Connexion  •  M’enregistrer

ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 01 Oct 2009, 19:59

Bonjour je m'appelle Magali,

Sur les conseils avisés de tous ceux qui ont répondu à mon message dans "Bureau de recrutement" je réitère ma présentation et le but de ma présence (et j'en suis fière) parmis vous merci par avance pour toutes vos réponses .

Comme exprimé dans mon premier message, cette fascination pour toute cette periode provient directement du silence qui m'a été imposé depuis toute petite au sujet de mon Grand Père Maternel.
Je rêvais de parcourir le monde ce que j'ai fait pour le premier quard de mon existence: embarquée sur des Navires de croisières, je guidais les passagers à travers les differents pays d'escales mais je ne me sentais exister qu'à moitié il me manquait une profondeur, un équilibre...à la naissance de mon fils j'ai enfin entrepris toutes les recherches nécéssaires pour retrouver ce grand Père dont personne ou à demi mots ne voulait me parler..."CELA REMUERAIT LE COUTEAU DANS LA PLAIE" me disait on! la famille curieusement m'a tourné le dos , refusant d'adherer à cette quête mais peu m'importait (la seule chose que ma grand mère ait accepté de me dire était que j'avais ses yeux....Bien un indice ! et vraissemblablement la meme pugnacité que lui le meme entêtement (selon mes propres conclusions!) au bout de 5 ans j'avais rassemblé tous les récits nécéssaires à la reconstitution de son histoire...sa courte histoire....j'ai mené mon enquête parfois avec mon fils agé de six ans , nous traversions la France pour nous rendre en Bretagne, lorsque je partais interroger d'anciens résistants , touchés par mon histoire (au coeur de la Bretagne alors que je n'ai jamais vécu dans cette région...j'y étais généralement reçue comme j'aurais pu l'être au sein de ma famille ...des personnes intègres , admirables...) j'ai pu rassembler tous les morceaux d'un puzzle. Je suis fière de tous ce que ces hommes ont fait mais cette immense colère subsiste : cette volonté de taire toutes ces existences (car je sais que nombre de ces combattants sont passés dans l'oubli de leur propre famille au nom de quoi et de quel droit) . Aujourd'hui après ma reconvertion (qq années d'etudes tout de mème!) j'évolue dans le domaine de la petite enfance, je prodigue des soins à de tout petits (ancienne DASS) désormais le leit motif est de raconter à ces nourissons leur vérité intégrale , toute leur histoire afin qu'ils puissent se construire librement. Merci encore et j'aurais très certainement de nombreuses questions à vous poser très prochainement ( si vous acceptez cette "bavarde" parmis vous sans hurler de douleur!) :oops: :shock: Magali

...Il faut qu'il y ait un soleil....Il faut qu'il y ait une espèrance..." Général De Gaulle - le 18 juin 1940


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 01 Oct 2009, 20:03

SJ'ai déplacé le thread de magali ici
Citation:
oh merci merci!!! à l'administrateur et à Pierre, réponse : non je conduit encore mieux que les Marseillais arfff! ou LOL, MERCI

oui je sais exactement où il est tombé ainsi que sept autres de ses camarades, c'est un des premiers éléments "fondateurs" de mon histoire: une petite croix avec leur noms en témoigne aujourd'hui au lieu dit "carrefour du Purgatoire " ou étrangement surnommé le "purgatoire sept trous!"en témoigne(Route de Grand champs près du lieu dit "la Forêt" ou près de Bieuzy Lanvaux) . Ce serait formidable si vous pouviez m'indiquez ces renseignements!!
Voilà comment les choses ont été décrites à travers les récits personnel dU "COMMANDANT HERVE"" ..Dans la région de Vannes, le premier Bataillon conserve d'abord une cohésion satisfaisante( toutes les Compagnies sont éparpillées et disséminées dans les bois etforets après l'attaque de Saint Marcel).La Compagnierestée au maquis sous les ordres du Capitaine Le Frapper("Gauthier") campe près de Lanvaux.
Le Commandant départementaldes FFI ayant envoyéun ordre de gêner les déplacements de l'ennemi et de lui rendre les routes de moins en moins sûres, "Gauthier" organise le 27 Juin 1944, trois attaquesdans son secteur....(les trois opérations sont détaillées)....cette activité oriente les recherches de l'ennemi.Le lendemain (28 juin 1944)les sentinellessignalent des passages de camions et de motocyclettes aux abords du camp. Vers 19H30, des Allemands s'infiltrent dans les bois, au lieu dit " Les Sept trous".
Uu homme de garde réussit à en capturer deux qui sont interrogés, ces derniers ont déclaré faire partie d'un gros détachement chargé de nous anéantir, le détachementétait composé de plusieurs centaines d'hommesvenus de Lorient et de la Côte et grossi de cosaques de Locminé, près d'un millier s'apprête à l'assaut...."GAUTHIER" et "HERVE" décide aussitot de quitter les bois et de feindre un décrochement en direction de Grand Champ pour déjouer la manoeuvre d'encerclement en cours d'execution.Il envoie ses trois camions (un V8 et 2 Tourismes) vers le Sud, il fait alors remonter le gros de la Compagnie vers le nord( une tentative de sortie des 3 camions par le sud du bois de Lanvaux a amené les allemands à desserer leur étreinte au nord); la ruse a donc réussi et les camions ont rempli leur mission en attirant sur eux l'attention de l'ennemi. Malheureusement, alors qu'ils ont reçu l'ordre de descendre sur Pluvigner, ils filent à toute allure vers Grand champs. Près du carrefour du Purgatoire en Brandivy, des arbres abattus en travers de la route leur barrent le passage.Les hommes sautent des camions mais ils ne disposent que de mitraillettes et quoiqu'attaqués de toute part se sont défendus jusqu'à épuisement des munitions . Achevés d'une balle en pleine tête pour ecux qui étaient blessés six sont tués et deux qui se sont sauvés .
MORTS LE 28 JUIN 1944 : ROPERCH Louis - Chef de détachement, ROUXEL Jean - Conducteur, PEMPENIC Lucien - Conducteur, SPEGAGNE Paul - Conducteur, STEHLE Marcel - Chef Cuisinier, JARNO - Agent de Transmission.

VOilà tous les éléments dont je dispose, à chaque fois que je le relis ou le rédige, à nouveau je me sens franchement remuée....je suis retournée récemment sur les lieux de "l'attaque" et à chaque fois j'essaie de trouver d'autres éléments (idiots non?) mais cette fois je pense être tombée sur qq chose d'important en regardant en direction du petit ravin qui borde la route , une ferme se trouve dissimulée en contrebas , j'ai observé un énorme tronc d'arbre , la racine gigantesque tournée face à la route et le tronc repose sur les contreforts de ce petit ravin (où parait il leurs corps ont été trouvés) la nature a repris ses droits sur ce tronc d'arbre il est a demi dissimulé par des fougères mais je pense que c'est lui qui a servi aux Allemands à leur barrer la route...alors s'il est vrai que vous pourriez peut être m'indiquer ceux qu'ils avaient en face du moins la catégorie d'hommes, leur fonction ces éléments seraient précieux vous vous en doutez....Merci infiniment MAGALI.

PS/ Si cela interresse certains d'entre vous il existe depuis juillet 2009 à Grand Champs (se renseigner auprès de la Mairie) une Exposition de photos retraçant la vie dans ce Maquis on y reconnait les visages de "Gauthier", de nombreux hommes bien souvent souriants et épuisés !merci MAGALI :oops:UITE .....


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 03 Oct 2009, 11:39

Bonjour Magali et bienvenue au club !
Pierre m'envoie donc vers vous. Je viens de voir vos recherches au sujet de votre grand père. Je connaissais cette histoire bien sûr, pour l'avoir lue dans la "bible" qu'est l'ouvrage de Roger Leroux : page 488. Je comprends votre émotion, et votre "colère" au sujet de cette mémoire de la Résistance, bien malmenée par moment. Malheureusement, il n'y a plus grand monde pour travailler sur celle-ci et répliquer coup par coup aux tentatives révisionnistes.
Que vous dire de plus pour l'instant ? Pourtant, je ne suis pas loin de Brandivy, là où a été tué Louis Roperc'h. En effet, je viens de terminer la rédaction d'une vingtaine de pages sur le massacre de Marienne et de ses SAS à Plumelec. J'ai pu reconstituer en détail cette dramatique journée du 12 juillet 44. Maintenant je passe au 14 juillet et la recherche des dépôts d'armes à partir des notes trouvées par les SS sur Marienne. J'ai tout un chapitre en cours sur le Morbihan. Si je vois quelque chose sur cette affaire du "Carrefour du purgatoire" aux archives, je ne manquerai pas de vous alerter. Mais je ne vous cache pas qu'il est plus facile de travailler à partir d'archives de la collaboration (Se dénoncer mutuellement étant une seconde nature chez eux) que de celles de la Résistance, forcément plus rares.
Bien à vous.


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 03 Oct 2009, 13:18

Bonjour,
J'ai quelques difficultés à comprendre comment ce qui devrait être, pour la mémoire d'une famille, une raison de fierté devient un tabou, une plaie....?...
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 03 Oct 2009, 14:20

Bonjour,
PIERRE.S a écrit:J'ai quelques difficultés à comprendre comment ce qui devrait être, pour la mémoire d'une famille, une raison de fierté devient un tabou, une plaie....?...

J'ai une hypothese, qui vaut ce qu'elle vaut : Le grand-pere de Magali est mort jeune, laissant une veuve tout autant jeune et au moins un orphelin(e), le pere ou la mere de Magali. Sa grand-mere s'est remariee par la suite et evoquer cette periode de sa jeunesse "remue le couteau dans sa plaie". Et, peut-etre, l'empeche de comprendre que cette plaie n'est que la sienne et par forcement celle de Magali.

Il fut un temps ou, pour une veuve avec des enfants, se remarier etait mal vu par les bien-pensants de service.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 03 Oct 2009, 14:52

Re,
Soit, mais dans les posts dispersés par Magali (... là c'est dans la BSM de Bordeaux... ;) ), il y a cette petite phrase attribuée à sa Grand-Mère: "Nous n'avions pas la même conception de la Patrie....".
Se peut-il, qu'encore aujourd'hui, l'entrée en resistance d'un membre d'une famille soit considéré comme une sorte de honte...
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 03 Oct 2009, 15:10

PIERRE.S a écrit:il y a cette petite phrase attribuée à sa Grand-Mère: "Nous n'avions pas la même conception de la Patrie....".

Ah, celle-la, je l'ai loupee.
Voyons ce que Magali va nous en dire.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 03 Oct 2009, 17:02

Re,
en attendant, la stèle des Martyrs de Brandivy, 7 jeunes hommes de 18 à 26 ans:
[url][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=578692stele_des_martyrs_brandivy.jpg]Image[/url][/url]

Et, en apparté, la légende de la tombe des Sept trous: Un prêtre portant le viatique et se rendant au village des Granges fût attaqué par 2 hommes. Il a eu le temps d'avaler l'hostie avant d'être décapité. Sa tête a rebondi 7 fois sur le sol laissant 7 trous où l'herbe ne repousse jamais.
La tombe porte des ex-votos...[url][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=329403tombe_des_sept_trous_brandivy.jpg]Image[/url][/url]

Kénavo,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 03 Oct 2009, 22:34

:shock: Pierre, Christian Daniel.....je sais je ne fais que me "répendre" en "merci" mais c'est un vibrant
hommage qu'à travers ces messages très à propos vous offrez à mon "louis" ou "Loulou" puisque c'est comme ça que je l'ai surnommée et que de son vivant il a du certainement se voir affublé de ce petit nom...
Pour Kristian, quelle chance ....Brandivy!, et ces recherches mème à travers les lettres de dénonciations ou documents ...je prendrai BIEN ENTENDU quelqu'en soit la source elle sera forcément enrichissante, j'ai cru d'ailleur entendre (lors de mes periples en Bretagne) notamment à Grand-Champs chez Monsieur PENVEN , entendre dire qu'ils ont été "dénoncés" et que le délateur était connu mais Monsieur PENVEN , et ceux qui m'y ont accompagné n'ont pas voulu parlé ....la descendance sans doute , c'est très noble de leur part....je pense à cette phrase très belle que Pierre a apposer en signature"l'avenir de nos enfants ne dois pas être notre passé"....merci Kristian je suis toute à votre écoute j'ai des documents provenant de Vincennes sur LOULOU , donc si à mon tour je peux vous être de quelconque aide( ce sera assez maigre ce ne sont que les fruits de mes recherches persos...) et puis j'ai tenté de faire parvenir sur ce site les photos de Louis et comme je l'explique au verso de chacune d'entre elle il a écrit de sa main les lieux , dates ....on le voit en compagnie de camarades de l'aéro, puis seul puis avec ma Grand Mère....si ces photos arrivent à passer sur le site ce sont peut être un peu d'eau à votre moulin....d'après ce que je sais il etait très "vivant", très gentil également.....IL etait le Père de ma Mère: Françoise ROPERCH, née le 3 septembre 1942, lui meme etait né à Lorient le 21 septembre 1918, sa mère son père et Grands Parents etaient originaires de Concarneau.

Pierre c'est en effet la stèle , ....c'est elle !!!je vous ai fait parvenir la nouvelle qui a remplacé l'originale et je ne savais pas qu'il y avait des ex votos, c'est elle qui est devenue la garante de leur mémoire....et quelque soit le temps mes Parents , mon Fils et moi nous y rendons très souvent pour mon anniversaire...(1er novembre ! c'est idyllique pour venir au monde ....non...!!mais comme je le disais il n'y a pas de hasard!).

Pierre , Daniel.....lorsque j'etais petite j'ai un jour appris que le mari de ma Grand Mère n'etait pas mon vrai Grand Père!!!je devais avoir 5 ou 6 ans puis ce fut un choc ...bien sur il ne s'agissait pas d'une révélation sur mon Père mais je pense que le choc fut comparable... et en meme temps une véritable "aubaine" car nous sentions mon Frère et moi que ce désormais "faux Grand Père" ne nous aimait pas beaucoup et en plus il etait odieux avec tout le monde , engueulait ma grand mère en permanence , ma mère etait quant à elle critiquée ouvertement par cet imbécile....bien entendu tout ceci sous le couvert de ma Grand Mère qui d'un air supliant nous regardait en nous implorant de ne pas faire plus de vague....c'etait pour moi une bombe à retardement et j'ai comme tout enfant loin d'etre dupe, posé toute les questions à ma mère sur son"vrai Papa", elle m'a livré la vérité( elle se souvenait entre autre de l'endroit où il avait été tué (la stèle).... ce futpour moi à cet age surtout une rencontre avec la violence de la guerre .de la vie...la violence avec la mort d'un Papa...evidemment je ne pouvais pas concevoir à cet age que ma propre mère ait pu grandir sans son Papa c'est ainsi que tout à commencé à germer.

Ma propre mère pour ne pas faire souffrir la sienne ne lui a jamais posé de questions, on lui soufflait qu'il ne falait pas cela lui donnerait du chagrin, ...encore moins lorsque celle ci dix ans après la guerre s'est remariée avec cet ogre que peu de gens aimaient parce qu'il "gueulait tout le temps" (je cite!!)J'ai en plus découvert qu'il defendait des opinions quelque peu antisémites et xénophobes!! le comble de l'horreur heureusement je ne l'ai jamais entendu proclamer les thèses révisionistes !(Loulou a du se retourner dans sa tombe ceci dit c'est à travers mon Frère et moi qu'il a pu lui regler son compte....puisque nous lui avons dit avec force ce que nous pensions de lui....) ma Grand Mère encore une fois nous a ordonné de nous tairE!!!!C'est en fait pour cet imbécile qu'elle a toujours enfermé en elle ses réponses à chaque fois que je voulais lui en parler , elle me disait "chut" il est là.....ils ont eu une fille ensemble qui s'est fachée avec ma mère lorsqu'elle a su que j'entamais mes recherches, elle a finalement poster une lettre adressée à mes Parents leur demandant d'interferer auprès de moi afin que j'arrete de poser des questions à ma Grand Mère car cela en effet Daniel!!!remuait le couteau dans la plaie....c'est à cette periode que j'ai pris contact avec des gens merveilleux en Bretagne et qui m'ont conduite chez entre autre Monsieur PENVEN ....bref il s'agit bien d'une colère pour ma part grossie par celle de ma mère qui de toute façon après le mariage (ne supportant pas son beau père) a été élevée par sa Grand Mère et envoyée dès la 6ème en pension.....Après toutes ces années de recherches,j'ai rédigé la vie de mon Grand Père et l'ai fait parvenir à ma Grand Mère elle m'a écrit une lettre me disant qu'il valait mieux "laisser le passé là ou il se trouvait!!!!) voilà cher Pierre la réponse mais je ne baisserai pas pavillon et le comble est que à mon tour comme je me sens chez moi en Bretagne je compte quitter Marseille pour venir m'y installer, aussi étrange que cela puisse paraitre je m'y sens plus que nulle part ailleur chez moi....LA BOUCLE EST BOUCLEE. Je ne serai pas tout à fait perçue comme une étrangère là bas j'espère enfin je suis certaine que non n'est ce pas?
Bonsoir à vous tous et encore un grand merci j'attends de vos nouvelles..AMICALEMENT VOTRE KENAVO :shock: :oops:
.MAGALI


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: ROPERCH LOUIS 1ER BATAILLON FFI DU MORBIHAN

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 04 Oct 2009, 00:36

Bonjour,
2 photos de "Loulou" que Magali m'a transmis:

Euh! c'est l'un des 2 (au secours Magali!!), je parie sur "à gauche":

[url][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=517191Scan0031_1_.jpg]Image[/url][/url]

3 e Compagnie des Marins-pompiers-Caudan Mai 44, ( agrandissement d'une photo en pied sous "Tiff" que je ne parviens pas à convertir en Jepg)

[url][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=194786Num_riser.jpg]Image[/url][/url]

Là j'ai une question aux spécialistes es-résistance: comment , en 44, un homme pouvait être à la fois marin-pompier et engagé dans les rangs des FFI.

A bientôt,

Pierre

PS: Magali, en Bretagne il n'y a pas d'étranger, il y a par contre beaucoup de Bretons à l'étranger... ;)


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:12
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 22:09
par: kfranc01 
    dans:  Forteresse Saint-Nazaire: l'association 
Hier, 21:33
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 21:06
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Corpi d'elite delle Forze Armate Italiane dal 1935 al 1945 
Hier, 20:05
par: iffig 
    dans:  vel'd'hiv Commémoration 
Hier, 19:48
par: frontovik 14 
    dans:  Le Panther, selon l'interrogatoire d'un sous-off. allemand 
Hier, 19:17
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 18:20
par: kfranc01 
    dans:  Cambrai 2 septembre 2018 
Hier, 17:23
par: betacam 
    dans:  article sur des reconstituteurs 
Hier, 16:58
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Python URL fetcher et 11 invités


Scroll