Connexion  •  M’enregistrer

Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Sep 2023, 18:56

Je n'oserais même pas être trop affirmatif sur une action significative de la Résistance dans la rupture du front de Normandie.

Par contre, dès la rupture acquise, son exploitation va être en partie facilitée par les FFI présents sur les routes empruntées par les anglo-américains et pas ses actions, pas toujours heureuse malgré tout, sur les arrières des armées allemandes en retraite.

A mon sens, l'heure de gloire de la résistance française et des mouvement de résistance européens s'étend de 1941 à début 1944 comme un des leviers essentiels de l'action de CHURCHILL sur le continent à un moment où la traversée de la Manche était impossible.

Si cette action de longue haleine n'a probablement pas eu d'impact significatif sur l'industrie allemande au point d'être citée par SPEER (et il déclare encore ce qu'il veut) elle en a eu à bien d'autre égards.

Ne tombons pas dans le piège de la provoc' tendu par SPEER lui-même qui a toutes les raisons de brosser ses interrogateurs US dans le sens du poil.
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 18 Sep 2023, 19:30

Dog Red a écrit:
Ne tombons pas dans le piège de la provoc' tendu par SPEER lui-même qui a toutes les raisons de brosser ses interrogateurs US dans le sens du poil.

Tout à fait !
ne pas faire un mauvais procès à la Résistance.
D'ailleurs, fallait il appartenir à un réseau de Résistance pour saboter ou opposer beaucoup d'inertie lorsque on était requis pour travailler pour les allemands ?
Non !
C'est qui SPEER ?, un négrier ! et il ne me semble pas que des esclaves aient battus des records de productivité et de qualité. :twisted:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 19 Sep 2023, 08:21

Sur un tel sujet, le risque est de tout mélanger et de laisser parler ses (bons) sentiments !

Que SPEER fut un bel expert en camouflage et reconversion morale personnelle est une chose.
Mais de là à trouver des actions "déterminantes" pour la résistance sur le plan militaire, ... il y a un pas que j'hésite à franchir d'un bond, n'ayant pas envie de tremper les pieds dans le ruisseau. On peut trouver beaucoup de mérites à la résistance civile, aux réseaux de renseignements, à la propagande et même affirmer que l'apport moral était tout à fait essentiel pour orienter les populations dans le bon sens.
Reste aussi l'impact discutable des opérations de terrorisme, n'ayons pas peur des mots, où le PCF a montré son savoir-faire et, au final, avec les otages, a réussi à casser l'image d'un occupant "korrect".
Mais sur le plan militaire ? Je n'ai pas l'impression que la Das Reich ait perdu beaucoup de temps (2-3 jours ?) pour aller se faire étriller en Normandie. A quel prix ? Mais était-il possible de ne rien tenter ? Certainement pas. J'ai bien compté et recompté le bilan des FFI vosgiens de mon secteur : rien à redire sur la pureté des intentions, sur (le plus souvent) le désintéressement et même l'absence de tiraillement entre orientations politiques. Mais le résultat est toujours le même : des pertes civiles et des troupes allemandes subalternes ou auxiliaires qui finissent toujours par rétablir l'ordre teuton. Même pas l'excuse de distraire des troupes du front.
J'ai publié il y a quelques années le témoignage (avant exécution) du colonel ISSELHORST, chef des polices allemandes en Alsace avec son avis sur la résistance. Je comprends pourquoi cela n'avait pas été repris avant ...
Il est très intéressant de montrer comment, à partir de ces bases incertaines, de brillants résistants de plume parviennent à léguer des récits aussi constellés d'exploits.
JD pas dupe des uns ou des autres
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 19 Sep 2023, 09:10

Au sujet de ce brave Albert, je suis entrain de revoir un docu fiction allemand sur le personnage : "Speer & Hitler : l'architecte du diable".
Avec dans le rôle de Speer, le toujours excellent Sebastian Koch. Je dis docu-fiction car le film est saucissonné avec des interviews (fils de Speer par exemple) et des docs d'époque. Le tout est assez convaincant.
Mais au sujet de Speer, c'est un vrai gentil et un faux salaud ou un faux gentil et un vrai salaud? ::dubitatif::
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 19 Sep 2023, 10:00

Ce choix me semble un peu limité, peut-être même déseSPEERant ! :mrgreen:
Méchant n'est peut-être pas le mot, je n'ai perçu ni sadisme ni cruauté. Point de tourment direct chez lui. Mais que de mauvaises fréquentations !
Tout bien pesé je dirais qu'il est un gentil tout de même bien salaud.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Sep 2023, 10:02

C'est en tous les cas un meilleur organisateur (manager ?) que TODT... ...presque dommage qu'il soit mort celui-là. :?

S'il avait été un salaud intégral ou un mignon de son Führer, il aurait exécuté les ordres fous de "terre brûlée" posés par HITLER. Le peuple allemand doit sans doute beaucoup à SPEER.
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 19 Sep 2023, 10:12

Bien qu'adhérent au parti nazi, il a succombé lui aussi à la force de conviction de AH, ses débuts auprès de ce dernier ne semblent tournés que vers l'architecture et les rêves de constructions démagogiques de Hitler. On ne peut lui reprocher d'être devenu le chouchou du Führer. Par contre c'est plus tard quand il remplace Todt que l'image se brouille un peu.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 19 Sep 2023, 10:18

Dog Red a écrit:S'il avait été un salaud intégral ou un mignon de son Führer, il aurait exécuté les ordres fous de "terre brûlée" posés par HITLER.
Mais pas du tout ! Tu devrais relire François D, qui explique que son système, le nazi, pas le D, est basé sur une fine manipulation des hommes par HITLER. Jamais il n'aurait donné cette instruction à HIMMLER ou à un fanatique écervelé. Mais il DEVAIT donner cet ordre, et il a CHOISI l'homme de la situation !
Donc un salaud bien gentil ? ::dubitatif::
Cela devient compliqué à qualifier.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Sep 2023, 10:32

C'est effectivement plus compliqué que ça.

Tout comme réduire le rôle de la Résistance à une seule déclaration de SPEER (subtilement extraite de tout contexte) est aussi simpliste que de la glorifier aveuglément.
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Re: Albert Speer "Quelle résistance Française"(What french resistance)

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de landevenneg  Nouveau message 19 Sep 2023, 13:45

Selon un article d'un journaliste américain, Stephan Wilkinson, paru en 2011; Albert Speer répondait à la question d'un historien économiste anglais Alan Milward
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Milward
et portait sur la capacité de la Résistance à entraver l'effort de guerre allemand. L'article reprend et cite Douglas Porch. Ses propos visent à critiquer la représentation "hollywoodienne" de la Resistance française qui ne correspond pas à la réalité.
D'autres utilisent effectivement ces travaux pour faire du "french bashing" avec des visées nationalistes américaines.
Il faut aussi reconnaître que le Mythe resistancialiste est avant tout un discours franco-français, dans un but d'apaisement et de tourner la page plus qu'un récit historique.

La conclusion de l'article de Stephan Wilkinson a le mérite de replacer la critique de la repésentation de la Résistance à sa juste place:
"pour ceux d’entre nous qui n’ont jamais connu l’occupation ennemie ou une guérilla mal équipée, marginale, la critique vient trop facilement rétrospectivement. En fait, la mythologie gonflée qui entoure aujourd’hui la Résistance française ne fait que profaner le la mémoire de ceux qui ont véritablement servi courageusement."

vétéran
vétéran

 
Inscription: 20 Déc 2020, 11:47
Région: Bretagne
Pays: FRANCE

PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
Hier, 23:54
par: pierma 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Hier, 23:43
par: iffig 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
Hier, 22:33
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  je n'ai jamais entendu parler du débarquement 
Hier, 20:40
par: Dog Red 
    dans:  « La dernière rafale » 
Hier, 19:16
par: Loïc Charpentier 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Hier, 19:08
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Quiz suite - 8 
Hier, 17:51
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Hier, 17:39
par: Alfred 
    dans:  L'horreur d'Oradour sur Glane 
Hier, 16:38
par: landevenneg 
    dans:  Recherche Unité allemande 
Hier, 16:37
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 39 invités


Scroll