Connexion  •  M’enregistrer

Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 25 Fév 2014, 13:42

Que Zay soit une victime, c'est un fait. Le ministre est un aspect différent.
Mais il reste tout de même à montrer en quoi il fut Activement résistant après l'été 1940.
Et en quoi son comportement militaire fut si exemplaire ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7452
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de alberto  Nouveau message 25 Fév 2014, 15:35

C'est surtout son comportement en tant que civil qui fut exemplaire : outre son ministère brillant, il dut résister aux vindictes issues de la presse(dite patriotique !) de la droite et aux attaques antisémites permanentes, il a su, avec beaucoup de souffle, quitter son poste de ministre pour rejoindre les rangs des conscrits...
Exemplaire, aussi, la haine dont il fut l'objet de la part de ses "adversaires" qui n'eurent d'autre argument à lui opposer que celui d'une rafale de mitraillette dans le dos.

Pour moi il rejoint le Panthéon résistant à la haine et victime (martyr) de cette haine !

PS : un petit lien http://www.huffingtonpost.fr/olivier-loubes/jean-zay-ou-le-destin-brise-du-front-populaire_b_4821501.html
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1099
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Région toulousaine
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 25 Fév 2014, 16:43

En quoi son ministère fut-il brillant ? C'est un précurseur des réformes de la Libération, sans-doute. De là à le baptiser de "Jules Ferry" du front populaire, n'est-ce pas un peu exagéré ?

On le dit vigilant à l'égard du nazisme, mais que n'a-t-il démissionné au moment de Munich ? A-t-il pu écrire et manifester cette opinion anti-nazie ? Je sais que les usages étaient autres sous la IIIème république, mais il me semble que la solidarité gouvernementale existait déjà. Je préfère l'attitude d'un Paul-Boncour que Daladier renonce à prendre comme ministre des Affaires étrangères, parce qu'il n'entend pas être conciliant à l'égard de Hitler...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 25 Fév 2014, 19:57

Victime, je ne critique pas. C'est tout à fait exact. Et avec les outrances que l'on sait.
Maintenant, pour parler de "résistance", il faut tout de même avoir un rôle actif ! Je ne vois aucune action particulière de la part de ZAY à partir de l'automne 1940.
Pour la campagne 39-40, ZAY ne fut pas "conscrit" mais officier de réserve avec le grade de sous-lieutenant, donc en principe chef de section ou de peloton. Le meilleur grade pour les candidats aux actes de bravoure. Encore faut-il être affecté à une véritable unité combattante et non à un état-major. Le courage, c'est aller au feu avec ses hommes façon DARNAND (de 40), pas demander à porter l'uniforme et servir (avec quelles compétences ?) à un poste sans risques. Je m'interroge.
Il est vrai que les parcours d'officiers de réserve ne se ressemblent pas. DARNAND avait fait ses preuves comme soldat puis sous-officier en 14. Il n'arrivera pas facilement à gagner ses galons d'officier. Et en face quel parcours de réserviste peut bien présenter l'homme politique J ZAY ? Mais il n'est pas question de le qualifier de "déserteur" ! Ce serait excessif et jusqu'à plus ample informé, non sourcé.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7452
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 25 Fév 2014, 21:59

En fait, Jean Zay a accompli son devoir, rien de plus, du moment qu'il décidait de quitter le gouvernement. Entendons-nous bien : c'est tout à fait honorable. Du moment qu'il quittait son poste de ministre, il devait suivre son affectation militaire, comme les autres députés. La sienne était certainement réglée d'avance à l'état-major de la IVème armée.

Jean Zay n'était pas juif, puisque sa mère était protestante. La référence à la gauche ou à la droite ne me semble pas utile dans ce débat historique. Et Paul-Boncour, où était-il ? A droite ou à gauche ? L'adjectif nauséabond me paraît réservé à d'autres empoignades... :roll:


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 25 Fév 2014, 22:32

Etant donné que ce sujet commence à sentir le fond et la raclure de bidet, je me lance. :shock:
Bruno a posé une question intéressante, suite aux attaques de l'extrême droite envers Jean Zay. Je répondrais volontiers ni l'un ni l'autre. Résistant, non car il n'en eut pas le temps! A part la malheureuse aventure du Massilia, qui se termina mal pour lui avec une arrestation, on ne peut lui créditer de véritables actes de résistance, à part avoir fait preuve de dignité lors de son procès. Quand au déserteur... Encore un truc qui sent le remugle de fond de chiottes. Car s'il a déserté, que dire de De Gaulle et de tous les militaires qui l'ont rejoint à la suite de l'appel du 18 juin? Soyons un peu sérieux! Il "déserte" et abandonne son poste le 19 juin alors que la demande d'armistice est formulée, que l'armée est battue et que De Gaulle a prononcé son appel, alors que restait-il à faire??? Quand à son affectation à une unité non combattante, et alors? L'essentiel est qu'il ait accompli son devoir, quellle que soit l'unité d'affectation. Et de grâce ne le comparez pas à ce fils de p... de Darnand, un vrai salopard que son comportement pendant la campagne de 1940 ou de 14-18 ne saurait en aucun cas exonérer.
En fait Jean Zay doit plutôt être considéré pour les réformes qu'il entreprit au ministère de l'Education Nationale (scolarité portée à 14 ans, réforme des études secondaires et primaires, création de l'ancêtre du CROUS, du CNRS...) et pour ses projets de démocratisation de l'enseignement au moyen de bourses allouées aux enfants des milieux modestes, projet non abouti. Autre raison de le célébrer, mais peut-être pas jusqu'à la Panthéonisation, il représenta le type même de la victime de Vichy et de sa politique réactionnaire et antisémite: radical socialiste, de ceux qui auraient vendu la France pendant le Front Populaire; franc-maçon, et Juif. Un représentant parfait de l'anti-France condamnée par la Révolution Nationale. Et ajoutons que les Allemands n'ont rien, ou pas grand-chose à voir dans tout cela, démontrant la culpabilité de Vichy et la clique de Pétain. Il serait ainsi le pendant de Jean Moulin ou Pierre Brossolette, tués par les Allemands, alors que Jean Zay l'aurait été par des FRANCAIS. Et un rappel de l'implication d'une certaine partie de la France. ::pipo:: ::pipo:: ::pipo::
A propos de la judéité de Jean Zay. Certes d'après la Halakhah la judéité se transmet par la mère mais rappelons que pour la République, laique, ne reconnait que la confession pour déterminer si une personne est juive ou pas, ou protestante, orthodoxe, musulmane, bouddhiste ou je ne sais quoi; et que les statistiques confessionnelles sont interdites en France depuis la fin du XIXe siècle si ma mémoire est bonne. Ainsi on ne vous demandera JAMAIS votre confession religieuse lors d'un recensement. En fait faire de l'ascendance un critère de judéité fait tomber dans la problématique racialiste de Vichy, qui a calqué ses critères de détermination sur les lois de Nuremberg. :|
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3350
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Fév 2014, 22:37

Je +1 Frontovik lorsqu'il écrit que cela commence à sentir mauvais.
Comparaison n'est pas raison et les défunts - quelque soit leur passé - méritent le respect.
Donc débats oui, mais en toute sérénité.
Merci.
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64126
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 25 Fév 2014, 22:50

Pardon Prosper, mais pour Darnand c'était plus fort que moi... ::moderation:
Je m'en vais me coucher, les idées seront plus claires demain. ::pipo:: ::ok je sors::
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3350
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Jean Zay : déserteur ou résistant ?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 25 Fév 2014, 22:59

Je proposerai plutôt de laisser les adjectifs excessifs au vestiaire. A part ça, Frontovik cerne bien la problématique du sujet. C'est en ce sens qu'il faut continuer. Par hypothèse, si Vichy n'avait pas existé (ou plutôt si Vichy était restée radicale-socialiste), Zay aurait écopé d'un blâme. Selon ses propres dires, il est parti le matin du 19, pour rejoindre Saint-Flour, mais aurait changé d'idée en chemin (à Rochefort-Montagne), en lisant la presse qui parlait d'une convocation des chambres. Son instinct de ministre a pris le dessus... L'armistice était signé, ou allait l'être, c'est entendu, mais les combats ont quand même continué jusqu'au 24 au soir... Disons que dans le bordel ambiant, Zay s'est affranchi des règles militaires usuelles !

Il faudrait voir aussi comment s'est manifestée son opposition au nazisme, quand il était ministre. Qu'il ait fait état de son hostilité dans des cénacles privés, je n'en doute pas ; mais cela n'a pas franchi les portes du Conseil des ministres...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a moins d’une minute
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 16 minutes
par: Didier 
    dans:  Kommandantur de Redon 35 
il y a 20 minutes
par: brehon 
    dans:  Ses 16 ans ! 92 aujourd'hui ! 
il y a 53 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Utilisation des levées & remplacement et convalescents par les rmées 
il y a 53 minutes
par: thucydide 
    dans:  L'affaire Wenger 
Aujourd’hui, 16:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Koursk ,1943. 
Aujourd’hui, 15:24
par: Dog Red 
    dans:  Comme ils vivaient: à la recherche des derniers Juifs de Lituanie 
Aujourd’hui, 14:01
par: carcajou 
    dans:  Trouvailles de ce matin sur les vides greniers Saumurois 
Aujourd’hui, 13:52
par: Tarpan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll