Connexion  •  M’enregistrer

Obus à charge creuse

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 14:56

De fait, le premier emploi opérationnel de munitions à charge creuse, sera allemand, à la fin de la Campagne de France (en juin 1940).
Ce sont les fameuses munitions 7.5 cm Panzergranat Hl 38 (Hl = Hohl...littéralement "trou" pour "creux"). Ce truc ne fonctionne (correctement) qu'à partir du calibre de 7.5 cm. Les premières dotations se feront pour les unités de Pz.IV - c'est là que sa fonction première d'appui-feu d'infanterie commencera à dériver tout doucement vers celui de char de combat. C'est de la faute des Français, avec le blindage maousse costaud des B1 bis et S-35!

Sur le papier, l'obus à charge creuse est idéal. En théorie, son pouvoir perforant reste relativement stable avec la distance et son emploi ne nécessite pas une Vo (vitesse initiale) très importante (à la différence de l'obus antichar classique (7.5 cm Pzgr.39) ou, pire, de l'obus antichar à noyau (7.5 cm Pzgr. 40). Cà tombe bien, le tube court de 24 calibres du 7.5 cm KwK L/24 n'est pas vraiment prévu pour utiliser efficacement des munitions antichars classiques (Vo moyenne, en 1940, de l'ordre de 700 à 800 m/s) qui nécessitent des tubes longs. En plus, les munitions antichars utilisent des charges propulsives importantes qui usent très rapidement l'âme du canon...

Dans la réalité, les obus à charge creuse vont s'avérer d'une efficacité plus que moyenne en usage antichar. Au point que certains chefs d'unités n'hésiteront pas en 41/42 à demander si ces munitions sont produites pour un usage militaire ou juste pour engraisser les fabricants de munitions (véridique!). La faible vitesse (relative) de l'obus, aux alentours de 400 m/s - au-delà, comme déjà dit plus haut, il n'a plus d'efficacité - fait qu'à moyenne distance (300 à 500 m), il raterait un éléphant dans un couloir. Or tirer une succession d'obus pour espérer toucher un char adverse, çà frôle le suicide garanti pour le "tireur". De surcroit, la charge creuse, pour des raisons d'efficacité, n'a aucun profil ballistique (absence de coiffe profilée, etc.) pouvant améliorer sa trajectoire aérienne. En plus, le profil incliné des blindages nuit à son efficacité à l'impact. De même, si le char adverse n'a pas la gentillesse de présenter son flanc (les canons antichars tirent, en principe, rarement de front) bien perpendiculaire à l'objectif du pointeur.

A l'inverse, les charges creuses seront très efficaces contre les ouvrages et les bâtiments ...On construit rarement un immeuble avec des murs inclinés à 30° (par rapport à la verticale).

Bon, je continue sur un autre post... :D
Dernière édition par Loïc Charpentier le 18 Aoû 2009, 16:51, édité 2 fois.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 15:20

J'en étais où?... -(problème de volume de caractères - je vous avais prévenu, je suis bavard! - au bout d'un moment, çà temblote et la frappe devient hasardeuse!) :(

Ah oui...Les Pz.IV "kurz" et StuG.III "kurz", c'est la même arme, recevront donc des dotations en obus à charge creuse (Hohlgranat), qu'ils utiliseront à très courte portée - moins de 200 m - pour neutraliser, notamment, les T-34 et KV-1 soviétiques à l'Est. Globalement, la portée efficace des charges creuses (avec un canon rayé, type Seconde Guerre Mondiale) se limitera, au mieux, à 500 m. En plus, les canons longs, type 7.5 cm L/43, L/48 ou surtout L/70 du Panther et Pz.IV L/70 (A)(V) ne sont pas vraiment conçus pour tirer ce type de munitions, lui affectant une Vo trop importante.

On trouve trois types de charge creuse :
- L'obus employé avec une arme collective, pièce d'artillerie classique (ex: 10,5 cm le.FH 18). Une gamme complête de charges creuses, jusqu'au calibre de 15 cm inclus, sera développée pour l'Artillerie (cf. évocation, plus haut, des ouvrages fortifiés
- Un projectile spécial "surdimensionnées", la Stielgranat, qui se charge par la gueule, qui ressemble à une grosse torpille de mortier. Sa capacité destructrice est redoutable mais sa vitesse (Vo) limite son emploi à des portées de l'ordre de 150 m!

-Les armes portatives type Panzerschreck et Panzerfaust, elles aussi à portée relativement courtes, entre 100 et 300 m selon le modèle.
Dernière édition par Loïc Charpentier le 18 Aoû 2009, 16:52, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 15:26

PIERRE.S a écrit:Bonjour,

As-t-on des infos sur l'usage de charges creuses par les chars TIGRE en 44.

Cdt,
Pierre


A parler vrai, les performances du 8.8 cm Kwk L/56 du Tiger I ne nécessitaient pas l'emploi de "charges creuses" (Hl 39). L'obus antichar classique (sans noyau) était suffisamment mortel comme çà. :D
C'est toute la logique (souvent incomprise, de nos jours) de la course au calibre de l'artillerie antichar allemande.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 18 Aoû 2009, 15:44

[quote="pantherfibel"]Salutation du soir,

A ma connaissance le calibre de 250 mm n'existe pas dans l'arsenal allemend.....[quote]

Nous avions déjà conclu à une faute de frappe......

Bonjour Loïc,

Et merci pour ces explications qui bien que très techniques sont lisibles.

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 16:57

PIERRE.S a écrit:
pantherfibel a écrit:Salutation du soir,

A ma connaissance le calibre de 250 mm n'existe pas dans l'arsenal allemend.....

Nous avions déjà conclu à une faute de frappe......

Bonjour Loïc,

Et merci pour ces explications qui bien que très techniques sont lisibles.

A+,
Pierre



Merci!

Respects du Vieux "jeune" Boeuf à l'Ancien...si je me réfère ton Avatar. ;)


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de pantherfibel  Nouveau message 18 Aoû 2009, 18:13

Salutation,

A noter que la charge creuse va être suplantée par la munition flèche à sabot détachable à partir d'octobre 1944 (cas du 10,5 cm StuH.42 dont l'arme est spécialement démunie de frein de bouche et redimentionnement des organes de frein et récupération de tir). Parallèlement, des systèmes d'armes n'utiliseront jamais la charge creuse, comme le Panther par exemple et ce, du fait des caratéristiques balistiques de son armement principal.


 

Voir le Blog de pantherfibel : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 18 Aoû 2009, 18:48

La chage creuse n'a parfois pas besoin d'etre propulsée,voir la glocke mine allemande,munie d'aimant,il "suffisait" de la poser sur un blindage et d'actionner le detonateur,la holladung faisait le reste.
A+

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4644
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 19:19

pantherfibel a écrit:Salutation,

A noter que la charge creuse va être suplantée par la munition flèche à sabot détachable à partir d'octobre 1944 (cas du 10,5 cm StuH.42 dont l'arme est spécialement démunie de frein de bouche et redimentionnement des organes de frein et récupération de tir). Parallèlement, des systèmes d'armes n'utiliseront jamais la charge creuse, comme le Panther par exemple et ce, du fait des caratéristiques balistiques de son armement principal.


C'est la reprise des munitions de 8.8 cm avec un sabot d'adaptation pour le 10,5 cm, que j'évoquais plus haut dans mon propos, abandonnées temporairement pour cause d'inadéquation avec le frein de bouche.

En réalité, la seule armée qui a su, durant le conflit, développer et utiliser correctement les munitions à sabots détachables , est l'armée britannique pour les munitions à noyaux de son 17 Pounds. Objectif obtenu : la munition antichar la plus mince et la plus longue possible (ce sont , en sus de sa haute vitesse, des paramètres très importants pour une munition antichar) - l'utilisation de canons rayés limitant la longueur du projectile à 5/6 fois le calibre de l'arme, contrainte qui disparaitra avec les canons à âme lisse et les munitions stabilisées post-conflit.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Aoû 2009, 19:25

Richelieu a écrit:La chage creuse n'a parfois pas besoin d'etre propulsée,voir la glocke mine allemande,munie d'aimant,il "suffisait" de la poser sur un blindage et d'actionner le detonateur,la holladung faisait le reste.
A+


Et de tirer la "ficelle" de mise à feu avec les bijoux de familles :censored: à 20 cm d'une chenille ennemie! As-tu vu le magnifique film de propagande pour sa mise en oeuvre? Il fallait être sévèrement burné pour aller la coller sur un T-34. Les Pz.Grenadiers s'en serviront souvent comme simple charge de démolition, sur des cibles très éloignées de son usage initial...faire pêter un gros tronc d'arbre, une baraque, etc...


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Obus à charge creuse

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 18 Aoû 2009, 19:31

Loïc Charpentier a écrit:
Merci!

Respects du Vieux "jeune" Boeuf à l'Ancien...si je me réfère ton Avatar. ;)


C'est une photo de mon père...Je suis, certes, plus près du vieux c... que du jeune premier mais je te dois le respect..... :cheers:


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  Cuirassé Bretagne 
il y a 8 minutes
par: Didier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 38 minutes
par: iffig 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 08:54
par: gibraltar114 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 08:46
par: NIALA 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 23:48
par: pierma 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 
    dans:  forum 
Hier, 21:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 21:24
par: jdl 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités


Scroll