Connexion  •  M’enregistrer

SNCF et Resistance

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 10 Jan 2010, 18:52

Signal a écrit:
lebel a écrit:... pourquoi les cheminots français n'ont ils pas temoigné de ce à quoi ils assistaient ?



Qui a dit ou écrit que les cheminots français n'ont pas témoigné de ce à quoi ils assistaient?


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 10 Jan 2010, 19:31

Passons pour les appréciations sur la déportation, c'est donc HS ici.
Enfin cette fois la question est clairement posée .... et cela rejoint mes constats pour des actions moins spectaculaires. Pour des faits connus et validés de passage de prisonniers français évadés en Lorraine, je n'arrive pas à trouver de témoignages directs et précis des cheminots concernés. Je trouve les autres maillons de la chaine sans trop de difficultés mais pas celui-ci. Bizarrement c'est un peu pareil pour les sabotages de locos et de voies ferrées, c'est un fait que les témoignages ne sont JAMAIS ceux d'employés SNCF.
Quelles explications donner ? Avaient-ils des instructions dans ce sens ? Ces personnes avaient peut être le sentiment d'être un simple rouage dans une organisation très complexe ? Un travail de résistant "à la chaine" en quelque sorte. Ils pensaient que leur témoignage n'avait pas grand intérêt ? Que d'autres feraient un compte rendu plus intéressant car ils étaient mieux placés dans la hiérarchie ? Pour la Lorraine les cheminots étaient majoritairement soit CDLR (mouvement de gauche non communiste) soit communistes d'après ce que j'ai compris.
Pour répondre à la question de Lebel, il faudrait aller aux Archives Nationales, il y a des cartons Résistance Fer mais je ne les ai jamais consultés.
Pour la question précise de Lebel, je n'ai pas d'éléments.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7594
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 10 Jan 2010, 23:17

Bonsoir. Les cheminots ont bien dû témoigner à l'époque, puisque on savait que les déportés partaient dans des conditions lamentables, en prouve la célèbre homélie de l'archevèque de Toulouse Saliège. Par contre ils ne pouvaient rien dire sur la destination finale car ce n'était jamais des français qui allaient jusqu'au bout; je me suis toujours demandé si c'était des français ou des allemands qui conduisaient les trains de déportés. Quand à parler de ce qu'ils ont pu faire en Résistance, c'est l'éternel problème d'arriver à faire raconter à des anonymes leurs combats qu'ils qualifient, en général, de "bricoles sans importance". Amitiés. Bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 10 Jan 2010, 23:39

Barbu a écrit:je me suis toujours demandé si c'était des français ou des allemands qui conduisaient les trains de déportés.

Bonsoir,

La garde des convois de déportés était assurée par 30 gendarmes français encadrés par trois officiers. Les gendarmes français étaient répartis en trois groupes de 10 hommes + 1 officier, répartis dans 3 wagons de voyageurs attelés en tête, au milieu et en queue du convoi. Aux arrêts, les gendarmes français se déployaient rapidement pour former un cordon tout autour du convoi ne laissant aucun espoir aux déportés de s'évader.
L'escorte allemande était formée d'un kommando de 8 hommes flanqués d'un lieutenant qui prenaient place dans les cabines de serre-freins.
Lorsque le convoi arrivait en territoire allemand - plus exactement en Alsace-Lorraine annexée - l'escorte devenait exclusivement allemande ... tout comme les cheminots français étaient relayés par leurs collègues allemands.

Cordialement,
F. Deleu.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 10 Jan 2010, 23:43

Barbu a écrit:Bonsoir. Les cheminots ont bien dû témoigner à l'époque.....
..... Par contre ils ne pouvaient rien dire sur la destination finale car ce n'était jamais des français qui allaient jusqu'au bout; je me suis toujours demandé si c'était des français ou des allemands qui conduisaient les trains de déportés. Quand à parler de ce qu'ils ont pu faire en Résistance, c'est l'éternel problème d'arriver à faire raconter à des anonymes leurs combats qu'ils qualifient, en général, de "bricoles sans importance". Amitiés. Bernard


Le personnel roulant, (chauffeur et mécanicien) ne passait jamais la frontière de son pays.
Mon père à été chauffeur de locomotive à la remise de Renory (Près de Liège) à partir de 1942 et à fait toute la guerre à ce poste. Il ne sait jamais vanté des actions effectuées durant la guerre mais ce que je sais, je l'ai appris par d'autres cheminots.

A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Signal  Nouveau message 10 Jan 2010, 23:59

Francis Deleu a écrit:La garde des convois de déportés était assurée par 30 gendarmes français encadrés par trois officiers. Les gendarmes français étaient répartis en trois groupes de 10 hommes + 1 officier, répartis dans 3 wagons de voyageurs attelés en tête, au milieu et en queue du convoi. Aux arrêts, les gendarmes français se déployaient rapidement pour former un cordon tout autour du convoi ne laissant aucun espoir aux déportés de s'évader.
L'escorte allemande était formée d'un kommando de 8 hommes flanqués d'un lieutenant qui prenaient place dans les cabines de serre-freins.


Voila une très intéressante information, qui n'apparait... jamais dans les documentaire ou les films sur la période. Quand on aborde le sujet, au maximum les gendarmes français sont affectés aux raffles et à la garde des camps. C'est la première fois que j'entends qu'ils participaient -et combien activement- à la garde des convois.
Existe-t-il des exemples de gardes allemands massacrés par les gardiens français pour laisser échapper les déportés ? A trois contre un il y avait de quoi faire...

Francis Deleu a écrit:Lorsque le convoi arrivait en territoire allemand - plus exactement en Alsace-Lorraine annexée - l'escorte devenait exclusivement allemande ... tout comme les cheminots français étaient relayés par leurs collègues allemands.


Exactement comme on le ferait pour un transfert de marchandises. N'oublions pas que pour la bureaucratie nazie il ne s'agit que d'"unités" (on note qu'on ne parle même pas de "têtes" comme pour du bétail).

Bonne soirée,

Seb.


 

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 11 Jan 2010, 00:23

Signal a écrit:Existe-t-il des exemples de gardes allemands massacrés par les gardiens français pour laisser échapper les déportés ? A trois contre un il y avait de quoi faire...
Seb.

Euh ! Pas à ma connaissance !

Par contre, ce rapport, coté sous le numéro 1447, rédigé par le chef d'escadron Serignan, sous-directeur de la gendarmerie :
Bien qu'ils ne soient pas chargés de la surveillance pendant la marche, ce sont les gendarmes français qui ont donné l'alarme, et qui ont, seuls, arrêté la quasi-totalité des fugitifs. Dans ces conditions, non seulement aucune faute n'est à reprocher aux officiers, gradés et gendarmes composant le détachement de l'escorte, mais encore ils sont à féliciter pour leur vigilance, leur esprit d'à-propos et leur agilité ! C'est ce qu'à compris le sous-lieutenant allemand qui a tenu à féliciter en termes très chaleureux et à plusieurs reprises les gendarmes du détachement.

Ce rapport révélateur du zèle des gendarmes français concerne une tentative d'évasion de 11 déportés d'un convoi transportant 1.000 juifs vers les camps de la mort. Sur les 11 fugitifs, 8 ont été repris par les "agiles" gendarmes du convoi, 2 autres ont été arrêtés par une brigade de Châlons-sur-Marne appelée en renfort.

Par ailleurs, tous les convois de déportés raciaux sont arrivés à destination c'est-à-dire les camps d'extermination.
Une seule exception : les déportés d'un convoi, formé par la SNCF, eurent la vie sauve grâce ... à la Wehrmacht qui - par pragmatisme et non par humanité - réquisitionna le convoi, la Wehrmacht estimant que la priorité était le transport de matériels de guerre vers le front plutôt que le transport des Juifs vers les camps de la mort.

Notons encore que la SNCF réalisa de véritables prouesses pour acheminer les derniers convois vers l'Allemagne... en se faufilant entre les lignes alliées, en évitant les voies ferrées détruites par la Résistance ou les bombardements alliés. Des transports... en wagons à bestiaux.... qui prenaient des jours et des jours dans des conditions abominables.

Cordialement,
Francis.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de lebel  Nouveau message 11 Jan 2010, 00:58

Merci Francis pour ces informations
Cela confirme ce que je savais déja , a savoir que la police et la gendarmerie française n'ont pas trainé des pieds pour satisfaire aux directives de l'occupant ,et en y mettant parfois du zèle ..........Ils obeissaient aux ordres , ben , voyons !
Quant aux cheminots , on ne peut pas leur reprocher d'avoir " mis la main à la pate " , bien sur .....ils faisaient leur boulot , qui était de conduire et de veiller à la bonne marche des trains , .le reste........
Comme le disait Teitgen , en 1946 , à propos de l'épuration dans la police : s'il avait fallu mettre en tôle tous ceux qui avaient donné un coup de main aux allemands .....................
Pragmatique , le gouvernement d'aprés 44 , n'a pas eu la main trop lourde pour les petits executants !

Bonne soirée


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 11 Jan 2010, 15:59

Sélection:
lebel a écrit:Cela confirme ce que je savais déja
lebel a écrit:..........Ils obeissaient aux ordres , ben , voyons !
lebel a écrit:bien sur .....ils faisaient leur boulot
lebel a écrit:le gouvernement d'aprés 44 , n'a pas eu la main trop lourde pour les petits executants !

Je ne sais pas si nous sommes encore dans l'Histoire.
Ce qui apporterait du neuf, ce serait un fait précis allant au delà de la prise de position. Après la SNCF super-résistante, ne tombons pas dans les excès inverses.
Vous pouvez m'objecter justement que je n'apporte pas, personnellement, de nouvel élément. Sauf qu'il faudrait encourager les recherches vers les sources primaires et bibliographiques, sans décourager toute initiative par un jugement déjà posé et inébranlable. Sinon nous n'avancerons pas !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7594
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: SNCF et Resistance

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 11 Jan 2010, 16:28

J'étais prêt à faire le même commentaire. :?

Trouvé sur le net:

http://www.ahicf.com/ww2/rapport/av-propos.htm

C'est pas mal fait.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 812
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Cuirassé Bretagne 
il y a 2 minutes
par: Tri martolod 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 01:56
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:55
par: Richelieu 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 23:48
par: pierma 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Hier, 23:11
par: Benoît Rondeau 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 
    dans:  forum 
Hier, 21:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 21:24
par: jdl 
    dans:  266 Infanterie Division 
Hier, 20:57
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll