Connexion  •  M’enregistrer

L'Appel du 18 juin

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 16 Sep 2005, 16:07

Il est vrai que les mythes ont la vie dure, contrairement aux idées reçues, Mers El Kebir, Dakar et Catapult n'ont eu aucune influence manifeste sur les recrutements des forces navales france libre en 1940. L'amiral Chaline précise dans son livre que le recrutement (FNFL) peut se décomposer en 3 periodes.
- La première l'année 1940 où les FNFL passe d'un effectif de 0 à un effectif de 3309 hommes au 15/12/1940, avec un taux d'environ 500 engagements par mois

-La deuxième les années 1941-1942 où les recrutements tombent à environ 100 par mois, puisque la sourrce principale de recrutment est tarie (camps anglais), l'effectif fin 1942 grimpent à 5658

la troisième période le premier semestre 1943 où le taux d'engagement passe à environ 200 engagments par mois (effets debarquement en AFN et desertions. L'effectif FNFL est de plus de 7000 hommes.

Il convient d'ajouter à ces effectifs la categorie des marins auxiliaires indigenes qui vont représenter environ 1700 hommes, qui disposeront d'un matricule particulier et d'un statut particuliers.

Avec le debarquement américain d'afrique du nord, la rivalité existera toujours entre français libre et ralliés de l'armée d'afrique. Ceux qui rallierent de gaulle en 1940 ont été considérés comme des deserteurs....


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de V.B  Nouveau message 16 Sep 2005, 16:32

hilarion a écrit:Il est vrai que les mythes ont la vie dure, contrairement aux idées reçues, Mers El Kebir, Dakar et Catapult n'ont eu aucune influence manifeste sur les recrutements des forces navales france libre en 1940. L'amiral Chaline précise dans son livre que le recrutement (FNFL) peut se décomposer en 3 periodes.
- La première l'année 1940 où les FNFL passe d'un effectif de 0 à un effectif de 3309 hommes au 15/12/1940, avec un taux d'environ 500 engagements par mois


Merci de ces précisions.

Mais ce n'est pas l'histoire générale des FNFL ni l'engagement annuel "lissé" qui m'intéressent ici mais la réaction épidermique immédiate devant les deux évènements sus-cités. Ce qui m'étonne dans le qualificatif de "mythe" que vous employez, c'est le fait que de Gaulle lui même écrit (de mémoire) que Mers el Kébir porta aux FFL naissantes un coup qui faillit bien être fatal ... Il parle "d'odieuse tragédie" et de "cannonade fratricide". En d'autres termes, les recrutements FFL ont -ils oui ou non marqué le pas dans le courant du mois de juillet 40 (pour rester sur Catapult). Certaines personnalités (notamment des Français de la "diaspora") ont - elles renoncé à rejoindre Londres après cet évènement ?


 

Voir le Blog de V.B : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 16 Sep 2005, 16:54

Sans vouloir me perdre en courbe et en statistiques, et parlant pour ce que je connais le mieux les FNFL le recrutement n'a pas marqué le pas entre juin et decembre 1940.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de warbird  Nouveau message 16 Sep 2005, 17:11

j'ai lu dernierement que certain navire français se trouvant encore en Grande bretagne furent saisis par la force et que les marins fait prisonnier furent entassé dans des camps improvisés qu'en est il exactement ??


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 16 Sep 2005, 17:14

warbird a écrit:j'ai lu dernierement que certain navire français se trouvant encore en Grande bretagne furent saisis par la force et que les marins fait prisonnier furent entassé dans des camps improvisés qu'en est il exactement ??

Oui c'est l'operation catapult


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de V.B  Nouveau message 16 Sep 2005, 18:24

hilarion a écrit:Sans vouloir me perdre en courbe et en statistiques, et parlant pour ce que je connais le mieux les FNFL le recrutement n'a pas marqué le pas entre juin et decembre 1940.


Merci.


 

Voir le Blog de V.B : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Igor  Nouveau message 16 Sep 2005, 21:24

V.B a écrit:En d'autres termes, les recrutements FFL ont -ils oui ou non marqué le pas dans le courant du mois de juillet 40 (pour rester sur Catapult). Certaines personnalités (notamment des Français de la "diaspora") ont - elles renoncé à rejoindre Londres après cet évènement ?


En ce qui concerne les FNFL, je ne pense pas que Catapult ait eu une grosse influence sur le recrutement de volontaires. Au 1er juillet 1940, date à laquelle sont crées les FNFL, seuls 3 navires ont décidé de poursuivre le combat: les sous-marins Rubis et Narval ainsi que le patrouilleur Président Houduce. Les Britanniques refusèrent au général de Gaulle l'accès aux camps d'Aintree et Haydock où sont internés de nombreux marins. Ils (les Britanniques) n'avaient pas confiance en ces hommes et préféraient les voir retourner en France. Surtout beaucoup de soldats français sont persuadés que la guerre est finie et que la Grande-Bretagne va elle aussi déposer les armes. Dans ce cas, pourquoi poursuivre un combat qui apparaît perdu d'avance ? Enfin les marins sont sans nouvelles de leurs familles et souhaitent donc rentrer en France pour retrouver leurs proches. Voilà selon moi les raisons du faible nombre de ralliement à la France Libre.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Bloody frog  Nouveau message 31 Oct 2005, 16:10

J'aime beaucoup la façon de parler de DE GAULLE, il est très convaincant :wink:


 

Voir le Blog de Bloody frog : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de V.B  Nouveau message 24 Mai 2006, 10:36

hilarion a écrit:Sans vouloir me perdre en courbe et en statistiques, et parlant pour ce que je connais le mieux les FNFL le recrutement n'a pas marqué le pas entre juin et decembre 1940.


Je me permets de remonter ce lointain sujet pour apporter quelques précisions. Je suis en train de lire "l'armée de Vichy, le corps des officiers français 1940-44" chez Tallandier. C'est une version "modernisée" de la thèse de Paxton des années soixante.

Je cite à propos de Mers el Kebir et des FFL (pp 51 - 53):

"Pour aggraver les choses, le Premier ministre Churchill prit, dans les premiers jours de juillet, une initiative qui allait réduire à une sorte de goutte à goutte ce faible afflux de recrues consolidant du même coup les efforts de Weygand en vue d'amener les troupes d'outre-mer à se conformer loyalement à la politique d'armistice."
[...]
"Pour le général de Gaulle, cet "évènement lamentable" signifiait la fin de tout espoir d'une entrée officielle en résistance de l'Afrique du Nord. En Syrie et au Liban, de nombreux officiers qui songaient à rallier la Palestine changèrent d'avis."
[...]
" Ce terrible "coup de hache", pour reprendre l'expression du général de Gaulle, interrompit le courant, déjà faible, d'éxilés volontaires atteignant Londres."

Quand on sait que, c'est bien evidemment la Marine qui a reçu plus particulièrement Mers el Kebir comme une véritable humiliation, j'ai du mal à imaginer l'absence de toute conséquences quant au recrutement FNFL. Cela dit, toutes ces assertions manquent de chiffres.


 

Voir le Blog de V.B : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Igor  Nouveau message 24 Mai 2006, 10:52

Vincent, je vous recommande de lire les deux messages que j'ai postés sur ce topic :

http://test01163.sivit.org/phpBB2/viewt ... 8&start=15

Vous y verrez que s'il y a eu effectivement des velleités de résistance de la part d'officiers supérieurs (Empire et Marine), ceux-ci sont rentrés dans le rang dès la fin juin, soit avant Catapult et Mers-el-Kébir.

Cela étant, je n'ai pas d'informations aussi détaillées sur les sentiments de la troupe et des équipages (pour l'Empire en tout cas).
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 35 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SOLDATS TCHÉCOSLOVAQUES 
il y a 48 minutes
par: betacam 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 15:33
par: Dog Red 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Aujourd’hui, 15:20
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 13:41
par: NIALA 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 11:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 11:01
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 10:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Des négatifs retrouvés, besoin d'identifier l'époque, le pays et le rang 
Aujourd’hui, 10:14
par: marine 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Aujourd’hui, 08:35
par: Alcide NITRYK 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll