Connexion  •  M’enregistrer

Tactiques de combat de l'armée allemande

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 24 Mar 2010, 13:58

Tom a écrit:provient de mon site (traduction et adaptation d'un texte) : http://alain.cerri.free.fr/index9.html

Tom, jamais tu nous fais une presentation en bonne et due forme de ton site dans la rubrique adequate ?
Ou je l'ai loupee ?
Il me semble meriter le detour, voire meme meriter un petit "copinage" dans Histomag'44.
;)


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Tom  Nouveau message 24 Mar 2010, 17:24

lol Merci. Je ne sais plus si j'ai présenté mon site sur ce forum, mais je suis sûr d'avoir souvent mentionné mes pages, notamment à propos des combats des Glières auxquels elles sont essentiellement consacrées. Cela dit, en l'occurrence, c'est-à-dire pour l'extrait sur la tactique allemande, j'ai moi-même, il y a longtemps, traduit et adapté en français un texte en anglais issu du Handbook on German Military Forces (TM-E 30-451)... :cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Revan  Nouveau message 25 Mar 2010, 18:38

Excuse-moi, mais je ne l'ai pas pris sur ton site. C'était sur un forum dédié à la reconstitution militaire. Je ne me souviens plus du nom.
Mais très bien, j'éditerai afin de supprimer le message.

Pour ce qui est du plagiat, je n'ai jamais affirmé avoir écrit le texte de Tom. Jamais. Je ne m'attribue pas les écrits des autres.
Surtout alors que j'écris moi même.

Après, jugez comme bon vous semblera.


 

Voir le Blog de Revan : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Tom  Nouveau message 25 Mar 2010, 19:33

Rassure-toi, Revan, je ne te reproche rien, mais il s'agit tout de même de ma traduction, sans doute déjà copiée-collée par quelqu'un d'autre (c'est très fréquent), car cela m'étonnerait que l'on ait traduit ce texte anglais exactement comme moi, mot pour mot... lol

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 26 Mar 2010, 13:41

Bonjour,
Revan a écrit:Excuse-moi, mais je ne l'ai pas pris sur ton site. C'était sur un forum dédié à la reconstitution militaire. Je ne me souviens plus du nom.

C'est la ou est ton souci, Revan.
Si cela vient d'un autre forum, cites ta source, cela nous eviteras de voir arriver ici des Admins d'autres forums furieux, et c'est deja arrive ici.
Je fais frequemment des copier-coller venant d'ailleurs quand je fais un article, mais je mets toujours en fin de texte le lien vers l'endroit ou j'ai trouve ca avant de sauvegarder. A faire systematiquement.
Mais très bien, j'éditerai afin de supprimer le message.

Surtout pas ! Ca va pourrir le fil et maintenant que nous savons d'ou ca viens, tout va bien.
Pour ce qui est du plagiat, je n'ai jamais affirmé avoir écrit le texte de Tom. Jamais. Je ne m'attribue pas les écrits des autres. Surtout alors que j'écris moi même.

Nous le savons bien, mais en utilisant un texte, peu importe lequel, sans citer ta source, tu t'exposes a ce genre de critiques.
Après, jugez comme bon vous semblera.

Le "jugement" est simple : Petite bubulle de manque de citation des sources et que celui qui n'a jamais jete te peche la premiere pierre, donc pas moi.
lol


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 26 Mar 2010, 13:56

Bonjour,
Tom a écrit:lol Merci. Je ne sais plus si j'ai présenté mon site sur ce forum

Non, tu ne l'as pas presente.
Donnes-moi ton adresse email par MP, ton site est bon pour un "copinage" dans l'Histomag'44.
Le HM 65 du 1er mai est boucle, mais je pourrais caser ca dans le HM 66 du 1er juillet.
J'ai besoin de ton email pour te poser quelques questions, presenter un site sans une petite interview du Webmestre manque de vie. Telecharges l'Histomag'44 no. 63 de janvier 2010 et vas voir a la page 12, tu verras ce que je veux dire.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de huck  Nouveau message 26 Mar 2010, 15:21

Pour revenir au sujet, j'ai entendu plusieurs fois qu'une certaine latitude était laissée aux officiers et sous-officiers quand à la réalisation sur le terrain d'un objectif précis. En tout cas, il n'y aurait pas d'égal dans d'autres armées sur la part laissée à l'initiative. Dans la discussion, avec un ancien officier, il a été dit que cette façon de faire daterai de 1870 et peut-être d'avant, et qu'elle est toujours de mise dans l'armée actuelle.

Dans les récits des canadiens en Normandie, il est souvent fait mention de villages qu'ils croyaient occupés : les allemands laissaient quelques hommes pour faire un peu de raffut et se retiraient rapidement à l'arrivée des troupes canadiennes, puis faisait cracher les canons sur le village occupé par les canadiens.
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1625
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 26 Mar 2010, 20:30

huck a écrit:Pour revenir au sujet, j'ai entendu plusieurs fois qu'une certaine latitude était laissée aux officiers et sous-officiers quand à la réalisation sur le terrain d'un objectif précis. En tout cas, il n'y aurait pas d'égal dans d'autres armées sur la part laissée à l'initiative. Dans la discussion, avec un ancien officier, il a été dit que cette façon de faire daterai de 1870 et peut-être d'avant, et qu'elle est toujours de mise dans l'armée actuelle.


D'une certaine façon, çà remonte même à une période plus ancienne, celle de Frédéric II de Prusse.

L'instruction des cadres, officiers et sous-officiers, et même de la troupe, dans l'armée allemande, a toujours été menée assidument. Jusqu'à l'automne 1944, par exemple, les unités étaient régulièrement retirées du front et passaient plusieurs semaines à réviser intensivement les "fondamentaux", ensemble puis par spécialité et grade. De surcroit, chaque subalterne était "initié" aux fonctions de deux grades supérieurs, de façon à pouvoir, si nécessaire, assurer l'intérim sur le terrain. Inversement, les officiers de haut grade étaient capables d'assurer les fonctions de la troupe - c'est ainsi qu'on retrouvera le Kommandeur d'un Art.-Rgt., lors du premier siège de Tobrouck, fin 1941, jouer les pourvoyeurs sur une pièce de 10 cm K 18 alors que les chars britanniques viennent de surgir au milieu de ses batteries. Raus, général de son état, autrichien mais incorporé dans la Heer après l'Anschluß, insiste sur l'importance de cette instruction, seule capable de permettre au combattant de ne pas se retrouver comme une truffe face à une situation inattendue.

L'autonomie d'action et de décision descend jusqu'au peloton (Zug) ou même la section. Si, évidemment, dans un cadre militaire, la contestation des ordres supérieurs n'est pas vraiment la bienvenue - sachant que ces mêmes ordres ont déjà été débattus à plus haut niveau - tous les échelons subalternes sont (vivement) invités à faire preuve (très librement) d'initiative pour mener à bien la mission. Même l'avis-terrain de l'Unteroffizier (caporal) est pris en compte. D'où la grande importance de l'Ancien (vétéran) qui manquera à la fin du conflit, en raison des pertes. Ces dispositions n'existaient pas vraiment dans l'Armée française - sauf sur initiative personnelles des chefs de corps - et, pas du tout dans l'armée soviétique, où le sous-officier est juste un grade et le pouvoir décisionnaire limité aux seuls officiers - c'est aussi le revers de la médaille de la structure politique (d'où l'influence des commissaires politiques)-. On retrouve une démarche assez similaire dans l'US Army où les sous-officiers "supérieurs" sont (par "tacite déléguation") les vrais décisionnaires-terrain.

Cette capacité d'adaptation se retrouve dans les Kampfgruppen (groupes de combat) qui seront constitués régulièrement tout au long du conflit, et dont l'importance peut être très variable, de quelques centaines d'hommes, quelques véhicules et pièces d'artillerie à l'équivalent d'une division.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de huck  Nouveau message 27 Mar 2010, 18:27

Merci Loic. C'est à peu de chose près ce que l'on m'avait raconté. De plus, la personne m'a précisé qu'il n'y a toujours pas d'équivalence dans les autres armées actuelles. J'ai trouvé ça plutôt malin. Quand tu parles de l'instruction et de son importance, on peut comparer l'armée allemande et l'armée française entre septembre 39 et mai 40. L'entrainement était fort différent entre les deux armées. Une chose est sûre, coté français, les soldats étaient imbattables à la belote ou au 421 lors de l'invasion allemande. ;)
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1625
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Tactiques de combat de l'armée allemande

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Revan  Nouveau message 27 Mar 2010, 21:08

L'entraînement du soldat allemand mettait un accent très important sur le drill, la capcité à conditionner les mouvements d'un soldat.
Je crois qu'il y avait 3h de drill par jour lors de l'instruction.


 

Voir le Blog de Revan : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 1 minute
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 3 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
il y a 33 minutes
par: Gerard LAIB 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 41 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 16:17
par: iffig 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 15:42
par: Hussard ailé 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 14:54
par: Dog Red 
    dans:  Le Vol de la tapisserie de Bayeux: l'incroyable projet des nazis. 
Hier, 22:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  El Arabi Karim 
Hier, 21:29
par: jdl 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 21:08
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: foxbat et 31 invités


Scroll