Connexion  •  M’enregistrer

attentats contre des collaborateurs

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de euskal herria  Nouveau message 26 Mai 2014, 21:02

bonjour tout le monde,j'aurais une petite question pour les spécialistes

quand les résistants faisaient un attentat contre des collaborateurs, les allemands réagissaient ils ou laissaient-ils la répression aux policiers ou à la milice?

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 372
Inscription: 30 Oct 2008, 10:46
Localisation: Hendaye (Hendaia)
Région: euskal herria
Pays: pays basque

Voir le Blog de euskal herria : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 26 Mai 2014, 22:59

Je pense que ça dépendait, in fine cela revenait de toute façon aux allemands qui se faisaient transférer les éventuels prisonniers
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12367
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 27 Mai 2014, 07:15

euskal herria a écrit:bonjour tout le monde,j'aurais une petite question pour les spécialistes

quand les résistants faisaient un attentat contre des collaborateurs, les allemands réagissaient ils ou laissaient-ils la répression aux policiers ou à la milice?


Situation très variable, Il n'y a pas de règles générales. Si la gestapo portait un intérêt particulier à un résistant elle pouvait en demandé le transfert. Si les opérations de représailles étaient montées par les nazis avec le concours de la milice, idem. Si la milice avait des comptes à régler( par exemple suite à des attentats contre un de ses membres)), elle pouvait très bien se passer des allemands. Les prisonniers pouvaient être torturés et exécutés sans l'aval des allemands. La milice aura en 44 sa propre cours martiale où les condamnations à mort seront immédiatement exécutables.
Le transfert de prisonniers des nazis vers la milice existera aussi avec des exemples très connus tel que Georges Mandel....
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4076
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de euskal herria  Nouveau message 27 Mai 2014, 18:49

je suppose que c'était la même différence qu'entre la peste et le cholera!!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 372
Inscription: 30 Oct 2008, 10:46
Localisation: Hendaye (Hendaia)
Région: euskal herria
Pays: pays basque

Voir le Blog de euskal herria : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 27 Mai 2014, 19:15

La peste et le choléra, avec les moyens, ça se soigne. C'est des gâteries en comparaison de la démence de ces hommes (car nous sommes malheureusement obligés de les appeler comme ça)
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4076
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de norodom  Nouveau message 27 Mai 2014, 20:33

euskal herria a écrit:quand les résistants faisaient un attentat contre des collaborateurs, les allemands réagissaient ils ou laissaient-ils la répression aux policiers ou à la milice

Je n'ai pas perçu que cette question ait été bien comprise...
Ou alors ?... répression ou châtiment ?

Je comprends qu'il a été pris en compte que les dits résistants exécutants avaient été arrêtés.
Pour ma part je m'en tiens aux cas où les dits dits résistants exécutants, se sont "évaporés"
Et là c'était, suivant le cas, à la Police ou à la Milice d'entreprendre des recherches.
Pour la Police, le mot "collabo" n'étant pas écrit sur le front de la victime, il s'agissait d'un homicide volontaire.
Pour la Milice, c'était fonction des liens entre elle et la victime...

Donc, tout dépend :
1 / De l'importance de la personnalité du collaborateur.
2 / De l'importance de son rôle dans la collaboration.

Dans la majorité des cas, les Allemands considéraient que les règlements de compte entre Français (pendant la période d'occupation) étaient une affaire Franco-Française...
La Gestapo ne se se servait pas du prétexte d'une exécution de collaborateur, pour faire son travail de Gestapo. Elle recherchait surtout les Juifs et les Communistes...

Même dans le cas d'une personnalité importante de la collaboration et là je pense en particulier à Philippe Henriot, on ne voit pas dans quel milieu résistant particulier, les Allemands auraient mis leur nez.

S'agissant de collaborateurs ayant un rôle hautement important, en liaison directe avec l'occupant, il y a probablement eu des cas d'intervention directe des Allemands. Là encore, aurait-il fallu qu'ils aient su où s'adresser.

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Judex  Nouveau message 28 Mai 2014, 08:48

Norodom a parfaitement raison ! Un livre sur le sujet devrait paraître dans les prochains mois ("Les Vampires") chez de Borée. Tu auras de nombreux cas expliqués en détail.


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Sekhmet  Nouveau message 29 Mai 2014, 09:30

euskal herria a écrit:quand les résistants faisaient un attentat contre des collaborateurs, les allemands réagissaient ils ou laissaient-ils la répression aux policiers ou à la milice?


Pour réponde à la question "Quand", les réseaux de résistance "hierarchisés et organisés"(au départ, cela n'a pas été systématiquement le cas), recevaient l'odre de Londre de rendre la vie impossible à l'occupant, par tout les moyens à leurs dispositions. Je te renvoie au discours du 18 juin 1940 du Général de Gaulle. Cela pouvait aller de la distribution de tracts ou de placards sur les murs aux assassinats d'officiers nazis, en passant par divers sabotages (chemin de fer, ligne de communication, dépots de munition ou carburant). Les attentats des résistants ce sont intensifiés avec la préparation du Débarquement.

Ensuite en matière de répression, je ne paraphraserais pas ce qu'ont dit Norodom et Tri martolod, mais il ne faut pas oublier non plus que, lorsqu'un attentat "terroriste" avait lieu, la population des villes était prise en otage, et que des habitants étaient fusillés en guise de représaille. Ces mesures avaient pour but de servir d'exemple, mais surtout à ce que la population n'aide pas la Résistance locale en leur fournissant de la nourriture par exemple ou des moyens pour continuer leurs actions.


 

Voir le Blog de Sekhmet : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de norodom  Nouveau message 29 Mai 2014, 10:35

@ Sekhmet

Il semble que vous n'avez pas bien compris la question de "euskal herria" ?
C'est pourtant clair !
Il ne s'agit pas d'attentats terroristes contre des officiers ou des soldats de l'armée allemande qui bien évidemment donnaient lieu à des représailles, souvent tragiques.
"euskal herria" précise bien << attentat contre des collaborateurs >> Vu ?


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: attentats contre des collaborateurs

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Mai 2014, 10:41

Bonjour,
Je n'ai pas souvenir que la milice ait utilisé la prise d'otages??....d'accord pour les intimidations, tortures, exécutions sommaires mais la prise d'otages aurait certainement totalement discrédité la milice auprès d'une population qui ne l'appréciait déjà pas beaucoup.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4076
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Identification d'un U-Boot 
il y a 4 minutes
par: Tarpan 
    dans:  Compositeurs et musiciens déportés dans les camps. 
il y a 22 minutes
par: ClaudeYaacov 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 39 minutes
par: Tarpan 
    dans:  le pire du pire du cinéma de guerre 
il y a 44 minutes
par: fanacyr 
    dans:  Gibraltar : la base secrète de la Xa MAS aux portes du Rocher. 
Aujourd’hui, 08:48
par: Tarpan 
    dans:  Pourquoi les Pays-Bas ? 
Aujourd’hui, 08:22
par: Tarpan 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 08:02
par: Tarpan 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
Aujourd’hui, 07:47
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Ses 16 ans ! 92 aujourd'hui ! 
Aujourd’hui, 07:46
par: Tarpan 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:46
par: Orwell 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll