Connexion  •  M’enregistrer

Fusil antichar Solothurn en 1957 ?

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

fusil anti-char

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de kaki  Nouveau message 02 Juil 2006, 19:32

Autant on se perd en conjectures quant à la nature de la munition de ce type de fusil lors du conflit 39-45, autant on sait que de nombreux pays s'y sont interessés après et en particulier les furieux du kremlin pour qui la vie d'un quidam valait que dalle ! Il y avait deux voies de recherches (c'est tjrs le cas aujord'hui)soit une munition pyrophorique (U inerte pour l'OTAN et suivants dans le tableau périodique pour le pacte)
-mv 19 point de fusion 1100° ça forme à l'impact avec l'acier un eutectique(alliage) et ca rentre comme dans du beurre en incendiant
Soit un projectille alliant grande dureté et mv élevée comme W2C. Des variantes utilisant la très grande dureté de B4C, sa faible mv et son haut point de fusion ont aussi fait l'objet de travaux. Le meilleur exemple que ca fonctionne est l'avion A10 tueur de chars.
Quant au serveur de l'arme on se doute bien qu'avec une énergie à zéro supérieure à 5Kj il devait faire la fortune de son kiné !


 

Voir le Blog de kaki : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Alexandra  Nouveau message 02 Juil 2006, 20:42

Bonsoir
Les munitions pyrophorique ne sont plus ou ne doivent êtres plus classées comme neutre: généralement en uranium appauvri, les ogives dégagent énormément de vapeurs toxiques. De plus le terme pyro(feu) phorique ont la particularité de mettre le feu un peu partout où elles tombent sur des matières combustibles.
Cdlt Alex


 

Voir le Blog de Alexandra : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de kaki  Nouveau message 02 Juil 2006, 21:19

Mais non. Je passe sur la racine grecque exacte mais là n'est pas le principal. L'intérêt de ces munitions dites eutectiques est qu'elles ont la capacité de génerer (dans un choc hautement énergétique) avec l'acier des alliages ferreux à point de fusion assez bas pour provoquer une auto-inflammation (un peu comme un oxycoupage). Oui il y a fumée, oxydation,...etc mais c'est la guerre.
Par contre, malgré la mv élevée (env 19) elles sont d'une efficacité très réduite en cas d'impact sur un matériau ou alliage non réactif. Dans ce cas on préfère les carbures métalliques.

Côté classement c'est banal, figure toi qu'avant les commandes électriques de vol, les contre poids des tringleries des Boeing, MacDonnel et autres étaient en U92 et ca n'a jamais tué personne.


 

Voir le Blog de kaki : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Général de la Laurencie, figure de la vichysto-resistance 
Aujourd’hui, 01:04
par: alfa1965 
    dans:  Tenue républicain ? 
Hier, 23:38
par: Cat 
    dans:  opération dynamo - bataille de Dunkerque 
Hier, 23:25
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 23:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Prisonnier de guerre en extrême Orient 
Hier, 23:13
par: alfa1965 
    dans:  la France a-t-elle participé au bombardement de Masse sur Allemagne 
Hier, 23:03
par: Dog Red 
    dans:  Véhicule de reconnaissance allemand 
Hier, 22:57
par: Richelieu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 22:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° Anniversaire – Capitulation Belge du 28 mai 1940 
Hier, 20:48
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: frontovik 14 et 28 invités


Scroll