Connexion  •  M’enregistrer

ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Oct 2009, 08:29

Kristian Hamon a écrit:Pas trop vite Daniel,
Amzer zo (Il y a le temps, en breton)

Je ne parlais pas de demain matin. 2010 ? 2011 ?
On n'est pas au piece et la bonne ouvrage ne se fait pas a l'emporte-piece.
:D


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 19 Oct 2009, 15:15

J'ai un peu de retard en lecture...merci Monsieur HAMON pour ce document en effet c'est toujours avec autant d'emotion que je parcours de documents qui touchent de quelques milimètres , les chemin parcourus par mon Grand Père.....votre document est d'autant plus émouvant qu'il est rédigé par une Maman ( ce que je suis aujourd'hui) qui recherche son Fils, lle mien est tout près de ses 17 ans....les quelques petits bouts de tissus qui lui seront seront remis seront l'unique lien avec le corps de son Fils qu'elle cherche desesperement.
J'ai "herité" d'une certaine manière , du petit morceau de vareuse (Marine) et toile de laine bleu marine des vêtements que portait "Loulou" lorsqu'il a été tué, ainsi que de sa petite médaille en or(un Saint Joseph?) qu'il portait également....

J'ai pu un jour questionner non loin du lieu ou les evennements se sont produits, une très gentille petite Grand Mère (ferme en contrebas....beau corps de ferme avec plusieurs petites maisons rénovées), qui m'a apporté ce petit élément: "...j'avais 13 ans à l'époque des fait et ce jour là , nous revenions avec mon Frère de chez le boulanger - elle se souvenait que c'etait en fin de journée- et la route était barré par les Allemands parce qu'ils ramassaient (ou récupérait) les corps de Résistants qui venaient d'être abattus - on sentait qu'elle avait été marqué par ce souvenir là encore ce fut pour moi comme une victoire sur le temps....c'est certe un peu morbide.d'autant plus que c'est un peu au hasard du chemin que j'ai apperçu cette ferme et me suis décidée (un peu génée de déranger ces personnes mais guidée par la mème ferveur) à frapper à cette porte....

J'espère que vous nous informerez de la date de parution de vos écrits, édition...etc, Monsieur HAMON, et je reste à votre écoute pour toute découverte sur ce qui aurait pu concerner de près ou de loin le chemin de "Loulou" merci infiniment.
MAGALI


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de LENEVETTE Roger  Nouveau message 26 Déc 2009, 18:40

Bonsoir Magali

Je découvre avec retard ce fil sur l'histoire de votre Grand père qui m'a été révélée par Daniel il y a un mois environ et à qui j'ai répondu alors. Pour info, je suis un ancien résistant d'Ille et Vilaine, habitant le Morbihan près de Vannes depuis un peu plus de quarante ans.
Si un jour vous vous trouvez dans la région, n'hésitez pas, la maison est toujours ouverte aux petits enfants de cette époque.
Amicalement
Roger


 

Voir le Blog de LENEVETTE Roger : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de LENEVETTE Roger  Nouveau message 26 Déc 2009, 23:02

Bonsoir à tous

Après avoir lu avec retard les différentes interventions sur ce fil, une petite précision pour Monsieur Hamon. "L'ami Lenevette" ne s'est jamais trouvé dérangé par ce qui était écrit sur le Bezen, mais regrettait le silence des historiens à propos de la "centaine" de la "Franc-Garde" descendue de Paris début juin 1944 et s'occupant particulièrement des départements d'Ille et Vilaine et du Morbihan.
Pour Magali un petit résumé ci dessous de quelques informations puisées dans le livre de Roger Leroux à propos des pompiers de Lorient :

" Au cours des quinze mois qui suivirent le bombardement du 5 juillet 1941 les alertes sont :motivées par des avions mouilleurs de mines ou en patrouille à peu de distance des côtes.
Le 21 octobre 1942 12 avions surgissent sans que l'alerte ait été donnée. Lorsque les sirènes appellent aux abris deux minutes plus tard l'alerte est terminée.
A 1500 mètres d'altitude, les forteresses américaines font leur apparition
Le 18 novembre à 12 h 05 les forteresses font une nouvelle apparition puis c'est le dimanche 22 à 14 h 15
Le 14janvier 1943 de 20 h 30 à 20 h 45 se produit une nouvelle forme d'attaque avec quelques bombes explosives.
A 23 h 15 les sirènes hurlent. C'est la 317ème alerte depuis le début de l'occupation.
Malgré les conseils prodigués par une commission constituée en 1942 pour organiser l'évacuation générale, l'évacuation partielle des secteurs menacés de la région lorientaise, il n'est parti que 1 600 personnes entre le 1er mai et le 31 décembre 1942.
Les pompiers titulaires n'étant qu'au nombre de 40 ( il y a 80 pompiers auxiliaires), toute relève a été impossible et n'ont pu manger durant 48 heures que des casses croutes et dormir que quelques heurs à tour de rôle.
A ceux qui croyaient passé le temps des grandes épreuves, le 23 janvier 1943 enlève tout espoir. Il devient évident que la ville est condamnée à la destruction.
A 13 h 40 les sirènes donnent l'alerte. Un quart d'heure plus tard, c'est 60 bombardiers qu'on distingue très bien. Une escadrille se détache et lâche 27 bombes explosives sur l'intyra muros et la Nouvelle Ville. Une quarantaine d'immeubles sont détruits. Une cinquantaine d'autres bombes explosives sont tombées à Locmiquelic où une cinquantaine d'immeubles et une ferme importante sont détruits ou sérieusement endommagés.
Les pompiers de Quimperlé puis ceux de Quimper viennent en aide à ceux de Lorient. La D.C.A a abattu une forteresse volante qui s'est écrasée à 3 km de Pluvigner. 7 hommes de l'équipage ont été carbonisés
A 20 h 15 une nouvelle attaque se produit. 120 avions déversent une quantité de bombes incendiaires jusqu'à 21 h 30. L'hôtel de ville prend feu vers 21 heures.
Le bilan du jour fera dénombrer 500 immeubles détruits et un total de 25 tués et à peu près autant de blessés graves.
Le 26 au soir, à 19 h 45, 150 bombardiers ajoutent encore d'énormes destructions à celles du 15 et du 23
Le 29 janvier à 20 h 15, malgré la tempête, la région connaît une nouvelle attaque puis c'est le 4 février de 20 h à 20 h 45
La vie à Lorient est désormais intenable. Il n'y a plus ni eau ni électricité.
Le 3 février 1943, le préfet prend un arrêté rendant obligatoire l'évacuation des personnes non indispensables à la vie publique et économique à Lorient, Larmor Plage, Lanester, Ploemeur, Keryado, Locmiquelic, Riantec, Port Louis, Gavres. Cette évacuation devra être achevée le 10 février.
Puis c'est les raids d'anéantissement des 7, 13 et 16 février
Le 8 au matin, on dénombre 612 immeubles détruits durant la nuit dont l'église Saint Louis et le feu continue à faire rage.
A Keryado, 27 personnes ont trouvé la mort sous les décombres de leurs maisons. A Caudan 3 fermes détruites.
Autour de Lorient on compte 13 fermes incendiées.
Le bombardement du 13 est comparable à celui du 7. Il est effectué de 19 h 45 à 22 h par 250 avions. Des milliers de bombes incendiaires sont encore lancées
Lorient est désormais une ville morte, et pourtant trois jours plus tard, après avoir bombardé Saint Nazaire dans la matinée, les avions alliés y déclenchent une nouvelle attaque de nuit qui sera la dernière. La destruction de Lorient peut désormais être considérée comme achevée.
Mais la base sous marine nazie de Lorient a résisté et à été utilisée par eux jusqu'au 3 mai 1945, date de reddition de cette base. "

Roger


 

Voir le Blog de LENEVETTE Roger : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 27 Déc 2009, 02:25

Bonjour,
Juste une paranthèse anecdotique, ce plan d'embellissement de Lorient date de 42:
Image
Kénavo,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 11 Jan 2010, 13:05

Avant toute chose à toutes et à tous : une merveilleuse année 2010 avec tout ce qu'elle poUrra vous apporter de très très très bon et ce dans tous les domaine....
eHHHH OUI!!!!!suis de retour parmis vous tous , après ces multiples aléas des fêtes mais bien entendu je ne vous ai pas oublié loin de là....
Je souhaite remercier vivement Daniel , Roger et Pierre qui ont encore envoyé des informations précieuses au sujet de Lorient 1942 merci pour cette invitation à venir vous rendre une petite visite Roger, Daniel m'a parlé de vous en de multiples occasions et je ne manquerai pas de le faire dès que j'aurais enfin pu prendre congé de mes obligation Marseillaises suis à votre écoute toujours et encore.
D'autre part je souhaite en effet apporter mon soutien à Paulette (Missive de "Juin 44") mais n'arrive pas à lui faire parvenir mon message et donc n'ai pas pu obtenir les coordonnées de Paulette ....
A très bientôt à vous tous et bien entendu je continuerai à suivre activement le fil de vos discussions
Très cordialemenT
MAGALI

:cheers:


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 1 minute
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 1 minute
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 36 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paul Bocuse nous a quittés ............. 
Aujourd’hui, 09:23
par: dominord 
    dans:  La propagande par les affiches 
Aujourd’hui, 09:16
par: dominord 
    dans:  TPE presse pendant la seconde guerre mondiale 
Aujourd’hui, 00:27
par: brehon 
    dans:  La longue vie des canons de 75mm modèle 1897 
Hier, 22:33
par: alain adam 
    dans:  [DU 31 décembre 2017 AU 28 FEVRIER 2018]Les véhicules sur rails:Alliés, Axe:voiture, camions..... 
Hier, 19:55
par: kfranc01 
    dans:  uniformes des Républicains 
Hier, 19:33
par: gernika 
    dans:  Etoiles jaunes en vente sur le bon coin... 
Hier, 18:27
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll