Connexion  •  M’enregistrer

snipers

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

snipers

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de francoisT  Nouveau message 11 Mar 2008, 16:46

après avoir revu le film de JJ Annaud sur Stalingrad, je me demandais quelle était l'efficacité réelle des snipers dans les combats?
- jusqu'à quelle distance pouvait-il toucher une cible humaine dans de bonnes conditions avec ou sans lunettes?
- pouvait-il réllement distinguer entre un officier ou sous officier et un homme du rang?
- quelles étaient leurs cibles "recommandées" par leurs instructions?

Merci de vos réponses


 

Voir le Blog de francoisT : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de vins03  Nouveau message 11 Mar 2008, 16:57

Bonjour, la cible privilégiée reste et restait les officiers...

Les Snipers sont d'ailleurs utilisés (de nos jours) pour des frappes ciblés sur un objectif précis.

Mais je pense que Hubert t'en dira mieux


 

Voir le Blog de vins03 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 11 Mar 2008, 17:14

Si vous désirez des infos sur les snipers, voici un lien sur le forum

http://www.debarquement-normandie.com/p ... ght=sniper

Avant de poster votre question, effectuer d'abord une petite recherche ici:
http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/search.php

A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de francoisT  Nouveau message 11 Mar 2008, 17:24

merci de la rapidité des réponses, le post que vous donnez en lien était surtout centré sur le débarquement d'ou ma question plus générale


 

Voir le Blog de francoisT : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Wallace  Nouveau message 12 Mar 2008, 11:51

La distinction d'un officier n'était pas toujours évidente, ces derniers (lorsqu'ils opéraient dans des zone couverte par des sniper) ayant tendance a supprimer tout signe distinctif.
Néanmoins un sniper embusqué prenait le temps d'observer ces cibles, un homme qui donne des ordres sort généralement du lot de part sa gestuelle et celle de ceux qui l'écoute.

Parmis les autres cibles privilégiées:

- opérateur radio (compétence pas toujours remplaçable et désorganisation)
- mitrailleur (en situation de combat, son remplacement abouti à une faille temporaire dans le dispositif)
- ravitaillement (les désignés volontaires pour ramener les repas dans les postes avancés), très mauvais pour le moral des postes avancés


Cependant, la pluspart des tirs étaient des tirs d'opportunité sur le premier soldat qui se présentait.

Wallace


 

Voir le Blog de Wallace : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de vins03  Nouveau message 12 Mar 2008, 12:28

Wallace a écrit:

Cependant, la pluspart des tirs étaient des tirs d'opportunité sur le premier soldat qui se présentait.

Wallace


Je ne suis pas certain qu'ils risquaient leur couverture pour si peu


 

Voir le Blog de vins03 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Wallace  Nouveau message 12 Mar 2008, 12:49

Je ne suis pas certain qu'ils risquaient leur couverture pour si peu


Le sniper avait plusieurs utilités, l'une d'entre elle (et certainement la plus importante) était de maintenir les troupes ennemis dans un état de crainte/stress constant. Forçant à des détours, abaissant le morale, etc. Pour arriver à cette objectif, abattre un maximum de soldats fait très bien l'affaire.


Wallace


 

Voir le Blog de Wallace : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de vins03  Nouveau message 12 Mar 2008, 12:58

on est bien d'accord mais le risque est accru pour le sniper dont le but reste d'agir vite et précisément sans se faire repérer


 

Voir le Blog de vins03 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 12 Mar 2008, 13:36

Je viens juste de découvrir ce fil ,c'est la raison pour laquelle je n'ai pas posté avant;
Il faut d'abord faire la distinction entre tireur d'élite et snipper.
Un tireur d'élite est un soldat qui maîtrise parfaitement son arme et qui tire bien et juste, disons qu'il tire mieux que la moyenne des hommes. Il n'est pas obligatoire qu'il ait une lunette de visée; En général, c'est une aptitude innée. J'ai connu un copain dans mon régiment qui était nul en tout, qui était d'une grande timidité et qui en plus était handicapé par un fort bégaiement et portait des lunettes épaisses d'au moins 1 cm. Inutile de dire qu'il était la bête noire de tous les sous-off. Ce gars-là n'avait jamais vu un fusil avant l'armée mais après la période d'instruction, on s'est aperçu qu'il avait réellement un don au tir. A la fin de ses classes quand il a reçu son arme qui ne le quitterait pas de tout son temps à l'armée, donc qui était réglée pour lui, il se permettait de toucher une canette de bière à 200m sans lunette. Lors d'un concours amical entre régiments ,il a gagné ce concours en touchant une douille de 7,5 de FSA à 100m.
Un sniper, ce n'est pas la même chose, il reçoit une formation spéciale. Bien évidemment, il faut que l'homme soit bon tireur au départ, mais il ne tire pas au hasard comme on le voit dans la film "Stalingrad". Un snipper est un homme qui est placé dans un endroit bien déterminé pour une cible bien déterminée; Il tient compte de l'aérologie,du temps, du contexte, de la situation;Il a des calculs à faire pour déterminer certains points.Pour vous donner une idée, je vous montre une page de mon cahier de formation au snipper. J'ai pris un page de base et vous comprendrez que je ne peux pas tout montrer, ce forum est vu par trop de monde
http://zimagez.com/zimage/4444708.php
Voici la règle à calculer qui sert à déterminer des angles, des azimuts etc à partir d'un point donné ou d'une carte
http://zimagez.com/zimage/6114362.php
Pour ce qui est des objectifs des tireurs d'élite, bien sûr, les officiers sont les premières cibles car sans commandement, la troupe est désorientée. C'est la raison aussi pourquoi, les galons et autres distinctions de grades ne sont que très peu visibles lors des combats. Bien souvent,ces marques de grades sont remplacé par un signe,un insigne d'apparence insignifiante (par ex, lors du débarquement, les traits de peinture à l'arrière des casques pour les officiers américains)
Les seconds objectifs sont les chauffeurs de véhicules: un camion bloqué en travers d'un pont gênera l'avance de la colonne pendant un certain temps et permettra ainsi à l'ennemi de prendre des dispositions;
Viennent ensuite les tireurs de mitrailleuses, de pièces d'artillerie etc
Et aussi, et on n'y pense jamais, à atteindre un tireur isolé.
Pour ce qui de l'efficacité de certains tireurs , je veux citer la performance de ce para légionnaire qui a abattu un tireur isolé, à Sarajevo. Quand on sait que ce tireur isolé opérait à partir d'un vasistas de salle de bains au 6 e étage d'un immeuble , qu'il était à 600m du Légionnaire qui n'avait qu'un FRF1 avec une APXL 806,avec lequel il a atteint ce tireur dans l'oeil, on comprend mieux la performance


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de francoisT  Nouveau message 12 Mar 2008, 18:41

merci pour la précision de la réponse. si je suis bien votre distinction entre sniper et tireur d'élite, durant la seconde guerre mondiale on est plus proche de l'emploi de tireur d'élite dans les unités au front que de sniper au sens moderne du terme?

Est-il possible d'estimer la distance à laquelle, durant la seconde guerre mondiale, en conditions réelles de combat , un tireur d'élite pouvait atteindre sa cible? Compte tenu des armes de l'époque


 

Voir le Blog de francoisT : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
il y a moins d’une minute
par: brehon 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
il y a 4 minutes
par: pigeon38 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 20 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 16:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 15:46
par: tistou48 
    dans:  Jean Piat 
Aujourd’hui, 15:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 14:48
par: pierma 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 14:43
par: GBW067 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Aujourd’hui, 14:41
par: iffig 
    dans:  Bataille mer de Ligure 
Aujourd’hui, 14:35
par: de.rene 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semantic Visions et 42 invités


Scroll