Connexion  •  M’enregistrer

Recherche infos sur le Lansquenet

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Recherche infos sur le Lansquenet

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Yves  Nouveau message 24 Juin 2004, 11:13

Bonjour bonjour,
Cette demande est une spéciale pour nos amis de la marine...

Voilà, je recherche des infos sur le contre-torpilleur (je ne suis d'ailleurs même pas certain que ce soit vraiment un contre-torpilleur du reste) Le Lansquenet.
L'un de mes grand-oncle servait à son bord (électricien) et hormis quelques histoires qu'il avait pu me raconter avant qu'il ne décède je ne connais pas grand chose de l'histoire de cette unité...
Quelques pistes, selon ses bribes de récit. Le Lansquenet se trouvait à Bordeaux en 1940 au moment de l'invasion par les troupes allemandes. Il était en réparation (un moteur était en panne, les peintures étaient en train d'être refaites - la couche finale n'étant pas posée, le bâteau était recouvert de minium... -, armes réduites au strict minimum), refusant de tomber aux mains allemandes, le commandant avait alors proposer à l'équipage de le suivre, la moitié l'aurait suivit (dont mon grand-oncle), pour Alger, échappant malgré tout aux attaques de la luftwaffe.
Après je ne sais pas trop ce qui s'est passé, hormis le fait que le bâteau et son équipage auraient été démobilisés (mon grand-oncle est rentré chez lui - cela faisait longtemps qu'il était parti - encore une autre histoire - et je crois parce qu'il n'y a pas eu de suivi c'est à dire pas de proposition franche de continuer la lutte)...

Voilà, si vous avez d'autres infos, sur l'histoire de ce navire, je suis preneur !


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Igor  Nouveau message 24 Juin 2004, 11:23

Salut Yves

Sur le site de Bertrand Daubigny tu trouveras quelques infos sur ce navire. Il faut savoir que le torpilleur d'escadre Lansquenet a été rebaptisé Le Cyclone en avril 1941.

http://perso.wanadoo.fr/bertrand.daubig ... lansquenet

De mon côté je vais aller consulter au SHM les ouvrages qui traitent de ce type de navire.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Yves  Nouveau message 24 Juin 2004, 11:27

Merci beaucoup Igor,
Ces quelques infos m'aident déjà à clarifier certains points, déjà je croyais que ce bâtiment était en réparation alors qu'il était en cours d'armement...
Ensuite, je pensais qu'il était allé à Alger (je suppose que mon grand-oncle y est allé sans le bâteau) mais en fait c'est le Maroc.
Le reste de l'histoire de ce navire est assez triste...

Et le commandant, qui avait décidé de quitter Bordeaux, qui était-il et qu'est-il devenu ?

Merci encore


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Igor  Nouveau message 24 Juin 2004, 17:07

Comme promis, d'autres renseignement sur le Lansquenet:

Il quitte Bordeaux le 21 juin suite aux bombardements de la Luftwaffe, il arrive à Pauillac puis au Verdon le 23. Le lendemain il quitte la France sous le feu des batteries ennemies. Arrivée à Casablanca le 27 juin.
Du 28 juin jusqu'au mois de novembre l'achèvement des travaux a lieu dans le port. Le navire retourne à Toulon le 8 novembre 1940 en escorte du cuirassé Provence. Il est placé aussitôt en position de "gardiennage d'armistice". Le 27 novembre 1942 il est sabordé.

Relevé ensuite par les Italiens, le Lansquenet est rebaptisé FR 34. Il est alors remorqué de Toulon à Imperia le 31 août 1943. Saisi par les Allemands le 9 septembre de la même année, il n'est jamais remis en état et sabordé à Gênes lors de la libération de ce port. Une nouvelle fois renfloué et ramené à Toulon le 19 mars 1946. Il est finalement jugé irrécupérable et définitivement condamné en 1946.

source: fiche établie par le MP Lemaire.

Désolé, j'ai oublié de noter le nom du commandant du navire en juin 40.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici



Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Série "La dernière Guerre" aux éditions Atlas 
Hier, 23:22
par: périscope 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 22:36
par: NIALA 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:36
par: Marc_91 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:13
par: Orwell 
    dans:  Forcement du détroit de Gibraltar 
Hier, 20:31
par: alfa1965 
    dans:  Raid sur la Sude des barchini de la Xa MAS 
Hier, 19:52
par: alfa1965 
    dans:  Gibraltar : la base secrète de la Xa MAS aux portes du Rocher. 
Hier, 19:33
par: alfa1965 
    dans:  Raymonde JEANMOUGIN, dernière Rochambelle 
Hier, 17:13
par: Tarpan 
    dans:  Potez 220 
Hier, 16:22
par: Marc_91 
    dans:  L'histoire du Seydlitz croiseur lourd allemand non terminé 
Hier, 14:55
par: NIALA 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Facebook [BOT] et 8 invités


Scroll