Connexion  •  M’enregistrer

ARAGON poeme

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Yves  Nouveau message 07 Nov 2007, 13:27

Les cheminots ne sont pas forcément ceux à qui l'on pourrait faire des reproches mais plutôt la direction...
Pour rappel, les allemands versaient de l'argent à la SNCF pour les transports de déportés... Quand on reçoit de l'argent d'une telle provenance, le moins que l'on puisse faire - en tant qu'institution - est de rendre de compte sur la façon dont cela s'est passé. Et d'en expliquer les processus et les mécanismes.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 07 Nov 2007, 16:21

Attention tout de même aux réactions que nous pouvons avoir aujourd'hui en 2007... En nous décalant, de fait, du contexte d'alors. J'entends souvent parler de manifestations de "résistance" dans les mouvements actuels. Je voudrai replacer dans le contexte tout de même. La Gestapo ce n'est pas la CRS ou la BAC…

Cheminot ou patron de la SNCF, quand on voyait des convois partir, on fermait sa g... pour ne pas se trouver dans le prochain.

Nous ne sommes pas dans la même notion d’espace-temps. N'oublions pas que le téléphone était rare, que l'Internet n'existait pas, que la presse officielle était contrôlée, la clandestine était rare (Les papiers résistants, comme les brassards bleu-blanc-rouge, n'ont pullulés qu'à l'été 44). Que quelques rares individus avaient la capacité de faire passer une info au-delà du cercle restreint des parents, des amis et des collègues… Enfin que, même pour ceux qui avaient l’écoute des alliés, on ne faisait pas remonter l’info à Londres comme on envoi un courriel.

N’oublions pas enfin que, mis à part une poignée de hauts dirigeants (et encore), les camps que nous connaissons comme camps de la mort n’étaient alors considéré que comme des camps politiques. Certes pas le Hilton mais certainement pas à la hauteur de l’innommable que nous connaissons. Ce n’est que lors de l’effondrement complet de l’Allemagne que l’on a pris la mesure de ce système de mort.

Le mal d’aujourd’hui est de juger l’Histoire avec les codes actuels. Pire… ce sont parfois des gens qui se disent historiens qui foncent tête baissée dans cette facilité. Notre devoir de passionnés serait donc de comprendre l’époque avant de la décortiquer. J’en conviens il faut du temps, nombre de lectures et s’être un peu cogné à la vie pour y parvenir. C’est ce qui fait, un peu plus, mon enthousiasme pour ce forum de partage.


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Yves  Nouveau message 07 Nov 2007, 18:55

Je suis bien d'accord qu'il faut se distancier et relativiser la perception des choses.
Mais enfin, les gens n'ont jamais attendu internet pour obtenir des informations. Ce qui était le cas pendant l'occupation.
Et il ne fallait pas non plus être grand clair au vu des conditions de transport des trains de déportés que le sort qu'il allait leur être réservé n'était pas des plus enviables.
Et ces trains là, il y a pas mal de gens qui les ont vu passer...
Alors certes, ces mêmes personnes avaient peut être encore plus de raisons de la fermer. Je le comprends tout à fait.
Mais entre cela et ne pas reconnaître que oui, la SNCF a touché de l'argent pour ces transports (et là je ne parle même pas des réparations qui pourraient aller avec) et donc reconnaître qu'il pourrait y avoir une certaine responsabilité, et tout au moins, en débattre, je pense qu'il y a un sacré écart.
Non ?


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 09 Nov 2007, 00:11

Bonsoir Yves,

On peut bien sur en débattre, et je crois même que c'est ce que nous faisons !

Je te suis parfaitement sur la reconnaissance à posteriori de la responsabilité de la SNCF. Loin de moi l'idée de m'opposer à ton point de vue.

Je voulais, sans plus, mettre un bémol sur des interprétations issues des réalités d'aujourd'hui, parfois bien éloignées de celles d'alors. En outre mon post se fondait sur l'ensemble du sujet et non uniquement sur ton dernier post.

Bien amicalement. :D


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Yves  Nouveau message 09 Nov 2007, 10:56

Au temps pour moi... et de toute façon, je suis assez largement d'accord avec toi sur la difficulté d'observer des faits datant d'il y a plus de 60 ans avec notre regard et nos références d'aujourd'hui.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
il y a 5 minutes
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 12 minutes
par: brehon 
    dans:  forum 
il y a 13 minutes
par: betacam 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 47 minutes
par: Didier 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 47 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 12:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  266 Infanterie Division 
Aujourd’hui, 11:50
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Troupes coloniales avant 1939. 
Aujourd’hui, 11:34
par: Belchasse 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 02:00
par: Signal Corps 
    dans:  Uniformes Finlandais 
Aujourd’hui, 00:37
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll