Connexion  •  M’enregistrer

Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 25 Oct 2019, 20:14

kfranc01 a écrit: Vive le FC2m !


FCM signifie "Forges et Chantiers de la Méditerranée" , 2C car c'est le troisième modèle d'une série de plans/protos , tirés de la seconde série de chars ( puisqu'il est issu du FCM 1A de première série) .
Pour le moins il serait bon de corriger le titre du fil et d'éviter d'écrire FC2m qui n'a aucun sens .
Il y a des fessées qui se perdent ...

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2803
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 25 Oct 2019, 20:27

Dog Red a écrit:
kfranc01 a écrit:En hybride, chaque chenille est entraînée indépendamment par un moteur électrique, il suffit de varier le courant électrique fourni à chaque moteur électrique pour varier les vitesses de façon continue et modifier la vitesse entre les deux chenilles (afin de tourner le véhicule) ; on peut alors supprimer la boîte de vitesse et le système différentiel très complexe.[/align]


J'essaie depuis hier de me documenter sur la transmission pétro-électrique "Crochat et Colardau" mais on ne trouve rien sur le Net :|


Il faut aller chercher dans le petit ferroviaire; les automotrices Crochat d'avant guerre (la grande, celle de 14).
Crochat petrol electric automotrice Pithiviers.jpg
Crochat petrol electric automotrice Pithiviers.jpg (33.13 Kio) Vu 521 fois

Automotrice Crochat.jpg
Automotrice Crochat.jpg (349.55 Kio) Vu 524 fois

Automotrices Crochat vu de face.jpg
Automotrices Crochat vu de face.jpg (288.83 Kio) Vu 524 fois


C'est la motorisation de cette petite automotrice qui est à l'origine de la motorisation du Saint Chamond puis du FCM 2c.

Il est dit dans la version anglaise de Wiki que Colardeau aurait participé à la conception du Saint Chamond avec Crochat.
https://en.wikipedia.org/wiki/Crochat

Ce qui est très fort sur cette motorisation, c'est le concept d'un moteur par roue; que l'on retrouve aujourd'hui sur les TER hybride Bombardier !

L’ancêtre du FCM 2c, on peut le voir ici à Pithivier:
http://amtp-pithiviers.wifeo.com/crochat.php

Voila ! :cheers:
Dernière édition par kfranc01 le 25 Oct 2019, 20:50, édité 5 fois.
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15516
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 25 Oct 2019, 20:28

kfranc01 a écrit:C'est la motorisation de cette petite automotrices qui est à l'origine de la motorisation du Saint Chamond puis du FC2m.:


Faux

EDIT : Je complète : vrai pour le Saint-Chamond , faux pour le FCM 2C .
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2803
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 25 Oct 2019, 20:37

La motorisation du FCM 2c est inspiré de celle du Saint Chamond.

La motorisation du Saint Chamond, c'est du Crochat Colardeau.

Crochat a développé ce type de motorisation pour ses automotrices pétro-électrique.

En quoi est-ce faux que de dire qu'il y lien de paternité avec cette petite Crochat AT1 et ces deux tanks ?

Edit: pousse pas Alain, je répond à une question: 'je ne trouve rien sur Crochat Colardeau' !
Dernière édition par kfranc01 le 25 Oct 2019, 20:56, édité 2 fois.
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15516
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 25 Oct 2019, 20:49

Voici le brevet Colardeau, qui est un brevet Américain n° US1416611, dont la traduction du titre veut dire: Conduite électrique.

Brevet Colardeau.JPG
Brevet Colardeau.JPG (76.18 Kio) Vu 512 fois


Après analyse, il s'agit de quatre possibilité de conduite électrique, dont 3 sont à potentiel variable.

Crochat a acquis les brevets Colardeau pour développer ses automotrices, et le Saint Chamond.

Il serait intéressant de le comparer aux schémas du FCM 2c pour voir les évolutions; mais là je vais au lit !

A peluche :cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15516
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 25 Oct 2019, 21:21

Bon finalement, j'ai analysé ce brevet et les schémas de la transmission du FMC 2c dont les liens ont été fournis par Alain.

Il y a similitude entre le brevet Colardeau et la transmission électrique du FMC 2c. J'ai relevé les évolutions suivantes:
  • Le brevet Colardeau motorise en parallèle deux moteurs; ce qui est logique pour du matériel ferroviaire (deux moteurs par essieu); dans le char FMC 2c, on motorise séparément chaque moteur pour pouvoir inverser le sens de marche de l'un par rapport à l'autre et ainsi faire tourner la bestiole. Pour une automotrice, cette configuration serait particulièrement dangereuse avec risque de déraillement, donc les deux moteurs sont sur la même ligne de puissance.
  • Ajout d'un inverseur de sens rotation moteur directement au niveau du moteur; qui est absent sur le brevet Colardeau. Dans le cas de l'automotrice, l'inversion de la polarité permettant la marche arrière devait certainement se faire directement au niveau de la génératrice, car cela permet d'inverser tout les moteurs d'un coup et ainsi éviter d'avoir des moteurs se retrouvant à tourner en sens contraire (très possible vu le manque de fiabilité des contacteurs de l'époque).

J'affirme sans l'ombre d'un doute que le schéma de la transmission électrique du FMC 2c a la couleur et le gout du brevet Colardeau. Peut-être que Alain va nous dire que non, mais je demande à voir.

:cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15516
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 26 Oct 2019, 06:29

kfranc01 a écrit:Il y a similitude entre le brevet Colardeau et la transmission électrique du FMC 2c. J'ai relevé les évolutions suivantes:
  • Le brevet Colardeau motorise en parallèle deux moteurs; ce qui est logique pour du matériel ferroviaire (deux moteurs par essieu); dans le char FMC 2c, on motorise séparément chaque moteur pour pouvoir inverser le sens de marche de l'un par rapport à l'autre et ainsi faire tourner la bestiole. Pour une automotrice, cette configuration serait particulièrement dangereuse avec risque de déraillement, donc les deux moteurs sont sur la même ligne de puissance.
  • Ajout d'un inverseur de sens rotation moteur directement au niveau du moteur; qui est absent sur le brevet Colardeau. Dans le cas de l'automotrice, l'inversion de la polarité permettant la marche arrière devait certainement se faire directement au niveau de la génératrice, car cela permet d'inverser tout les moteurs d'un coup et ainsi éviter d'avoir des moteurs se retrouvant à tourner en sens contraire (très possible vu le manque de fiabilité des contacteurs de l'époque).

J'affirme sans l'ombre d'un doute que le schéma de la transmission électrique du FMC 2c a la couleur et le gout du brevet Colardeau. Peut-être que Alain va nous dire que non, mais je demande à voir.


::Merci:: Bernard.

Dit comme ça, le principe n'est pas bien compliqué.

Reste à se taper la littérature mise en ligne par Alain et Loïc… un jour, quand j'aurai du temps.
En attendant les échanges sur ce fil sont très intéressants et me suffisent amplement.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12899
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 26 Oct 2019, 19:24

kfranc01 a écrit:Bon finalement, j'ai analysé ce brevet et les schémas de la transmission du FMC 2c dont les liens ont été fournis par Alain.

Il y a similitude entre le brevet Colardeau et la transmission électrique du FMC 2c. J'ai relevé les évolutions suivantes:
  • Le brevet Colardeau motorise en parallèle deux moteurs; ce qui est logique pour du matériel ferroviaire (deux moteurs par essieu); dans le char FMC 2c, on motorise séparément chaque moteur pour pouvoir inverser le sens de marche de l'un par rapport à l'autre et ainsi faire tourner la bestiole. Pour une automotrice, cette configuration serait particulièrement dangereuse avec risque de déraillement, donc les deux moteurs sont sur la même ligne de puissance.
  • Ajout d'un inverseur de sens rotation moteur directement au niveau du moteur; qui est absent sur le brevet Colardeau. Dans le cas de l'automotrice, l'inversion de la polarité permettant la marche arrière devait certainement se faire directement au niveau de la génératrice, car cela permet d'inverser tout les moteurs d'un coup et ainsi éviter d'avoir des moteurs se retrouvant à tourner en sens contraire (très possible vu le manque de fiabilité des contacteurs de l'époque).

J'affirme sans l'ombre d'un doute que le schéma de la transmission électrique du FMC 2c a la couleur et le gout du brevet Colardeau. Peut-être que Alain va nous dire que non, mais je demande à voir.

:cheers:


FCM2C = transmission pétroléo-electrique à potentiel variable du constructeur Sauter-Harley ou Sautter-Arlet selon les sources . Je ne suis pas parvenu a trouver la bonne orthographe, mais ce n'est pas du Crochat-Colardeau. Vous avez tous les détails dans les sources qui ont été données sur Gallica pour les deux modèles.
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2803
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 26 Oct 2019, 22:23

Bonsoir,

La bonne orthographe est Sautter-Harlé et Cie
https://francearchives.fr/facomponent/2 ... 91335f5a41

A beaucoup œuvré pour fournir des motorisations des tourelles de la ligne Maginot, les motorisations des tourelles de cuirassé, les moteurs pétro-électrique des sous-marins.... Il est indiqué ici sa participation sur la motorisation du FCM 2c.
https://wikimaginot.eu/V70_glossaire_de ... id=1000323

Elle est devenu une filiale en matériel électrique de la maison Breguet en 56.
Breguet.JPG
Breguet.JPG (65.87 Kio) Vu 431 fois


La motorisation et sa commande du FCM 2c a été réalisé par l'ingénieur en chef, gérant de Sautter-Harlé, Jean Rey.
On en trouve trace dans sa rubrique nécrologique:
https://www.academie-sciences.fr/pdf/el ... notice.pdf
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Rey_(1861-1935)

C'est un très grand ingénieur et un grand scientifique, connu en particulier pour avoir motorisé les premiers sous marin français - mais pas seulement. C'est lui développa le principe de moteur pétro-électrique, qui équipa le sous marin Opale en 1907.

Mon analyse est la suivante: le brevet Crochat Colardeau ne porte pas sur les moteurs; mais sur la conduite. Alors que le travail de Jean Rey porte sur le groupe moteur. Le fait que le système de propulsion du FCM 2c ai été confié à Sautter-Harlé et Cie n'interdit nullement l'utilisation du système de conduite sur brevet Colardeau, ou inspiré de ce brevet.

A peluche.
:cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15516
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Camp de Vaihingen 
il y a 19 minutes
par: Florence57 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
il y a 20 minutes
par: jobunker 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 59 minutes
par: iffig 
    dans:  201e RI - 1940 
Aujourd’hui, 09:47
par: lightman 
    dans:  [DU 30 sept au 31 octobre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: Le Ghetto de Varsovie 
Aujourd’hui, 09:38
par: champ de blé 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 08:02
par: Didier 
    dans:  MESSERSCHMITT 109 F.4 AZ MODEL 1:72 
Aujourd’hui, 06:49
par: Dog Red 
    dans:  Une Wehrmacht propre.................. 
Hier, 22:29
par: Dog Red 
    dans:  Camp de Haslach-Barbe 
Hier, 21:53
par: JARDIN DAVID 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 20:30
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 39 invités


Scroll