Connexion  •  M’enregistrer

L'avantage du Jagdpanther?

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de UHU  Nouveau message 20 Déc 2009, 19:17

ya redondance avec mon post du dessus :D
par contre les JG étaient dans des schwere Panzerjäger Abteilung donc des unité autonomes,il est certain qu'à la fin du conflit certains ont été versés à l'arrache dans les Pz div.

"Ça permettait de fournir un régiment de chars en moins, remplacé par un régiment de jagdpanther moins couteux à produire."
Par contre désolé cette affirmation n'engage que toi et c'est faux.

"je suis preneur !"
ya rien à prendre car celà n'existe pas.


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de UHU  Nouveau message 20 Déc 2009, 19:20

je suis toujours en admiration devant le SU 100 de Saumur (qui était égyptien et ramené par les forces françaises suite à l'affaire de Suez)
un sacré challenger pour les tigre et panther.


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de UHU  Nouveau message 20 Déc 2009, 19:24

http://www.armyrecognition.com/europe/S ... iption.htm

ah celui là est un de mes préféré le char S suédois char conçu pour la défensive,mais malheureusement retiré du service.Vous pouvez remarquer un lame dozer à l'avant du char en position repliée,pour qu'il puisse s'enterrer lui meme
Il n' y a pas de tireur dans ce char le pilote est le tireur........et c'est unique dans l'histoire des blindés,bref ce fut un char révolutionnaire et une superbe réussite;Imaginez un peu ce char embossé,posté et camouflé,un cauchemar pour les tireurs ennemis.Un vrai chasseur de chars.
De nos jours les missiles ont pris la relève.

Image


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de UHU  Nouveau message 20 Déc 2009, 19:48

Image
cette vue est encore plus parlante

Image
l'agencement de ce char ne souffre aucune crtique.
le pilote tireur à gauche devant lui un caisson abritant deux MG 7.62 te dans son dos le radio chargeur responsable du cahargeur automatique avec ses deux barillets abritant chacun 25 coups de 105.
à droite le chef de char,j'attire votre attention sur la longueur du tube qui est le meme que celui du LEO I allemand est qui est d'origine anglaise.le 105 L7.
Plus le tube est long plus il est précis je vous laisse admirer la longueur.


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de naga  Nouveau message 21 Déc 2009, 01:38

UHU a écrit:
Ben a écrit:Je voulais aussi savoir si le Jagdpanther était présent lors de la bataille de Berlin? :?


oui mais peu


Je n ai rien trouve sur le sujet.Peux tu nous eclairer ?


 

Voir le Blog de naga : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de Ben  Nouveau message 21 Déc 2009, 02:44

naga a écrit:
UHU a écrit:
Ben a écrit:Je voulais aussi savoir si le Jagdpanther était présent lors de la bataille de Berlin? :?


oui mais peu


Je n ai rien trouve sur le sujet.Peux tu nous eclairer ?


Oui en effet ça m'intéresse de savoir^^


 

Voir le Blog de Ben : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de UHU  Nouveau message 21 Déc 2009, 11:43

Comme ça à brule pourpoint, les JG n'ont pas été engagés en unités constituées,c'était seulement des blindés sortis d'usine à la hâte et versés dans la bataille.
Il me semble que je dois avoir des photos,si c'est pas Berlin c'est la banlieue proche.
Je vous cherche ça.


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 21 Déc 2009, 19:33

"Il suit également l'infanterie lors de son avance pour "traiter" les chars ou engins blindés adverses."

Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette affirmation. Il me semble que le Jagdpanther était utilisé dans les unités blindées. Les unités blindées possédaient un régiment de Jagdpanther pour épauler les chars. Ça permettait de fournir un régiment de chars en moins, remplacé par un régiment de jagdpanther moins couteux à produire.


Le Jagdpanther est ce que l'on appelle un "chasseur de chars", comme le M10 Américain. Son rôle est donc, comme son nom l'indique, de détuire les chars.

Vous faites plusieurs confusions:

- une "division blindée" est une unité qui regroupe à la fois des chars et de l'infanterie (avec en plus de l'artillerie, des unité de reconnaissance, du génie, etc...). On pratique le "combat interarme", ou chacun à son rôle à jouer: par exemple, lorsque les chars font une offensive, l'infanterie les protège des éventuels porteurs de bazookas qui pourraient les approcher. Un char, ou des chars seuls, non accompagnés, sont en danger de mort. Et, même s'ils arrivent à culbuter l'adversaire, ils ne peuvent tenir le terrain.

- il existe des unités qui ne possèdent que des chars (ou des chasseurs de chars), comme les brigades de chars lourds Tiger et de chasseurs de chars...Jagdpanther. Mais elles ne combattent jamais seules et sont rattachées à des divisions ou corps.

- faute de chars, les Allemands vont équiper des bataillons avec des chasseurs de chars ou des chars d'appui comme le Sturmgechutz. Mais ces engins ne sont pas adaptés à la tâche principale des chars: l'offensive.

