Connexion  •  M’enregistrer

Obus perforants artillerie française ?

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR:

Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 27 Déc 2022, 17:52

Bonjour à tous ,


Est-ce que l’artillerie française de calibre 105mm et 155 mm avait en 1940 dans son inventaire des obus perforants pour un usage contre les fortifications voir contre les blindés comme les allemands ? .


Merci beaucoup pour vos réponses.
Bien cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 27 Déc 2022, 19:31

En "théorie" ou prototypes,on pouvait trouver pas mal de choses,suivant mes "vieux" souvenirs...Mais en "production pratique" souvent fort peu de choses..N'oublions pas que nous avions en principe beaucoup de pièces de marine capables de mettre en oeuvre du perforant c'est ainsi que l'on avait tenté de récupérer des dizaines de tubes ayant équipé avec du 47mm les fameuses flottilles de torpilleurs type"amiral Aube" dispersées sur les côtes avant 1914 et quasi inutilisables

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 27 Déc 2022, 21:08

Merci pour votre réponse

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 28 Déc 2022, 00:33

Bonsoir.
Un explosif de 75 dca,ça peut faire mal a un PZ II,ou mème bien secouer un Pz III

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 28 Déc 2022, 00:53

Oui,déjà par la quantité d'explosif.....même si ça n'est chargé qu'à la poudre noire et que cela ne va pas occasionner autre chose qu'une grosse secousse,une belle bosse et des éclats à l'extérieur si le blindage fait 25 à 30 mm.......

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Déc 2022, 10:04

Alfred a écrit:Oui,déjà par la quantité d'explosif.....même si ça n'est chargé qu'à la poudre noire et que cela ne va pas occasionner autre chose qu'une grosse secousse,une belle bosse et des éclats à l'extérieur si le blindage fait 25 à 30 mm.......


Cà faisait un bail , depuis la décennie 1880-1890, que la poudre noire - sauf pour les munitions d'exercice, comme chez les Allemands - avait été abandonnée au profit de la poudre B et de ses différentes évolutions.

Un explosif de 75 dca,ça peut faire mal a un PZ II,ou mème bien secouer un Pz III


A courte distance, çà pouvait même les dézinguer. :D

Il y a juste un problème avec des obus antiaériens de ce calibre, le fonctionnement de leurs fusées chronométriques, dont le réglage déclenche la détonation après un certain temps de vol. Les collerettes des fusées d'ogive sont équipées d'une bague pivotante réglable (avant l'engagement du pélot dans la culasse), les abaques de tir indiquant le temps de vol de l'obus, en fonction de l'altitude et de la distance de la cible. cf... viewtopic.php?f=126&t=56165&start=10... post N°20

En emploi antichar, un obus perforant est nécessaire et il est, systématiquement, associé à une fusée à impact, qui fonctionne,elle-même, avec un très court délai - 0,10 à 0,25 s -, afin de faire détoner la charge explosive additionnelle contenue dans le pélot après qu'il ait percé le blindage (obus de rupture).

A l'inverse, les pièces de DCA de petit calibre - exemple: 25 mm - utilisent des munitions à fusée à impact, qui sont, en principe, équipées d'un dispositif de sécurité qui provoque leur destruction, au-delà de leur portée efficace... afin d'éviter qu'ils explosent dans les rangs "amis" en retombant sur le sol.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 28 Déc 2022, 10:22

Les Allemands ont utilisé des variétés de poudre noire jusque 1945:,elle était conditionnée sous forme de "macaronis"plats et noirs qui remplissaient les vieux obus....utilisés comme "mines" attachés à des piquets dans les réseaux de vieux barbelés..Parmi nous,les gamins,il y avait des "trompes" la mort.........

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Déc 2022, 10:44

Alfred a écrit:Les Allemands ont utilisé des variétés de poudre noire jusque 1945:,elle était conditionnée sous forme de "macaronis"plats et noirs qui remplissaient les vieux obus....utilisés comme "mines" attachés à des piquets dans les réseaux de vieux barbelés..Parmi nous,les gamins,il y avait des "trompes" la mort.........


Dans cet emploi spécifique, c'est parfaitement compréhensible.

Sinon, j'ai pas mal bossé le sujet et dispose, également, des Merkblätter (notices techniques) traitant des différentes munitions allemandes; hormis le cas évoqué de certains obus d'exercice, dont la charge propulsive était encore constituée de poudre noire, pour le reste, on ne trouve que des charges de poudres chimiques à simple (nitrocellulose), double (nitrocellulose + nitroglycérine) et triple bases (nitrocellulose + nitroglycérine + nitroguanidine), des associations conçues pour diminuer le flash, lors des tirs de nuit, la T° des gaz de propulsion dans l'âme du tube, etc. ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Déc 2022, 11:31

Ci-dessous, la page relative aux munitions de notre fier "75 mm Modèle 1897", dont 2000 pièces (deux lots de 1000) avaient été converties en 7,5 cm Pak 97/38, par les Allemands, en 1942...

Les 4 premiers obus sont des explosifs (Sprengranate) d'origine française (modèle 1917, 1900, 1915, 1918), les quatre suivants sont, pour trois d'entre d'eux, des obus antichars à charge creuse (Hl /A/B) de fabrication allemande, le quatrième et dernier, un modèle antichar (Granate Panzer) d'origine polonaise (p) - bizarrement, pas la queue d'un antichar de fabrication française! -. Les charges de poudres propulsives, elles, sont françaises (variantes de "poudre B")

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Re: Obus perforants artillerie française ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 28 Déc 2022, 13:07

:D Mais concernant les canons de 105 Schneider et les 155 gpf et Schneider court est-ce qu’on a des obus perforants ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
il y a 16 minutes
par: alain adam 
    dans:  L'horreur d'Oradour sur Glane 
il y a 20 minutes
par: landevenneg 
    dans:  Recherche Unité allemande 
il y a 21 minutes
par: alain adam 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Aujourd’hui, 14:01
par: landevenneg 
    dans:  À la recherche d'un navigateur canadien : mon récit 
Aujourd’hui, 13:48
par: Serge006 
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
Aujourd’hui, 13:07
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1/72. MESSERSCHMITT 262 A.1 kit Airfix 
Aujourd’hui, 13:00
par: tribal 
    dans:  je n'ai jamais entendu parler du débarquement 
Aujourd’hui, 12:58
par: Serge006 
    dans:  Quiz suite - 8 
Aujourd’hui, 11:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 11:00
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google et 69 invités


Scroll