Connexion  •  M’enregistrer

Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 12 Oct 2017, 14:38

alain adam a écrit:Salut Tomcat ,
Sans certifier ces chiffres il faut cependant les relativiser par plusieurs facteurs à prendre en compte :
- l'immensité du front russe , donc plus de distances a parcourir pour du matériel + météo : attrition supplémentaire à l'est
- A contrario , le fait que le front ouest soit beaucoup plus réduit et couvert par un réseau ferré et routier très correct : attrition diminuée à l'ouest
- la part du front russe vs front ouest en terme de dotation ( on est grosso modo sur 3/4 et 1/4 ) : part de l'attrition naturelle renforcée à l'est
- le fait que les alliés aient été contenus un certain temps sur une zone , aussi bien en Italie qu'en Normandie , puis sur le Rhin : diminution de l'attrition naturelle à l'ouest
- positionnement des blindés les plus lourds majoritaire a l'est : augmentation des pertes par tirs a l'ouest
- recul des forces allemandes antérieur à l'est qu'a l'ouest : perte des engins possiblement réparables puisque abandon du terrain .

Ce ne sont que des pistes de réflexion par rapport aux chiffres, je ne garantis pas d’être dans le vrai ...

Amicalement ,
Alain


Bonjour Alain,

D'accord avec les raisons que tu invoques ainsi que celles de Thucydide, on peut y rajouter le fait que le terrain à l'est est beaucoup plus ouvert donnant un grand avantage aux canons de 75mm des Panthers et autres 88mm associés à des optiques supérieures à celles des russes permettant des tirs longues distances hors de portée des russes tout en étant protégés par des blindages frontaux importants dans le cadre des chars lourds.
A l'ouest, le terrain est plus fermé, les engagements se font à plus courte distance, ce qui donnent moins d'avantage aux allemands, le Sherman et le PzIV sont équivalents.
On peut y rajouter certainement un meilleur entrainement et commandement des forces blindés américaines/anglaises par rapport à celle des russes pour lesquelles le manque de radio et de coordination ont conduit à beaucoup de pertes qui auraient pu être évités.

Les ratios de pertes à l'est sont très très à l'avantage des allemands, quand est-il à l'ouest ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 676
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 12 Oct 2017, 21:47

Salut Tomcat ,
Pour être très honnête avec toi , je me suis refusé a faire l'analyse comparative est-ouest car il y a trop de données a ingurgiter . J'imagine que Loïc comprends la lourdeur de la tache .
D’après mes souvenirs , on compte , a l'ouest entre un et quatre blindés perdus pour un allemand .
Mais la encore il faut relativiser , car en dehors de quelques opérations offensives ratées ( Ardennes , Lorraine ) , le défenseur a l'avantage du terrain , et ne place pas ses blindés en première ligne , mais bien des canons antichar .
Je vais tenter de trouver des chiffres précis coté allié . ( Allemands , je les ai )

Amicalement ,
Alain

vétéran
vétéran

 
Messages: 1897
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 13 Oct 2017, 13:45

alain adam a écrit:Mais la encore il faut relativiser , car en dehors de quelques opérations offensives ratées ( Ardennes , Lorraine ) , le défenseur a l'avantage du terrain , et ne place pas ses blindés en première ligne , mais bien des canons antichar .
Je vais tenter de trouver des chiffres précis coté allié . ( Allemands , je les ai )


Bonjour Alain,

Si, effectivement, dans les Ardennes, les Américains avaient l'avantage du terrain (au point d'égaliser les forces et faiblesses relatives Sherman/Panther), les Armored Divisions payèrent un lourd tribut dans des opérations défensives pour lesquelles elles n'étaient pas conçues :
. à Saint-Vith (7th Armored) ;
. secteur Hotton/Manhaye/Stavelot (3rd Armored) ;
. autour de Bastogne et dans le nord du Grand-Duché de Luxembourg pour des Combat Commands des 10th et 9th Armored contre la 2.Pz.Div ...

Et les batailles de rencontre 2nd Armored/2.Pz.-Div. ou remontée de la 4th Armored de Neufchâteau à Bastogne et défense du périmètre.

Sans même évoquer la contre-offensive vers Houffalize à dater de début janvier 1945.

Je n'ai pas les chiffres en tête pour les pertes (en comparaison avec la Normandie) mais la bataille des Ardennes menaça d'une crise de remplacement les divisions blindées US engagées.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7028
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 14 Oct 2017, 23:31

Dog Red a écrit:
alain adam a écrit:Mais la encore il faut relativiser , car en dehors de quelques opérations offensives ratées ( Ardennes , Lorraine ) , le défenseur a l'avantage du terrain , et ne place pas ses blindés en première ligne , mais bien des canons antichar .
Je vais tenter de trouver des chiffres précis coté allié . ( Allemands , je les ai )


Bonjour Alain,

Si, effectivement, dans les Ardennes, les Américains avaient l'avantage du terrain (au point d'égaliser les forces et faiblesses relatives Sherman/Panther), les Armored Divisions payèrent un lourd tribut dans des opérations défensives pour lesquelles elles n'étaient pas conçues :
. à Saint-Vith (7th Armored) ;
. secteur Hotton/Manhaye/Stavelot (3rd Armored) ;
. autour de Bastogne et dans le nord du Grand-Duché de Luxembourg pour des Combat Commands des 10th et 9th Armored contre la 2.Pz.Div ...

Et les batailles de rencontre 2nd Armored/2.Pz.-Div. ou remontée de la 4th Armored de Neufchâteau à Bastogne et défense du périmètre.

Sans même évoquer la contre-offensive vers Houffalize à dater de début janvier 1945.

Je n'ai pas les chiffres en tête pour les pertes (en comparaison avec la Normandie) mais la bataille des Ardennes menaça d'une crise de remplacement les divisions blindées US engagées.


Décidément , tu me comprends mal , je parlais de la situation défensive allemande :)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1897
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 15 Oct 2017, 12:41

alain adam a écrit:
Dog Red a écrit:Décidément , tu me comprends mal , je parlais de la situation défensive allemande :)


Ah!? :?:
Point de vue allemand "en dehors d'actions offensives comme en Ardennes et Lorraine... ...Pak en première ligne" ???
Effectivement, je t'avais compris de travers.

Autant pour moi. ::super::

Cordialement :cheers:
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7028
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Analyse des causes et comptes des pertes de chars

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de MOSCA  Nouveau message 16 Oct 2017, 09:22

Salut,

Tomcat a écrit:
Il serait très intéressant d'avoir des infos similaires pour le front de l'Est...

.


Le front de Est, vaste sujet...

Le gars parle surtout de Koursk, la réponse est apportée par Kolomiets, selon les archives russes donc, dès 1998:

Несмотря на высокую концентрацию танков в армиях обеих сторон, главным противником бронированных боевых машин, по-прежнему остались противотанковая и самоходная артиллерия. Суммарная роль авиации, пехоты и танков в борьбе с ними была невелика — менее 25 % от общего количества подбитых и уничтоженных.
.
C'est à dire

Nonobstant une forte concentration de chars (engagés) des deux cotés, le grand ennemi des blindés restait toujours, jadis comme naguère, l'artillerie antichar et automouvante. La part totale de l'aviation, de l'infanterie (dont les sapeurs) et des chars n'était pas très élevée - moins de 25% de la quantité totale des engins détruits ou endommagés.

Conclusion:

Voilà, c'est dit: les chars allemands sont une cause secondaire (voire très secondaire) des pertes au combat des chars soviétiques. Pour ce qui est de Koursk en particulier, j'ai la faiblesse de penser qu'ils sont quand-même pour au moins 75% des 25% restants même si pas mal de chars russes ont de plus sauté sur des mines ou des fougasses des deux bords.

Cette proportion va aller en diminuant au fur et à mesure de la guerre (max 15-10-5% pour les grandes opérations dus aux chars) , pour 85% en moyenne dus à l'artillerie tous calibres et de tout types. Pour 1941/42 on ne sait pas trop dans la globalité, faute d'avoir pu étudier les engins KO sur le terrain en dehors de certaines opérations relativement réussies (ou le terrain est resté du coté soviétique).

Cdt

Notez bien en passant que la Luftwaffe à bien du mal à prendre ses 10% de destructions cités par vos soins dans vos envois précédents malgré de grosses revendications ( 1100 chars rien que sur le saillant Nord de Koursk!). :roll:
Quand même!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 341
Inscription: 02 Sep 2008, 22:06
Localisation: Paname

Voir le Blog de MOSCA : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:14
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Hier, 23:55
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:43
par: iffig 
    dans:  Le parcours de mon grand-oncle 
Hier, 18:16
par: Loïc 
    dans:  Berlin, printemps 1945 
Hier, 16:55
par: Gerard LAIB 
    dans:  Photos couleurs WW2 
Hier, 15:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La conversion du grand rabbin de Rome 
Hier, 12:24
par: alfa1965 
    dans:  LES JUIFS DANS LA ZONE D'OCCUPATION ITALIENNE, 1940- 8 SEPTEMBRE 1943. 
Hier, 12:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 11:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Résistant inconnu de La Reulle 
Hier, 10:56
par: Powerhouse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium et 42 invités


Scroll