Connexion  •  M’enregistrer

ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 12 Aoû 2022, 08:29

Aldebert a écrit:Il faudrait maintenant savoir si certaines phrases lancées sur le fil au demeurant bien vides de preuves ont un fondement :

idem pour de Gaulle : il a fait tuer plus de Français que d'Allemands !


pour DG c'est une formule polémique bien sûr, assénée souvent par des antigaullistes déplorant le trop grand nombre de victimes pendant l'épuration
mais statistiquement parlant et hors 39/40, je serais bien curieux de savoir le nombre d'allemands tués par des français de l'armistice à 45

vétéran
vétéran

 
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 12 Aoû 2022, 19:28

NIALA a écrit:je n' aurais pas voulu être à la place des juges,


Et probablement pas à la place de celui-ci.
Le tribunal militaire de Lyon acquitte en juin 1949, Louis c... et Gaston C... qui avaient exécuté sommairement en février 1944 un bébé de 18 mois pour motif "c'était une nécessité monstrueuse" exigée par la situation militaire de l'époque. Nécessité monstrueuse, charmant motif, créé sur mesure. :(

Trois résistants vosgiens (ça ne va pas plaire à Jean Mich') liquident la nuit, en 1945 deux familles de collaborateurs. Ne firent pas grâce aux enfants qui dormaient dans leur lit. (Pas de témoins)
( Henri Amouroux - Les règlements de comptes)
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Aoû 2022, 21:20

Oh tu sais, Albert, je suis très large d'esprit ! La vérité a un prix et cette "affaire Caritey" (pile dans mon secteur) mérite que je détaille ...
C'est bien une exécution courageuse de l'été 1945 et une omerta de 5 ans. Mais là, je ne rejoins pas totalement Fabrice GRENARD qui fait coller de près des aspects politiques à ces dossiers. Pour CARITEY, on touche à un besoin de pouvoir sans limite et, par chance pour lui, à une solidarité des milieux de la résistance pour défendre l'indéfendable.
Un article sur la question : https://hsco-asso.fr/laffaire-caritey-l ... pas-5-ans/
Et même ... la bande annonce d'un film dans lequel apparaissent mes comparses vosgiens Gérard et Liliane. Les connaisseurs sauront me retrouver : https://www.youtube.com/watch?v=aPgEGIlJHbE
Ma conclusion (différente de celle de FG) : il ne fait pas bon être étranger au pays ... gros risque de servir de bouc émissaire.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 13 Aoû 2022, 15:27

Merci JM pour la doc que tu apportes et que je découvre.

La lecture de cet extrait d'article de presse de l'époque, relatant les résultats du jugement, me surprend.
Que nos assassins soient acquittés et ainsi sauvegarder (on a peine à croire), l'honneur de la résistance françoise ou par suite d'une amnistie générale, soit mais que le public applaudisse après connaissance du verdict, on constate là, un climat de grande haine à l'encontre de tous ceux qui ont collaboré quelque soit le degré de collaboration reproché. Le public aurait pu, dans le meilleur des cas, se montrer silencieusement satisfait, au contraire, il manifeste ouvertement sa sympathie. Il se montre ainsi solidaire d'individus qui en commettant des actes odieux n'ont fait que ressembler à ceux, Gestapo et miliciens qui, avant la libération, les martyrisaient.
A t-on évoqué le crime de guerre ? Je pense non, car face à tous ceux perpétrés à cette époque dans le monde et surtout en Europe, celui -ci aurait fait pâle figure.

Caritey.JPG
Caritey.JPG (140.23 Kio) Vu 461 fois
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 13 Aoû 2022, 19:18

Applaudissements du public et même Marseillaise frénétiquement entonnée par la foule.
Il est vrai (je crois me souvenir l'avoir écrit quelque part dans un autre papier) que des cars avaient été affrétés pour l'occasion par le "lobby résistancialiste" afin que le spectacle improvisé soit réussi.
Le procureur avait bien compris que ces deux familles n'avaient rien du profil collabo :
- les RUHLMANN, nouvellement installés, avaient surtout l'inconvénient d'être associés avec un comparse qui souhaitait récupérer la totalité du foncier. Ils n'étaient pas bien intégrés sur place et organisaient aussi des bals clandestins, ce qui aurait pu les classer comme résistants. L'accusation la plus grave serait d'avoir "dénoncé le maquis aux Allemands". Effectivement, ceux-ci avaient repéré les nombreuses imprudences d'un groupe aux effectifs pléthoriques (et aux actions inexistantes) et avaient demandé leur chemin au seul germanophone du secteur. Lequel a répondu sans qu'il y ait d'éclats de voix et surtout créant un mystère pour ses concitoyens totalement ignares en cette langue.
- pour la famille SUBLON, elle aussi alsacienne et sachant répondre aux douaniers qui logeaient à 500m (contrairement aux vosgiens du cru), elle se composait de la grand-mère, de sa fille et d'un petit garçon dont la paternité attribuée à un vague Allemand mériterait une confirmation ADN. Celle-ci montrerait certainement (je ne détaille pas plus) une similitude avec une famille du secteur désireuse de taire l'affaire ou même de récupérer les terres achetée par la grand-mère SUBLON lors de son installation. Peut-être serait-ce me mobile de cette opération. IL y a bien cette accusation de délation par une lettre destinée à la Kommandantur et prétendument interceptée par un postier patriote. Mais l'affaire ne tient pas vraiment et tient plus des ragots du secteur.
Bref, il n'y a rien de solide au dossier et surtout, nous sommes dans l'été 1945.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de pierma  Nouveau message 13 Aoû 2022, 20:54

Une exécution à l'été 45... (sans même parler du reste) :roll:

Ma grand-mère maternelle, née en Lorraine occupée, mais qui vivait à Tavaux-cités, dans le Jura, s'était vue signifier par ses voisins qu'une discussion qu'elle avait eu avec un troufion allemand dans sa langue maternelle (à qui elle avait prudemment refusé la pompe à vélo qu'il demandait) avait attiré sur elle l'attention de "la résistance" et qu'il valait mieux pour elle qu'elle évite cela à l'avenir.

(Par principe elle refusait depuis 1918 de parler allemand, on n'a jamais pu lui en tirer un mot, il avait dû beaucoup insister.)

vétéran
vétéran

 
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 14 Aoû 2022, 10:48

Effectivement les cas sont fréquents d'assimilation entre "comprendre ou parler l'allemand" et "fricoter avec" ...
C'est assez déprimant puisque le même savoir peut servir aussi bien à contrer l'envahisseur qu'à lui apporter une aide servile ou intéressée et surtout que toute l'accusation repose, si je puis dire, sur une interprétation des accents entendus et d'une imagination permettant de donner libre court à tout et n'importe quoi. Le complotisme procède de la même veine d'émotion et d'ignorance crasse des données de base.
Si on ajoute à la peur de la période les bassesses naturelles et en particulier la crainte de l'inconnu, "de l'autre", celui qu'on ne comprend pas, on entre dans des considérations presque psychologiques. Et on quitte les rives de l'histoire pour d'autres horizons !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 14 Aoû 2022, 18:02

L'utilisation d'une langue étrangère durant cette guerre est à prendre avec des "pincettes".....en juin juillet 1944 une batterie de Flak avec 88 était venue s'installer à 3 ou 400 mètres de notre habitation...mon père passait sur un sentier chaque soir tout près de leur installation pour aller chercher une pinte de lait à la ferme voisine...Un soir au passage,il trouva ,assis sur un tronc d'arbre un officier allemand........ce dernier l'interpelle en Anglais et lui donne des renseignements de la progression du front de Normandie......Mon père le regarde ,fait le paysan ignare et dit..."je ne comprends pas l'Allemand....que voulez vous ?" et là l'Allemand lui parle en excellent français et lui demande des vêtements civils...mon père lui dit :je n'ai que les miens...demandez peut être à la mairie.......... C'était un double piège en fait les allemands devaient soupçonner mon père d'être un anglais ou un agent.........(c'était vrai vu le type physique 1m 77 athlétique,mince cheveux châtains très clairs,yeux bleus ,visage doligo céphale,.......suivant l'uniforme..ce que l'on veut, mais un nordique.........

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 14 Aoû 2022, 21:48

Alfred a écrit:L'utilisation d'une langue étrangère durant cette guerre est à prendre avec des "pincettes".....en juin juillet 1944 une batterie de Flak avec 88 était venue s'installer à 3 ou 400 mètres de notre habitation...mon père passait sur un sentier chaque soir tout près de leur installation pour aller chercher une pinte de lait à la ferme voisine...Un soir au passage,il trouva ,assis sur un tronc d'arbre un officier allemand........ce dernier l'interpelle en Anglais et lui donne des renseignements de la progression du front de Normandie......Mon père le regarde ,fait le paysan ignare et dit..."je ne comprends pas l'Allemand....que voulez vous ?" et là l'Allemand lui parle en excellent français et lui demande des vêtements civils...mon père lui dit :je n'ai que les miens...demandez peut être à la mairie.......... C'était un double piège en fait les allemands devaient soupçonner mon père d'être un anglais ou un agent.........(c'était vrai vu le type physique 1m 77 athlétique,mince cheveux châtains très clairs,yeux bleus ,visage doligo céphale,.......suivant l'uniforme..ce que l'on veut, mais un nordique.........

et en tant que dunkerquois, il devait probablement parler flamand et être affublé du qualificatif de "boche du nord" par d'autres français.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Re: ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 15 Aoû 2022, 08:19

Nous étions fort Bien considérés en Bretagne....nous appartenions au monde de la mer et nous étions de la famille par alliance d'un Jagouin (entendez par ce mot un natif de StJacut de la mer )...........Près de Dreux les villageois au départ nous étaient hostiles car nous étions des "réfugiés" donc des étrangers et nous étions du Nord donc des "communistes" ...A Dunkerque,mon grand père paternel, personnage fort connu du milieu maritime était un Gravelinois..les familles maternelles étaient de Flandre mais n'avaient jamais parlé "flamand"(enfin disons le patois du coin car personne ne comprenait les gens d'Anvers)Bien sûr,quelques mots et expressions et mon père ne les utilisait que très rarement et uniquement avec des Dunkerquois tout comme moi,pour en rire !!!.......Ces derniers mois,j'ai d'ailleurs trouvé une origine Picarde à ma famille paternelle...Sous Louis XIV,ils sont sur les bords de la Canche....Huby St Leu/ Hesdin,ils se déplacent vers l'Aa avec la frontière et les postes fortifiés...Ils arrivent sous Louis XV, : enfin la régence à Gravelines, où il y a mariage avec la fille d'un "laboureiur" (paysan possesseur d'au moins un cheval)........

vétéran
vétéran

 
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80ème Anniversaire, Le premier V1 tombe sur le Kent 
il y a 11 minutes
par: Pierre114 
    dans:  Quiz suite - 8 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Etrange tank allemand factice 
il y a 14 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : « 80 e anniversaire du débarquement. Le glossaire illustré du 6 juin 1944 
il y a 27 minutes
par: NIALA 
    dans:  Les Feux de la rampe 2.0 : Épaves de guerre (1936-1945) 
Aujourd’hui, 10:04
par: pierma 
    dans:  La figure du traitre dans la Résistance 
Hier, 22:04
par: JARDIN DAVID 
    dans:  à quoi ressemble un Maquis? 
Hier, 22:01
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Identifier l’emplacement du mitrailleur Heinrich Severloh 
Hier, 20:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  84ème anniversaire fusillés du 110ème RI à Houlle 
Hier, 17:56
par: Pierre114 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Hier, 14:47
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert et 49 invités


Scroll