Connexion  •  M’enregistrer

Maquis Henri Bourgogne

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Maquis Henri Bourgogne

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de jujudu21  Nouveau message 15 Mai 2013, 15:24

Les documentations que j’ai pu réunir viennent :
-Du témoignage de Monsieur Guy Chevalier, ancien maquisard et ex Président de l’ex Amicale du Maquis Henri Bourgogne que j’ai pu rencontrer il y a un peu moins de 10 ans.
-Du livre de Madame Laurence Chevalot, qui en avais fait son mémoire de son doctorat.
-Mais aussi des archives départementales de Dijon que je suis actuellement en cours de consultation.
Je mets une carte de la région de Semur en Auxois zone d’implantation et d’opération du maquis Henri Bourgogne. Venant du livre de Laurence Chevalot.

Image

La première partie sera sur l’histoire du début du maquis jusqu'à leur attaque à Bourbilly en passant par l’affaire « Tschill »
Et en deuxième partie commencera par leur installation dans les bois de Lantilly jusqu'à l’incorporation dans la 1 RVY (Premier Régiment de Volontaire de l’Yonne) en passant par le décès du Patron.
J’espère que cela vous intéressera et j’espère que vous pourrez m’aider à en connaitre plus sur ce maquis.


Henri Camp avant la guerre
En plein cœur de la Bourgogne, un maquis se trouve là. C’est le maquis Henri Bourgogne. Leur chef se prénomme Henri Camp, ébéniste de profession. Né le 12 juin 1902 à Athée, près d’Auxonne. Il se voie confier par ses grands parents maternels. En 1924, il se maria. De ce mariage naquis une fille dont elle participera a distribué le courrier entre son père et ces patriotes résistants.
Image Henri Camp dans les années 40

Au prélude de la résistance.
Il ne fut pas mobilisé pour participer à la guerre. Des prisonniers français sont cantonnés dans la région, ces derniers doivent mettre la main à la pate pour aider les cultivateurs ou artisans des alentours. C’est ainsi que Henri Camp aidera à faire évader de nombreux prisonniers.
On lui doit aussi la récupération de nombreuses armes abandonnées par les soldats français lors de la débâcle. De 1940 à fin 1942 d’autres français, comme lui participent, à des actes de résistances comme des tracts indiquant par exemple la conduite à tenir aux maires des villes et villages. Le maire de Genay, recevra ce genre de tract car Pétainiste et dénonçant les jeunes réfractaires du STO (Services du Travail Obligatoire) aux autorités allemande, des écrits sur des murs, et cachant des réfractaires du STO mais ils sont isolés avec aucun chef à leur tête. Plusieurs groupes comme le groupe d’Alise Sainte Reine et Pouillenay se rallient à lui. S’étendant de Saulieu jusqu’au sud de l’Yonne. Henri Camp centralise tous mouvement de résistance à lui.

Les débuts du mouvement.
Comme je l’ai dit plus haut beaucoup de résistants étaient des réfractaires du STO certains maires dénonçaient ceux là mais d’autres les aidaient comme la mairie du petit village de Vic de Chassenay, aux environ de Semur en Auxois, en leur délivrant des faux papiers en changeant de date de naissance et lieu de résidences. Rien qu’une vingtaines de jeune gens travaillaient pour les cultivateurs (le STO ne pouvait pas envoyer les cultivateurs en Allemagne).
L’un de ces jeunes se prénomme Guy Chevalier dit « Prof » âgé de 22 ans en 1943. Nous allons parler souvent de lui au cours de l’article
Image Faux papier appartenant à Guy Chevalier dit "Prof"

