Connexion  •  M’enregistrer

Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Entrez dans le bar du forum et parlez nous de ce qui vous irrite, vous révolte ou vous amuse au gré de l'actualité et de votre humeur.
Pour parler de tout et de rien mais toujours en respectant la charte, c'est dans le bar !

Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 71  Nouveau message de iffig  Nouveau message 13 Nov 2018, 08:59

Jardin David a écrit :

Concernant la dignité du marechalat : l'intéressé sauf erreur a été inhumé en uniforme aux étoiles non ?
JD



Oui, tout à fait. On peut noter de même qu'il a été automatiquement exclu de l'Académie française du fait de sa condamnation à la dégradation nationale mais que son siège n'a pas été remplacé de son vivant.
C'est, à mon sens, la preuve qu'il n'a pas été considéré simplement comme l'homme de Montoire, de Vichy et de Sigmaringen, mais jusqu'au bout aussi comme l'homme de Verdun.


http://www.academie-francaise.fr/les-im ... ppe-petain
"Voilà une classe qui se tient sage !"

Pédagogue anonyme mantevillois, début du XXI e siècle.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17858
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 72  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 13 Nov 2018, 09:51

iffig a écrit:C'est, à mon sens, la preuve qu'il n'a pas été considéré simplement comme l'homme de Montoire, de Vichy et de Sigmaringen, mais jusqu'au bout aussi comme l'homme de Verdun.



C'est toute la complexité du personnage et toute la nécessité du travail des historiens.
Intélectuellement son coup politique de 1940 se comprend tout à fait et se tient. Mais il a pour le moins manqué du flair d'un De Gaulle... etmanqué de beaucoup d'honneur (mais, sur ce point, c'est un avis tout personnel).
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8565
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 73  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 13 Nov 2018, 12:01

Le cas Pétain est complexe, en 1917 c'est un grand soldat; en 1940 c'est problématique, il a joué le mauvais cheval comme on dit la France étant à genoux en juin 1940, il a misé sur une victoire de l'Allemagne; il aurait eu la possibilité de se racheter en novembre 1942 lorsque l'Allemagne a envahi la zone libre, il était alors libéré de toute contingence par rapport aux Allemands, et il aurait pu reprendre le combat avec les Alliés, comme les territoires des L'Afrique du Nord et les anciennes colonies ainsi que la Marine l'on fait après le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord, il ne l'a pas fait, il s'est obstiné, perdant alors toute légitimité; j'ajoute que les lois anti-juives sont impardonnables et le déshonorent complètement.

Alain

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 716
Inscription: 05 Mar 2018, 16:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 74  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 13 Nov 2018, 14:18

Je crois que le "cas" Pétain était très proche du "cas" De Gaulle.....tous deux mus essentiellement par un orgueil disproportionné

vétéran
vétéran

 
Messages: 1558
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 75  Nouveau message de foxbat  Nouveau message 13 Nov 2018, 14:48

NIALA a écrit:Le cas Pétain est complexe, en 1917 c'est un grand soldat; en 1940 c'est problématique, il a joué le mauvais cheval comme on dit la France étant à genoux en juin 1940, il a misé sur une victoire de l'Allemagne; il aurait eu la possibilité de se racheter en novembre 1942 lorsque l'Allemagne a envahi la zone libre, il était alors libéré de toute contingence par rapport aux Allemands, et il aurait pu reprendre le combat avec les Alliés, comme les territoires des L'Afrique du Nord et les anciennes colonies ainsi que la Marine l'on fait après le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord, il ne l'a pas fait, il s'est obstiné, perdant alors toute légitimité; j'ajoute que les lois anti-juives sont impardonnables et le déshonorent complètement.

Alain


Voila. C'est la raison péremptoire pour laquelle, quel qu'ait pu être son rôle en 1914-18, il importe de refuser toute sorte de reconnaissance à celui qui au bout du compte, à mon avis, a souscrit à l'idéal antisémite du nazisme. Rien ne l'obligeait à prendre dès octobre 1940 ces lois sur le statut des juifs que l'occupant n'avait pas réclamées. C'est ce qui me révolte chez Pétain, cette servilité à l'égard des pires aspects du nazisme. Faut il voir, comme le pensait mon prof en prépa, les traces laissées sur une génération de militaires par l'Affaire Dreyfus?

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 127
Inscription: 20 Mar 2015, 18:57
Région: Gascogne
Pays: France

Voir le Blog de foxbat : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 76  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 13 Nov 2018, 17:10

Alfred a écrit:Je crois que le "cas" De Gaulle... mu essentiellement par un orgueil disproportionné


Cet orgueil n'était pas le sien, il était celui de la France.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3254
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 77  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 13 Nov 2018, 17:33

iffig a écrit:"Maréchal de France" n'est pas un grade, mais une dignité (comme "soldat de première classe" ...) et c'est une question disputée de savoir s'il a été ou non destitué de ce titre lorsqu'il a été condamné à la dégradation nationale.


Maréchal est une distinction, donc pour ce titre le maréchal en question à été condamné à l'indistinction :mrgreen:
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3254
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 78  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 13 Nov 2018, 17:36

En 1918 c est un héros, en 1945 il est condamné à mort Ce qui s'est passé en 1945 n'annule pas ce qui s'est passé en 1918, je pense !!
C'est du moins mon avis!!!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67889
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 79  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 13 Nov 2018, 18:58

Quelques remarques.
JD, tu est un peu catégorique et manques de nuances. Qualifier de rouge ceux qui ne sont pas du même bord que toi, ça me rappelle certains gauchistes traitant de fachos ceux qui n'étaient pas aussi radicaux qu'eux mêmes. Si je cause de l'oubli à l'égard de Pétain, c'est bien de son renvoi dans les poubelles de l'histoire, ne méritant aucune célébration ni commémoration pour ses fautes commises en 1940-1944. Par contre, évidemment qu'il faut en parler dans les manuels scolaires, y compris de la période 1914-18, et que les historiens doivent s'emparer du personnage!!!

Thucydide, d'accord avec vos lorsque vous évoquez les opérations extérieures de "libération" de peuples n'ayant aucune tradition démocratique; je reste toujours circonspect sur ce qui s'est passé en Afghanistan, en Irak, en Syrie ou ailleurs... Maintenant, les valeurs universelles valent d'être défendues quand même, dans nos pays européens pétris de démocratie et d'humanisme. Et c'est bien ce que l'on reproche à Pétain, de les avoir abandonnées au profit d'un régime réactionnaire, anti-Lumières, qui n'a amené que le déshonneur à notre pays. Heureusement que De Gaulle a réussi à faire entrer notre pays dans le camp des vainqueurs, et ça n'a pas été facile pour lui de convaincre les Alliés.

Pétain, un héros en 1914, mais un traitre en 1940, et le statut des Juifs le rélègue ipso-facto dans le camp de l'abomination. Il n'a pas fait les bons choix, tant pis pour lui!
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3471
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron

Nouveau message Post Numéro: 80  Nouveau message de pierma  Nouveau message 13 Nov 2018, 19:13

Alfred a écrit:Je crois que le "cas" Pétain était très proche du "cas" De Gaulle.....tous deux mus essentiellement par un orgueil disproportionné

Là je proteste !

De Gaulle était orgueilleux ("très conscient de sa valeur", dit Lacouture, et "peu tolérant avec moins doué que lui, alors qu'il y a foule") il avait un "sale caractère", autoritaire autant qu'on voudra...

Au passage il était fatal que le seul (le seul !) individu capable de s'envoler à Londres le 18 juin et d'y indiquer à Churchill que désormais, la France c'était lui (ce qui est fou !) ait au minimum un caractère très marqué.

Mais De Gaulle n'était pas prêt à accepter tout honneur et distinction à n'importe quel prix ! C'est un homme de valeurs et d'éthique. Cela peut surprendre s'agissant d'un combattant politique aussi rude, manoeuvrier et ne s'embarrassant pas de procédés, mais tout cela est toujours mis au service d'une cause. (De la même façon que certains de ses adversaires battus - et il y a nombre - ont mis en doute la sincérité de sa foi catholique, pourtant très réelle et profonde, et même orientée dès l'avant-guerre vers le "catholicisme social".)Et c'est la justice et la légitimité de cette cause qui le porte, en 1943 face à Giraud, donc face à Roosevelt, parce qu'avec tous ses défauts, il n'en incarne pas moins tous les Français qui n'ont jamais cessé de se battre et le font contre Vichy et pour la liberté.

De Gaulle ne courait pas après les honneurs pour lui-même : c'était un homme qu'on n'achète pas. (Pas "avec des hochets", comme disait Napoléon.)

Alors que Pétain !
C'est De Gaulle, précisément, qui a été choqué, le premier, par la soif d'honneurs et l'ambition jamais assouvie qui couvait encore - et ce n'était pas fini ! - sous le képi vieillissant du Maréchal.
De Gaulle a été révulsé que Pétain, à son rang et avec sa gloire, se prête à la manoeuvre montée par un président du Conseil laïcard (Painlevé, je crois ?) pour virer Lyautey - catholique et monarchiste - du Maroc.
Alors qu'on mégotait depuis des mois à Lyautey les moyens pour réprimer l'insurrection du Rif, Pétain se voit offrir tous les moyens qu'il réclamera, s'il accepte la place de Lyautey. (lequel n'aura plus qu'à prendre sa retraite et rentrer dans sa Lorraine natale.)
Soif d'honneurs et d'ambitions à n'importe quel prix, orgueil sans limite, De Gaulle ne lui pardonnera pas :
"Le maréchal Pétain est mort en 1925. Le malheur pour la France est que personne ne s'en est aperçu."

Quand on dit "ils étaient orgueilleux tous les deux", il est clair qu'on ne parle pas de la même chose.

vétéran
vétéran

 
Messages: 945
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE BAR DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
Aujourd’hui, 02:55
par: Margont 
    dans:  Attentat à Strasbourg 
Aujourd’hui, 02:39
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 00:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Hier, 23:18
par: orpo57 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 22:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 22:11
par: dynamo 
    dans:  Les éclaireurs de la Shoah.La Waffen-SS,le Kommandostab Reichsfuhrer-SS et l'extermination des Juifs 
Hier, 20:36
par: carcajou 
    dans:  7 décembre; il y a 77 ans Pearl Harbour 
Hier, 17:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 15:42
par: Hussard ailé 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alfa1965, Alfred, carcajou, Margont, Signal Corps et 16 invités


Scroll