Connexion  •  M’enregistrer

LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 12 Déc 2012, 23:41

Suite à la demande de frontovik14 et de Tri Martolod, messieurs, j'ai le plaisir de vous ouvrir le fil que vous appeliez de vos voeux en reprenant comme introduction le post de frontovik14

frontovik 14 a écrit:Je prépare quelques obus, pardon, quelques billes sur la valeur des chars français. :tank:
Quand à nos généraux, en effet, ils auraient mieux fait de lire Clausewitz ou... De Gaulle plutôt que la princesse de Clèves ou Zadig et Voltaire...!!!
OK, je ::ok je sors:: ::ok je sors:: ::ok je sors::


Et ils étaient, pour les plus modernes (grâce à l'élan donné au réarmement par le Front pop'), bien meilleurs que les panzers, le reste n'est que question de doctrine. Nos généraux, au lieu de lire les classiques de la littérature du XVIIIe siècle pour briller dans les salons, auraient mieux fait de lire Clausewitz.


A vous lire, pour ce que je suppute être par avance, un fil particulièrement passionnant ... envoyez les obus ;)
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12290
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 13 Déc 2012, 00:00

Tous les chars français programmés en 1935 et livrés à partir de 1936, mais seulement enrégimentés à partir de 1937, étaient capables d'affronter les panzers. A la condition d'être armé du canon de 37 mm SA.38. Malheureusement, les H.35, R.35, FCM 36 n'étaient équipés que du canon de 37 mm SA.17, valables seulement pour pulvériser les panzers de type I et II.

Le Somua, le b1 et b1 bis, le D2, armés au moins d'un canon de 47 mm, pouvaient s'opposer aux Panzers III et IV. Ils étaient -en principe- équipés d'une radio. Mais c'était en graphie qu'ils communiquaient. Moyen lent et inadapté à des mouvements rapides et à des concentrations éphémères.

Le b1 bis n'avait pas d'équivalent chez les Allemands. Ils ne purent le détruire qu'avec des pièces de DCA de 88 mm ou des canons d'au moins 105 mm. Leur avantage, c'est qu'ils savaient très vite où étaient les b1 bis et ils purent toujours les détruire avec les moyens appropriés.

Sinon, en dehors du Somua, il est vrai que nos chars étaient lents (15 à 20 km/h) et consommaient beaucoup de carburants. En outre, ils souffraient d'une tourelle monoplace, le chef de char étant également le tireur...

Mention spéciale pour l'AMD Panhard 178, rapide, équipée d'une radio et d'un canon de 25 mm qui pouvait percer tous les panzers, sauf le IV. Elle ne fut malheureusement produite qu'à 500 exemplaires.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 13 Déc 2012, 01:20

Un char c'est aussi un véhicule roulant et là problème de maintenance......
A la 2ème DCr par exemple la moitié des chars perdus ne le sont pas au combat mais suite à des ennuis mécaniques : moteur, direction, roulement ou panne d'essence !......Les tracteurs et remorques sont en nombre infime par rapport aux besoins......alors on saborde à tour de bras.......car nous partons en retraite...
Les Allemands ,eux ,avancent et vont pouvoir récupérer une grande partie de leurs chars avariés...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1514
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 13 Déc 2012, 08:04

Merci pour l'ouverture de ce fil !
Je partage l'argumentation de Bruno et la remarque d'Alfred : ce sont les appuis (renseignement, radio, coordination avec l'artillerie ou l'aviation, etc ..) qui donnèrent l'avantage décisif. Bien entendu nous pouvons aussi établir de savants tableaux d'effectifs et d'épaisseurs de blindage. Il y a des sommes d'érudition sur http://www.atf40.fr ! Pour passionnés niveau "addiction forte", attention c'est contagieux.

Un combat de chars, ce n'est pas un combat de gladiateurs qui pénètrent de concert dans l'arène.
Et sur ce point, la préparation et la doctrine font la différence. Des points qui se travaillent en temps de paix (avant le Front Pop pour être clair) et par des manoeuvres d'ensemble. Ce que firent les Allemands, laborieusement et obstinément, bien avant de disposer de chars. Ils utilisaient des "Attrapen" sortes de maquettes échelle 1 en bois et toile sur chassis de voitures ou poussés à bras. Réaction française : on en rigole ! Puis ils testèrent des matériels en URSS (merci Oncle Jo !) et finirent par construire les Pz I et II et puis ...
Bref, "ils" ont bossé et remis plusieurs fois l'ouvrage sur le métier. Nous ? On a théorisé.

Un exemple, pour faire le lien entre matériel et utilisation terrain : le B1bis, qui se glorifie d'une forte cuirasse était équipé d'un canon AC e tourelle (monoplace et mal fichue) ainsi que d'un 75 sous casemate a priori destiné à la destruction d'ouvrages. Ce concept (2 canons) est dans la lignée des chars forteresse multi-tourelles qui se sont toujours révélés incapables de valoriser leurs atouts. En effet, la coordination entre tourelles avec mouvement de l'appareil est, en pratique, impossible. D'où les carcasses de gros chars russes en 1941.
Les Allemands ont aussi tâté du (quasi) gros tonnage. Ex : le proto Neubaufahrzeug testé en Norvège. Projet abandonné !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7594
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 13 Déc 2012, 19:28

question de profane : est-ce qu'à l'époque, la consommation en carburant était un paramètre important lors de la conception d'un char. A ce que je crois savoir, ces bestioles étaient de vrais gouffres à pétrole non ? C'est en me rappelant que les Allemands à la fin de la guerre ont perdu une de leurs dernières batailles à cause d'un manque de carburant que j'en suis venu à me poser cette question ...

A vous lire.
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12290
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de euskal herria  Nouveau message 13 Déc 2012, 20:47

tout va bien si la logistique suit derriere, ce qui est loin d'etre le cas en mai 40!!!!!!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 376
Inscription: 30 Oct 2008, 11:46
Localisation: Hendaye (Hendaia)
Région: euskal herria
Pays: pays basque

Voir le Blog de euskal herria : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 13 Déc 2012, 21:58

Lorsque l'on voit qu'un B1 bis consommait 330 litres au 100 km et qu'il avait une capacité de carburant (essence d'avion) de 400 litres.
Il fallait déjà une fameuse logistique.
Amicalement
Prosper
source: http://www.chars-francais.net/
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66189
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 13 Déc 2012, 22:27

Il est utile de rappeler que quelque soit la valeur des chars français en 40, leur échec provient de leur doctrine d'utilisation.
La wehrmacht a regroupé ses chars dans dix panzerdivisionen représentant une force d'impact importante à l'époque.
L'armée française a dilué ses chars dans 3 DLM, 4 DCR, 5 DLC, 30 bataillons, et une douzaine de compagnies indépendantes.
Les panzers sont engagés en nombre sur un point précis (Sedan).
Les unités françaises sont réparties sur l'ensemble du front et se retrouveront détruites au fur et à mesure de leur engagement.
Le général Delestraint a ainsi résumé cette utilisation : "nous avions 3000 chars, les allemands aussi. Nous les avons utilisé en mille paquets de trois.
Les Allemands en trois paquets de mille"

:tank:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3444
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: LA VALEUR DES CHARS FRANCAIS

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 14 Déc 2012, 00:12

Problème plus de stratégie que d'infériorité technique alors ?
Je crois d'ailleurs que certains ont prévu de nous donner des détails de valeurs (techniques ?) sur nos chars Français (n'est ce pas cher Fred ? ;) )
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12290
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici



Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 5 minutes
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 10 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La visite du petit moustachu dans les Flandres, 1 et 2 juin 1940 
il y a 22 minutes
par: thucydide 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
il y a 25 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 27 minutes
par: Didier 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
il y a 42 minutes
par: thucydide 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 16:54
par: gernika 
    dans:  des basques sur le front de Huesca 
Aujourd’hui, 16:45
par: gernika 
    dans:  Hubertus de Lowenstein 
Aujourd’hui, 16:41
par: gernika 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
Aujourd’hui, 16:36
par: CHEVALIER 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 51 invités


Scroll