En juin 1943, le maquis s’installe dans un village du nom d’Allerey ils sont 18 hommes installés dans deux maisons inoccupées mises à disposition par un sympathisant. Nous sommes le 20 septembre de la même année le groupe ce fait attaqué par 1000 soldats allemands qui perquisitionnent le village. Les maquisards les attaquent, ils sont seulement 15. Le reste était en mission la veille à Montbard. Ils abattent un soldat allemand ils réussissent à ce replier avec 1 maquisard tué par sa propre grenade. Le Lendemain, le maire d’Allerey, propriétaire des deux maisons, et 7 autres sont arrêtées puis déporter. Alors les résistants se posent des questions. Est-ce que la perquisition est du à une dénonciation ou un acte malveillant ?
Cette attaque s’explique par l’échec d’une mission de la veille à l’entrée de Montbard. Un groupe est intercepté par un détachement allemand après échange de coup de feu, Charles Wattelet dit « Charlot » est tué (c’est la première victime du maquis Henri Bourgogne). Les Allemands le fouillent et découvrent une adresse à Allerey. A partir de ce jour, le maquis s’installera toujours dans une zone sauvage. A partir du 21 septembre, ils s’installent au Mont Drejet en face de la ville de Semur .

Affaire « Tschill »
« Tschill » est alsacien né à Mulhouse (dont je ne me souviens plus de son nom) se dit réfractaire et veux rencontrer Henri Camp en personne. Ils se rencontreront mais Henri Camp voulais l’exécuté car le trouvant suspect mais l’accepte et l’installe au mont Drejet. 30 octobre « tschill » dit qu’il ravitailler le maquis mais disparait. C’est alors que le maquis déménage et ils ont bien fait. Le lendemain matin rien que 1200 soldats de la Wehrmacht, Feldgendarmerie et la Gestapo armé de mortier et de mitrailleuses encerclent l’ancien campement. Mais ne trouvent qu’un camp vide. Jusqu'à janvier 1944, le maquis fut contraint à la prudence, certains devront retournées un temps chez eux pour ce faire oublier. Pendant cette période, ils feront des sabotages contres des batteuses agricoles, pylônes électrique et usines.
Tschill dénoncera d’autres maquis de la région. Après la guerre, il y aura de nombreux procès contre les collaborateurs. Appelé comme simple témoin dans une autre affaire, il se fera inculpé et aura un procès pour ces dénonciations.

Bourbilly Beauregard
A partir de Janvier 1944, pour des raisons de sécurité et par crainte d’une nouvelle attaque des Allemands. Les maquisards sont divisés en deux groupes. Le camp Guynemer se trouvant dans la forêt de Rouvray et le camp Foch dans les bois de Bourbilly se distançant d’une dizaine de kilomètres l’un de l’autre. Le camp Guynemer fut évacué le 20 mars, à la suite de la désertion d’un maquisard, nommé « Banane ». Nouvelle recru d’une semaine, « bavard et bizarre parfois » selon l’expression de Guy Chevalier. Le Lendemain, les Allemands retrouveront un camp vide et le camp Foch, ignoré de « Banane » est épargné
Le 3 mai, le camp est attaqué. Guy Chevalier raconte à Laurence Chevalot : « A plusieurs reprises les feldgendarmes se présentèrent au fournil de Thoste fournisseurs aux maquisards » indiscrétions des maquisards ou bien dénonciation ? Encore aujourd’hui personne ne le sais. L’attaque à lieu a 5h30 il y eu 1 mort, tué par une rafale de mitrailleuse et 1 déporté.
(Suite Prochainement)

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 37
Inscription: 18 Avr 2013, 09:18
Région: bourgogne
Pays: france

Voir le Blog de jujudu21 : cliquez ici


Re: Maquis Henri Bourgogne

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 15 Mai 2013, 15:39

Grand Merci pour tous ces détails que je prendrai le temps de lire dès ce soir
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12598
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Maquis Henri Bourgogne

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 16 Mai 2013, 15:27

Merci jujudu21
je suis très ému car ma famille habite Bourbilly et Beauregard
j'attends la suite avec impatience !

vétéran
vétéran

 
Messages: 578
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici



Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 12 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 25 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 29 minutes
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 30 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 
    dans:  Transcription 
Aujourd’hui, 12:09
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll