Connexion  •  M’enregistrer

Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de FrenchieB011  Nouveau message 16 Nov 2023, 18:10

Bonjour !

Il est connu de tous que les Espagnols ont joué un rôle clé dans la libération de la France, car de nombreux maquis (principalement dans le sud de la France et à la frontière espagnole) ont joué un rôle clé en créant de nombreux maquis, en participant à la création de plusieurs brigades et autres régiments et dans certains endroits, ils représentaient la majorité de la résistance. Contrairement à ce que l'on croit, ils n'étaient pas présents dans les FTP-MOI ni dans les FTP, même l'AS et l'ORA étaient assistés d'étrangers (Italiens et Espagnols).

Mais combien étaient-ils ? la plupart des sources (wikipédia surtout) identifient quelque 60.000 Espagnols impliqués dans la résistance française ? ces chiffres semblent être très élevés, car les Mémoires des hommes mentionnent quelque 6.000 hommes nés en Espagne et enregistrés dans la résistance (FFI et réseaux), tandis que d'autres sources affirment qu'ils étaient 10.000.

Quel est votre avis sur la question ? si vous avez des sources plus claires ?

::Merci::

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Inscription: 26 Avr 2023, 21:33
Région: Provence
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 16 Nov 2023, 18:35

Je ne sais le nombre car les différentes sources divergent trop fortement à ce sujet, comme tu le précises bien :
Ces sites ne donnent pas les chiffres et à mon avis le nombre exact n’a jamais été établi.
http://retirada37.com/les-combattants-e ... esistance/
https://journals.openedition.org/ccec/11062
https://www.senat.fr/questions/base/201 ... 00627.html
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur d'Honneur
Administrateur d'Honneur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 16 Nov 2023, 18:49

L'exemple même de mythification et deux poids deux mesures :
c'est du grand n'importe quoi tout simplement parce que la Résistance Républicaine Espagnole est étrangère immigrée de gôôôche socialiste communiste anarchiste et donc très "bankable" et coche toutes les cases pour cadrer dans le récit bien pensant des pouvoirs publics actuels et n'a jamais été soumise à un examen critique
la participation Républicaine Espagnole est largement exagérée mythifiée et systématiquement magnifiée valorisée prétexte à une grande inflation mémorielle tout simplement parce que écrite surtout par les Républicains Espagnols eux-mêmes, les fils de, petits-fils de ou des complaisants historiens de gôche etc, etc, etc...

60 000
plus c'est énorme plus ça passe : donc pratiquement 100% des républicains espagnols exilés en France étaient dans la Résistance en 1944!!! ben voyons et pourquoi pas 600 000 ou 6 millions tant qu'on y'est
quant on voit avec quel examen critique tatillon pour la minorer banaliser relativer contester disputer est soumis l'étude de la Résistance des nationaux on ne peut que mesurer la différence de traitement


contrairement aux mythes fables légendes et contes pour enfants bien peu d'Espagnols furent des Résistants au fascisme "depuis 1936" tous forcés de s'engager dans la Légion par les méchants gabachos et comme un seul homme engagé dans la Résistance "dés 1940" (au vu de la géographie de leur implantation, où ils résistaient héroïquement aux troupes allemandes dans la zone libre sud vide de tout teuton probablement...) et leur plus grande organisation AGE - XIV° Cuerpo de Guerrilleros ne devait rassembler que 3400 membres le 6 juin (chiffre repris par Julian Jackson et autres sources "sérieuses" non exemptes de complaisance) avec des "brigades" qui ne comptaient que tres gatos trois pelés et un tondu, même le Parti Communiste Espagnol qui tout comme PC qui se respecte n'est pas avare de vanités et de jactance doit reconnaître la modestie de ses effectifs

les Républicains Espagnols furent mal reçus en France et la grosse majorité est rentrée en Espagne dés 1939 (rien que cette affirmation me vaudrait d'être fusillé comme franquiste dans n'importe quel forum espagnol)
aussi bien peu eurent envie de se battre pour la France, par contre pour l'opération Reconquista par le Val d'Aran après la Libération de la France à l'automne 1944 il s'est trouvé beaucoup plus de monde qui n'avait pas forcément pris part aux combats de la Libération

Tous les Espagnols de France n'étaient pas des Républicains, une minorité, et une minorité de cette minorité a participé à la Résistance,
numériquement plus importante que les 3000 ou 6000 guerrilleros et systématiquement passés sous le tapis ce sont les 40 000 qui étaient travailleurs en Allemagne mais là ils cadrent moins avec l'inflation mémorielle Résistante espagnole qui aurait libéré à elle-seule je ne sais combien de villes et départements entiers
avec les "guerrilleros" on leur préfère l'évocation des 7000 à Mauthausen taxés souvent de résistants déportés alors que ce sont des prisonniers civils de mai juin 1940 issus des CTE, participant à cette réécriture falsifiée et reconstruction faussée de la Mémoire, déportés et gazés avec la complicité de l'Espagne fasciste collabo franquiste,
aussi cette présence numériquement plus importante que les deux autres réunies n'a jamais trouvé sa place et visibilité dans la Mémoire et Historiographie iréniques des Républicains Espagnols
A Moi Auvergne

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 18 Oct 2015, 01:25
Région: Auvergne & Bourbonnais
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de FrenchieB011  Nouveau message 16 Nov 2023, 20:25

Comme l'a dit Loïc, je suis très sceptique sur les prétendus 60 000 hommes enregistrés dans la résistance française... même au milieu de l'année 43, les maquisards n'avaient même pas ce nombre de résistants.

6.000 ou 12.000 hommes semblent les chiffres les plus crédibles (FFL et FFI inclus). Les Guérillero sont souvent exagérés par les espagnols sur divers forums, la plupart du temps pour se moquer du manque de volonté des français de faire leur propre guerre et d'avoir recours à des étrangers... :roll:

Cependant ils ont joué un rôle dans la libération, si je ne me trompe pas ce sont des espagnols qui ont ouvert la marche après la capitulation allemande à Bordeaux en 44?

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Inscription: 26 Avr 2023, 21:33
Région: Provence
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 16 Nov 2023, 20:40

Les Guérilleros sont souvent exagérés par les espagnols sur divers forums, la plupart du temps pour se moquer du manque de volonté des français de faire leur propre guerre et d'avoir recours à des étrangers... :roll:


c'est l'expression de la mentalité de complexes d'infériorité vis-à-vis de la France et du reste de l'Europe mélangée au fond profondément anti-français et germanophile des espagnols et dont le pays a été largement pro-allemand durant les deux guerres et encore plus collabo qu'ils ne l'admettent durant la deuxième malgré les autres fables de l'autre camp, de l'Espagne franquiste "neutre" de l'astucieux et visionnaire Franco qui croyait tant à la victoire alliée qu'en 1944 qu'il fondait de grands espoirs sur ses alliés et amis nazis qui allaient renverser le sort de la guerre avec leurs armes secrètes

quant à la participation de non-nationaux ce qui ne manque pas de piquant venant d'un pays qui a surtout gagné des guerres civiles de 1808 voire 1700 à 1952 et conduit une "croisade" en 19336-1939 au nom de la Chrétienté contre les rouges de son pays avec 70 000 à 100 000 Maures Marocains c'est à dire plus que ceux combattants dans les rangs Français en 14-18... voire en 1939-1940
et j'en passe des brigadistes surtout Français d'ailleurs pour les uns et germano-italiens pour les autres dont la présence est d'autant plus minorée

« 60 000 » ce chiffre tout rond correspond tout simplement au nombre de Républicains Espagnols toujours présents en France en 1944 (~67 000) voilà tout
rien à voir avec un pseudo-unanimisme résistant, même au sein de leur minorité Résistante les Espagnols arrivés à se diviser et former des groupes séparés voire agglomérés aux Français plutôt qu'entre-eux,
la population Française se méfiant d'étrangers communistes or les Maquis dépendaient des facilités d'échanges avec les locaux
A Moi Auvergne

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 18 Oct 2015, 01:25
Région: Auvergne & Bourbonnais
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 16 Nov 2023, 20:47

L'intervention de Loïc - Non, ce n'est pas moi et nous n'avons aucun lien familial! ::elu boulet:: - pourrait, certes, passer pour une analyse très excessivement sévère, à propos de la présence espagnole dans la Résistance française, mais ce n'est que la stricte réalité, très éloignée de la "Légende"! Pour autant, çà ne remet en rien en cause l'engagement personnel et volontaire de républicains espagnols au sein de la Résistance française; tout en n'oubliant pas que, une bonne partie d'entre eux étant d'obédience communiste, ils avaient satisfaits aux consignes du PCF (et de la CGT) - y compris après la ratification de l'Armistice! -, n'avait, dès lors, pas bouger, comme leurs camarades français du PCF, le petit doigt, avant l'invasion allemande déclenchée le 22 juin 1941!

Quand Nicolas Sarkozi, fraichement élu, s'était permis de citer les dires de Guy Moquet , le PCF s'était, alors, retrouvé très mal, car ledit très jeune Moquet, "partisan" politiquement avéré du PCF, dont le supposé "engagement politique", à l'âge de 16 ans et l'automne 1940, ne devait surement pas constituer un danger majeur pour l'Occupant Allemand, avait, néanmoins, été arrêté, en octobre 1940, incarcéré, puis exécuté, en octobre 1941, le tout sans n'avoir commis aucun "crime" avéré, sauf, éventuellement, avoir eu le malheur d'oser exprimer, de manière très restreinte, son sentiment national personnel, alors qu'il n'existait, bien entendu, à l'époque, aucun réseau social.

Cà s'était lourdement résumé aux interceptions trigonométriques, technique compliquée, des émetteurs mais, plus surement, aux "dénonciations" ( très souvent rémunérées!) de formations militaires de "braves français"! La longue période d'occupation du territoire français - 4 ans ou, même plus, selon leur éloignement géographique -, à dater des débarquements alliés du 6 juin, en Normandie, et du 15 août, sur le rivage provençal.

Il convient de ne pas rêver, même l'insurrection de Paris, en août 1944, alors que, au même moment, le gros des forces allemandes se repliait, n'aurait pas réussi, sans l'intervention "quasi-miraculeuse" des premiers éléments blindés de la 2ème DB, elle-même, résultat d'une décision du "Grand Charles", certes, en total contradiction avec les décisions "stratégiques" d'Ike Eisenhower, mais que dernier avait, néanmoins, lui-même, beau joueur, du admettre après le résultat populaire constaté, comme sur ce cliché, immortalisé lors du "défilé" de la 2ème DB, sur les Champs-Élysées, avant que la division ne reparte au casse-pipe!

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de FrenchieB011  Nouveau message 16 Nov 2023, 22:44

Je remercie les deux loics alors !!!

Merci pour la présentation de la participation des étrangers à la résistance française, je ne savais pas que cette participation était assez secondaire, j'ai vu des auteurs citer que la résistance française ne devrait pas s'appeler la "résistance française" mais plutôt la "résistance en France" étant donné que les Espagnols étaient "majoritaires"... - même si les chefs et les officiers étaient français, qu'ils se battaient sous le drapeau français et qu'ils étaient ensuite dirigés par un gouvernement français pro-allié... mais passons - Après tout, beaucoup d'Espagnols ont donné leur vie pour notre liberté et nous devrions leur en être reconnaissants !

Enfin, je reviendrai une dernière fois sur le fameux chiffre de "60 000"... même dans l'Espagne franquiste, il n'y avait pas autant d'Espagnols "maquisards" ! on dit vraiment beaucoup de chose sur cette guerre..

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Inscription: 26 Avr 2023, 21:33
Région: Provence
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de pili  Nouveau message 17 Nov 2023, 12:38

En 1945, la Presse ne donnait pas longtemps à Franco pour gouverner. Des nombreux maquis se sont constitués au nord de la péninsule ibérique. On connait la suite, malheureusement.
"Moi, général De Gaulle..."

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 23 Nov 2013, 16:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Nov 2023, 14:11

Le père d'un de mes amis est allé voir en 1946 alors qu'il avait combattu chez les républicains,il a alors changé de camp m'a raconté son fils.Installé en France,il y est resté pour y terminer sa carrière.Dès qu'il a pu bénéficier de sa pension,il est définitivement resté en Espagne

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Les guérrileros Espagnols dans les FFI?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 17 Nov 2023, 16:13

Il faut comprendre que l'Espagne est un pays historiquement et traditionnellement contrairement à ce que s'imaginent les Français qui n'aime pas du tout la France,
ils ne s'aiment déjà pas entre eux depuis des siècles entre Castillans et Catalans et Andalous et Galiciens, alors aller se battre pour elle une fois sur son sol ne va pas de soi ! :

le Roi Alphonse XIII ironisait déjà que seuls la canaille et lui étaient francophiles dans ce pays divisée fracturée depuis des siècles
la moitié de l'Espagne les "blancs" et les chemises bleues copies des noires ou brunes nazillardes etc...:
pour eux la France c'est l'ennemi héréditaire et l'incarnation du mal absolu pour tout ce qu'elle représente, le Grand Satan, même une figure comme Charles Maurras de notre extrême droite royaliste pro-Vichy a été persona non grata en Espagne sous l'occupation, c'est peu dire...la sensibilité germanophobe de la droite et extrême-droite françaises étant peu au goût de la traditionnelle germanophilie nazillarde espagnole épanouie sous Franco, et la francophobie a été exacerbée par le soutien pourtant minime faible et mou de la France à la République,
on ose imaginer quel stade elle aurait atteint si en 1936-1939 le futur n°2 ex-aequo de la kollaboration Darlan "homme de gauche" comme il le proclamait toujours lui-même en 1941 (n'en déplaisent à Olivier Veran et autres professeurs d'Histoire de la classe politique) le plus va-t-en guerre des militaires...contre les fascistes espagnols et pour la République...avait vu son souhait se réaliser d'une intervention Française en Espagne,
déjà que l'Occupation de la France a été pour eux une juste et orgasmique "revanche" par procuration et qu'ils nous promettaient de réduire Toulouse Bordeaux et Marseille en cendres en passant la frontière avec leurs amis nazis allemands et fascistes italiens

quant à l'autre moitié l'Espagne rouge ou rose anticléricale dont une faible minorité s'exile en France qu'on pourrait croire favorable eh bien là non plus, justement elle n'a jamais pardonné à la France cette république finalement bourgeoise catholique son abandon et sa "trahison", pays où elle fut très mal accueillie et traitée en suspecte, parquée dans des camps de "concentration" - rien à voir avec l'Allemagne cependant en dépit de la terminologie, des camps improvisés avec rien le vent et le sable dont à la fin 1939 il ne restait plus que 6000 anarchistes sur le demi-million de réfugiés non parce qu'ils étaient morts exterminés mais 80% repartis dans l'autre sens à l'invitation pressante des autorités Françaises, la déclaration de guerre ayant fait le reste en septembre 1939 - donc là aussi un fort ressentiment contre la France entre les exilés réfugiés et qui ne leur donnait pas l'envie de se battre pour sa Libération surtout après 3 ans de guerre civile chez eux
A Moi Auvergne

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 18 Oct 2015, 01:25
Région: Auvergne & Bourbonnais
Pays: France

Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quiz suite - 8 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Interview d'Eric Branca 
Aujourd’hui, 16:28
par: P165gba 
    dans:  Vrai ? 
Aujourd’hui, 15:09
par: Jumbo 
    dans:  la résistance dans la Nièvre, les maquis de 1944 
Aujourd’hui, 15:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 14:37
par: NIALA 
    dans:  Corpi d'elite delle Forze Armate Italiane dal 1935 al 1945 
Aujourd’hui, 13:40
par: iffig 
    dans:  À la recherche de la statue érigée en 1948 à la mémoire de Edmond Amiable (Père Paul) 
Aujourd’hui, 13:28
par: Christine17 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
Aujourd’hui, 12:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  je n'ai jamais entendu parler du débarquement 
Aujourd’hui, 12:17
par: Serge006 
    dans:  « La dernière rafale » 
Aujourd’hui, 12:12
par: Aldebert 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: timo et 78 invités


Scroll