Connexion  •  M’enregistrer

Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR:

Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 08 Déc 2020, 13:27

Un peu d'histoire des techniques....

>>>> Le terme "radar" ne sera pas utilisé ici car il ne ne sera universellement adopté que plus tard. Je maintiens délibérément dans un contexte historique et chronologique le terme en usage à l'époque : la détection électromagnétique ou DEM.

PRÉAMBULE

En France, on connaissait bien l'existence des propriétés de détection électromagnétique d'un objet mais aucun dispositif opérationnel n'existait ou n'était encore à l'étude.
Face à la menace et au risque croissant d'incursion et d'agression par voie aérienne, le gouvernement français confia, en 1928, au Laboratoire National de Radioélectricité (LNR), minuscule laboratoire des PTT alors institution d'état composée d'une petite équipe de quelques ingénieurs, le soin d'effectuer des recherches destinées à utiliser les propriétés connues des ondes radioélectriques pour détecter la présence d'aéronefs en vol.
Le principe adoptée fut le plus simple et consistait à disposer de deux équipements séparés et indépendants, un émetteur et un récepteur reliés chacun à sa propre antenne et éloignés l'un de l'autre de plusieurs kilomètres.
Ce concept de ce qu'on appellera ultérieurement "radar bistatique", est par ailleurs toujours en usage de nos jours pour certaines applications particulières.

Image


HISTOIRE

Un des ingénieurs du laboratoire précité, Pierre David, expérimenta en 1934 un dispositif fonctionnant sur une longueur d'ondes de 4 m (75 MHz) dont l'émetteur de 50 Watts transmettait sans discontinuité et dont le signal ininterrompue était reçu par un récepteur distant de 5 km, limite de portée maximum de la liaison directe.
Le passage d’un aéronef au-dessus de cette ligne virtuelle se révélait à la réception par un léger changement de fréquence (effet Doppler), caractérisé dans le casque par un son audible variable généré par la différence entre le trajet direct entre les deux antennes et celui réfléchi par l'aéronef.
Ces essais, effectués au Bourget, permirent d'obtenir des détections d’avions jusqu'à des distances de plusieurs kilomètres à une altitude de 7000 mètres.
Cependant, on avait bien remarqué et observé, dés les premiers essais, que cette technique était imprécise et n'était pas en mesure de connaître, ni l'altitude, ni la position, ni la nature de l'aéronef, ami ou ennemi.
Quoi qu'il en fut, il n'en fallut pas plus et les résultats de ces expérimentations incitèrent l'Armée de L'Air à commander, en 1938, 30 de ces dispositifs de détection. Ce qui fut fait.

Du nom de son concepteur, ce système de barrage électromagnétique fut baptisé "Barrage David".

Les équipements, fabriqués par SADIR et LMT furent livrés à l'Armée de l'Air au printemps 1939.
Les "Barrages David" devinrent les tous premiers systèmes français de DEM et devaient être capables de détecter le passage d’aéronefs.
Il est à noter que ce système de détection, avait pour vocation de se superposer au dispositif de guet à vue existant et suppléer les limites des observations visuelles de nuit ou par temps couvert. Il était installé dans des tours de veille du système d'alerte dans lesquelles du personnel se relayait en permanence pour surveiller le ciel de toute intrusion.

L’Armée de l’Air, créa, pour la circonstance, une modeste "Compagnie de Détection Électromagnétique", chargée de déployer un "Barrage David" ininterrompu de la frontière belge jusqu'aux Alpes et pour lequel elle disposait des 30 stations commandées en 1938.
Cependant, elle n’aura jamais le temps d’assurer le déploiement et son installation ne fut que partielle.
Lors de l’invasion allemande, l'unité se replia à Cavaillon, d'où elle installa le seul "Barrage David", couvrant sur une longueur d'environ 150 km, la Camargue et le nord de Marseille et qui s’avérera, par la suite, d’une totale inutilité !

Image

La Marine décida, de son côté, d’équiper les abords des ports de Brest, Toulon, Cherbourg et Bizerte du même dispositif mais seul, celui de Brest, était en fonctionnement avant le début du conflit.

Image
Implantations du "Barrage David" de Brest.

Image
Une tour de détection d’un "Barrage David" utilisé par la Marine, source: Marine Nationale

Un barrage électromagnétique fut aussi, semble t'il, mis en œuvre tardivement par la Marine aux abords de Toulon en 1941. On se demande bien pourquoi...


QUELQUES OBSERVATIONS

On peut d'ores et déjà noter la grande simplicité et l'extrême rusticité d'un tel dispositif mis en oeuvre par les forces armées françaises et dont l'efficacité insuffisante et le manque de précision et de fiabilité, lorsqu'il est utilisé seul, aurait probablement démontré rapidement le mauvais choix initial des autorités.
En révélant les limites d'un tel système, pourtant connues depuis ses origines, on aurait probablement accéléré l'adoption d'un dispositif plus performant parmi ceux équipés d'émetteurs à impulsions et qui étaient déjà disponibles bien avant le conflit mais dont le choix fut excessivement tardif.
Bien que la "Chain Home" en Grande Bretagne ait été conçue à l'origine à partir des observations réalisées au cours d'expériences d'un dispositif bistatique, les britanniques ne s'attardent pas sur cette technique et privilégièrent immédiatement un système monostatique à impulsions avec antennes émission et réception à proximité.

Image

Consolons nous.... A la même époque, l'Armée rouge fit un choix tout aussi désastreux en adoptant, pour sa défense aérienne, la même technique bistatique, très peu efficace et tout aussi obsolète, nommée RAPID.
De même, début 1941, l'armée impériale japonaise, pays pourtant à la pointe des recherches, fit curieusement installer, certes expérimentalement, le long de la côte de la Chine, un prototype de détection d'aéronefs appelé "Détecteur D'interférences Bistatique Doppler -BDID-" composés de stations fixes, basé sur la même technique, et qui était en mesure de détecter un aéronef jusqu'à une distance de 500 km, mais seulement détecter... comme son homologue notre "Barrage David" bien français.

C'est pourtant conjointement au cours de cette même période, à l'approche de la guerre, et face à des préoccupations identiques, que la France se rapproche de la Grande Bretagne et coopère avec elle dans le domaine naissant des émetteurs hautes fréquences à impulsions.
En 1938, les armées françaises font même l'acquisition auprès de la Grande Bretagne de plusieurs installations "Chain Home" pour évaluation et décident au printemps 1939 d'adopter la même technique de détection à impulsions britannique.

Sont associés à cette collaboration accélérée la plupart des fabricants français et la coopération y est tellement fructueuse, qu'entre juin 1939 et mai 1940, pas moins de six équipements nouveaux sont développés et testés avec succès, comme en février 1940 durant lequel LMT installe dans l’île de Port Cros, au large de Toulon, le tout premier système DEM métrique à impulsions de fabrication française.
Opérationnel, d'une grande portée, son émetteur, d'une puissance considérable pour l'époque, fut conçu en "détournant" celui initialement prévu pour la télévision de la Tour Eiffel.
Il permit, dans la nuit du 12 au 13 juin 1940 de détecter, à 120 km, les attaques aériennes des italiens.

D'autres équipement DEM fonctionnant avec des émetteurs à impulsions, déjà acquis aux britanniques ou développés dans l'urgence, furent aussi déployés au même moment mais, bien qu'efficaces, ils se révélèrent très largement insuffisants.

Ainsi vont les bons et les mauvais choix des états-majors. C'est quand on a le nez bien dedans qu'on s'aperçoit que c'est bien ça.... et que ça sent vraiment pas bon !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_David
https://fr.wikipedia.org/wiki/Moyens_de_détection_électromagnétique

..._._

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Déc 2020, 14:48

::Merci:: ::Merci:: à toi
On en apprend des choses ::super:: ::super:: ::super::
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur d'Honneur
Administrateur d'Honneur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 08 Déc 2020, 20:08

Bonsoir.
Certains grands bâtiments de la Marine Nationale étaient équipés de systèmes de DEM,et mème le Normandie utilisait. cet appareil