Pour s'en convaincre, imaginez une section de chars formés en V inversé qui progresse vers un bois où l'on pense que l'ennemi se trouve. Les tourelles des chars de gauche et de droite sont tournées afin de couvrir les côtés et les trois quarts. Les chasseurs de chars ne peuvent évidemment faire de même, sauf à ne plus pouvoir aller tout droit, ce qui nuit à l'harmonie de l'ensemble si chacun part de son côté, vous en conviendrez aisément :) . Si un canon antichar se découvre légèrement sur le côté, il faut qu'un des chasseurs s'arrête, pivote avant de le viser. Non seulement le canon a le temps de l'ajuster et de le "dégommer" avant qu'il est pu faire tout ça, mais l'attaque a perdu de sa cohésion, avec un engin qui n'est plus en formation.

Le gros avantage du "Jagdpanther" est son canon qui peut détruire n'importe quel char adverse à longue distance, avec son blindage épais qui le protège des coups adverses. L'utiliser à courte distance est stupide: n'importe quel canon antichar est capable de le détruire ou, au pire, l'immobiliser et il perd son avantage de pouvoir donner des coups sans en recevoir. Il faut donc l'utiliser de loin, donc bien derrière la ligne d'attaque ou de défense.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 812
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de UHU  Nouveau message 21 Déc 2009, 20:01

j'ai jamais dit le contraire dans mes posts.....bien au contraire tu reprends ce que j'ai déjà dit.


 

Voir le Blog de UHU : cliquez ici


Re: L'avantage du Jagdpanther?

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de MOSCA  Nouveau message 21 Déc 2009, 20:06

Bonjour Marc 91

En théorie seulement ...

Un Pershing représente de face représente une surface de 2m00 x 2m00, tiré à 2.100 mètres dans ton exemple,
soit une surface de 2cm x 2cm tirée un 21 mètres ... soit 3/10 de mm x 3/10 de mm si tu tires à 3 mètres, on es toujours d'accord, hein ???
;) Or, 3 mètres, c'est à peu près la distance de tir dans une fête foraine ... Si tu obtiens un jour cette précision, on en reparlera !!!

En gros, c'est possible pour des champions, equipés de fusils de haute précision, avec les optiques réglées "pile-poil", des munitions dosées avec une précision "chimique'", etc ... Bref tout ce qui n'est pas vraiment le cas en conditions de combat !!!


Pour conclure, même en étant un hyper sniper je ne suis pas certain qu'avec 2x2 m à 2000 m on ne soit pas en dehors de la plage de dispersion du 88 71 calibres. En effet ce dernier ne dispose d'aucun dispositif anti-arcure comme les canons actuels malgré ses paroi fines, pas de contrôle de rugosité interne, pas d'étalonnage des poudres et donc un Vo très différent d'un tir à l'autre. Rien d'étonnant c'est un pur anti-char dont l'objectif est de tirer à plus haute vitesse possible nonobstant les écarts qu'il peut avoir en sortie du tube.

En ce sens les JSU-152 et 122 sont très différents au niveau de leur philosophie de conception. Ils sont dotés de canons d'artillerie pouvant le cas échéant tirer leurs obus à 20 km dans un cercle de 50m.

Or, si tu as raté ta cible au premier tir, tu as néanmoins révélé ta position, surtout avec un "Pang" de cette puissance !!!
Ne t'inquiètes pas, avec un char de cette taille (plus de 2m80 de large et presque 3m00 de haut), toute l'artillerie du secteur va te tirer dessus !!!
:roll: Bon, pour en rester à ce que je connais, les soviétiques mesuraient la pénétration de leurs obus anti-char jusqu'à 1.500 mètres, pas plus ...


Pour compléter le viseur périscopique X8 du JSU, nommé TSh-17 avait une graduation allant jusqu'à 1500m. Cependant le canon D-25C ou A-19 pouvait tirer en direct jusqu'à 5 km. Pour se faire, le tireur devait utiliser le deuxième viseur panoramique dit Hertz, car tu étais obligé dès lors d'estimer ta hausse et ta dérive par trigonométrie. C'est aussi le viseur panoramique qui était utilisé via le gyro-théodolite de l'officier de tir ou par alignement vers un point coté connu, pour le tir indirect.

A noter que la qualité optique du TSh-17 était au moins aussi bonne qu'une paire de jumelles d'artilleur graduées de l'armée française, c'est à dire assez médiocre mais plus que suffisante pour tirer à 2 - 4 km!

Autrement dit à 2-3 km, avec un tireur dégourdi le JSU-122 ou 152 n'avait aucune chance le louper un Jagdtigher, l'impact de l'obus de 52 kg suffisant largement à éclater les plaques soudées de blindage. Celui du 122 pouvait également être fusant pur à défaut du BR-471 antichar, l'équipage étant tué par les projéctions internes qu'il provoquait par effet secondaire de l'impact. Y compris si de l'extérieur l'engin paraissait intact...

Cordialement
Quand même!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 355
Inscription: 02 Sep 2008, 22:06
Localisation: Paname

Voir le Blog de MOSCA : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 31 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 33 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Bataille mer de Ligure 
Aujourd’hui, 11:33
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 11:29
par: Didier 
    dans:  Hitler 
Aujourd’hui, 11:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Aujourd’hui, 07:57
par: Lusi 
    dans:  La femme au temps du National-Socialisme 
Aujourd’hui, 07:11
par: JARDIN DAVID 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 06:26
par: JARDIN DAVID 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 02:16
par: Signal Corps 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Hier, 21:47
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités


Scroll