Connexion  •  M’enregistrer

Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 131  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 29 Jan 2013, 16:39

brehon a écrit:Les fusillés n'ont pas été désignés au hasard.


C'est quoi cette phrase lapidaire? une question? une affirmation? Tu ne fais guère avancer le débat si tu ne développes pas ton propos :roll:
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5967
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 132  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Jan 2013, 17:50

Le critère principal de choix des otages par p. pucheu est connu, pas de "bons français", que des communistes et des syndicalistes. Ce sont les allemands qui la modifieront pour y inclure des Résistants
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4077
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 133  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 29 Jan 2013, 19:00

brehon a écrit:Les fusillés n'ont pas été désignés au hasard.


Quand le vin est tiré, il faut le boire cher Yvonnick, tu en as trop dit ou pas assez, mais un post laconique tel que le tien appelle forcément demande d'éclairages de notre part, d’autant que jeté ainsi, il ne peux créer que méprises et incompréhensions ...
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12366
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 134  Nouveau message de brehon  Nouveau message 29 Jan 2013, 19:52

Je pensais que le choix des 50 fusillés suite à l'attentat contre Karl Hotz était mieux connu que ça. Désolé.
Je ne faisait que répondre à l'affirmation de JD, qui est une contre-vérité.

JARDIN DAVID a écrit:MOQUET a été fusillé comme otage, pas comme communiste (qu'il était) ou comme résistant (qu'on a dit qu'il était ...)
JD

Ils ont bel et bien été choisis en fonction de leur "qualité", y compris Guy Môquet. Ils n'ont pas été tirés au sort parmi la masse des internés du camp de Châteaubriant qui étaient tous des otages désignés.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7097
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 135  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 29 Jan 2013, 20:01

Je ne nie pas ce fait Yvonnick ! Otage + communiste + résistant si tu veux. Mais je n'ai pas écrit de contre vérité.
Il faut que je retrouve ça, mais je me suis un jour retrouvé aux archives nationales face à tout un lot de papiers d'époque concernant cette affaire. C'était au cours d'un épluchage d'un carton provenant des papiers MENETREL et j'étais à la recherche d'indices concernant les contacts avec Paul D. (HS ici, OK). Je tombe alors sur des échanges administratifs concernant les désignations d'otages, dont MOQUET. Je n'ai pas le disque dur sous la main.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7453
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 136  Nouveau message de norodom  Nouveau message 29 Jan 2013, 21:42

brehon a écrit:Les fusillés n'ont pas été désignés au hasard.

Partant de cette seule citation, je crois qu'elle reflète la réalité.
Ce n'étaient pas toujours les Allemands qui choisissaient les otages.
Ils étaient souvent suppléés par des indicateurs, gestapo ou autres collabos qui connaissaient le CV des résidents d'un lieu donné.
Rappelez-vous comment le choix des otages a été fait à Tulle !


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 137  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 30 Jan 2013, 20:24

Je viens de retrouver mes notes et photocopies :
- liste en date du 23 décembre 1941 de 122 noms de fusillés du 20 août au 10 décembre 1941.
dont Comte d'ESTIENNE d'ORVES Henri Louis Honoré né le 5 juin 1901, lieutenant de vaisseau. Exécuté le 29 août 1941. Observation : espionnage
dont MEICHLER Jean-Marie Xavier né le 19 septembre 1898. Domicilié 19 rue d'Athènes (Paris 8ème) Exécuté le 6 septembre 1941. Observation : otage, leader de la IVème Internationale.
dont Guy Prosper MOQUET né le 26 avril 1924 à Paris (13ème) domicile 34 rue Baron (17ème) exécuté le 22 octobre 1941. Observations: otage, violence contre des soldats allemands.
Etc ....

- Note du 14 novembre 1941 de l'Inspection Générale des services des RG donnant la liste des 48 otages fusillés le 22 octobre par ordre des autorités allemandes à la suite de l'assassinat d'un officier de l'armée du Reich à Nantes.
Précise les noms de 31 "communistes" (dont G MOQUET), 15 "action en faveur de l'ennemi" (sic) et 2 "violences contre des soldats allemands".

Une autre note indique que la mort des otages était mal perçue. "remplissant de consternation les Français et détruisant l'impression de sympathie unanime causé par l'attentat, ce qui consterna également les autorité allemandes locales ; tous les efforts allaient désormais tendre à empêcher l'exécution des 50 autres otages". On note aussi que des civils se proposent spontanément pour prendre la place des otages, ainsi un prêtre, deux demoiselles de trente ans sans parents ... La note insiste aussi sur le fait que les otages exécutés étaient simplement inculpés pour différents motifs (dont propagande communiste, action en faveur de l'ennemi" ...) mais n'avaient pas été jugés. Il est demandé au Maréchal d'intervenir pour "ces personnes la plupart absolument honorables. .... Certains avaient été dans des loges maçonniques, d'autres sont des Israëlites, vieux Nantais très honorables, d'autres ont dû être dénoncés sans qu'ils aient jamais su qui les avait accusés ni de quoi on les accusait. Ne faudrait-il pas que grâce à votre haute autorité nous obtenions du gouvernement allemand l'ordre de libérer tous ces innocents dont les souffrances etc etc."
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7453
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 138  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 30 Jan 2013, 20:50

Oh que voilà des détails intéressants cher JD, merci de les partager ici...

Si tu as d'autres biscuits, nous sommes tout becs ouverts ....

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12366
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 139  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 30 Jan 2013, 22:05

Bonjour,

La liste des fusillés du 22 Octobre 41:

Les 27 de la Sablière à Chateaubriant, tous dans la mouvance communiste:

Auffret Jules, 39 ans, de Bondy, conseiller général communiste de la Seine.
Barthélémy Henri, 58 ans, de Thouars, retraité de la SNCF, militant communiste.
Bartoli Titus, 58 ans, de Digoin, instituteur honoraire, militant communiste.
Bastard Maximilien, 21 ans, de Nantes, chaudronnier, militant communiste.
Bourhis Marc, 44 ans, de Trégunc, instituteur, militant communiste trotskiste.
David Émile, 19 ans, de Nantes, mécanicien-dentiste, militant communiste.
Delavacquerie Charles, 19 ans, de Montreuil, imprimeur, militant communiste.
Gardette Maurice, 49 ans, de Paris, conseiller général communiste de la Seine.
Granet Désiré, 37 ans, de Vitry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des papiers et cartons.
Grandel Jean, 50 ans, maire communiste de Gennevilliers, conseiller général communiste, secrétaire de la Fédération postale de la CGT.
Guéguin Pierre, 45 ans, de Concarneau, professeur, maire communiste de Concarneau et conseiller général du Finistère, communiste critique : refuse d'accepter le pacte germano-soviétique et rompt avec le PCF, puis se rapproche des trotskistes.
Huynh Khuong AnNote 5,19 dit Luisne, 29 ans, de Paris, professeur, militant communiste.
Kérivel Eugène, 50 ans, de Basse-Indre, capitaine côtier (marin pêcheur), militant communiste.
Laforge Raymond, 43 ans, de Montargis, instituteur, militant communiste.
Lalet Claude, 21 ans,de Paris, étudiant, militant communiste.
Lefebvre Edmond, 38 ans, d'Athis-Mons, métallurgiste, militant communiste.
Le Panse Julien, 34 ans, de Nantes, peintre en bâtiment, militant communiste.
Michels Charles, 38 ans, de Paris, député communiste de la Seine, secrétaire de la Fédération CGT des cuirs et peaux.
Môquet Guy, 17 ans, de Paris, étudiant, militant communiste, fils du député de la Seine Prosper Môquet.
Pesqué Antoine, 55 ans, d’Aubervilliers, docteur en médecine, militant communiste.
Poulmar'ch Jean, 31 ans, d'Ivry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des produits chimiques, militant communiste.
Pourchasse Henri, 34 ans, d'Ivry-sur-Seine, employé de Préfecture, responsable de la Fédération CGT des cheminots, militant communiste.
Renelle Victor, 53 ans, de Paris, ingénieur-chimiste, militant communiste.
Tellier Maurice, 44 ans, d'Amilly, imprimeur, militant communiste.
Ténine Maurice, 34 ans, d’Antony, docteur en médecine, militant communiste
Timbaud Jean-Pierre, 31 ans, de Paris, secrétaire général de la Fédération de la métallurgie, militant communiste.
Vercruysse Jules, 48 ans, de Paris, secrétaire général de la Fédération CGT des textiles, militant communiste.


Les 16 du champ de tir du Bèle, à Nantes, soupconnés de Résistance, jugés pour certains:

Allano Maurice, 21 ans, de Nantes, soupçonné de résistance (violences contre un soldat allemand).
Birien Paul, 50 ans, de Nantes, voyageur de commerce, ancien combattant, soupçonné de favoriser les évasions de prisonniers de guerre (jugé le 16 juillet 1941).
Blot Joseph20, 50 ans, de Nantes, ancien combattant, vice-président des marins combattants, soupçonné de favoriser les évasions de prisonniers de guerre (jugé le 16 juillet 1941).
Blouin Auguste, 57 ans, de Nantes, voyageur de commerce, ancien combattant, soupçonné de favoriser les évasions de prisonniers de guerre (jugé le 16 juillet 1941).
Carrel René, 20 ans, de Nantes, militant communiste, soupçonné de résistance.
Creusé Frédéric, 20 ans, de Nantes, soupçonné de résistance, prisonnier à la prison des Rochettes (jugé le 8 août 1941).
Dabat Michel, 20 ans, de Nantes, action de Résistance : installe, en compagnie de Christian de Mondragon, un drapeau français au sommet d'une des tours de la cathédrale, prisonnier à la prison des Rochettes (jugé le 8 août 1941).
Fourny Alexandre, 43 ans, de Nantes, avocat, conseiller général, ancien adjoint au maire de Nantes, ancien combattant, chevalier de la Légion d'honneur, soupçonné de favoriser les évasions de prisonniers de guerre (jugé le 16 juillet 1941).
Gil Joseph, 19 ans, de Nantes, militant communiste, soupçonné de résistance.
Glou Jean-Pierre, 19 ans, de Nantes, soupçonné de résistance (jugé le 8 août 1941).
Grassineau Robert, 34 ans, de Nantes, communiste, soupçonné de résistance.
Grolleau Jean, de Nantes, 21 ans, soupçonné de résistance.
Ignasiak Léon, 22 ans, de Saint-Herblain, communiste, soupçonné de résistance.
Jost Léon, 57 ans, directeur de la fabrication et du personnel de l'usine LU de Nantes, président des Associations d'anciens combattants et victimes de la guerre de la Loire-Inférieure, commandeur de la Légion d'honneur, soupçonné de favoriser les évasions de prisonniers de guerre (jugé le 16 juillet 1941).
Le Moal André, 17 ans, de Saint-Nazaire, violences contre les soldats allemands, soupçonné de résistance.
Platiau Jean, 20 ans, de Nantes, soupçonné de résistance, prisonnier à la prison des Rochettes (jugé le 8 août 1941).



Les 5 du Mont Valérien, Résistants, à confirmer pour Victor Saunier:

Caldecott Hubert, 35 ans, de Nantes, membre d'un réseau de Résistance.
Hévin Marcel, 35 ans, de Nantes, membre d'un réseau de Résistance.
Labrousse Philippe, 32 ans, de Saint-Nazaire, membre d'un réseau de Résistance.
Ribourdouille André-Charles, de Nantes. (réseau Patt)
Saunier Victor, de Nantes.


Liste établie d'après wiki...
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4077
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 140  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 31 Jan 2013, 06:59

Je vais pointer la liste de wiki-Pierre avec mon papier de 1941 et vérifier s'il y a des différences.
Sur ce document destiné à renseigner Vichy, il n'est pas fait mention des professions. Et le rédacteur insiste sur le fait qu'il n'est pas tout à fait certain de l'exhaustivité de sa liste, en gros, que l'administration allemande lui donne les informations qu'elle veut.
L'autre point important à mes yeux, c'est que la liste ne se limite pas aux fusillés de Chateaubriant et à l'affaire de Nantes. La liste démarre le 20 Août.
A suivre !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7453
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 3 minutes
par: Orwell 
    dans:  Re: construction d'un WG au 1/700e 
il y a 16 minutes
par: foxbat 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 42 minutes
par: GBW067 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 22:55
par: kfranc01 
    dans:  Quelqu'un aurait une corde ? 
Hier, 21:24
par: Lusi 
    dans:  Un musée du fascisme pour lutter contre le culte du Duce 
Hier, 20:58
par: Alcide NITRYK 
    dans:  L'école de plongeurs de la Xa MAS de San Leopoldo 
Hier, 20:18
par: alfa1965 
    dans:  Renault R40 , immats / BCC ? 
Hier, 19:51
par: alain adam 
    dans:  Les 1154 U-Boot de la seconde guerre mondiale 
Hier, 17:48
par: NIALA 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTES LE 18 MAI 
Hier, 17:00
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll