Page 2 sur 2

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 14:31
de norodom
Consulter... non pas vérifier... Chacun fait confiance à l'auteur...
J'ai écrit pour ma part que "tout cela est bien beau".... Quelqu'un n'est pas d'accord ?
Voilà pour la principale remarque... Qui peut contester le contenu ?... Personne... Donc d'où viendraient les remarques ?
Pour les précisions, c'est autre chose !...J'ai écrit qu'il ne faut pas être à court d'imagination...
Tu n'es pas d'accord ?... qui a t-il de sarcastique dans mon propos ?
J'ai écrit : Il y a des amateurs ?... Est-ce cavalier ?
Pour l'instant, les remarques et les précisions se focalisent sur l'identification d'un véhicule...
Est-ce suffisant ?

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 15:21
de Prosper Vandenbroucke
Voir mon Mp que je viens de te faire parvenir.
Amicalement et merci
Prosper ;)

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 16:44
de norodom
Je récupère ce fil "noyé" par un chapelet de "p’tits gars pêchus"
C'est désagréable !

Nécessité d'une mise au point suite au MP (annoncé en direct) de Prosper :

Si ma façon de répondre n'est pas comprise par tout le monde, c'est ICI en direct que ça doit être réglé, pas en coulisses.
Même problème pour l'interprétation de mes propos.

Je demande solennellement à ceux qui ont des difficultés à me comprendre de ne pas hésiter à m'en faire la remarque. Je n'en voudrai à personne.
Je comprends parfaitement qu'il puisse exister des malentendus qui faussent les relations entre les générations. Cela ne devrait pas conduire à des heurts.
Merci de votre compréhension.

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 17:32
de quizz32
Bonsoir,

Les renseignements que vous m'apportez au sujet des véhicules m'intéressent d'autant plus que je n'y connais pas grand chose à ce sujet et vous en remercie.
Je vous ai mis la page de mon blog pensant que le sujet correspond à la période qui vous intéresse (août 44) . Voilà c'est tout.
Si quelqu'un était informé sur cette région pendant cette période, ce serait évidemment sympa de converser à ce sujet.
Si vous regardez cette page, vous remarquerez que j'ai ajouté le nom des véhicules.
Désolé que quelqu'un y voit autre chose. Sinon, personne n'est obligé de lire cette page que j'ai faite.
Voilà mon état d'esprit.
Amicalement

Bruno

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 17:40
de Aldebert
norodom a écrit:au risque qu'il me soit reproché d'être sarcastique... ?

Bonsoir Roger,

Et s'il en faut un pour te le reprocher, je suis celui-là ;) ::pipo::

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 26 Aoû 2014, 18:26
de Aldebert
Bonjour Bruno,

Ton site est superbe.
Tu as très bien travaillé pour notre plus grand plaisir tout au moins pour le mien. Très bon devoir de mémoire.

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 29 Aoû 2014, 00:22
de Tri martolod
Bonjour,
Peut-être un petit complément avec ces " otages de la baraque 14" , 3 d'entre eux étaient de Guéméné :
http://memoiredeguerre.pagespro-orange. ... araq14.htm

Ou encore avec les fusillés et deportés de Dupuy de Lomé ,évoqué dans un témoignage :
http://fr.geneawiki.com/index.php/Pomme ... ff_-_56073

Re: Résistance, libération de Guémené 56

Nouveau messagePosté: 30 Sep 2014, 04:36
de quizz32
Bonjour,

Merci, avec retard, à Tri martolod pour ces 2 liens . Je ne connais pas bien l'histoire des otages de la baraque 14. Ce sujet a-t-il été évoqué dans le forum ? il y a le nom "Montmayeur' qui deviendra maire de Guémené après la libération.
En ce qui concerne les lycéens du lycée Dupuy de Lome de Lorient réfugiés à Guémené de 43 à 45, une délégation de ces derniers est venue en "pélerinage" le 4 septembre 2014. J'étais présent et en ai profité pour enregistrer quelques témoignages que j'ai mis en ligne. Voir ce lien :
http://guemenesurscorff.blogspot.fr/201 ... e-dor.html
A noter que parmi les personnes évoquées, il est question d'élèves ( Trébuil...) et du professeur Mazé qui ont été torturés et fusillés et dont les corps ont été retrouvés en 45 dans la citadelle de Port-Louis, Lorient n'ayant été libéré qu'en mai 45.
Voilà.
Amicalement.

Bruno