Connexion  •  M’enregistrer

La France Libre et les Français Libres : éléments de définit

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Zgorzelsky  Nouveau message 25 Avr 2006, 18:28

Franz57 a écrit:Je crois que les maquis étaient appelés "France combattante", alors que les français de Londres "si je peux m'exprimer ainsi) étaient la "France Libre".


En juillet 1942, à l'occasion d'une visite de Roosevelt en Angleterre il me semble, le Grand Charles change le nom "France Libre" en "France Combattante"...Peut-être est-ce de cela que tu voulais parler :wink: .

Zgorz


 

Voir le Blog de Zgorzelsky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 26 Avr 2006, 07:59

Franz57 a écrit:Je crois que les maquis étaient appelés "France combattante", alors que les français de Londres "si je peux m'exprimer ainsi) étaient la "France Libre".


non, plus exactement (mais pas precisement lol ) :

La FRANCE COMBATTANTE se veut l'union des resistants exterieurs (FFL et Empire rallié) , avec les mouvements de Resistances Interieures.

C'est ce qui est déja indiqué plus haut :
En juillet 1942, pour prendre acte de l'adhésion des groupements de l'intérieur qui participaient activement à la Résistance et pour symboliser l'union de la France libre et de la France captive, le nom de " France Combattante" fut adopté à l'échelon le plus élevé.


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de raca  Nouveau message 26 Avr 2006, 13:37

Il y a aussi le cas de Français , mobilisés ou engagés dans l'armée d'afrique ( Giraud ) qui ont " déserté " entre Novembre 42 et juillet 43 , pour rejoindre Leclerc ou la DFL ( en Tunisie , puis en Libye ) et qui sont devenus ainsi Français Libres . ...

:wink:


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Franz57  Nouveau message 26 Avr 2006, 17:33

Les français d'Afrique n'ont pas déserté du tout: ils se sont ralliés à la dernière autorité française restante, la Zone Sud ayant été à son tour envahie par les Allemands.


 

Voir le Blog de Franz57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de bilou95  Nouveau message 27 Avr 2006, 09:41

Aidons-nous de l'apport de la phaléristique pour ajouter quelques précisions à cette qualité de Français Libres, penchons-nous donc sur la Médaille des Services Volontaires dans la France Libre:

HISTORIQUE & MODALITÉS D’ATTRIBUTION

La Médaille commémorative des Services Volontaires dans la France Libre a été créée par le décret du 4 avril 1946, sur proposition du général De LARMINAT, qui, dans un rapport destiné au ministre des Armées en 1945, estimait que s’il convenait d’attribuer raisonnablement la Médaille de la Résistance, il était indispensable d’instituer une médaille commémorative qui serait une récompense méritée et hautement appréciée surtout des humbles, des petits qui ont obscurément servi, soutenus par la flamme intérieure de la Résistance française.
La médaille était remise accompagnée d’un diplôme nominatif portant, parfois, un texte signé du général De GAULLE :
« Répondant à l’appel de la France en péril de mort, vous avez rallié les Forces Françaises Libres. Vous avez été de l’équipe volontaire des bons Compagnons qui ont maintenu notre pays dans la guerre et dans l’honneur. Vous avez été de ceux qui, au premier rang, lui ont permis de remporter la Victoire ! Au moment où le but est atteint, je tiens à vous remercier amicalement, simplement, au nom de la France ! 1er septembre 1945. »
Le droit au port de cette médaille fut reconnu à toute personne pouvant justifier leur qualité de membre des Forces Française Libres.
La reconnaissance de la qualité de membre de la « France Libre » était faite par une commission présidée par l’officier supérieur, chef de l’organe central des ex-F.F.L. et comprenant :
¨ un officier de chacune des trois armées ;
¨ un représentant de la Marine marchande ;
¨ un représentant du ministre des Colonies ;
¨ un représentant des services civils de l’ancien Comité national de Londres ;
¨ un représentant des réseaux de renseignements et d’action affiliés au Comité national de Londres ;
¨ un membre du secrétariat du conseil de l’Ordre de la Libération.

Cette décoration remise à 13 469 titulaires, n’est plus décernée ( forclusion ) depuis le 7 juillet 1958.


BÉNÉFICIAIRES
La Médaille commémorative des Services Volontaires dans la France Libre récompensait les services volontaires rendus par les personnes civiles et militaires, françaises ou étrangères ayant :
¨ pour les militaires, contracté un engagement dans les Forces Françaises Libres antérieurement au 1er août 1943 ;
¨ pour les civils, effectivement servi la France Libre sur les territoires soumis à l’autorité du Comité national de Londres et dans les pays étrangers antérieurement au 3 juin 1943.


CARACTÉRISTIQUES

RUBAN
Largeur de 36 mm.
Bleu marine, coupé obliquement par des raies rouges de 2 mm, espacées entre elles de 4 mm.
Une petite croix de Lorraine en argent était fixée au centre de la barrette.

INSIGNE
En forme de croix de Lorraine en bronze argenté de 40 mm de hauteur et 32 mm de largeur.
Sur l’avers : l’inscription FRANCE LIBRE.
Sur le revers : les dates 18 JUIN 1940 et 8 MAI 1945 respectivement inscrites sur les traverses supérieures et inférieures de la croix de Lorraine.

La bélière fixe était de forme rectangulaire.


Je pense cela clair et limpide (comme la pensée du général De Larminat d'ailleurs!)

Salutations

Bilou
"Et avant que l'éternelle histoire se mêle à l'éternel oubli, l'ombre étroite qui s'allongera lentement sur la France aura encore la forme d'une épée" A. Malraux, l'ordre de la Libération

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Inscription: 01 Juin 2005, 15:04
Localisation: Val d'Oise

Voir le Blog de bilou95 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Zgorzelsky  Nouveau message 27 Avr 2006, 09:46

Franz57 a écrit:Les français d'Afrique n'ont pas déserté du tout: ils se sont ralliés à la dernière autorité française restante, la Zone Sud ayant été à son tour envahie par les Allemands.


Si fait, si fait, certains français d'Afrique, entre novembre 1942 (début de l'opération Torch) et l'été 1943 (date de la fusion Français Libres - Armée d'Afrique), ont déserté pour rejoindre les troupes de De Gaulle. Giraud s'en est d'ailleurs plaint auprès de De Gaulle.

Zgorz


 

Voir le Blog de Zgorzelsky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Igor  Nouveau message 27 Avr 2006, 17:03

Zgorzelsky a écrit:Si fait, si fait, certains français d'Afrique, entre novembre 1942 (début de l'opération Torch) et l'été 1943 (date de la fusion Français Libres - Armée d'Afrique), ont déserté pour rejoindre les troupes de De Gaulle. Giraud s'en est d'ailleurs plaint auprès de De Gaulle.


La Marine nationale fut également touchée: alors qu'il était en réparations à New York en 1943, le cuirassé Richelieu perdit une centaine de marins qui choisirent de s'engager dans les FNFL. Et d'autres navires subirent la même chose. A tel point que le représentant local de la France Libre dut s'engager à ne pas faire de "propagande" pour débaucher des marins des FMA.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Colombe  Nouveau message 28 Avr 2006, 14:35

Laurent Pépé a écrit: les Francais libres sont les membres de la France libre (par opposition a la france de Vichy) A partir de mi-43, il n'y a plus de "France Libre" a proprement parlé, mais les Francais libres qui composaient cette derniere gardent le titre de "francais libre".


Bonjour

Ce n'est pas ce que j'ai compris en lisant ceci dans le message initial du fil :

Plusieurs territoires ont rallié la France libre. Mais le fait de résider dans ces territoires n'accorde pas ipso facto la qualité de français libre. Il faut avoir manifesté l'intention de rallier ou avoir servi volontairement la France libre.



Pour reprendre l'exemple de Saint-Pierre et Miquelon que je viens d'évoquer dans le fil "square Georges Brassens" de la section "livres", ce territoire a rallié la France Libre suite à un "putsch" qui a "libéré" l'archipel des instances vichystes le 24/12/41 (contre l'avis des américains qui auraient préféré un contrôle canadien des communications !!! A quel titre ? de quel droit ? J'ai du mal à comprendre la légitimité de cet "avis" US) et à un plébiscite en faveur du "ralliement à la France Libre" choisie contre la "collaboration avec les puissances de l'Axe" choisi à 98% par les votants (651 voix contre 11 et 104 bulletins blancs ou nuls).

Si j'ai bien compris l'idée, cela ne faisait pas pour autant des habitants de Saint-Pierre et Miquelon des "français libres". En revanche, les pêcheurs bretons qui ont choisi de rester à Saint-Pierre et de ne pas revenir en métropole pour se rallier à la France Libre ont pu, eux, obtenir le "statut" de français libres.

Est-ce bien ça ?

Cécile


 

Voir le Blog de Colombe : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 28 Avr 2006, 14:37

Oui

où est le probleme ? :wink:


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Colombe  Nouveau message 28 Avr 2006, 14:42

juste qu'un territoire peut appartenir à la France Libre sans que ses habitants soient des français libres...

Toujours pour citer l'exemple de Saint-Pierre et Miquelon, ce territoire n'appartient pas à la France de Vichy mais ses habitants ne sont pas des Français Libres, ce sont des français, tout simplement... Voilà, je voulais préciser ça par rapport à l'un de tes messages (celui que j'ai cité précédemment) qui disait autre chose et vérifier ainsi si j'avais bien compris ou pas.

C'est tout. :)

:wink:

Cécile


 

Voir le Blog de Colombe : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paris 1ère 21/04 
il y a 6 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 8 minutes
par: Orwell 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 33 minutes
par: Didier 
    dans:  papy était parachutiste chez les allemands ! 
il y a 36 minutes
par: Didier 
    dans:  Compositeurs et musiciens déportés dans les camps. 
Aujourd’hui, 13:55
par: ClaudeYaacov 
    dans:  Publication : "U.S. Army 1944. Les Marquages des véhicules" 
Aujourd’hui, 13:45
par: Dog Red 
    dans:  realisation ODB ww2 ( OTAN ) 
Hier, 22:49
par: thucydide 
    dans:  Gainsbourg 
Hier, 22:36
par: thucydide 
    dans:  Fait prisonnier mais où ? 
Hier, 21:38
par: Joldan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll