Connexion  •  M’enregistrer

Il y a 63 ans disparaissait un symbole de la Résistance

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Il y a 63 ans disparaissait un symbole de la Résistance

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Cordial  Nouveau message 29 Nov 2007, 22:09

Bonsoir tout le monde,
Il y a 63 ans cette nuit Georges BLIND, le héros involontaire de cette célèbre photographie...devenue un des symboles de la Résistance, arrivait au Judenlager Blechammer.
Il n'avait plus que quelques heures à vivre avant d'être assassiné par injection létale pratiquée par un médecin SS.
Une pensée en sa mémoire.
Cordialement, Patrice.


 

Voir le Blog de Cordial : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de X20  Nouveau message 30 Nov 2007, 10:55

Celui sur la photo ? Il a pas été fusillé alors ???


 

Voir le Blog de X20 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 30 Nov 2007, 11:40



 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 30 Nov 2007, 16:09

Pour en savoir un peu plus, c'est là :

http://www.fondationresistance.com/page ... iIdPhoto=6

J'avoue que je vouais depuis longtemps une adoration pour cette photo, ça m'a fait un pincement au coeur quand j'ai découvert la vérité. Ceci dit, faire face à un peloton, même si l'on pense que c'est un simulacre, et sourire... quelle leçon !

Le symbole est très beau, Mr Blind à donné sa vie et cela mérite un grand respect. Merci à toi cordial de mettre cet homme en lumière !


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Cordial  Nouveau message 01 Déc 2007, 03:33

Bonsoir à tous,
Schwarze Kapelle a écrit:Pour en savoir un peu plus, c'est là :

http://www.fondationresistance.com/page ... iIdPhoto=6

Madame Pastwa a écrit son article sans connaître les nouvelles recherches entreprises.
On ne peux donc lui tenir griefs de reprendre des informations connues antérieurement mais dont certaines s'avérent erronées.
Je me permets donc de mettre à jour (en bleu) certains points.

"Début 1941, Georges Blind est contacté par son chef de section pour faire partie du Corps franc Ferrand. Essentiellement constitué de pompiers, policiers et personnel de la Défense passive, ce groupe est né à l'initiative du capitaine Maurice Ferrand, ancien officier d'active, qui entre en contact avec le réseau Buckmaster."

A l'origine G. Blind, deux autres Sapeurs Pompiers, un boxeur, un ouvrier d'usine font parti d'un groupe d'opposants (embryon de la Résistance) dirigé par un dessinateur dés 1940. (Voir l'épisode Miss Cawel.) Ils se rattacheront au mouvement Libération Nord par la suite.
C'est d'avant guerre qu'ils connaissent Maurice Ferrand. Celui-ci se rattachera à l'O.C.M grâce à ses contacts dans le Doubs. Il a également des relations avec la Suisse.
Les membres du Groupe Ferrand appartiennent en fait à trois mouvements de Résistance, O.C.M, Libération Nord et Résistance Fer.
J'ai trouvé une vingtaine de personnes sur Belfort avec certitude. Trois Sapeurs Pompiers, un policier, un employé du gaz, un boxeur, trois cafetiers, un directeur de scierie, un étudiant, un scout, six ouvriers d'usine et trois SNCF. Cinq autres personnes (une infirmière, un coiffeur, trois ouvriers) semblent pouvoir être rattachées mais il y a manque de preuves.
Ils ne se "réunissent" en tant que "groupe Ferrand" que lorsqu'il y a une mission à réaliser.
Ils deviennent alors le groupe action du S.O.E sur Belfort. Ils sont également en relation étroite avec un groupe très actif de Libération Nord sur la commune de Giromagny commandé par le Lt Boeglin. Certaines opèrations sont menées de concert.
C'est par l'O.C.M Doubs que va se faire le contact avec le Réseau S.O.E. Stockbroker, dont le chef est Hary REE dit César ou Henry qui se trouve sur la région de Montbéliard (25).


"Dans la soirée du 14 octobre Georges Blind est arrêté à son domicile par la Feldgendarmerie, quelques jours auparavant plusieurs membres du groupe étaient tombés aux mains des Allemands. Georges Blind avait continué une vie normale ne voulant pas exposé sa famille en prenant la fuite."

Les arrestations (neuf dont un sapeur pompier) ont lieux en décembre 1943 et janvier 1944. Un deuxième pompier est arrêté en septembre dans le cadre du mouvement Libèration. Il n'y a aucune suite pour G. Blind.
Par contre, en octobre Georges Blind savait qu'il allait être arrêté. Il avait été prévenu la veille par un de ses cousins.


"Conduit à la caserne Friedrich qui sert de prison et de lieu d'interrogatoire, il y passe plusieurs jours avant d'être emmené à l'aube par une petite colonne de soldats à travers la ville au pied du château. Il ne se livre pas à ses camarades de cellule "

Lorsque l'on étudie la photo on s'aperçoit qu'elle est prise en début d'après midi. Le trajet ne s'est certainement pas effectué à pied mais en camion comme pour tout transport de prisonnier. Les Allemands avaient un minimum de discrétion.

"...mais c'est à André Hatier avec qui il sera déporté qu'il racontera cette aventure. "

En fait Monsieur Hatier n'a dit cela qu'une fois à Jean Blind et s'est rétracté par la suite. Il reste affirmatif et n'a jamais dévié sur deux faits:
1) Georges Blind était en excellente santé au départ de Belfort (pas de signes de brutalité)
2) L'arrivée à Blechammer et l'entrée immédiate de G. Blind seul au revier.


"...il a refusé le bandeau pensant courageusement faire face à la mort et a vu le photographe. Il pense que cette mise en scène était destinée à le faire craquer et trahir."

Le motif d'arrestation ne parait pas en rapport avec un fait de Résistance. Personne à la caserne des pompiers n'a été inquiété. Pas de fouilles ni à la caserne, ni au domicile de Georges Blind.

Comment alors expliquer ce simulacre?
Il faut savoir que pendant la guerre, certains nazis ont organisé un concours de photos sur les exécutions. Parmi toutes ces photos, pas une où l'on voit un bandeau sur les yeux du supplicié. Les bourreaux ne prenaient pas cette précaution.
Aujourd'hui cette hypothèse semble la plus réaliste.
Bien cordialement.


 

Voir le Blog de Cordial : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 01 Déc 2007, 10:50

Merci Cordial pour ces précisisons.

Il serait peut être bon d'en tenir également informée Mme Pastwa !


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Cordial  Nouveau message 01 Déc 2007, 11:43

Bonjour,
Schwarze Kapelle a écrit:Il serait peut être bon d'en tenir également informée Mme Pastwa !

Concernant Georges Blind cela a été fait.
Reste le Groupe Ferrand. Il faut rendre au Groupe Ferrand ce qui lui appartient.
C'est beaucoup plus difficile car il y a remise en cause de certains faits de l'Histoire officielle de la Résistance locale. Il y a des choses pas jolies-jolies.
Il faut donc du béton et que celui-ci soit bien lié.
Cordialement à tous.


 

Voir le Blog de Cordial : cliquez ici



Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a moins d’une minute
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 22 minutes
par: iffig 
    dans:  Cuirassé Bretagne Recherche au sujet de mon grand père 
il y a 47 minutes
par: Didier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:21
par: iffig 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 08:54
par: gibraltar114 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 08:46
par: NIALA 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 23:48
par: pierma 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 
    dans:  forum 
Hier, 21:38
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll