Connexion  •  M’enregistrer

snipers

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 16 Mar 2008, 14:16

Ce n'est même pas comparable.
Un militaire prends soin de son arme, ne la quitte pas même pour dormir. Voir comment ces soit-disant tireurs manipulent les leurs en tirant des cartouches à outrance pour le plaisir de brûler de la poudre, je n'apprécie pas!!!


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de KAR98  Nouveau message 16 Mar 2008, 16:53

Réduction de calibres , la vivacité d’une poudre est effectivement un des éléments qui permettent la réduction de calibre. Mais attention ceci n’est valable que pour une part du raisonnement. Une poudre vive érode très vite les canons , elle pose de gros problèmes d’amorçage en plus elle cuit le culot de l’ogive pouvant à la dernière extrémité la rendre instable sur sa trajectoire sauf à utiliser un projectile mono- métallique type ogive Dessaleux du Lebel.
Maintenant pour les poudres colloïdal Lebel ou Mauser il existe une différence de vivacité mais au teste de la rigole. C’est la vitesse de combustion de la poudre vous répandez dans une rigole de 1 M généralement de la poudre soigneusement arasée vous l’enflammez et vous calculez le temps de combustion.
L’autre test c’est la bombe manométrique vous pesez une quantité de poudre X pour chaque échantillon et vous mesurez le volume de gaz produit et ici il n’y que de faibles écart pour des pressions identiques.
Pour les poudres à double base comme celle du 303 Enfield le gain est important sauf que la mécanique et la métallurgie limite le gain tout au moins pour des armes militaires ,qui doivent répondre à des critères de prix.
Les 3800 bars sont quasiment la limite extrême d’une arme classique.
Désolé pour ce long HS mais c’est le BABA de la balistique interne


 

Voir le Blog de KAR98 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de thierry42  Nouveau message 17 Mar 2008, 16:49

pour en revenir au sniper !

il y avait aussi une femme du nom de : Lyudmilla Pavlichenko avec 309 victimes !! et 36 snipers ennemis ce score est à prendre au conditionnel !!
les chiffres ont tendances à gonflés !

il y à eu aussi des finlandais je crois , comme étant de très bon snipers


 

Voir le Blog de thierry42 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Olivier Perronny  Nouveau message 25 Mar 2008, 15:15

DENYS hubert a écrit:(...)
http://zimagez.com/zimage/4444708.php
(...)


6400 millièmes... ca me rappelle des choses! Si je ne m'abuse que je crois me souvenir que les russes utilisent un système à 6000 millièmes?

Pour en revenir aux snipers, il existe des témoignages interessant de vétérans de la 2GM.

Je me souviens de celui d'un tireur allemand qui prenait pour cible les britanniques qui avaient des moustaches (souvent des officiers).


Cet article provenant d'un forum américain a été publiée pour la 1ère fois en 1967 dans la revue militaire autrichienne TRUPPENDIENST (écrit par un officier de l'armée autrichienne). Parmi les personnes interrogés, se trouvent 2 tireurs d'élite parmi les plus doués ainsi qu'un troisième tireur de bon niveau également.



Widhofner, l'auteur a posé à ces 3 vetérans individuellement, une série de questions.


A. Matthäus Hetzenauer, originaire du Tyrol, a combattu sur le front de l'est de 43 à 45. Avec 345 coups certifiés, il est le meilleur tireur d'élite allemand de la 2GM.
B. Sepp Allerberg, originaire de Salzburg, a combattu sur le front de l'est de 12/42 à 45. Avec 257 coups certifiés, il est le 2e meilleur Tireur.
C. Helmut Wirnsberger, originaire de Styria, a combattu de 9/42 à 45. Il a 64 coups ccertifiés. Il a été instructeur après avoir été blessé.

1. Armement

A. K98 avec lunette x6. G43 avec lunette x4
B. Fusil Russe à lunette. K98 avec lunette x6.
C. K98 avec lunette x1,5 . G43 avec lunette x4

2. Lunettes untilisées

A. x4 jusqu'à 400m, x6 jusqu'à 1000m
B. Les deux lunettes étaient bonnes
C. x1,5 était insuffisant. le x4 était suffisant et efficace.


3. Interets d'avoir une lunette plus puissante.

A. & B. x6 était suffisant.
C. x4 était suffisant la plupart du temps.

4. A quelle distance étiez vous sur de toucher une cible?

A. Tête jusqu'à 400m, Poitrine jusqu'à 600m et un homme debout à 700-800m
B. Tête jusqu'à 400m, Poitrine jusqu'à 400m et un homme debout à 600m
C. Tête jusqu'à 400m, Poitrine jusqu'à 400m et un homme debout à 600m

5. Ces distances étaient les votres (meilleurs) ou applicables à d'autres tireurs d'élite?
A. & B. Uniquement aux meilleurs
C. A moi et à la plupart des tireurs. Seuls quelques tireurs d'exceptions touchaient à des plus longues distances.
B ajoute: Je suis pratiquement sur qu'un tir à coup sur n'est envisageable que jusqu'à 600m.

6. Quelle est la distance la plus importante à laquelle vous avez tiré?

A. Environ 1000m, a soldat debout. Un tir à coup sur à cette distance n'est pas possible mais il est utile parfois de faire comprendre à l'ennemi qu'il n'est pas en sécurité même aussi loin (ou qu'un supérieur voulait se satisfaire de cette aptiitude).
B. 400 à 700m
C. Environ 600m, rarement plus. J'attendais généralement qu'il soit plus près pour un sur de toucher. Les confirmations étaient plus facile. De toute façon, difficile de tirer à plus de 500m avec un G43.


7. Quel ratio de 2e tir était necéssaire sur 10 coups.

A. Pratiquement jamais
B. 1 ou 2. Un 2e tir est très dangereux quand il y a des tireurs adverses.
C. 1 ou 2 au grand maximum

8. Si vous aviez eu le choix, quelle arme auriez vous utilisé?

A. K98. De toutes les armes disponible, c'était celle possédant la meilleure précision pour un usage intensif, de plus elle ne s'enrayait pas facilement.
Le G43 n'était utilisable que jusqu'à 400m, il était moins précis.
B. K98 était le meilleur, le G43 était trop lourd.
C. Le G43 aurait été bon s'il ne s'enrayait pas aussi facilement.

9. Aujourd'hui si vous aviez le choix entre un K98 et un fusil semi-automatique fiable, laquelle utiliseriez vous?

A. Les snipers n'ont pas besoin d'une arme semi automatic s'ils sont entrainés.
B. Une arme semi-auto si le poids est le même.
C. Une arme semi-auto. Le permet un tir plus rapide quand on est attaqué par l'ennemi.


10. Etiez vous incorporé dans une unité?

Les 3 étaient membres du groupe de tireurs d'élite du bataillon. 6 restaient aux bataillons, les autres étaient repartis dans les companies.
Les observations et les munitions tirées faisaient l'objet d'un rapport quotidien. Sur la fin, les effectifs diminiuaient et les ordres venaient du niveau divisionnaire.
De plus quelques bons tireurs dans chaque compagnie étaient équipés de fusil à lunette. Ils n'étaient pas spécialement entrainés mais ils étaient efficaces jusqu'à 400m.


11. Strategie et cibles

11-1. En Attaque

A, B, C, toujours en binôme, l'un tir, l'autre observe. Par ordre courant, observateurs, armes lourdes, officiers et par ordre spécial
, positions AC, nids de mitrailleuses.

A added: Parfois, j'ai été ammené à franchir les lignes ennemies de nuit avant notre attaque.
Quand notre préparation d'artillerie débutait, je devais traiter les commandants ennemis et les servants des pièces car nos propres forces étaient trop faibles.


11-2. Attaque nocturne
A, B, C, Aussi loin qu'ils se rappellent , aucune attaque de grande envergure de nuit. Les tireurs n'étaient pas utilisés de nuit, ils étaient trop précieux.


11-3. Attaque durant l'hiver

A. Avec un équipement adéquat, c'est la même mission, traiter les servant de mitrailleuses de Pak.
B, C, Un bon camouflage et une bonne progression contre le froid.


11-4. Defense:

A, B, C, Au sein de la compagnie d'affectation, pour viser les officiers. La plupart du temps ca enrayait l'attaque.Usually on my own within company detachment;


11-5. Defense nocturne

A, B, C, Les snipers n'étaient pas utilisés de nuit.

12. Des tirs au clair de lune?

A. J'ai souvent été appelé dans ces conditions mais il faut une lunette x6.
B. C. Non

g. Action retardante:

A, C, La plupart du temps de 4 à 6 tireurs étaient charger de protéger et d'éliminer l'ennemi.
B. pas d'utilisation de tireurs.

12. Dans quel contexte un tireur d'élite est-il le plus utile?

A. Le meilleur succès n'est pas dans le nombre de coup au but mais dans les donnages causés en touchant les chefs et le personnel important.

B. Defense. Les autres tirs n'étaient pas comptés.

C. Guerre de positions, attaque ennemie, action retardante


13. % de réussites

< 400m A. 65% C. 80%
< 600m A. 30% C. 20%

B. Pas de souvenir. mais la plupart en dessous de 600m

14. Ces pourcentages s'appliquent à tout le monde?

A. C'est applicable à la majorité des tireurs
B. C'est applicable à tous les snipers que je connais.
C. C'est applicable à moi-même ainsi qu'à la majorité des tireurs.

15. D'une manière générale combien de tirs d'une même position?

a. Attaque:

A, B, C. Autant que nécessaire.

b. Defense depuis un poste sécurisé

A, B, C, 1 à 3 au maximum

c. Attaque ennemi

A, B, C, dépend des cibles

d. Combat contre des snipers

A, B, C, 1 à 2 au maximum.

e. Action retardante:

A, B, C, 1 à 2 était suffisant car le tireur n'est pas seul.

B ajoute: During une attaque , les tirs ne sont pas confirmés.


16. Quelle autre qualité est nécessaire à un tireur?

A: il doit être un technicien du détail.
B. Calme, un bon jugement et du courage.
C. Patience et Perseverance, un excellent sens de l'observation.


 

Voir le Blog de Olivier Perronny : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 25 Mar 2008, 16:05

Voilà un rapport assez circonstancié mais il reflète, a peu de choses près, ce que disent la majorité des tireurs d'élites. Je suis assez surpris qu'un tireur opte pour un fusil semi automatique car ce genre de soldat fait de sa particularité à exceller au tir, un point d'honneur et il evite les combats classiques. Lorsqu'il y est contraint, il agit au coup par coup en changeant le plus possible de position et tire rarement deux cartouches du même endroit. C'est plus un soldat tactique qu'un soldat stratégique. Il procèdera toujours par élimination,du point le plus important au plus banal en prenant toujours soin de se camoufler avant d'opérer.
Cette tactique est toujours valable à l'heure actuelle et est toujours apprise dans les cours de perfectionnement au tir militaire


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Skelton  Nouveau message 25 Mar 2008, 18:22

Ce qui n’étonne :

« 12. Des tirs au clair de lune?

A. J'ai souvent été appelé dans ces conditions mais il faut une lunette x6.
B. C. Non
»

Car plus on augmente le grossissement plus on réduit la luminosité !
On voit mieux au clair de lune avec des jumelles 8X40, qu’avec des 10X40 .

A moins que le diamètre de l’oculaire de sortie soit plus important pour la lunette X6 ?
Car s’il ne s’agit que t’interchanger l’oculaire d’entré X4 par X6…résultat moins de lumière !

Est-ce que le diamètre de l’oculaire de sortie était identique pour les X4 et X6 ?

Amitiés,
Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi. Bouddhiste tibétain [ Dalaï Lama ]

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

 
Messages: 248
Inscription: 17 Déc 2006, 19:04
Localisation: Cotentin, Manche, Normandie!

Voir le Blog de Skelton : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Alexandra  Nouveau message 25 Mar 2008, 19:46

Bonjour à tous
Le meilleur rendement de luminosité est un multiple de 7 (ou le plus approchant possible) entre le grossissement et la lentille de sortie (qui regarde la cible).
En gros les lunettes les plus lumineuses sont les 10x70 (rendement de 7), 3x21, 7x50 (presque 7) etc...
Skelton ce que tu dis est absolument juste puisque les 8x40 ont un chiffre de rendement lumineux (5) s'approchant plus de 7 que les 10x40 (4).
Cdlt Alex


 

Voir le Blog de Alexandra : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 25 Mar 2008, 20:11

Entièrement d'accord avec vous deux
Sans compter les risques d'imprécisions occasionnés par le tir au clair de lune par le manque de contraste


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de navigant  Nouveau message 26 Mar 2008, 19:33

Il n'y a que madame Clinton, en 1996 en Bosnie, qui a évitée le tir des snipers, en courant et en baissant la tête, évidemment ce n'était pas vrai :)


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 27 Mar 2008, 12:12

Idem pour Bernadette Chirac lors d'un visite dans un cimetière mais elle devait sûrement avoir un gilet en kévlar


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 07 SEPTEMBRE 
il y a 26 minutes
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 52 minutes
par: dominord 
    dans:  Francais dans l armée allemande 
Aujourd’hui, 07:37
par: Loïc Charpentier 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 07:22
par: Beogles 
    dans:  Identification Photos 
Aujourd’hui, 05:49
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:51
par: kfranc01 
    dans:  La "Queen" of Soul" vient de tirer sa révérence. 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:06
par: François 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 21:45
par: kfranc01 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Hier, 20:58
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Master et 14 invités


Scroll