Connexion  •  M’enregistrer

Question d'armes

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Higgins  Nouveau message 14 Avr 2006, 20:00

Bon, pour les armes en France :

Pour les passionnés d'histoires que vous êtes, il est tout à fait possible d'acquérir une arme authentique, d'époque, en plus ou moins bon état, et démilitarisée.
Ce sans aucune formalités.

Démilitarisée veut dire classée en 8ème catégorie :

- Soit neutralisée : inaptes au tir, mais mécanisme fonctionnel
( avec certificat de neutre par la manufacture d'armes de St Etienne )

- Soit "à blanc" : reconditionnée pour le tir de cartouches à blanc genre effet de cinéma. Il s'en fait quelques unes, mais je vois assez mal l'interêt.
( pareil, vendue avec son certificat de St Etienne ).


A mon avis, pour quelqu'un féru d'histoire qui veut posseder un objet d'époque, c'est amplement suffisant, sans aucuns risques (légaux ou physiques), et c'est surtout très simple : on paye et on s'en va.
De très nombreux commerces vendent ce genre d'articles. Et de très nombreux armuriers ont même des vitrines en ligne sur le net.

Ces armes restent de vraies armes, elles ont vécu, et en portent souvent les traces. Ce sont de petits morceaux d'histoire :).



Après, chercher à tout prix à acquérir une arme en état de tir, c'est autre chose, et j'en vois peu l'interêt.

Pour quelqu'un comme moi qui pratique le tir avec des armes de l'époque, il faut comprendre que mon cheminement est inverse :
Je fais d'abord du tir sportif, et après je pratique des disciplines qui me permettent d'utiliser des "vieilleries" et me rapprochent de mon interêt pour l'Histoire.

Je ne saurais que déconseiller de chercher à s'inscrire dans un club juste en vue de manipuler une "vraie arme qui tire et qui fait du vrai bruit".

Le tir sportif en France c'est tout un monde, avec ses lois, ses règles compliquées, ses accès réservés aux initiés...
C'est très compliqué et très cher.
Cela demande une motivation importante. Un attrait pour un sport difficile mais valorisant si on s'en donne la peine.

De plus le tir sportif aux armes d'époque ww2 demande pas mal de connaissances techniques ne serait-ce que pour avoir des cartouches qui marchent avec.

Dernière désillusion : le tir, c'est bien plus difficile en vrai qu'au cinéma.
Ca fait du bruit, et le recul est toujours traumatisant pour un novice quand il utilise une arme de gros calibre.
Il n'y à qu'à voir les posts ici ou là sur les souvenirs d'anciens conscrits, l'épaule blessée par le tir d'une dizaine de cartouches au FSA du fait d'une mauvaise position, alors que cette arme est très "souple", comparée à un K98 ou à un Enfield. Même le Garand recule davantage.


Si vraiment vous désirez griller quelques cartouches une fois dans votre vie, renseignez vous auprès d'un club dans votre voisinage où se pratique le TSAR. Avec un peu de chance, certains club organisent encore des journées "portes ouverts", et font tirer les visiteurs.


Je le redis : vouloir acquérir un Gewehr (par exemple) en état de tir, c'est se compliquer la vie pour rien :

Après avoir trouvé un club qui vous accèpte (déjà !) et qui permette le tir de cette discipline (rare),
payé la license (rien moins qu'une centaine d'€uros pour les moins chers, jusque 300 pour les plus chers ),
payé l'eventuel droit d'entrée (montant équivalent généralement à 1 an d'inscription),
trouvé l'arme sans vous faire rouler (une gageure pour les néophytes dans ce milieu)
trouvé des cartouches qui vont bien pour l'arme (plus difficile qu'on l'imagine et cher : une bonne trentaine d'€uros la boite de 20),
vous vous alignez au pas de tir, serrez les fesses, et tir de la 1ère cartouche.
Ouille.
Déja vous hésitez pour la deuxième, mais bon, vous avez pas fait tout ça pour rien, alors vous videz la boite.
Meurtri mais content, vous rentrez chez vous et vous passez la semaine à regarder évoluer l'hématome sur votre épaule.
La semaine suivante, au lieu d'aller tirer, vous vous rappelez soudainement que vous avez piscine, mais avec l'épaule violette ça le fait pas, alors vous visionnez encore une fois le Soldat Ryan à la maison ;)

Au final, Beaucoup d'argent, d'énergie et de temps pour rien. Finir avec un objet que vous ne pouvez même pas mettre sur votre cheminée vu que ça reste une arme dangereuse, et que le petit dernier pourrait bien faire des betises avec un jour...

Bref, restez simple et cernez précisement vos envies et vos motivations. Si le tir vous passionne, pas de problème.
Quant aux autres, restez-en aux armes neutralisées, faciles d'accès et à peine plus onéreuses qu'une arme en état de tir.

:)


 

Voir le Blog de Higgins : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de geff  Nouveau message 14 Avr 2006, 21:31

Ah, je savais pas que le tir pouvait meurtrir l'épaule à ce point...J'ai le grand-père d'un ami qui chasse et qui a mal à l'épaule aprés mais j'imaginais pas à ce point...

Merci de tes indications, ça éclaircit pas mal de points :wink:


 

Voir le Blog de geff : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Higgins  Nouveau message 15 Avr 2006, 01:24

Ce n'est qu'une histoire de position et de tenue.
Souvent les débutants ne se méfient pas assez et sont surpris par le recul. Pour peu que la crosse soit mal tenue contre l'épaule, la "claque" peut être violente.

Pour la personne dont tu parles, l'âge peut ne pas aider, mais surtout les fusils de chasses sont souvent un peu légers en poids, et cela se paye en confort de tir.
D'un autre coté, le fusil de chasse, dans l'absolu, ce n'est pas conçu pour défourailler. En action de chasse, sur une journée, si un (bon) chasseur tire environ 5 ou 6 cartouches, c'est bien le maximum.

Après, il y a les bons et les mauvais chasseurs. Le bon chasseur, il tire. Normal. Et le mauvais chasseur, lui, il tire aussi, mais c'est pas pareil...
C'est vrai que les jours de lacher de galinette cendrée, ben il y a facile besoin de 150 cartouches :lol: :lol: :lol: :lol:


 

Voir le Blog de Higgins : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de geff  Nouveau message 15 Avr 2006, 10:43

Higgins a écrit:Après, il y a les bons et les mauvais chasseurs. Le bon chasseur, il tire. Normal. Et le mauvais chasseur, lui, il tire aussi, mais c'est pas pareil...
C'est vrai que les jours de lacher de galinette cendrée, ben il y a facile besoin de 150 cartouches :lol: :lol: :lol: :lol:


Ou alors d'une Thompson à chargeur circulaire 70 coups :lol: :lol: :lol:

Tant qu'à faire, il peut aussi prendre un paquet de grenades (ça peut servir :lol: ) Mais aprés, je sais pas ce qu'il reste à manger sur les palombes (c'est plus des petits plombs, c'est des fragments metalliques)


 

Voir le Blog de geff : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:19
par: François 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:06
par: François 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:13
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Hier, 19:30
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Hier, 18:45
par: Signal Corps 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 18:27
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La visite du petit moustachu dans les Flandres, 1 et 2 juin 1940 
Hier, 17:59
par: thucydide 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Hier, 17:39
par: thucydide 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 16:54
par: gernika 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 53 invités


Scroll