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 08 Déc 2020, 21:15

Richelieu a écrit:Bonsoir.
Certains grands bâtiments de la Marine Nationale étaient équipés de systèmes de DEM,et mème le Normandie utilisait. cet appareil

Ce n'était pas du tout la même technique utilisée !
Les navires de la Marine utilisaient un système monostatique avec émetteur à impulsions alors que le 'Barrage David" fonctionnait sur le principe de radar bistatique avec émission continue permanente sans modulation ! Ils sont totalement différents et seul le nom DEM est commun aux deux dispositifs à l'instar du terme radar qui est largement utilisé pour une infinité d''équipements fonctionnant sur des principes différents.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Radar_bistatique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Radar

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 08 Déc 2020, 22:37

::super:: Super post, un tout grand merci.

Je ne comprend pas ce positionnement au nord de Marseille ??? :shock:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 08 Déc 2020, 23:44

D'après ce que j'ai lu à propos de ce dispositif sur Normandie,les navigateurs de l'époque le considérait comme un gadget trop rudimentaire pour se montrer utile.......

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 08 Déc 2020, 23:53

kfranc01 a écrit:Je ne comprend pas ce positionnement au nord de Marseille ??? :shock:

Oui en effet, un "Barrage David"au nord de Marseille a été installé par la "Compagnie de Détection Électromagnétique" de l'Armée de l'Air mais aucune donnée n'est disponible sur les résultats opérationnels. J'ai très peu d'informations sur ce dispositif installé dans le sud de France.
La carte indique les emplacements des émetteurs (jaune) et des récepteurs (vert). Chaque emplacement de réception comporte deux récepteurs qui "écoutent" chacun le signal des émetteurs situés de part et d'autre. La ligne rouge correspond à la couverture virtuelle de détection de ce "barrage".

Après l'Armistice ,la Marine Nationale, seule en lice pour le développement de la DEM, installera ce dispositif rudimentaire aux abords de Toulon et il semblerait qu'il ait été opérationnel.

http://sam40.fr/avant-le-radar-la-detection-electromagnetique-a-la-francaise/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 09 Déc 2020, 01:14

Alfred a écrit:D'après ce que j'ai lu à propos de ce dispositif sur Normandie,les navigateurs de l'époque le considérait comme un gadget trop rudimentaire pour se montrer utile.......

Sur le navire Normandie, le dispositif n'était pas du tout le même que celui décrit mais un système embarqué monostatique avec émetteur à impulsions destiné à détecter les icebergs et les éventuels obstacles situés vers l'avant dans la trajectoire du navire. Outre la direction prédéfinie, ce dispositif permettait aussi de connaitre la distance de l'obstacle.

Le "Barrage David" était encore plus rudimentaire et fonctionnait sur un autre principe.
Il avait pour seule vocation de détecter la présence d'un éventuel objet dans un espace aérien défini, rien d'autre : pas de distance, pas de direction, pas d'altitude, pas d'identification, ces tâches étant allouées aux observateurs du système d'alerte.
Il fut rapidement abandonné et remplacé par des dispositifs à impulsions beaucoup plus fiables et largement plus efficaces, performants et précis.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 14 Juin 2022, 16:35

Bonjour à tous ,
Qu'est-il arrivé au barrage David lors de l'invasion du côté de Brest le système a été évacué , détruit ?
Merci d'avance pour votre réponse

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Re: Un dispositif éphémère et méconnu : le "Barrage David"

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 14 Juin 2022, 21:55

Quand les Allemands ont vu notre "système de détection",ils ont du être pliés de fou rire Nous n'avions que 10 ans de retard....merci Monsieur Claude grand ami du Reich En 1939 c'est la Grande Bretagne qui nous fournira ,en grand secret deux stations radar...

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
il y a 1 minute
par: Pierre114 
    dans:  Quiz suite - 8 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
il y a 5 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
il y a 17 minutes
par: NIALA 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 10:04
par: pierma 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Hier, 22:04
par: JARDIN DAVID 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Hier, 22:01
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  84ème anniversaire fusillés du 110ème RI à Houlle 
Hier, 17:56
par: Pierre114 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Hier, 14:47
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités


Scroll