Connexion  •  M’enregistrer

Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de carlo  Nouveau message 16 Déc 2012, 11:25

Cher norodom,

norodom a écrit:Non seulement vous pouvez... mais vous vous trompez à coup sûr !


Mais j'aurai aimé que vous me détrompiez, n'ayant rien compris à ces deux phrases:

norodom a écrit:Quel aurait été la stupeur des Français, pour qui l'ennemi était le Boche et surtout ceux qui avaient constaté que l'appel du 10 juillet 1940 n'était pas un appel à combattre l'occupant, de lire des textes "made in Abetz" dans l'Humanité ?. Imaginer cela relève du délire !


norodom a écrit:Faire avec l'occupant ,pour mieux le combattre... c'est jouer à "je te tiens, tu me tiens par la barbichette"...c'est comique !


Excusez-moi, mais elles n'ont aucun sens si la première ne peut être généralisée, au moins en partie, à toute la presse française parue sous l'occupant et la seconde comparée à la position de Vichy tel que vous l’exposiez dans un autre fil. Mais bon ne prenez pas la peine de me répondre, je survivrai à mon ignorance...

norodom a écrit:
carlo a écrit:Fort à parier...

Hum !... et vous ?
--------------
Bon !... après cette petite saupoudrée de broutilles pourquoi Carlo, ne nous feriez-vous pas la grâce de développer vos points de vue ?... sur ce fil comme sur l'autre que vous avez évoqué.
D'autant que sur ce fil, jusqu'à ce soir, vous avez été aux abonnés absents... je me trompe.
Allez !... il n'est jamais trop tard pour bien faire !


Vous dites que Staline est très intéressé par la reparution de l'Humanité, Christfor dit que cette reparution est sans doute le cadet de ses soucis. Qui croire? Thorez rencontre Staline une fois pendant tout son séjour en URSS pendant la guerre: 1h45 en novembre 44 avant son retour en France, on peut dire que la situation du parti en France le passionne! Si il en a discuté pendant la guerre, c'est peut-être avec le Bulgare Dimitrov. Ce dernier rencontre régulièrement Thorez, mais seulement au début quand celui-ci est à Kountsevo (Staline habite aussi Kountsevo, mais l'idée ne lui vient pas de rencontrer les Français...) Concernant la reparution de l'Huma, Thorez est averti à posteriori par le canal du Komintern (du Bulgare Stepanov (Miniez)) et le sens du message est clair, on ne trouve pas cette démarche très habile...
Annette Wievorka dans sa biographie Maurice et Jeannette nous dresse d'après les archives le portrait de Français (communistes) d'URSS plutôt patriotes, à l'exception de Marty, l'ancien mutin se déclare révulsé par le comportement d'un Jean Richard-Bloch (rédacteur de l'Huma) qui se met à pleurer d'émotion à la vue d'un uniforme français lors d'une réception à l'ambassade de Moscou!
Alors oui, le PC navigue à vue en 1940, son centralisme en a prit un coup. Le Komintern aussi navigue à vue, le journal de Dimitrov montre bien le désarroi de celui-ci face à un Staline qui a d'autres chats à fouetter et qui a déjà en tête la dissolution de l'organisation et une réorientation nationale-patriote des partis-"frères" bien avant juin 41. Rechercher un plan concerté ou même une logique derrière des démarches soviétiques (et kominterniennes) souvent contradictoires me parait un leurre.

Si je suis aux abonnés absents? Oui, je n'aime pas trop les discussions qui prennent une tournure politique. Je suis intervenu parce que je trouvais la discussion Christfor-Delpla plutôt intéressante et votre intervention pas très claire. François se doute que j'aurai pu intervenir avant, mais bon on a discuté de cela sur le fil pacte germano-soviétique et ailleurs encore...

Bien à vous ::chapeau - salut::
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2124
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de Chrisfor  Nouveau message 16 Déc 2012, 11:32

François Delpla a écrit:
La discussion amène Chrisfor à reconnaître essentiellement au PCF une faute : de n'avoir pas abordé le sujet (des comportements induits par le pacte germano-soviétique en 1940-41) à la Libération. Dame ! La victoire durable de Hitler est bien là. Le parti s'est nui à lui-même, ô combien, et on devrait pouvoir démontrer que sa chute brutale des années 80 en découle en partie, mais ce faisant il poursuivait sur sa lancée induite par "Satan" : il s'efforçait de se regarder dans la glace en oubliant un moment d'égarement. Et chaque militant partageait cette attitude : l'argument vaudrait davantage si on pouvait mettre en lumière un vif débat, conclu de justesse par une direction politicienne et stalinienne, mais rien de tel ne se dessine, ni au comité central ni dans la moindre cellule. On est tout à l'euphorie du vent que la Libération met (très provisoirement) dans les voiles communistes.

.

@ François
Tu contestes le rôle de Frachon ,Guérin, Willard, Bourderon, Suret Canal Crémieux , Estager et d'autres y font référence et des sources personnels m'en ont beaucoup parlé ...
Pour Thorez je pense moi aussi qu'il a été averti a posteriori via le kominterm Son avis arrivant en France une fois les choses jouées et cette farce terminée

Il me semble juste de rappeler , sans rien excuser que cette affaire de L'huma est longtemps resté connu uniquement d'une poignée de dirigeants et de militants

En 1944

1/ de "l'eau et du sang "avaient coulé sous les ponts
2/ les préoccupations du moments l'emportaient sur le reste , en finir définitivement avec le reich , reconstruire le pays ..
3/ Lorsque le 5 décembre 1947 cette question vint a l'assemblée , la plupart des 120 députés communistes ,purent hurler a la manipulation policière de bonne foi dans l'hémicycle, car ils n'étaient pas au courant de cette "affaire"
Guérin dit dans son livre que Thorez apprenant le débat en cour dépêcha Raymond Guyot en urgence a l'assemblée pour dire aux députés on arrête tout, oui on a fait "une connerie" en juillet 40 on assume ..... Il poursuit (Guérin ) trop de députés (au delà des "communistes même ...) s'étant exprimés pour crier a la manip ,Guyot décida de ne rien dire ..... Je n'affirme rien je cite juste Alain Guérin cette thèse me parait plausible et tout a fait en phase avec le cercle vicieux dessiné par François
4/ En 1944 le vif débat ne pouvait être lancé que par Duclos ,Thorez ,Frachon ou Tillon (tien pourquoi celui ci que les pires censeurs du PCF encensent n'a t'il rien dit....???) ils ne l'ont pas souhaité ,a tord selon moi ,simple constat . 99% des militants des cellules de bases n'ayant jamais eut connaissance de ces faits le débat ne pouvait pas venir de la .

Remarque , de tout les partis existant en France a cette époque ou leur "héritiers" le SEUL dont toutes les archives sont publiques et consultables est le PCF ........


 

Voir le Blog de Chrisfor : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 16 Déc 2012, 13:30

Chrisfor a écrit:Remarque , de tout les partis existant en France a cette époque ou leur "héritiers" le SEUL dont toutes les archives sont publiques et consultables est le PCF ........

Je rêve ! C'est après épuration, destructions et corrections diverses ?
Disons que des archives sont consultables, ce serait certainement plus juste. Et les autres partis ( à part le PPF et ceux qui n'existent plus) ne sont pas mieux.

Si je redeviens constructif, je serais intéressé par la consultation des archives du PC des Vosges et spécialement pour connaître le rôle de Solange VIGNERON dans des documents antérieurs à 1945. Comment faire ?

JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7590
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de Chrisfor  Nouveau message 16 Déc 2012, 14:05

@ J.D.
Je ne suis pas la pour polémiquer , Réponse en MP tant sur tes assertions que sur ta recherche
Cordialement
Christian


 

Voir le Blog de Chrisfor : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 16 Déc 2012, 15:20

Je te fais réponse en MP !
Amicalement
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7590
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 17 Déc 2012, 00:43

Toutes les archives du PCF consultables, même les plus gênantes, je n'y crois pas ... ::pipo::

Quant aux autres "partis", nombreux (voir l'intégralité) d'entre-eux n'existent plus aujourd'hui, ils ont été "fusionnés" ou "recomposés". Pour autant, je ne connais aucun autre Parti Politique dont l'histoire soit aussi étroitement lié à la Résistance Française. Je pense, mais je peux me tromper, que le PCF a longtemps "capitalisé" sur sa participation à la Résistance Française et sur la Libération du Pays ...
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12291
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 27 Jan 2013, 20:19

Un éclairage inattendu du philosophe Michel ONFRAY paraît apporter quelques réponses aux questions posées sur ce fil, dans sa correspondance de Novembre 2011 que je vous résume ici :

Michel ONFRAY a écrit: ... Le 29 septembre 1939, nazis et communistes demandent la fin de la guerre afin que Staline garde les territoires conquis et Hitler les siens. Les députés communistes envoient une lettre en ce sens à Edouard Herriot, le Président de la Chambre. En cas de refus, la France et l’Angleterre porteront la responsabilité de la guerre qui deviendrait impérialiste ! La France refuse. Le PCF invite alors ses militants au sabotage. Ils ne s’en privent pas et causent la mort de soldats français envoyés au combat avec du matériel qui les lâche en plein milieu de la bataille.

... Le 22 juin 1941, Hitler envahit l’URSS. Fin du pacte germano-soviétique brisé unilatéralement par les nazis.

Les communistes changent de stratégie, presque un an après la déclaration de la guerre, ils entrent enfin dans la résistance. Des nazis sont abattus dans les rues. L’occupant organise des représailles et prélève des otages dans les prisons. C’est dans cette configuration que Guy Môquet est fusillé le 22 octobre 1941. Le PCF qui a demandé la reparution de L’Humanité le 20 juin 1940 à l’occupant nazi sous prétexte qu’ils avaient des ennemis communs, (les juifs, les capitalistes, les anglais, la ploutocratie, le parlementarisme, lire le détail dans Juin 40. La négociation secrète de Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier), ont eu besoin de se refaire une santé à la Libération – avec l’assentiment du général de Gaulle… Guy Môquet fut un moment idéal dans le dispositif légendaire communiste : ce jeune homme stalinien qui défendait l’union des communistes avec les nazis contre la démocratie parlementaire, autrement dit le contraire de la Résistance, devint la figure emblématique d’une résistance communiste totalement inexistante à cette époque.

Il y eut d’autres moments dans cette légende : le PCF fabriqua un faux pour faire croire qu’il avait appelé à la Résistance dès le 10 juillet 1940, « l’appel du 10 juillet » ; il s’intitula « le parti des 75.000 fusillés », alors qu’il y eut au total 4100 fusillés et que tous n’étaient pas communistes ; il présenta fautivement quelques noms de communistes comme résistants de la première heure (Tillon, Guingouin, Havez) alors qu’ils furent de bons soldats du pacte hitléro-stalinien ; etc. « Qu’avez-vous encore contre les communistes ? » me feront savoir nombre de mails ou de courriers que je sais déjà insultants… « Rien ». Rien contre les communistes, mais tout pour l’Histoire. Qu’il s’agisse de Freud et des freudiens, de Sartre et des sartriens, des communistes et de leur saga, le combat contre la légende et les mythes s’effectue moins « contre » que « pour » – en l’occurrence : pour l’histoire. Car le déni de l’histoire constitue et nourrit le nihilisme.


Force est là de constater que l"éminent philosophe nous donne quelques bonnes casseroles à accrocher à l'arrière-train du PCF ...

A vous lire
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12291
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 108  Nouveau message de carlo  Nouveau message 27 Jan 2013, 22:03

Désolé mais Onfray pour moi c'est un imposteur du même tonneau que ceux qu'il se plaît à dénoncer. C'est un hédoniste du café du commerce, un Vaneigem de sous-préfecture qui n'aurait rien compris à Debord. Et je vois que le philosophe se pique de nous expliquer l'histoire, à grands traits de couleurs vives comme d'habitude. Je me demande si lui et Patrick Buisson ne forment pas une seule et même personne. En tout cas ils participent au même spectacle pitoyable...
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2124
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 109  Nouveau message de norodom  Nouveau message 27 Jan 2013, 22:48

Michel ONFRAY a écrit:
<<......il s’intitula « le parti des 75.000 fusillés », alors qu’il y eut au total 4100 fusillés et que tous n’étaient pas communistes >>

Ni le nombre de 75.000 ni le nombre de 4100 ne sont exacts !.
Aucune statistique n'a été établie sur le chiffre concernant les seuls communistes.
En réalité, moins de 23.000 personnes de tous horizons furent exécutées en France par les nazis.
La liste des fusillés en France par les Allemands, de 1940 à 1944, présentée par le ministère français de la justice au tribunal de Nuremberg, fait état de 29.600 personnes.


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Les Communistes dans la résistance : Force ou Faiblesse ?

Nouveau message Post Numéro: 110  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 28 Jan 2013, 03:29

Je ne sais d'où a tiré le chiffre de 4100 fusillés, mais Onfray n'a pas l'habitude d'écrire des choses dont il ne dispose pas de sources sûres ou de preuves. Cela ne veux pas dire que les sources ou éléments dont il dispose sont justes ... Notons toutefois que cet écrit date de novembre 2011, il a pu actualiser ces données dans son dernier livre, mais je ne l'ai pas encore lu.

A suivre et Grand Merci à toi cher Roger.
Amicalement

@ carlo : vous paraissez ne pas apprécier l'auteur, et vous en avez totalement le droit bien sûr ... si vous pouviez toutefois nous étayer les raisons de votre désamour ...
pour ma part, je vais être clair, j'apprécie depuis longtemps le philosophe contemporain et quelque peu non-conformiste, dont j'ai lu bon nombre de ses oeuvres, mais ça va être la première fois que je vais le lire sur le sujet de la SGM, mais comme je n'ai pas encore lu dernier opus sur le sujet, je m'abstiens pour l'instant.
Pour autant, les éléments qu'il nous livre là, dans sa correspondance de Novembre 2011, précis et sourcés, méritent qu'on s'y attarde sans balayer la chose d'un revers de main. Il y a parfois des vérités qui ne sont pas bonne à entendre et/ou qui mettent à mal des idées ou convictions bien ancrées, mais c'est ainsi. L'Histoire est toujours en recherche de la vérité ... Aidons là !
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12291
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  266 Infanterie Division 
il y a moins d’une minute
par: yannig du 22 
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
il y a 30 minutes
par: brehon 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
il y a 35 minutes
par: pigeon38 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 50 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 16:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 15:46
par: tistou48 
    dans:  Jean Piat 
Aujourd’hui, 15:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 14:48
par: pierma 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 14:43
par: GBW067 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Aujourd’hui, 14:41
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gerard LAIB et 18 invités


Scroll