBERTE D'EXPRESSION EST UNE CHOSE QUI EXISTE, MERCI DE SUPPRIMER MON COMPTE ! JE NE SUIS PAS LA POUR LIRE CE GENRE DE CHOSE.
LIBRE JE SUIS, LIBRE JE RESTE.
MERCI.

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 298
Inscription: 23 Avr 2019, 15:08
Région: Ca dépend
Pays: Ici ou là

Voir le Blog de MAG98 : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 122  Nouveau message de nox  Nouveau message 24 Oct 2020, 17:52

@ morel
Merci pour cette chronologie d’événements que je ne connaissais pas.

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 03 Juin 2018, 08:57
Région: NORD
Pays: FRANCE

Voir le Blog de nox : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 123  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Oct 2020, 18:38

MAG98 a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:C'est peut-être inévitable, mais ce n'est pas une raison pour dévier du sujet initial.!!!!
ON PARLE DE CET ACTE ODIEUX MAIS DE RIEN D'AUTRE.

LA LIBERTE D'EXPRESSION EST UNE CHOSE QUI EXISTE, MERCI DE SUPPRIMER MON COMPTE ! JE NE SUIS PAS LA POUR LIRE CE GENRE DE CHOSE.
LIBRE JE SUIS, LIBRE JE RESTE.
MERCI.

Tu n'es pas le seul à être libre mais il faut rester dans le sujet initial. Réfléchis bien avant de demander la suppression de ton compte et sache que les messages resterons visibles.
Je n'ai jamais dis que je réprimais la liberté d'expression, j'ai simplement demandé de rester dans le sujet initial, même si tu n'es pas là pour lire ce genre de choses.
Les réflexions au sujet d'une religion quelconque ne sont pas de mise ici.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80751
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 124  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 24 Oct 2020, 19:28

morel a écrit:Avec l'assassinat de Samuel Paty il apparaît très clairement que ce qui pose un grave problème c'est que des fous furieux islamistes sont décidés à interdire par la terreur et le meurtre qu'on critique sous quelque forme que ce soit leur religion.
C'est de cela dont il faut prendre conscience.


Voilà qui recentre le débat sur la cause.

J'en profite pour vous faire partager ceci paru cette semaine :

Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet
CHRONIQUE LIBRE.
Ecrivain, professeur d’université et critique littéraire, Pierre Jourde se pose ici quelques questions.

Chers concitoyens musulmans,
Ne nous voilons pas la face : il y a un problème. Tant de morts, tant de souffrances pour de simples caricatures. Comment en est-on arrivés là ?

A la fin du Moyen-Âge, tous les pays chrétiens et musulmans vivaient sous le même régime d’intolérance. Un simple soupçon de blasphème ou d’impiété pouvait vous mener à l’échafaud. Les gens des autres religions ne disposaient pas des mêmes droits et étaient à peine tolérés. On peut même dire que les pays musulmans, l’empire ottoman en particulier, étaient un peu plus tolérants envers les juifs et les chrétiens que les pays chrétiens ne l’étaient envers les juifs et les musulmans.

Et puis, en Europe, il s’est passé deux phénomènes, étroitement liés, qui ont fait la société où nous vivons aujourd’hui, la France, et plus généralement les pays occidentaux : la naissance de l’esprit scientifique et la philosophie des lumières. Cela a mis quatre siècles pour aboutir, du XVIe siècle au début du XXe siècle, le travail a été long, douloureux et sanglant. Au bout de ce travail, il y a, entre autres, le droit au blasphème.

L’esprit scientifique a cherché à expliquer rationnellement le monde, par l’observation et la logique, sans s’en tenir aux vérités religieuses. Il a d’abord fallu faire admettre aux autorités chrétiennes que la terre tournait sur elle-même et autour du soleil. Galilée a été obligé par l’Eglise de renoncer à ses découvertes. Au XIXe siècle encore, les découvertes de Darwin étaient refusées au nom de la Bible. Mais l’esprit scientifique a fini par s’imposer. Grâce à lui, on en sait plus aujourd’hui sur l’univers, l’homme et la nature. Mais il a aussi permis l’essor technique : si vous avez un téléphone portable, la télévision, une voiture, la lumière électrique, si vous prenez l’avion, le train, si vous pouvez vous faire vacciner, passer une radio, c’est grâce au développement de l’esprit scientifique tel qu’il s’est développé en Europe, et qui a dû lutter des siècles contre la religion et ses soi-disant vérités révélées.

L’esprit des lumières s’est opposé aux persécutions religieuses, au fanatisme religieux, à la superstition. Voltaire a lutté pour faire réhabiliter Calas, condamné à l’atroce supplice de la roue, parce qu’il était protestant et qu’on le soupçonnait d’avoir tué son fils parce qu’il voulait se convertir au catholicisme. Voltaire a lutté pour faire réhabiliter le Chevalier de la Barre. Ce garçon de vingt ans est torturé et décapité pour blasphème. On lui cloue sur le corps un exemplaire du Dictionnaire philosophique de Voltaire et on le brûle.

La Révolution française, puis les lois de la laïcité, qui s’imposent à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, vont dans le même sens : empêcher la religion catholique, qui est pourtant celle de l’immense majorité des Français, d’imposer sa vérité, son pouvoir, de torturer et de tuer pour impiété ou pour blasphème, et faire en sorte que toutes les religions aient les mêmes droits, sans rien imposer dans l’espace public. Car c’est cela, la laïcité.

Mais le catholicisme n’a pas abandonné si facilement la partie, même après avoir perdu le pouvoir, il voulait encore régner sur les esprits, censurer la libre expression, imposer des visions rétrogrades de l’homme et, surtout, de la femme. En 1880, puis encore en 1902, il a fallu expulser de France tous les ordres religieux catholiques qui refusaient de se plier aux lois de la république. Pas quelques imams : des milliers de moines et de religieuses. Ça ne s’est pas passé sans résistance et sans violences.

La critique, la satire, la moquerie, le blasphème ont été les moyens utilisés pour libérer la France de l’emprise religieuse. Tant que la religion était religion d’état, ceux qui le faisaient risquaient leur vie. Puis l’Eglise catholique a fini par accepter d’être moquée et caricaturée. Elle a accepté les lois de la démocratie. Les caricatures et les blasphèmes étaient infiniment plus durs et plus violents que les caricatures assez sages de Mahomet, chez les ancêtres de Charlie Hebdo, qui s’appelaient par exemple L’Assiette au beurre, et plus récemment, il y a une cinquantaine d’années, Hara-Kiri, et de nos jours dans Charlie Hebdo, beaucoup plus durs avec le Christ qu’avec Mahomet. Imaginez qu’un artiste comme Félicien Rops représentait le Christ nu, en croix, en érection, avec un visage de démon ! Et « Hara-Kiri » la sainte vierge heureuse d’avoir avorté ! Personne ne les a assassinés. Au contraire, en 2015, une revue catholique a publié des caricatures du Christ par Charlie Hebdo ! Pour montrer qu’ils étaient capables de les accepter.

Si vous êtes libres de pratiquer votre religion en France, si vous avez les mêmes droits que les chrétiens, c’est grâce au blasphème, qui a empêché une religion d’imposer sa loi. Les musulmans sont redevables de leur liberté aux blasphémateurs.

Beaucoup de gens aujourd’hui refusent l’idée de blasphème, pas seulement les musulmans. Il faudrait « respecter » les religions. Mais c’est justement parce qu’on ne les a pas respectées que nous sommes libérés de l’emprise religieuse, et que nous vivons en démocratie, dans un pays où toutes les religions sont acceptées. Charlie Hebdo ne va pas trop loin, Charlie Hebdo fait avec courage son travail de journal satirique, qui s’en prend à tout le monde, sans distinction de religion ou d’origine, parce qu’en démocratie on a le droit de se moquer de tout et de tout le monde. Sachez que Charlie Hebdo, qui est plutôt classable à l’extrême gauche, s’en est pris au racisme, à l’extrême droite, au christianisme, aux hommes politiques de tous bords. Et à l’islam, donc, à égalité avec les autres. Pourquoi auraient-ils dû faire une exception uniquement pour l’islam ?

En France, on peut critiquer avec virulence tout le monde, les partis politiques, les institutions, les hommes politiques, les artistes, etc. Faut-il faire une exception pour les religions ?

En France, on peut moquer le catholicisme, le judaïsme, le bouddhisme, sans risquer sa vie. Pourquoi ne peut-on moquer l’islam sans risquer sa vie ? L’islam serait-il une exception ?

L’islam peut être critiqué et moqué, comme toutes les autres religions, comme toutes les croyances, comme toutes les opinions, car en démocratie, une religion est une opinion, elle n’est pas sacrée. Si vous n’admettez pas cela, alors vous n’admettez pas la démocratie. Cela signifie que vous souhaitez vivre dans une société sans liberté d’expression, où on ne critiquera plus rien ni personne, dans une société sans blasphème, où la religion dictera aux gens leur manière de vivre, les limites de leur comportement et de leur parole. C’était la France au Moyen-Âge. C’est l’Arabie saoudite aujourd’hui.

L’islam est critiquable justement parce qu’il a encore du mal à accepter la liberté d’expression et la liberté des femmes. Connaissez-vous des massacres et des attentats de même ampleur, partout dans le monde, au nom du christianisme ? L’islam est la seule religion aujourd’hui au nom de laquelle on tue des centaines d’innocents partout dans le monde. Combien de massacres en France, l’Hyper Cacher, Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice, les petits enfants juifs tués par Mohammed Merah, le professeur de Conflans, et bien d’autres encore ? Combien d’attentats aux Etats-Unis, en Espagne, en Angleterre, en Belgique, tous aux cris de « Allah est grand » ? Et les organisations totalitaires islamiques, comme Daech, Al Qaïda, les Tribunaux islamiques somaliens ou les Talibans, qui lapident, décapitent et crucifient au nom d’Allah les chrétiens, les musulmans chiites, les juifs, les zaïdites, les homosexuels, les femmes adultères et les blasphémateurs ? Et dans combien de pays islamiques les autres religions sont-elles persécutées, les femmes considérées comme mineures, des jeunes gens exécutés pour n’avoir pas respecté la religion?

Ces pays et ces gens ont manqué la révolution scientifique et l’esprit des lumières. Ils ont manqué de blasphème !

Critiquer l’islam n’est pas de l’« islamophobie », maladie imaginaire créée pour empêcher justement toute critique, encore moins du racisme, qui n’a rien à voir. Est-ce que critiquer l’extrême droite est de l’extrême-droitophobie ? Est-ce que critiquer le capitalisme est de la capitalistophobie ? Est-ce que critiquer le catholicisme est de la catholicismophobie ?

Critiquer l’islam, c’est le mettre sur le même plan que toutes les autres religions et opinions. C’est donc le respecter. Ne pas le critiquer, c’est penser qu’il est incompatible avec la démocratie, comme on préserve la sensibilité d’un petit enfant qui ne peut pas endurer la même chose que les adultes.

Les caricatures de Charlie Hebdo, celles des journaux danois, attaquaient l’islam justement sur le sujet de la violence et de l’intolérance. Et c’est bien un problème, ne le pensez-vous pas ? Les réactions violentes ont montré qu’ils avaient raison ! Les assassins de Charlie Hebdo démontrent qu’ils avaient raison, qu’il y a là un problème. Le jour où l’islam acceptera de se confronter à ses problèmes au lieu de tout renvoyer à l’islamophobie, le jour où il acceptera de rire de lui-même, et de prendre la moquerie avec une indulgence souriante, il montrera qu’il est compatible avec la démocratie, capable d’autocritique, comme l’a été le catholicisme. Ce jour-là, une simple petite caricature ne donnera plus lieu à des massacres.

Je souhaite vivement, je ne sais par quel canal, être entendu de vous, surtout ceux que choquent les caricatures. Qu’ils comprennent enfin que c’est la loi démocratique, que c’est au prix de cette insolence qui réveille les esprits qu’on peut réfléchir, se remettre en question et avancer. Et si les religions avaient enfin de l’humour ? Si la Grande Mosquée de Paris organisait une expo Charlie Hebdo ? On peut rêver…

Source : https://www.nouvelobs.com/les-chronique ... R3yVt1aYsU
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12931
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 125  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 24 Oct 2020, 20:16

ce texte est remarquable.
Il ne devrait pas s'adresser uniquement aux musulmans, mais être lu et commenté dans toutes les écoles, collèges et lycées.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4016
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 126  Nouveau message de Niki08  Nouveau message 24 Oct 2020, 22:34

MAG98 a écrit:
iffig a écrit:Ce ne sont pas les caricatures qui ont fait des morts, mais les islamistes.

Yesssssssssssss !


Je confirme aussi.
Il faut appeler un chat, un chat.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 33
Inscription: 22 Avr 2019, 15:46
Région: Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Niki08 : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 127  Nouveau message de manudread  Nouveau message 25 Oct 2020, 10:46

Excellent texte. Merci de l'avoir partagé.

Private
Private

 
Messages: 9
Inscription: 17 Déc 2013, 20:54
Région: Paris
Pays: France

Voir le Blog de manudread : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 128  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Oct 2020, 11:42

manudread a écrit:Excellent texte. Merci de l'avoir partagé.


::Merci::

Ce texte me semble au cœur de la démarche du professeur PATY.

A méditer.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12931
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 129  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Oct 2020, 14:19

Dog Red a écrit:
manudread a écrit:Excellent texte. Merci de l'avoir partagé.


::Merci::

Ce texte me semble au cœur de la démarche du professeur PATY.

A méditer.


Il serait, bon, aussi, de méditer sur le duel actuel Herdogan-Macron, qui, hélas, est très loin de se limiter à un simple échange de rodomontades (côté turc). Herdogan, en tant qu'"héritier" supposé de l'empire ottoman - en oubliant, volontairement, Atatürk, dirigeant aux décisions "laïques" et ses successeurs! -, cherche à contrecarrer le pouvoir historique spirituel de l'Arabie Saoudite, où est implanté La Mecque. Les Russes, très futés, ont permis à Assad de reprendre le contrôle de son pays, tout en flattant les Turcs, à grands coups de salamalecs, mais, au final, ils avaient cassé leurs visées en Syrie! ... On en est, même, rendu, côté européen, à devoir se satisfaire de l'intervention iranienne chiite - la seule a disposer d'une hiérarchie cléricale avérée -, la majorité religieuse syrienne étant, plus ou moins, d'obédience chiites! ::mal-a-la-tete::

Au passage, il y a, juste, un très sérieux problème, la France et la Turquie appartiennent, toutes deux, à la même entité militaire, l'OTAN! Mais ce n'est pas moi qui vais vous expliquer, que cette intention "européenne" - les USA n'y étaient pas pour rien, dans le cadre de la "Guerre Froide"! - d'intégrer la Turquie, était une erreur! :D Je vous laisse, juste, imaginer la "catastrophe" qui pourrait s'en suivre, en cas d'affrontement militaire direct entre la Turquie et la France...ce qui, entre parenthèses, aurait été la "solution" adoptée, dans un tel contexte, dans les années 1900!

De toute manière, nous n'avons, désormais, plus de cuirassés, pour aller foutre la trouille, devant leurs côtes, et la dernière fois, en 1915, pour de multiples raisons, çà s'était très mal passé, ni la moindre autorité OTAN, qui pourrait nous accorder le ravitaillement de formations aériennes sur des bases OTAN (autres que turques), pour aller mettre une fessée aux turcs. - sachant que l'emploi de l'arme atomique nous mettrait au ban des nations! Reste, notre unique PA et çà ne fait pas bézef!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4874
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: L'ASSASSINAT DE SAMUEL PATY - PROFESSEUR D'HISTOIRE

Nouveau message Post Numéro: 130  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 25 Oct 2020, 14:36

Il faut menacer la Turquie de ne plus exporter de champagne et de sacs à main de luxe. Na !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8407
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 21 minutes
par: kfranc01 
    dans:  La flotte Française au main de l'Axe, un tournant dans la guerre? 
il y a 27 minutes
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
il y a 34 minutes
par: Richelieu 
    dans:  Lapinsota, la guerre finno-allemande 
Hier, 23:31
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  23 eme régiment d'infanterie coloniale 
Hier, 22:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  De Gaulle et les communistes. 
Hier, 22:29
par: betacam 
    dans:  Juan (Joan) Pujol Garcia 
Hier, 22:25
par: Joldan 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 22:16
par: betacam 
    dans:  La tactique de Monty en Normandie.... 
Hier, 22:11
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: coyote, gherla, Google, Marc_91, Patrick.Fleuridas et 114 invités


Scroll