Connexion  •  M’enregistrer

Médaille de la résistance et croix de guerre

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de roland31  Nouveau message 14 Juil 2016, 20:21

Bonjour,
Je fais appel aux spécialistes de la Résistance pour répondre à une de mes interrogations.

Pourquoi certains Résistants ont été décorés de la croix de guerre 39/45 et d'autres de la médaille de la Résistance, parfois des deux,mais plus rarement.

J'ai un ancétre par exemple qui a obtenu la Médaille de la Résistance et pas la croix de guerre, pourtant sa citation pour la médaille de la résistance est élogieuse, de nombreux faits marquants,il l'a eu en Oct 45. Rentré en Résistance au tout début 43 , donc 28 mois de Résistance pas de croix de guerre. Je m'interroge, étaient-ils avares de récompenses dans certains réseaux ou bien?

Merci pour vos réponses

Bien cordialement

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 05 Juil 2016, 12:01
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de roland31 : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 14 Juil 2016, 21:16

Bonjour,
Je ne suis pas un spécialiste, je cherche comme toi et suppose. :)

Voici les conditions d’attribution de la médaille de la résistance créée par le général de Gaulle.

1. Pris une part effective et exemplaire à la résistance contre l’envahisseur et ses complices sur le
territoire national ;

2. Pris une part effective et importante au ralliement de territoires français à la France combattante ou
rendu des services signalés dans l’effort de guerre de ces territoires ;

3. Joué un rôle éminent dans l’action des organisations de la France combattante à l’étranger ou dans
la propagande destinée à grouper et à soutenir les forces de résistance ;

4. Rallié des troupes, des navires ou des avions dans des conditions exceptionnelles de difficulté ou de
danger ;

5. Rejoint les forces françaises libres dans des conditions particulièrement dangereuses et méritoires.

Pour moi les récipiendaire à la fois de la médaille de la résistance et de la croix de guerre ont pu peut-être répondre aux cas N° 4 ou 5.

Ceux, considérés comme résistants puisque ayant rejoint les FFL et qui ont combattu par la suite en participant aux campagnes d’Afrique et (ou) de France pouvaient donc prétendre au deux médailles.
Mais aussi les résistants qui se sont engagés dans l’armée française après la libération pour poursuivre la guerre.

Cordialement

Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3070
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de roland31  Nouveau message 17 Juil 2016, 11:44

Aldebert a écrit:Bonjour,
Je ne suis pas un spécialiste, je cherche comme toi et suppose. :)

Voici les conditions d’attribution de la médaille de la résistance créée par le général de Gaulle.

1. Pris une part effective et exemplaire à la résistance contre l’envahisseur et ses complices sur le
territoire national ;

2. Pris une part effective et importante au ralliement de territoires français à la France combattante ou
rendu des services signalés dans l’effort de guerre de ces territoires ;

3. Joué un rôle éminent dans l’action des organisations de la France combattante à l’étranger ou dans
la propagande destinée à grouper et à soutenir les forces de résistance ;

4. Rallié des troupes, des navires ou des avions dans des conditions exceptionnelles de difficulté ou de
danger ;

5. Rejoint les forces françaises libres dans des conditions particulièrement dangereuses et méritoires.

Pour moi les récipiendaire à la fois de la médaille de la résistance et de la croix de guerre ont pu peut-être répondre aux cas N° 4 ou 5.

Ceux, considérés comme résistants puisque ayant rejoint les FFL et qui ont combattu par la suite en participant aux campagnes d’Afrique et (ou) de France pouvaient donc prétendre au deux médailles.
Mais aussi les résistants qui se sont engagés dans l’armée française après la libération pour poursuivre la guerre.

Cordialement

Albert


Bonjour,
Merci pour la réponse.
pas d'autres commentaires,dommage...

Cdlt

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 05 Juil 2016, 12:01
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de roland31 : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de brehon  Nouveau message 17 Juil 2016, 12:40

Bonjour,
roland31 a écrit:pas d'autres commentaires,dommage...

Peut-être parce qu'il est difficile de répondre avec des renseignements aussi succincts...
A quelle date est-il décédé?
De quel réseau faisait-il partie?
Sa citation pour la Médaille de la Résistance est élogieuse. Serait-il possible d'en connaître le contenu?
Avez-vous comparé avec celles de récipiendaires de la CdG?
De toutes façons il n'y a pas d'égalité par rapport aux décorations. Il y a des quotas. Il faut être proposé donc ça dépend des unités (ou des organisations pour la Résistance).
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7095
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 17 Juil 2016, 13:11

La Croix de Guerre (et ses palmes), une distinction exclusivement militaire, n'est attribuée qu'à du personnel servant ou ayant servi dans une unité militaire dûment répertoriée (régiment, escadron, escadrille, flottille, etc.). Les FFI et maquis n'en faisaient pas parti. Un récipiendaire de la Médaille de la Résistance ET de la Croix de Guerre devait satisfaire aux deux "cahiers des charges". En gros, trois possibilités...
1) Croix de Guerre décernée pour la période 39-40, en tant que militaire, puis médaille de la Résistance, dans le cadre de sa participation active à cette dernière.
2) Ralliement aux FFL, selon les critères de la Médaille de la Résistance, puis combat au sein d'une unité.
3) Faits de résistance avérés, puis engagement (ou sur appel) dans les forces françaises, après la Libération, pour la période des combats jusqu'en mai 1945 - en théorie, çà peut , également, concerner une personne, qui aurait, déjà, bénéficiée de la Croix de Guerre (période 39-40), mais, dans ce cas, il y aura ajout de palme sur la décoration initiale - la palme correspondant à l'attribution d'une Croix de Guerre supplémentaire, car il n'y a pas de hiérarchie, comme pour la Légion d'Honneur-.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2106
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tom  Nouveau message 20 Juil 2016, 18:24

Loïc Charpentier a écrit:La Croix de Guerre (et ses palmes), une distinction exclusivement militaire, n'est attribuée qu'à du personnel servant ou ayant servi dans une unité militaire dûment répertoriée (régiment, escadron, escadrille, flottille, etc.). Les FFI et maquis n'en faisaient pas parti. Un récipiendaire de la Médaille de la Résistance ET de la Croix de Guerre devait satisfaire aux deux "cahiers des charges". En gros, trois possibilités...
1) Croix de Guerre décernée pour la période 39-40, en tant que militaire, puis médaille de la Résistance, dans le cadre de sa participation active à cette dernière.
2) Ralliement aux FFL, selon les critères de la Médaille de la Résistance, puis combat au sein d'une unité.
3) Faits de résistance avérés, puis engagement (ou sur appel) dans les forces françaises, après la Libération, pour la période des combats jusqu'en mai 1945 - en théorie, çà peut , également, concerner une personne, qui aurait, déjà, bénéficiée de la Croix de Guerre (période 39-40), mais, dans ce cas, il y aura ajout de palme sur la décoration initiale - la palme correspondant à l'attribution d'une Croix de Guerre supplémentaire, car il n'y a pas de hiérarchie, comme pour la Légion d'Honneur-.


Certes. Pourtant, certains maquis ont dû être considérés comme des unités militaires, sans doute ceux commandés et encadrés par des officiers et des sous-officiers de carrière, tel le maquis des Glières (31 janvier - 26 mars 1944). En effet, mon père a reçu à la fois la médaille de la Résistance et la croix de guerre 1939-1945 (décorations que j'ai sous les yeux !) pour des actions dans le cadre de ce maquis, même s'il a ensuite participé aux combats pour la libération de la Haute-Savoie, puis, en août 1944, s'est engagé pour la durée de la guerre dans les chasseurs alpins (6e B.C.A., bataillon du Vercors), a fait la campagne de Maurienne-Italie en 1944-45 et a participé, entre autres, à la sanglante bataille du mont Froid en avril 1945...

Voici l'intitulé du document officiel :

Décision n° 868. Le Secrétaire d'Etat aux Forces armées « Guerre » cite à l'ordre de la brigade, Cerri Roger, maquisard du 1er mars 1943 et combattant de Glières.

Après avoir, avec trois camarades, dont un fut tué et deux pris et déportés, assuré la mission dangereuse entre toutes de forcer le blocus du Plateau pour porter ravitaillement et ordres du Plateau, fut nommé chef de groupe à la section Saint-Hubert (corps franc de Thônes).

A eu une attitude magnifique lors du combat du 26 mars 1944 ne consentant à se replier qu'après épuisement de tous ses moyens et avoir vu tomber son chef et les deux tiers de ses camarades.

Ces citations comportent l'attribution de la croix de guerre avec étoile de bronze.

Fait à Paris, le 14 mars 1951. Signé : Max Lejeune. Pour ampliation : l'administrateur de 1ère classe Bouzou, chef du bureau des décorations.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de pili  Nouveau message 21 Juil 2016, 09:56

Un ami et confrère de mon grand-père : Joseph Fichou. Mort en déportation. Ma grand-mère (vieille amie de sa femme), disait qu'il avait joué avec le feu (???).

http://www.letelegramme.fr/ar/viewartic ... 34&type=ar
"Moi boche ! Téléphone Madame, svp !" Un soldat allemand à ma grand-mère.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 664
Inscription: 23 Nov 2013, 15:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 21 Juil 2016, 11:24

Tom a écrit:
Certes. Pourtant, certains maquis ont dû être considérés comme des unités militaires, sans doute ceux commandés et encadrés par des officiers et des sous-officiers de carrière, tel le maquis des Glières (31 janvier - 26 mars 1944).


Bonjour,
Il est probable qu'il y ait eu des exceptions à la règle, sur décisions ministérielles particulières, après-guerre, assimilant certains combats des Maquis à des opérations militaires "stricto sensu"; le Maquis des Glières, dans ce cadre, est exemplaire.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2106
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Tom  Nouveau message 21 Juil 2016, 18:08

Bonjour à toi,

Oui, je le pense aussi, même si je n'ai fait aucune recherche sur le sujet (étude intéressante ?). En effet, la croix de guerre 39-45 de mon père pour actes de bravoure dans le cadre du maquis des Glières lui a été attribuée en... 1951, en fait bien après l'attribution de sa médaille de la Résistance, qu'il a reçue à la fin de la guerre, et les citations sont "à l'ordre de la brigade", c'est-à-dire une unité militaire qui n'existait pas, dans l'Armée secrète, au moment des Glières, dont les combattants sont ainsi, comme le voulait Tom Morel, assimilés à des chasseurs alpins (que certains avaient d'ailleurs été en 39-40 ou jusqu'en novembre 42)...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Médaille de la résistance et croix de guerre

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 22 Juil 2016, 09:47

Tom a écrit:Pourtant, certains maquis ont dû être considérés comme des unités militaires, sans doute ceux commandés et encadrés par des officiers et des sous-officiers de carrière, tel le maquis des Glières

Et ceux du Vercors aussi peut-être ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 584
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  L'école de plongeurs de la Xa MAS de San Leopoldo 
il y a 43 minutes
par: Rob1 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 23:12
par: kfranc01 
    dans:  Malte: infiltrations d'agents italiens 
Hier, 22:55
par: alfa1965 
    dans:  La fin du Scirè, le sous-marin de la Xa MAS 
Hier, 22:33
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:05
par: kfranc01 
    dans:  Les raids à la nage du Gamma Luigi Ferraro 
Hier, 21:58
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 21:42
par: kfranc01 
    dans:  Traduction Allemand/francais aussi.. 
Hier, 19:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 18:16
par: Tarpan 
    dans:  Opération Cerberus, le passage de la Manche par les cuirassés allemands 
Hier, 18:02
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll