Page 1 sur 12

batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 10:31
de Lee Enfield
Bonjour,

On connait tous les batailles du Vercors et de Mont Mouchet.
On connait beaucoup moins la bataille du Mont Gargan.

La bataille du Mont Gargan voit la victoires des résistants, contrairement aux combats du Mont Mouchet et surtout du Vercors qui furent de désastreux massacres de partisans. Mais cette bataille n'a pas dépassé les frontière de la Région du Limousin. (Georges Guingouin, premier résistant de France)

Pourquoi ce fait ? Faut-il être mort pour être un héros ? Seuls les morts intéressent ?

Moi même, j'ai découvert cette bataille "au hasard du net"...

Lee Enfield

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 18:51
de JARDIN DAVID
Lee Enfield a écrit:Mais cette bataille n'a pas dépassé les frontière de la Région du Limousin. (Georges Guingouin, premier résistant de France)

La réponse est peut être là: GUINGOUIN ne laisse pas indifférent, c'est un sacré personnage. De là à dire qu'il fut le premier résistant de France, il y a un pas que je ne franchirai pas.
Une question que je me pose concernant ce genre d'engagement FFI/Wehrmacht ou supplétifs. Est-on certain du nombre de morts allemands ? Concernant certains engagements en Lorraine, il y a de sérieux doutes. Le nombre de morts allemands semble, disons, assez exagéré. Dans le cas du Mont Gargan, le bilan est-il certain ?

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 18:53
de Daniel Laurent
Dites-donc, les gars, un petit bout de source documentaire au sujet de cet affrontement ?

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 18:56
de JARDIN DAVID
Si Lee peut nous aider. Le Limousin, ce n'est pas du tout dans mes cordes !
Je relance ma question sur la validité du bilan.

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 19:08
de Tom
Voici un résumé de ce que j'avais écrit dans Wikipédia :

Selon Pierre Montagnon (in Les maquis de la Libération), de violents combats se déroulent le 18 juillet 1944 sur le mont Gargan entre les FTP de Georges Guingouin, renforcés par des gardes mobiles et des éléments de l'école de la Garde mobile de Guéret passés à la Résistance, et la colonne Jesser, forte de deux à trois mille hommes.
Cependant, en fin d'après-midi, face aux armes lourdes allemandes, la position du mont Gargan tombe. Une brèche s'ouvre alors en direction de Sussac, atteint par les Allemands dès le 19, et d'Eymoutiers occupé le 23. Ceux-ci n'ont toutefois pas les moyens de s'implanter à demeure et, après plusieurs jours de ratissage, ils se retirent.
Cette bataille du mont Gargan est la plus sévère livrée par les hommes de Guingouin qui, au prix de 38 tués, 54 blessés et 5 disparus, ont réussi à freiner l'avance ennemie et à sauver le matériel parachuté, mais n'ont pu, malgré leur courage et leur combativité, interdire la conquête du terrain à une armée régulière. Pourtant, cette dernière n'a pas été en mesure de disloquer définitivement le maquis, lequel n'a pas l'impression d'avoir été vaincu. En effet, d'après les estimations d'époque — souvent très exagérées — les pertes de la colonne Jesser auraient été de 342 tués et blessés.

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 19:26
de Daniel Laurent
Bonjour,
Merci Tom !
Ta remise dans le contexte de cet affrontement va donner des elements aux autres membres pour poursuivre le debat.

Je vais maintenant me permettre une vile agression a ton egard, en bonne et due forme, mais c'est pour la bonne cause :
Voici un résumé de ce que j'avais écrit dans Wikipédia

Wikipedia l'anonyme !
Jamais tu fais profiter de ton erudition des publications qui honorent leurs contributeurs en les nommants au sommaire et ne bidouillent jamais a posteriori, contrairement a Wiki, leurs interventions ?
Je ne sais pas, moi, tiens, au hasard, Histomag'44 ?
lol

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 19:44
de JARDIN DAVID
Une agressivité de daniel qui me semble de bon aloi....
Je reviens au bilan, déjà présenté comme exagéré. 342 tués et blessés pour 54 + 38 + 5 ..... avec des allemands "pros" mais il est vrai pas sur leur terrain. Quel serait pour Tom, le bilan réel ?

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 20:09
de Daniel Laurent
JARDIN DAVID a écrit:Une agressivité de daniel qui me semble de bon aloi

Mais une agressivite apparemment mal comprise, donc je precise :
Mon attaque humoristique n'a absolument strictement rien a voir avec le sujet de ce fil mais est destinee a etoffer l'equipe des contributeurs emerites d'Histomag'44.
C'est tout.

Re: bataille rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 21 Avr 2010, 21:19
de Kristian Hamon
Dans le style bataille rangée entre résistants et troupes allemandes, il me semble que celle du maquis de Saint-Marcel, dans le Morbihan, est un cas d'école dans l'historiographie "hagiographie ?" de la Résistance. En effet, le 18 juin 1944, les Allemands vont attaquer ce camp comportant environ 2 000 maquisards auxquels s'adjoindront les 500 paras SAS de Bourgoin. Il y aura environ une trentaine de tués du côté de la Résistance contre... tenez vous bien : 300 à 600 morts du côté allemand selon les sources !

Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau messagePosté: 22 Avr 2010, 06:23
de JARDIN DAVID
Pour Kristian: quel est, aujourd'hui, le bilan estimé le plus juste pour St Marcel ?

Pour Daniel:
Daniel Laurent a écrit:Mais une agressivite apparemment mal comprise, donc je precise :
Mon attaque humoristique n'a absolument strictement rien a voir avec le sujet de ce fil mais est destinee a etoffer l'equipe des contributeurs emerites d'Histomag'44.

Pour ma part c'était très clair, "de bon aloi", c'était bien "pour la bonne cause du magazine" !¨Pour ma part je serais ravi d'en apprendre un peu plus sur le Limousin.

Pour tous: il faut que je vous retrouve les chiffres pour le maquis de Viombois, l'écart est encore plus important.