Connexion  •  M’enregistrer

terrains de parachutage en R6

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Judex  Nouveau message 27 Juin 2009, 19:15

Bonsoir,

Je recherche SVP des informations sur la localisation des terrains de parachutage en zone IV de la R6 (et surtout dans le Puy de Dôme). Merci de votre aide.
De plus un membre connait-il svp ce message de la BBC : "Nous avons fait bon voyage".

Merci d'avance

Cordialement


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Oleg  Nouveau message 28 Juin 2009, 22:10

[quote="Judex"]Bonsoir,
Je recherche SVP des informations sur la localisation des terrains de parachutage en zone IV de la R6 (et surtout dans le Puy de Dôme). /quote]

Bonsoir,
Pouvez vous rappeler ce qu'était exactement la zone IV ?
Dans le Puy de Dome je connais un terrain de parachutage, proche de Fontsalive dans la commune de Vernines, qui a servi pour quelques largages nocturnes d'armes en 1943.
Les terrains du Cantal, de Correze et du Lot (Lambresac, Moustoulat, Pleaux), qui ont servi pour la gigantesque opération diurne du 14 juillet 1944 (Cadillac), sont bien répertoriés et localisés dans plusieurs sites.

Cordialement


 

Voir le Blog de Oleg : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Judex  Nouveau message 29 Juin 2009, 07:41

La zone IV se trouve à coté de Pontgibaud. Connaits tu le nom du terrain dont tu parles ?


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Oleg  Nouveau message 29 Juin 2009, 11:12

Judex a écrit:La zone IV se trouve à coté de Pontgibaud. Connaits tu le nom du terrain dont tu parles ?

J'ignore sous quel nom il était répertorié. Je sais seulement qu'il a été utilisé en avril-mai 1943 par les membres du maquis de Lespinasse (qui était situé dans les bois de Louchadières, dans la commune de Pulvérières). Ces lieux sont assez proches de Pontgibaud.

Je crains que tu renontres beaucoup de difficultés pour localiser ces petits terrains.
Dans le livre de Gilles Levy "A nous Auvergne" (1982), les évocations de parachutages sont rares et imprécises.
On y lit des formulations évasives, comme par exemple "Dans le Puy de Dome l'ORA connait ses premies parachutages dans les régions de Besse en Chandesse et d'Issoire".
La seule localisation précise que j'y ai trouvée est celle du largage de deux opérateurs radio, le 13 avril 1943 à 3 heures du matin, au col de la Ventouse, près du lac d'Aydat.

Par ailleurs le message de la BBC : "Nous avons fait bon voyage" ne m'évoque rien.


 

Voir le Blog de Oleg : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Judex  Nouveau message 29 Juin 2009, 12:35

Bonjour et merci Oleg.
Le terrain de Besse se trouve exactement sur le plateau de La Liste au sud ouest du lac Pavin. Quant à celui proche de Fontsalive (commune de Vernines) je le trouve relativement éloigné pour avoir beaucoup été utilisé par le 1er CF d'Auvergne (Lespinasse), d'autant que celui sur lequel je fais des recherches se trouve beaucoup plus près du PC de Lespinasse (à proximité du ferailleur Echallier sur la route des Roches à St-Ours. Vraissemblablemnt celui dont tu parles a été utilisé en avril-mai 1943 comme tu le dis, et le "mien" juste après (novembre/décembre 1943).


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Oleg  Nouveau message 29 Juin 2009, 16:13

Judex a écrit:Quant à celui proche de Fontsalive (commune de Vernines) je le trouve relativement éloigné pour avoir beaucoup été utilisé par le 1er CF d'Auvergne (Lespinasse)...

La relation faite entre le terrain de Fonsalive et le PC de Lespinasse vient en réalité de mes souvenirs d'enfance.
Je ne dispose d'aucun document qui pourrait les confirmer. Il peut s'agir d'un amalgame.
- J'avais 13 ans en 1943. Pendant les vacances scolaires J'accompagnais souvent mon père dans les "tournées" qu'il effectuait pour le Génie Rural, son employeur. Ces tournées lui permettaient de mener des activités parallèles pour la Résistance dans tout le département du Puy de Dome.
Il était évidemment plus que discret. Néanmoins je l'ai un jour suivi à Lespinasse. Probablement pour m'épater, un de ceux qui étaient présents m'a montré dans la grange une puissante moto, en me disant "Regarde, petit, elle vient juste d'arriver".
- Par la suite, au cours d'une autre "tournée", mon père m'a désigné une prairie située entre Fontsalive et la départementale 983, en me parlant à mots couverts d'un parachutage récent, à la suite duquel le matériel avait été temporairement abrité dans une petite construction autour d'un captage d'eau.
Ces deux évènements ont probablement eu lieu durant les vacances de Paques 1943.
Mais je ne peux pas affirmer qu'il y a une relation entre la moto de Lespinasse et la prairie de Fontsalive.


 

Voir le Blog de Oleg : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Judex  Nouveau message 29 Juin 2009, 19:53

C'est tout à fait possible ! Je pense que le terrain proche de St-Ours a été utilisé plus tard et vraissemblablement pas pour les homme du 1er CF mais plutôt pour celui des Vampires qui avait un maquis sur le Puy Chopine (vraiment juste à coté) et un autre dans les cheires de Pontgibaud/Chambois (aussi juste à coté). De plus l'avion du SOE qui s'est écrasé le 5 mars 1944 au dessus de Rouchaube (Orcival) devait chercher le terrain dont tu parles...


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Oleg  Nouveau message 30 Juin 2009, 22:42

Judex a écrit:... De plus l'avion du SOE qui s'est écrasé le 5 mars 1944 au dessus de Rouchaube (Orcival) devait chercher le terrain dont tu parles...

Je n'avais jamais fait ce rapprochement. Et pourtant il se trouve que j'ai vu l'épave de cet appareil et que j'ai fouillé ses débris en mars 1944.
Durant les vacances de Paques, nous étions une quinzaine de gamins, membres d'une troupe scoute, et nous passions une semaine dans une grange du village de Vernines.
Sans que je puisse dire si c'était le sur-lendemain du crash ou plusieurs jours plus tard, nous sommes tous allés "voir l'avion" dont chacun parlait.
En réalité l'appareil ne s'est pas du tout écrasé là où se trouve actuellement la stèle commémorative, mais 700 métres au sud-est.
Je peux affirmer que l'impact a eu lieu très précisément au bord même de la D 983, quelques métres à l'est du point d'altitude 1232 m de la carte IGN 261. L'appareil volait nord-sud au moment du crash. Ses débris étaient éparpillés sur une centaine de métres immédiatement au nord de la route.
Au moment de notre passage, la presque totalité de l'épave avait été emportée par l'armée allemande.
Je me souviens avec une extrème précision d'avoir trouvé au sol, dans les fragments de la carlingue, entre autres :
- une étrange seringue, qui se présentait comme un petit tube de pommade dermique, mais sur l'orifice dequel était sertie une aiguille à injection hypodermique. Ce tube, long d'environ 2 cm, portait la mention "morphin",
- des tracts rédigés en français, dont j'ai oublié la teneur.
Mais il n'y avait aucun débris de container. Aucune trace de parachutes. Et bien entendu aucune arme. De sorte qu'à l'époque je n'ai pas pensé que cet appareil avait pu être à la recherche d'un terrain de parachutage quand il a percuté la montagne. Et encore moins que ce terrain était peut-être celui proche de Fontsalive.
La rumeur publique locale - qui était de style omerta - laissait filtrer qu'un ou deux aviateurs blessés étaient allés dans la nuit chercher secours en aval, dans un des hameaux proches (Servières ou Douharesse), et que leurs habitants avaient aussitôt courageusement prévenu la gendarmerie...

Cinquante ans plus tard, alors que je n'étais jamais revenu sur ces lieux, j'ai été surpris de constater qu'il n'y avait aucun monument à l'emplacement du crash, pourtant au bord d'une route très touristique.
C'est en questionnant longuement le personnel de l'auberge du lac de Servières que j'ai fini par apprendre qu'il y avait bien, dans les environs, un monument évoquant "la chute d'un avion pendant la dernière guerre", mais qu'il était situé sur la D 27, en dessous du puy Mandon.

Serais-tu tenté par la recherche de l'explication de cette énigme : pourquoi cette stèle a-t-elle été élevée loin du lieu où s'est, selon moi, réellement produit l'évènement qu'elle commémore ?

Cordialement


 

Voir le Blog de Oleg : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Judex  Nouveau message 06 Juil 2009, 07:18

Cher Oleg,


Tous ces détails sont passionnants ! Pour ma part je me suis fié aux travaux de George MERLE qui indique un vol pour le compte du SOE (dans le journal "La Montagne"). Tu situes parfaitement le lieu du crash et je pense que la stéle a été tout simplement placée à l'endroit où elle est, tout simplement car la circulation est plus importante que sur "le chemin goudronné" ! Le personnel de l'auberge du lac de Servières t'a t'il indiqué qu'une personne (moi) avait fait pas mal de recherches sur les lieux du crash ? C'est dans ce bar que j'ai rencontré du personnel de l'ONF qui m'a indiqué l'endroit exact du crash, car depuis la guerre des arbres ont poussé. "Heureusement" la tempête de 1999 a rasé le terrain et dégagé les lieux.


PS : tu as toujours la "seringue, qui se présentait comme un petit tube de pommade dermique, mais sur l'orifice dequel était sertie une aiguille à injection hypodermique. Ce tube, long d'environ 2 cm, portait la mention "morphin" ?


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: terrains de parachutage en R6

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Oleg  Nouveau message 06 Juil 2009, 11:02

Judex a écrit:... Le personnel de l'auberge du lac de Servières t'a t'il indiqué qu'une personne (moi) avait fait pas mal de recherches sur les lieux du crash ?


Cher Judex,
En fait c'est il y a une dizaine d'années que j'étais retourné dans ce secteur. Le personnel actuel n'est peut-être plus celui de 1999, lequel, dans un premier temps, ne voyait absolument pas de quoi je leur parlais...
Quant au tube de morphine ramassé en mars 1944, en "petit scout" discipliné je l'avais remis à mon "chef de troupe", et j'ignore ce qu'il en a pu en faire.
Il s'agissait d'une "syrette" de tartrate de morphine, telle que celle figurant dans la remarquable page de Medic4412 sur le forum (Matériel du Medical department WWII).
Elle avait certainement été utilisée par/pour un blessé puisqu'elle n'était plus dans sa boite de First Aid. C'est peut-être grace à son injection que le sergent C.B. Armstrong, le seul survivant, a pu se trainer jusqu'aux premières maisons situées en aval.

A suivre...


 

Voir le Blog de Oleg : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 21 minutes
par: Orwell 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
Aujourd’hui, 00:57
par: Borsig 
    dans:  Arthur Pfannstiel (1901-?) 
Hier, 23:54
par: orpo57 
    dans:  Opération Cerberus, le passage de la Manche par les cuirassés allemands 
Hier, 23:51
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:18
par: kfranc01 
    dans:  L'affaire Frankenheim 
Hier, 21:41
par: orpo57 
    dans:  Identification d'un U-Boot 
Hier, 21:32
par: Orwell 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 21:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pourquoi les Pays-Bas ? 
Hier, 20:34
par: Dog Red 
    dans:  Forcement du détroit de Gibraltar 
Hier, 20:11
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll