Connexion  •  M’enregistrer

Représailles

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de jacky  Nouveau message 07 Fév 2004, 21:37

Il n'y a pas que les f.t.p qui se sont livré à des actes gratuits à la libération.Je vais cité un exemple personnel celui de mon grand pére qui lui était f.f.i.Il ma raconté que à la libération qu ils avaientt réglé le cas d'un "collabo" bien évidemment je ne rentrerais pas dans les détails car je pense que vous conprendrait pourquoi


 

Voir le Blog de jacky : cliquez ici


Re: FTP

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Drade  Nouveau message 14 Fév 2004, 14:05

[quote="juin1944"] Si les FTP furent les resistants de la première heure,
Je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation : les FTP ne sont entrés dans la résistance active qu'à partir de l'invasion de l'URSS. Inféodés au parti communiste soviétique ils n'ont fait que suivre la directives du PC français, qui n'en était qu'une pâle copie.
Amicalement.


 

Voir le Blog de Drade : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Lille  Nouveau message 14 Fév 2004, 21:20

Je nuancerai la phrase de Drade.
En majorité les mouvements de résistance communistes ont émergé à partir de l'invasion soviétique, mais quelques réseaux existèrent vers août 1940.
Cordialement
Lille


 

Voir le Blog de Lille : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 06 Mar 2004, 13:57

De toutes les forces qui essayaient de soulever les Français contre les Allemands, aucune ne recueillait l'approbation générale. De plus en plus nombreux furent les isolés qui manifestèrent leur hostilité envers l'occupant. Ces actions mineures mais renouvelées irritèrent les Allemands. Bientôt, des sentinelles ou des officiers allemands furent assassinés. Ces actes entraînèrent des sanctions de la part des autorités d'occupation : couvre-feu, internement d'otages, condamnations à mort...
Cette résistance naissante était une réaction spontanée de quelques Français qui n'appartiennent à aucun groupement.
Progressivement, la résisatnce française s'organisa : de nombreux actes de sabotages furent commis, des réseaux de renseignements se constituèrent pour transmettre des renseignements aux Anglais ou pour organiser l'évasion vers l'Espagne d'un pilote abattu ou d'une personne poursuivie par l'occupant. Des liens commencèrent à se tisser entre la France libre du général de Gaulle et la Résistance intérieure. Pourtant, la grande majorité de la France restait fidèle au maréchal Pétain qui prêchait la résignation.
L'invasion de l'U.R.S.S. allait tout changer !
Dans tous les pays d'Europe, les partis communistes lancèrent toutes leurs forces dans la bataille subversive en multipliant les sabotages et les attentats contre les Allemands et les collaborateurs. Le parti communiste se lia également aux réseaux existants et prit contact avec le général de Gaulle afin de proposer une action concertée. Enfin, le parti communiste créa son propre mouvement de résistance : le Front national, ainsi qu'une armée clandestine : les "Francs Tireurs et Partisans français" (F.T.P.F.). Les communistes voulaient dresser tous les Français contre l'occupant. Dans ce but, ils mettaient entre parenthèse leur programme politique afin de faciliter le plus large rassemblement possible......
En France, les attentats, les sabotages se multipliaient entraînant des représailles de la part des Allemands. Le parti communiste excellait dans cette guerre. Ses groupes d'action attaquaient les collaborateurs puis les soldats allemands et leurs installations, casernes, restaurants, dépôts de munitions... Un groupe communiste, le groupe Manouchian mis à son actif plusieurs dizaines d'attentats avant d'être démantelé............


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de raca  Nouveau message 06 Mar 2004, 16:42

Pourtant, la grande majorité de la France restait fidèle au maréchal Pétain qui prêchait la résignation


Je nuancerais la phrase de Pierre , :wink:
j'ecrirais plutot :
..... Qui prechait la collaboration ....

amicalement


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 06 Mar 2004, 17:02

Je persiste et signe raca : Pétain prêchait officiellement la "résignation"...en réalité, c'est vrai, il s'agissait de collaboration :wink:


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Malgré-nous: Précisions 
Hier, 23:25
par: thucydide 
    dans:  LEXIQUE DES FRANÇAIS ANNEXES A L’USAGE DES FRANÇAIS DE L’INTERIEUR 
Hier, 23:25
par: orpo57 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Hier, 23:25
par: brehon 
    dans:  Jean dit Fernand LARRUE 
Hier, 23:10
par: brehon 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 23:08
par: thucydide 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Hier, 23:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Hier, 22:50
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Hier, 21:48
par: Jeannot61 
    dans:  gamelle française type 1939 
Hier, 17:04
par: Loïc Charpentier 
    dans:  RAF vs PANZER... 
Hier, 14:50
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: carlo, Loïc Charpentier, Léon Juno, pierma et 83 invités


Scroll