Connexion  •  M’enregistrer

À qui appartient le résistant Jan Karski?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

À qui appartient le résistant Jan Karski?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 24 Mar 2010, 01:26

À qui appartient le résistant Jan Karski?

Texte de Marc Thibodeau

Paris- `` Un écrivain peut-il mettre en scène nommément un personnage historique et lui attribuer, pour alimenter une thèse controversée, des réflexions qu'il n'a jamais exprimées? La question se trouve au coeur d'une violente polémique suscitée par le roman à succès de l'auteur francais Yannick Haenel sur le résistant polonais Jan Karski, de son vrai nom Jan Kozielski, mort en 2000. Louvrage retrace les actions de cet officier catholique chargé par des leaders juifs au coeur de la Seconde Guerre mondiale, d'alerter les pays alliées sur la tragique situation de leur peuple. Après avoir visité clandestinement le ghetto de Varsovie et un camp de concentration pour donner plus de force à son témoignage, Karski, qui est agent de liaison entre la Résistance et le gouvernement en exil du pays, réussit à se rendre ensuite aux États-Unis et rencontre le président Roosevelt, en 1943. Le livre présente, dans sa première partie, une description du témoignage qu'a fait Karski au réalisateur Claude Lanzmann dans le film Shoah. Il reprend, dans la seconde partie, les grandes lignes d'un récit écrit par le résistant lui-meme en 1944. Seule la partie finale, dans laquelle Yannick Haenel recrée la scène de la rencontre avec Roosevelt ainsi que les interrogations et angoisses du messager, est réellement fictive et présentée comme telle.

``Culot idéologique``

La première salve contre l'ouvrage est venue de Lanzmann dans la revue Marianne à la fin de l'automne. En plus de plagier son film dans la première partie, le réalisateur accuse l'écrivain de présenter, sous le couvert de la fiction, un portrait trompeur du résistant pour accuser les pays alliés d'indifférence face à la question juive. ``Yannick Haenel, se lisse dans la peau et , croit-il, l'ame de Karski, changeant d'emblée celui-ci en un pleurnicheur et véhément procureur, qui met le monde entier en accusation pour n'avoir pas sauvé les juifs, personnage si absolument éloigné du Karski réel que l'indignation chez moi se combine maintenant à la honte d'etre resté si longtemps silencieux``, écrit-il. Le réalisateur s'insurge particulièrement contre la recréation, par l'écrivain, de la rencontre entre Karski et le président amériain, au cours de laquelle ce dernier semble totalement indifférent au sort des juifs, préférant lorgné les jambes d'une secrétaire plutot que de preter une oreille attentive au messager. ``On reste stupéfait devant un tel culot idéologique, une telle désinvolture, une telle faiblesse d'intelligence`, écrit Lanzmann.

À qui appartient Karski?

Yannick Haenel, dans un registre aussi cinglant, rétroque que le réalisateur défend une idée``complètement archaique`` de la fiction, qui a, selon lui, un role crucial à jouer dans la transmission de la mémoire de la Shoah. Il reproche à Lanzmann de se prendre pour le ``propriétaire`` de Jan Karski. ``La littérature est un espace libre ou la ``vérité`` n'existe pas, ou les incertitudes, les ambiguités, les métaphores tissent un univers dont le sens n'est jamais ``fermé``, insiste-il. Le réalisateur est revenu à la charge la semaine dernière avec un nouveau documentaire, Le rapport Karski, qui présente des extraits tournés avec le résistant que ne contient pas le film Shoah. Ils indiquent selon lui, que Roosevelt n'était pas indifférent au sort des juifs et que Karski lui-meme n'a mentionné leur situation qu'a la toute fin de son intervention parce que le ``problème-clé`` pour lui était la Pologne.``

Comme une sépulture profanée

Les questions soulevées par l'affrontement entre Haenel et Lanzmann passionnent les historiens, mais aussi les spécialistes de littérature. Sur le site de l'émission Arret sur images, la professeure de lettres Judith Bernard note que le résultat de ``l'expérience singulière`` menée par l'écrivain ne suscite pas la controverse uniquement parce qu'elle vise à véhiculer une thèse contestée. ``Cest aussi sans doute parce qu'en pretant ce discours à un homme bien réel, bien mort qui ne peut ni démentir ni confirmer, l'écrivain profane une sépulture`` et parait porter atteinte à la mort elle-meme souligne-t-elle. ``Peut-etre est-ce là la vocation de la littérature? C'est, en tout état de cause, une transgression à laquelle on n'assiste pas sans frémir``, conclut l'analyste``.

-Marc Thibodeau

Journal La Presse, Montréal mardi 23 mars 2010, p A21.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2316
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Série "La dernière Guerre" aux éditions Atlas 
il y a 3 minutes
par: Tarpan 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 06:36
par: Gaston 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 06:24
par: Orwell 
    dans:  Pourquoi les Pays-Bas ? 
Aujourd’hui, 05:27
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 00:37
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 23:01
par: Manu 
    dans:  Ses 16 ans ! 92 aujourd'hui ! 
Hier, 21:46
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  papy était parachutiste chez les allemands ! 
Hier, 19:39
par: Dog Red 
    dans:  Kommandantur de Redon 35 
Hier, 19:00
par: brehon 
    dans:  Utilisation des levées & remplacement et convalescents par les rmées 
Hier, 18:28
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll