Connexion  •  M’enregistrer

Cadence de tir

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de navigant  Nouveau message 31 Déc 2007, 22:58

La seule arme avec laquelle j'ai tiré c'est une carabine à plomb dans les fêtes foraines j'ai vu qu'il exite pour les mitrailleuses du type mg 42 des chargeurs d'environ 75 balles avec lequels le tireur peut utiliser seul la mg 42 et pourtant les utilisateurs de mg sont souvent 2 c'est pour changer le canon en cas de surchauffe.
J'aimerais savoir aussi si il est "amusant" d'utiliser une mitrailleuse cela n'a surement rien à voir avec les jeux vidéos je pense surtout au recul.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Jan 2008, 13:01

navigant écrit :

les utilisateurs de mg sont souvent 2 c'est pour changer le canon en cas de surchauffe.


En fait, les servants d'une arme automatique collective sont effectivement au moins deux :

- Pour un fusil-mitrailleur (comme le MAC 24/29 français), on distingue le tireur et le pourvoyeur, chargé de l'approvisionnement de la pièce (c'est le tireur qui charge).

N.B. Le leMG42 allemand nécessitait parfois un second pourvoyeur.

- Pour une mitrailleuse (comme le sMG42), on distingue le tireur, le chargeur et le pourvoyeur.

P.-S. Au cours de mon service militaire, j'ai participé au démontage et au nettoyage de mitrailleuses de 7,62 (calibre 30 US-OTAN) et de 12,7 (calibre 50 US-OTAN) ainsi que du canon de 20, mais je n'ai jamais tiré.

La première et le dernier équipaient l'AMX-10 P, la 12,7 dotant certains camions Berliet pour protéger les convois (tir antipersonnel jusqu'à 1200 m et tir antiaérien jusqu'à 900 m).

Dans nos groupes de combat transportés par l'AMX-10, nous étions dotés de P.-M. MAT 49, de F.S.A. MAS 49/56 et de L.R.A.C. de 89, mais nous ne disposions pas d'A.A., puisque nous étions couverts par la 7,62 ou le canon de 20 du blindé...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de navigant  Nouveau message 01 Jan 2008, 14:44

Merci pour les renseignements, mais une mitailleuse dans un chasseur mustang p 51 avec 6 mg cal 50 il n'était pas possible de changer le canon pendant le vol comment le refroidissement de l'arme est possible vu les cadences de tirs.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Jan 2008, 15:37

Encore une fois, je ne suis pas un spécialiste des armes, mais je pense que ce problème d'échauffement se pose surtout pour les armes légères qui ne sont pas équipées d'un canon lourd pouvant supporter le tir continu à cadence élevée... Déjà le canon du sMG42 ("mitrailleuse" sur trépied), plus lourd que celui du leMG42 ("fusil-mitrailleur" sur bipied), permettait le tir continu.

De nos jours, les groupes de combat, même dotés de fusils d’assaut (tir intermittent à 300 m), sont de nouveau équipés d’une arme automatique "collective" (en fait, servie par un seul homme, mais au service du groupe) genre fusil-mitrailleur ou "mini-mitrailleuse", à canon plus lourd que celui du fusil d'assaut, qui exige toujours d'être changé, mais permet le tir continu (de saturation et de neutralisation à 600 m) pendant un certain temps.

L'exemple type est le Minimi belge de FN Herstal SA (Liège) adopté, après quelques modifications, par l’armée américaine en 1982 (entrée en service en 1990-92) ainsi que par de nombreuses armées, dont les armées belge, canadienne, australienne, italienne et aussi par l’armée française. (Il a été également beaucoup copié sans autorisation.)

Il s’agit d’une arme relativement légère, simple et extrêmement robuste, qui s’enraye très difficilement. Le canon lourd, que l’on peut changer aisément, permet le tir continu. Le système d’alimentation permet d’utiliser sans procédure d'ajustement un chargeur ou une bande de cartouches, la cadence de tir étant plus élevée avec le chargeur (à cause du poids de la bande).

Caractéristiques version US M 249 SAW (Squad Automatic Weapon) :

- Poids de l’arme non chargée : 6,85 kg

- Longueur totale crosse déployée : 1040 mm

- Longueur du canon : 523 mm

- Poids du canon : + d'1 kg

- Calibre : 5,56 x 45 mm OTAN

- Vitesse initiale : 925 m/s

- Portée maximale : environ 3000 m

- Portée pratique : environ 600 m

- Perforation : 10 mm d’acier doux à 240 m

- Cadence de tir maximale : 750 (bande) à 950 cps/mn (chargeur)

- Cadence pratique : 100 à 200 cps/mn

- Alimentation : chargeur M16 US de 30 cps, chargeur toile de 100 cps ou bande de 200 cps

- Canons : deux interchangeables

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de navigant  Nouveau message 01 Jan 2008, 16:30

Le tir en continu le problème le plus important et qui nécessite des canons plus lourd pour lutter contre la chaleur du canon sinon il suffirait d'une AK 47 avec in bipied et même un trépied avec un gros chargueur pour la transformer en mitrailleuse lourde.
Quand je vois sur youtube des américains cilivils avec une mitrailleuse je pense qu'il s'agit d'anciens militaires, dans les mains d'un ignorant un peu "fou" la mg 42 peut prendre feu et exploser si le canon n'est pas changé ?


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Jan 2008, 20:24

Oui, le fusil d'assaut, même performant comme le FAMAS, ne peut faire du tir continu. D'ailleurs, sur la nouvelle version G2, je crois que le canon est un peu plus lourd...

Quant à une arme dont le canon s'échauffe, il me semble qu'elle s'enraye tout simplement !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de BAST  Nouveau message 01 Jan 2008, 20:47

en pratique sur le terrain il me parrait difficile de faire du tire en continu sans se prendre un obus de mortier dans la tronche.
une position en statique est vite repéré, donc il faut bouger rapidement.
l'intérêt de la MG42 c'est sa mobilité et donc la possibilité de se dépalcer vers une zone permettant un appuis feu pour les fantassins.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Jan 2008, 20:57

Ce que l'on entend par tir continu, c'est un tir de neutralisation destiné à réduire un objectif à l'impuissance, en tout cas à gêner, voire interrompre le tir des armes adverses...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de navigant  Nouveau message 01 Jan 2008, 23:06

Durant la 2gm les mitrailleurs dans une position renforcée si en face il n'y avait pas trop d'artiellerie ils étaient en position de force mais à l'heure actuelle avec les lance roquette portatifs et les systèmes de visée perfectionnés ils ne peuvent plus rester trop statiques.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Tom  Nouveau message 03 Jan 2008, 15:51

Oui, c'est vrai, mais, comme déjà indiqué supra, le groupe de combat d'infanterie actuel a tout de même besoin d'une arme automatique légère capable d'effectuer des tirs de neutralisation à 500/600 m que ne peuvent assurer les fusils d’assaut, et c'est pourquoi l'armée française, à la suite de nombreuses autres, s'est dotée du Minimi belge de FN Herstal SA (voir caractéristiques ci-dessus).

Cela dit, tu as raison : durant la SGM, les mitrailleuses "lourdes" des compagnies d'appui (tel le sMG 42) étaient devenues relativement mobiles, les Allemands ayant été les premiers (et les seuls durant la SGM) à mettre au point l'arme automatique transformable MG 34, puis 42 : "F.-M." avec bipied (leMG 42) et "mitrailleuse" sur trépied (sMG 42), ce que les Français ont repris après la guerre avec l'A.A.T. modèle 1952...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 17 minutes
par: pierma 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
il y a 28 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:49
par: kfranc01 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 23:49
par: Eric Denis 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 22:50
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
Hier, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  RAF 1916 - 2016 
Hier, 17:10
par: facecachee5 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Hier, 16:51
par: brehon 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Hier, 16:40
par: Signal Corps 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 48 invités


Scroll