Connexion  •  M’enregistrer

Mitterrand ... ?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 26 Nov 2012, 20:18

Bonsoir Roger,

Il y a peut-être une piste pour ce qui concerne l'activité de Morland dans la Résistance sur ce fil:

viewtopic.php?f=122&p=412233#p412233
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4076
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de norodom  Nouveau message 27 Nov 2012, 19:46

Bonsoir,

Si j'ai bien suivi, le lien que nous indique Pierre (Tri martolod), nous conduit aux récits de Jacques Colin.

J'ai lu la totalité de ce récit qui est particulièrement remarquable par la clarté de ses précisions (Salut l'Artiste ! )

C'est donc ce récit qui me servira de base et je compte sur la présence de Jacques pour m'éclairer et répondre à quelques questions.

Je reprends donc la chronologie du parcours de François Mitterrand dans la Résistance...
Le 8 septembre 1942, Mitterrand entre dans la résistance alors qu'il est encore en poste à Vichy, en se plaçant à la tête d'un réseau qui a pour but de faciliter le retour et même l'évasion des prisonniers de guerre.

En février 1943 Mitterrand rejoint le groupe composé d’anciens prisonniers de guerre, libres ou évadés. Ce groupe "La Chaîne" fut créé en août 1942 par le Commandant Antoine Mauduit.

Ce groupe est installé au Château de Montmaur dans le département des Hautes-Alpes.Ce Château, qui fut donc un lieu de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, peut être visité de nos jours, principalement lors des journées du Patrimoine.... voilà pour le décor !...

Je m'adresse à Jacques Colin...

La présence de François Mitterrand est constatée par vous Jacques, qui avec vos compagnons, êtes arrivés au Château le 19 février 1943.
Pour l'anecdote... vous avez constaté la présence d'un portrait du Maréchal Pétain dans le bureau d' Antoine Mauduit.

En Mai 1943, vous quittez le Château pour les bois de la Montagne de Serres, jusqu'à deux mois plus tard en Juillet où vous êtes hospitalisé à Gap.
Vous avez revu "Morland", dont vous ignoriez à l'époque qui il était, 42 ans plus tard !

Le 15 novembre 1943, Mitterrand s'était rendu en secret à Londres pour demander à l'entourage de de Gaulle des armes pour son réseau.
Ensuite, avec le même objectif, eut lieu la rencontre avec de Gaulle à Alger le 2 décembre 1943.

Alors, bien que vous n'ayez pas eu le temps de tenir un rôle actif au sein du groupe, je vous pose quand-même ces questions:

Qu'avez-vous perçu lors de votre présence au sein du groupe, sur le genre de risques encourus, hormis celui que représentait l'occupant ?
Avez-vous ressenti que ces anciens prisonniers qui pour la plupart s'étaient trouvés face-à-face avec l'ennemi, avaient l'impatience d' en découdre ?
Car je suppose que la volonté d'obtenir des armes allait dans ce sens.
Que saviez-vous sur les objectifs à atteindre par la lutte armée dans l'attente de l'intervention des Alliés ?
Vous écrivez qu'au sein du groupe se trouvaient des personnalités ayant quitté leur poste à Vichy en raison de leur hostilité à la politique de collaboration. Ces personnalités étaient-elles aux côtés de François Mitterrand pendant la période de septembre 1942 à février 1943 ?

J'en reste là pour ce soir, en vous exprimant à tous mon souhait d'aller "plus loin" par votre participation active à ce débat qui devrait rester passionnant.

Très cordialement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 29 Nov 2012, 01:03

Bonsoir Roger
J'ai envie de m'écrier : Enfin des questions sérieuses, motivées, pertinentes, exemptes de réflexions de café du commerce, sur les ambiguïtés volontaires de mon récit, qui je vous le rappelle (préface) est destiné à mes arrière petits enfants qui ne comprendraient rien, si par bonheur ils échappent à la ww3 qui se prépare...!
Je vous répondrai demain, car il se fait tard, et ça risque d'être long...
Amitiés à tous
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 16:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 29 Nov 2012, 16:12

Bonjour à tous

Me voici donc à pieds d'oeuvre, ayant toutefois peu dormi...

Avant de poursuivre, qu'on me permette deux petites remarques:
a); Je m'exprime dans ce Forum sous mon nom véritable, mon profil est entièrement renseigné, et mes états de services et C.V. sont présents sur la plupart des moteurs de recherche..du WEB...
Ce n'est malheureusement pas le cas de la plupart des intervenants malgré les appels des Vincent, Prosper,et autres administrateurs

b): Je demande, non je supplie les lecteurs intéressés de bien se pénétrer de la situation Géo-polique et humaine de la France dans ces temps malheureux...Ine lecture attentive et in extenso de mon récit leur fournira des clefs...

Le texte de Roger Norodom étant très dense, je prie le lecteur de m'excuser de répondre aux questions à l'interieur de la citationet en caractère gras...et couleur...

norodom a écrit:Bonsoir,
Si j'ai bien suivi, le lien que nous indique Pierre (Tri martolod), nous conduit aux récits de Jacques Colin.
J'ai lu la totalité de ce récit qui est particulièrement remarquable par la clarté de ses précisions (Salut l'Artiste ! )
C'est donc ce récit qui me servira de base et je compte sur la présence de Jacques pour m'éclairer et répondre à quelques questions.

Je reprends donc la chronologie du parcours de François Mitterrand dans la Résistance...
Le 8 septembre 1942, Mitterrand entre dans la résistance alors qu'il est encore en poste à Vichy, en se plaçant à la tête d'un réseau qui a pour but de faciliter le retour et même l'évasion des prisonniers de guerre.
Erreur: En septembre 42 FM. est toujours au Comissariat aux Prisonnierà VICHY et ne fonde aucun réseau. En juillet 42, sur les conseils de Jean ROUSSEL, il a rendu visite "ès qualite" et fait connaissance d'Antoine Mauduit, quivient de créer à Montmaur une association de'aide aux prisonniers libérés ou évadés; Dans une lettre à une cousine il déclare avoir été enthousiasmé par le personnage
Commandant Mauduit.JPG

En février 1943 Mitterrand rejoint le groupe composé d’anciens prisonniers de guerre, libres ou évadés. Ce groupe "La Chaîne" fut créé en août 1942 par le Commandant Antoine Mauduit.
Précision: F.M. "déserte" de son poste à Vichy après l'envahissement de la "Zone libre" par les Allemands le 11/11/42 et le sabordage de la Fotte à Toulon. Il est d'ailleurs imité par de nombreux soldats ou officiers fidèles à la personne de Pétain mais hostile à la politique de collaboration de Laval revenu aux affaires...
Il rejoint Montmaur en février 43 dans la même semaine que notre groupe de réfractaire au STO...Lui a 26 ans et n'est pas encore un "Résistant", moi j'ai 18 ans et je ne sais pas dans quoi je m'engage...Le groupe n'a pas encore le nom de "La Chaîne" et ne peut être considéree à ce moment de mouvement de Résistance. ça viendra plus tard...!

Ce groupe est installé au Château de Montmaur dans le département des Hautes-Alpes.Ce Château, qui fut donc un lieu de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, peut être visité de nos jours, principalement lors des journées du Patrimoine.... voilà pour le décor !...
Oui, allez le voir, le cadre et les souvenirs valent le déplacement...et rendez vous à sainte Philomène !

Je m'adresse à Jacques Colin...

La présence de François Mitterrand est constatée par vous Jacques, qui avec vos compagnons, êtes arrivés au Château le 19 février 1943.
Pour l'anecdote... vous avez constaté la présence d'un portrait du Maréchal Pétain dans le bureau d' Antoine Mauduit.
Oui, mais sur le moment ça ne un m'a peu choqué, et par la suite j'ai compris le pourquoi de la chose...

En Mai 1943, vous quittez le Château pour les bois de la Montagne de Serres, jusqu'à deux mois plus tard en Juillet où vous êtes hospitalisé à Gap.
Vous avez revu "Morland", dont vous ignoriez à l'époque qui il était, 42 ans plus tard !

Le 15 novembre 1943, Mitterrand s'était rendu en secret à Londres pour demander à l'entourage de de Gaulle des armes pour son réseau.
Ensuite, avec le même objectif, eut lieu la rencontre avec de Gaulle à Alger le 2 décembre 1943.

Alors, bien que vous n'ayez pas eu le temps de tenir un rôle actif au sein du groupe, je vous pose quand-même ces questions:

Qu'avez-vous perçu lors de votre présence au sein du groupe, sur le genre de risques encourus, hormis celui que représentait l'occupant ?
Avez-vous ressenti que ces anciens prisonniers qui pour la plupart s'étaient trouvés face-à-face avec l'ennemi, avaient l'impatience d' en découdre ?
Car je suppose que la volonté d'obtenir des armes allait dans ce sens.
Que saviez-vous sur les objectifs à atteindre par la lutte armée dans l'attente de l'intervention des Alliés ?
C'était l'objet de toutes nos discussions, car avant de penser "actions" il faut penser "moyens"...Mais nous étions déterminés...
Vous écrivez qu'au sein du groupe se trouvaient des personnalités ayant quitté leur poste à Vichy en raison de leur hostilité à la politique de collaboration. Ces personnalités étaient-elles aux côtés de François Mitterrand pendant la période de septembre 1942 à février 1943 ?
Je ne sais pas d'où vous tenez cette date du septembre 1942..? Pour moi F.M. (Morland) n'est réellement passé à la Résistance que lorsque qu'il a été designé, préféré à Cailleau, pour aller chercher de l'aide auprès des Alliés; Il admirait De Gaulle, mais croyait toujours en Pétain...comme moi à l'époque précise d'ailleurs

J'en reste là pour ce soir, en vous exprimant à tous mon souhait d'aller "plus loin" par votre participation active à ce débat qui devrait rester passionnant.

Très cordialement,
Roger



Je pense avoir répondu a ce premier questionnaire, mais je suis conscient qu'il y en aura d'autres..
Maquisards accueillis chez ABBRAS à Saint Didier.JPG


A bientôt
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 16:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de brehon  Nouveau message 29 Nov 2012, 16:59

Bonjour Jacques,
Jacques COLIN a écrit:Avant de poursuivre, qu'on me permette deux petites remarques:
a); Je m'exprime dans ce Forum sous mon nom véritable, mon profil est entièrement renseigné, et mes états de services et C.V. sont présents sur la plupart des moteurs de recherche..du WEB...
Ce n'est malheureusement pas le cas de la plupart des intervenants malgré les appels des Vincent, Prosper,et autres administrateurs
Tu m'excuseras de continuer dans le HS en réagissant sur cette remarque qui sonne le reproche.
1- Ce n'est absolument pas une obligation de s'inscrire sur un forum sous sa véritable identité.
2- Certains peuvent avoir des raisons tout à fait légitimes et compréhensibles de s'inscrire sur les forums sous un pseudo, en particulier ceux qui exercent des activités professionnelles.
3- Je n'ai jamais vu d'appel à ce sujet de la part des personnes citées qui, de toute façon, n'ont pas à le faire.
4- Lorsque j'étais modérateur je n'ai jamais vu de discussion à ce propos. Sauf, bien sûr, concernant des pseudos "à problème".

Je reviens sur le sujet du fil.
Jacques COLIN a écrit:Oui, mais sur le moment ça ne un m'a peu choqué, et par la suite j'ai compris le pourquoi de la chose...
J'espère que tu nous expliqueras ce que tu as compris. J'ai bien une petite idée mais ce n'est pas forcément la bonne.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7093
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de norodom  Nouveau message 29 Nov 2012, 18:34

Bonsoir Yvonnick

Bien que ta question s'adresse à Jacques, je donne quand même mon avis:

Antoine Mauduit, à la tête du mouvement de Résistance "La Chaîne" exerçait ses "occupations" sous le couvert d'une Société Coopérative d'Exploitation Agricole et Forestière ( loi de 1901)... tu saisis ?
En fait, le portrait de Pétain dans son bureau était son "bouclier"

Amicalement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de brehon  Nouveau message 29 Nov 2012, 18:54

Bonsoir Roger et merci.

C'est bien le genre d'explication que j'envisageais. Je pense que cela devait être relativement courant que des gens engagés dans la Résistance aient chez eux le portrait du Maréchal pour donner le change, principalement vis-à-vis de leurs fréquentations car en cas de descente des services de répression c'était souvent trop tard.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7093
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de norodom  Nouveau message 29 Nov 2012, 21:31

@ Jacques Colin

Bonsoir Jacques,

J'ai écrit:
<< Le 8 septembre 1942, Mitterrand entre dans la résistance alors qu'il est encore en poste à Vichy, en se plaçant à la tête d'un réseau qui a pour but de faciliter le retour et même l'évasion des prisonniers de guerre.>>

A quoi vous avez répondu:
<< Erreur: En septembre 42 FM. est toujours au Comissariat aux Prisonnierà VICHY et ne fonde aucun réseau. En juillet 42, sur les conseils de Jean ROUSSEL, il a rendu visite "ès qualite" et fait connaissance d'Antoine Mauduit, quivient de créer à Montmaur une association de'aide aux prisonniers libérés ou évadés; Dans une lettre à une cousine il déclare avoir été enthousiasmé par le personnage >>

Jacques, le 22 Nov 2012 (page 4) sur le fil "Mitterrand contre de Gaulle", j'ai écrit ceci:
<< Alors, après tout ce périple, ignorant que je suis des faits de résistance concrets à porter à l'actif du "réseau Mitterrand", je lance un SOS... Qui donc ici, peut m'éclairer sur ce point? >>

Je ne sais rien d'autre sur le sujet que ce que j'ai appris dans le film et encore au cours de votre récit...
Or qu'est-il dit dans ce film... en suivant la commentatrice ? _ vers la 11ème minute:
<< Rentré en Résistance dès le 8 septembre 1942, alors qu'il était en poste à Vichy... >>
Sachant ce que vous m'avez appris par votre récit, la suite du commentaire << Pour preuve il est sur la photo de la réunion secrète de Montmaur >> illustré par la dite photo, présentait un décalage puisque FM est arrivé à Montmaur en février 1943.
D'où ma question récente:
<< Vous écrivez qu'au sein du groupe se trouvaient des personnalités ayant quitté leur poste à Vichy en raison de leur hostilité à la politique de collaboration. Ces personnalités étaient-elles aux côtés de François Mitterrand pendant la période de septembre 1942 à février 1943 ? >>
Période sur laquelle vous exprimez votre désaccord !

En résumé, coquille dans le film ?
C'est vrai que dans ce film, il existe d'autres coquilles... je cite pour exemple la confusion entre "Capitulation" et "Armistice"... et quelques désordres dans la chronologie des faits.

Amicalement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 29 Nov 2012, 23:43

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que Mauduit comme Mitterrand étaient encore maréchalistes, du moins au cours du 1er semestre 1943.

N'oublions pas non plus que l'ORA émane de l'armée d'armistice. Au début, ses responsables pensent agir avec l'accord secret de Pétain. Probable qu'ils s'en sont convaincus après une discussion avec le maréchal lui-même.

Un exemple : André Astoux, à l'époque lieutenant de vaisseau. Il est à Toulon au moment du sabordage. De la marine, il va être transféré dans les eaux-et-forêts pour l'Oise. Consigne : se tenir prêt et constituer un réseau. Pourquoi faire, demande-t-il ? Vous recevrez des instructions ultérieurement.

Je lui ai posé la question : pensez-vous que vos chefs ont agi sans l'aval de Pétain ? Il m'a répondu franchement : "je n'en sais rien, mais je doute qu'ils en aient reçu des ordres"... Quoi qu'il en soit, l'ORA a intégré la Résistance. Et André Astoux s'est illustré dans l'Oise en juin et juillet 1944, avant de rejoindre la 2ème DB.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Mitterrand ... ?

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 30 Nov 2012, 01:17

Très juste cette réflexion
C'est une erreur de croire que la Résistance est née spontanément, comme une nécessité immédiate.et impérieuse
En 1942 Pétain est un chef d'ETAT Reconnu et même courtisé par les Américains..Il a encore autorité sur la plus grande partie de l'Empire colonial, et il dispose d'une armée réduite certes mais qui stationne face à la ligne de démarcation...souvent commandée par des hommes qui brûlent d'en re-découdre...pour l'honneur..!
En zone occupée, la seule résistance organisée est celle de maquis communistes FTP alimentés par les membres recherchés par la police et la Gestopo. Mais la grande majorité de la population qui souffre sous le pillage de l'occupant, révère encore Pétain, qu'elle a appelé de ses voeux pendant le désastre de 1940...
Pétain fait preuve d'une grande sollicitude pour les prisonniers de guerre, et la création dans son gouvernement d'un" commissariat au rapatriement des P.G. n'est pas à mon avis un acte à lui reprocher...D'ailleurs il bénéficie chez le 1800000 Prisonniers dans les camps allemends, d'une vénération venue de son souci des hommes à Verdun en 1916...

C'est l'envahissement de la zone Sud le 11 novembre 42 qui marque le début d'une organisation rationnelle de la Résistance Armée: L'O.R.A. sera officiellement constitué le 29 Janvier 1943par des cadre militaires, souvent fidèles à Pétain, François Mitterand se réfugiera à Montmaur mi février 1943. Désigné comme émissaire par les chefs de notre réseau c'est par l'ORA qu'il partira d'Angers pour Londres...
à suivre..
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 16:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 4 minutes
par: Didier 
    dans:  papy était parachutiste chez les allemands ! 
il y a 7 minutes
par: Mookie 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 10 minutes
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 25 minutes
par: Didier 
    dans:  Kommandantur de Redon 35 
il y a 30 minutes
par: brehon 
    dans:  Ses 16 ans ! 92 aujourd'hui ! 
Aujourd’hui, 18:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Utilisation des levées & remplacement et convalescents par les rmées 
Aujourd’hui, 18:28
par: thucydide 
    dans:  L'affaire Wenger 
Aujourd’hui, 16:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Koursk ,1943. 
Aujourd’hui, 15:24
par: Dog Red 
    dans:  Comme ils vivaient: à la recherche des derniers Juifs de Lituanie 
Aujourd’hui, 14:01
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll