Connexion  •  M’enregistrer

Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 22 Sep 2023, 16:43

Pour ma part ,j'ai connu deux membres d'importance du réseau F...après guerre bien sur.........Pour le Vercors,les terrains les plus proches sont en Corse La grande opération de parachutage c'est le 14Juillet Le débarquement de Provence survient un mois plus tard,le 15 Aout alors qu'à cette date les Alliés sont encore à environ 70Km de Paris..Peut être que déclencher la montée en puissance du Vercors15 jours ou un mois plus tard aurait transformé l'opération en un franc succès.......??

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de P165gba  Nouveau message 22 Sep 2023, 17:31

Alfred a écrit:...Peut être que déclencher la montée en puissance du Vercors15 jours ou un mois plus tard aurait transformé l'opération en un franc succès.......??


Certainement et les maquisards du Vercors auraient libéré Grenoble et l'Isère, comme les maquis de Haute Savoie ont libéré Annecy (La revanche sur les Glières).

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 15 Avr 2023, 12:12
Région: Ile de France
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de FrenchieB011  Nouveau message 22 Sep 2023, 17:44

Pas question d'une mise en procès unilatérale de la résistance, mais il faut bien avouer que ses thuriféraires acharnés (mettons LORMIER, pour fixer, mais on a de beaux exemples dans les rangs des officines de la Mémoire ou des forums) méritent qu'on remette la balle au centre et que l'on dénonce les "grandes victoires" quand elles n'en sont pas.



J'avais fait l'erreur de lire les ouvrages de Lormier, oui il remet en lumière l'efficacité militaire de la résistance et ses ouvrages ne sont pas si mauvais et il est toujours bon d'apprendre les histoires méconnues de la résistance (Corp Franc Pommies, Maquis Mt Ventoux, les SAS dans la loire etc..) mais il reste un chauviniste, il cite rarement ses sources et ses ouvrages sont juste la pour brosser la fierté Française.. (et faire du fric... bien entendu... 4 livres par an!)

Je recommande plutôt Olivier wieviorka, Jacques Semelin, Jean-François Muracciole ou plus récemment Frabrice grenard (https://www.youtube.com/watch?v=QlIQJpG75pQ&t=3084s).
Dernière édition par FrenchieB011 le 22 Sep 2023, 17:50, édité 1 fois.

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Inscription: 26 Avr 2023, 21:33
Région: Provence
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de FrenchieB011  Nouveau message 22 Sep 2023, 17:49

P165gba a écrit:
Alfred a écrit:...Peut être que déclencher la montée en puissance du Vercors15 jours ou un mois plus tard aurait transformé l'opération en un franc succès.......??


Certainement et les maquisards du Vercors auraient libéré Grenoble et l'Isère, comme les maquis de Haute Savoie ont libéré Annecy (La revanche sur les Glières).


De mémoire le Vercors été l'emplacement idéal pour les stratégies militaire de la résistance, dès 42 (ou 1941... 43?) Jean Moulin et Daniel Cordier arrive à séduire De Gaulle et Churchill pour faire du Vercors une "forteresse" de la résistance... sauf que en 1942 la résistance manque de troupe...

Warrant Officer Junior Grade
Warrant Officer Junior Grade

 
Inscription: 26 Avr 2023, 21:33
Région: Provence
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 22 Sep 2023, 20:23

Quand on connait la région,le site se prête assez bien à la défensive surtout si l'on a pu rendre impraticable certains terrains ouverts à l 'accès par les airs......

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de pierma  Nouveau message 22 Sep 2023, 22:13

Le Vercors est emblématique de l'erreur stratégique dont j'ai parlé plus haut. Comment à-t-on pu s'imaginer que les Allemands allaient laisser s'établir une forteresse du maquis capable de descendre à tout moment bloquer, ou mener des raids, contre une voie de communication aussi essentielle que la vallée du Rhône ?
(ça vaut aussi pour les maquis ardéchois, par exemple, qui ont subi des pertes très élevées.)
En aucun cas les résistants ne devaient former des groupements nombreux et très visibles avant d'avoir la certitude de l'arrivée prochaine de troupes alliées. Il aurait fallu des moyens considérables pour faire du Vercors une forteresse imprenable (la Wehrmacht en a écrasé bien d'autres) et avec un timing en lien avec le débarquement de Provence.

(Comme "forteresse" établie de façon insensée, on pourrait aussi citer le camp de Saint Marcel, en Bretagne, toutefois celui-ci a reçu un ordre de dispersion, un peu de justesse mais évitant un massacre.)

Cela dit les maquis alpins ont survécu, dans l'ensemble - à noter que leur isolement et les montagnes les rendaient coûteux à aller détruire - et ce sont eux qui ouvriront la route Napoléon aux Américains : partout ceux-ci vont trouver les routes déjà ouvertes, ou au minimum les garnisons allemandes encerclées. Là c'est un usage sensé des forces des maquisards.

Il y a heureusement d'autres exemples positifs d'un bon emploi de ces forces. Mais la stratégie des "forteresses", telle qu'elle a été conduite, était une ânerie sanglante. Il est dommage qu'il ne se soit trouvé personne à Londres pour donner des ordres adaptés à la situation réelle des maquis. (J'ai toujours pensé que le choix de Koenig à ce poste était une erreur. L'homme n'est évidemment pas en cause, il est l'homme de Bir-Hakeim, mais que savait-il de la France occupée, et des conditions de vie et d'actions possibles pour les maquis ?)

vétéran
vétéran

 
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 23 Sep 2023, 09:27

Le propos de Pierma concernant "le bon emploi des forces" est essentiel si on se replace dans une perspective militaire.
(hors militaire, on peut faire du sabotage, de la propagande, de la provocation politique comme pour les attentats du PCF, mais c'est autre chose)

Ouvrez le ban !
Dire que le DMR envoyé par Londres (futur Compagnon) dans les Vosges de septembre à octobre 1944 n'a donné strictement aucune instruction. Connaissant les directives et le résultat des concentrations de St Marcel, des Glières et du Vercors, il a laissé monté des embryons de gros maquis mobilisateurs dans des montagnes bien moins défendables que le Vercors et surtout dans les arrières fronts allemands, largement pourvus en troupes et en supplétifs divers, sans parler des antennes de polices (KdS) régionales repliées et transformées en "Kommandos" aux ordres du BdS France, lui-même cantonné à Fraize-Plainfaing. On a joute une grosse densité de populations civiles, des usines textiles qui travaillent jusqu'au bout pour l'occupant, on s'agite et on a le résultat. Un contexte très particulier, jamais vraiment décrit.
Sur 10-12 000 habitants, quelques dizaines de fusillés, plus de 1000 déportés en plusieurs vagues, 2/3 de morts dans les camps ... Même les courageux paras du 2e SAS ont préféré repasser les lignes après des pertes sévères (à la suite de la chasse à l'homme et des exécution de prisonniers : 30%).
Pour donner la juste idée de l' écriture de l'histoire, sans biais, pour nourrir le devoir de mémoire, avec toute la rigueur et les sources pour étayer (celles que LORMIER privilégie) on peut faire confiance aux structures en charge de l'histoire officielle :
https://www.ordredelaliberation.fr/fr/c ... -bourgeois
Ne serait-il pas temps d'actualiser un peu ces légendes ?

Anniversaire demain 24 septembre de la "grande déportation" de la vallée du Rabodeau. Aucune visibilité nationale, mais JD veille !
Fermez le ban !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Sep 2023, 11:08

JARDIN DAVID a écrit:Le propos de Pierma concernant "le bon emploi des forces" est essentiel si on se replace dans une perspective militaire.
(hors militaire, on peut faire du sabotage, de la propagande, de la provocation politique comme pour les attentats du PCF, mais c'est autre chose)


Après les années de clandestinité (42/43), on sent une volonté de switcher vers la lutte armée en 44.

Par qui est-elle essentiellement voulue ?
Washington ? Londres ? Les Français en exile ? Les résistants eux-mêmes ? Un peu tous ceux-là ?
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de P165gba  Nouveau message 23 Sep 2023, 11:18

Dog Red a écrit:
JARDIN DAVID a écrit:Le propos de Pierma concernant "le bon emploi des forces" est essentiel si on se replace dans une perspective militaire.
(hors militaire, on peut faire du sabotage, de la propagande, de la provocation politique comme pour les attentats du PCF, mais c'est autre chose)


Après les années de clandestinité (42/43), on sent une volonté de switcher vers la lutte armée en 44.

Par qui est-elle essentiellement voulue ?
Washington ? Londres ? Les Français en exile ? Les résistants eux-mêmes ? Un peu tous ceux-là ?


Oh!!! en résumant on pourrait dire par le STO. Une certaine lassitude des panneaux en gothique ... etc ...

Concernant les américains qui étaient opposées à la stratégie anglaise qui eux voulaient foncer en Europe central, utilisé la rivalité Franco-Allemande née en 1870 (Sinon 1815) pour éliminer l'empire Allemand était une bonne chose.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 15 Avr 2023, 12:12
Région: Ile de France
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Sep 2023, 11:47

Dès lors vouloir transformer les réfractaires au STO en acteurs d'une insurrection armée sur les arrières de la Whermacht peut s'apparenter à une mauvaise estimation des moyens disponibles pour la lutte armée ?
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
il y a 2 minutes
par: Clauster 
    dans:  Qui aurait des informations sur Edmond Amiable ou le R.P. Amiable, O.P. 
il y a 4 minutes
par: Christine17 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
il y a 15 minutes
par: alain adam 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
il y a 19 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Quiz suite - 8 
il y a 28 minutes
par: Gaston 
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
Aujourd’hui, 12:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
Aujourd’hui, 11:50
par: NIALA 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 10:04
par: pierma 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  84ème anniversaire fusillés du 110ème RI à Houlle 
Hier, 17:56
par: Pierre114 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Christine17, Clauster et 29 invités


Scroll