Connexion  •  M’enregistrer

Emile MUSELIER créateur des FNFL

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Igor  Nouveau message 22 Jan 2006, 18:18

Daniel Laurent a écrit:Il a obtenu les excuses, et les plus plates, des Britanniques et, de plus, a ete temoin de la facon dont Charles de Gaulle les a recues, le plus "hautainement" possible. Aucun ressentiment de la part de Muselier envers de Gaulle sur ce sujet n'est justifie.


Il y a quand même les propos rapportés par Moret, "J'en apprends de belles sur votre amiral !", qui n'ont pas du faire plaisir à Muselier. :?
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 23 Jan 2006, 05:46

Igor a écrit:Il y a quand même les propos rapportés par Moret, "J'en apprends de belles sur votre amiral !", qui n'ont pas du faire plaisir à Muselier. :?

Bien sur que cela ne lui a pas fait plaisir. Mais c'etait de Gaulle, ce genre de sortie. Rappellez vous, Francois Coulet, qui a laisse partir la depeche du journaleux americain sans la faire verifier, s'est entendu dire: "Vous etes un sot". Il ne s'est pas detourne de de Gaulle pour autant.

Il n'en reste pas moins que Moret, tout en rapportant ces propos a Muselier, en rajoute en pretendant qu'il a fallu 15 heures a de Gaulle pour "admettre" que les "preuves" etaient des faux. Il l'a compris, "admis", au 1er coup d'oeil mais il lui a fallu un peu de temps et un coup de main du BCRA pour prouver que c'etaient des faux. Legere nuance. Moret, en bon intrigeur politicaillon, a blouse Muselier.

Et Muselier s'est laisse blouser, tout son drame est la.
Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Jan 2006, 11:28

Daniel Laurent a écrit:Il n'en reste pas moins que Moret, tout en rapportant ces propos a Muselier, en rajoute en pretendant qu'il a fallu 15 heures a de Gaulle pour "admettre" que les "preuves" etaient des faux. Il l'a compris, "admis", au 1er coup d'oeil mais il lui a fallu un peu de temps et un coup de main du BCRA pour prouver que c'etaient des faux. Legere nuance. Moret, en bon intrigeur politicaillon, a blouse Muselier.


Les faux mettant en cause Muselier étaient quand même assez grossiers.
L'amiral était en effet accusé d'avoir informé Vichy de l'opération sur Dakar et d'avoir voulu céder le sous-marin Surcouf. Comme il l'écrit dans ses souvenirs (Marine et résistance), Muselier n'eut aucun mal à démontrer le caractère fallacieux de ces documents.

Maintenant il est intéressant de savoir qui a manigancé ce complot.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 23 Jan 2006, 12:53

Igor a écrit:Les faux mettant en cause Muselier étaient quand même assez grossiers. L'amiral était en effet accusé d'avoir informé Vichy de l'opération sur Dakar et d'avoir voulu céder le sous-marin Surcouf.

Plus de saboter le recrutement des FNFL pour 2000 Livres Sterling
Comme il l'écrit dans ses souvenirs (Marine et résistance), Muselier n'eut aucun mal à démontrer le caractère fallacieux de ces documents.

Peut-etre, sans doute, mais il etait maintenu au secret par les Britanniques, personne n'a pu aller le voir pendant toute la duree de la crise.
Maintenant il est intéressant de savoir qui a manigancé ce complot.

Voila une interessante question qui va peut etre, mon cher Igor, nous permettre d'arreter de pinailler alors que nous sommes pratiquement d'accord.
Non, pas de photo de cireur de pompes :!:

Qui:
Il s'agissait de 2 agent Britanniques, Howard et Collins, introduits a Carlton Gardens.
Pourquoi:
Cette triste affaire s'est passee peu apres le coup de Mers El-Kebir.

Et nous revoila dans le sujet "De Gaulle et Churchill"....
Cordialement
Daniel


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Emile MUSELIER créateur des FNFL

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Colombe  Nouveau message 28 Avr 2006, 17:01

Bonjour

Tout ce que je sais d'Emile Muselier, je le dois à ma très récente lecture d'une vingtaine de pages signées [color=olive]Robert Aron au sujet du "putsch" de Saint-Pierre et Miquelon.
J'ai noté les quelques petites différences ou compléments que voici... Evidemment je ne sais pas qui de Robert Aron ou d'Hilarion a raison ou tort...[/color]

Je vais intégrer des citations du livre de Robert Aron "nouveaux grands dossiers de l'histoire contemporaine" (Ed. Librairie académique Perrin) en [color=olive]vert olive dans les extraits du texte d'Hilarion que j'ai sélectionnés.

@ + Cécile




hilarion a écrit:
Promu Vice Amiral le 10 octobre 1939

En juin 1940, il est le seul officier général de carrière qui rejoigne de Gaulle à Londres ; bien plus, il l'est à titre définitif. Ses trois étoiles de vice-amiral sont apparues régulièrement sur ses manches le 9 octobre 1939

Le 30 juin il prend contact avec le général de Gaulle qui va le nommer commandant des forces maritimes libres quelles qu’elles soient et quelques soient l’endroit où elles se trouvent, et a ce lui provisoire des forces aériennes françaises Libres le 1er juillet 1940

"le vice-amiral Muselier est nommé au commandement des Forces Maritimes Françaises restées libres, quelques qu'elles soient et quel que soit l'endroit où elles se trouvent.
Il assure provisoirement le commandement des Forces Aériennes Françaises dans les mêmes conditions."
C. de Gaulle


L’amiral Muselier au regard de tout ce que nous avons vu disposait d’une réputation d’aventurier même si celle-ci n’était pas fondée, Le général de Gaulle connaissant le passé de l’amiral sera toujours méfiant à son égard ce qui entraînera de profondes distensions entre les 2 hommes, pourtant l’amiral Muselier bien qu’étant officier dans le plus ancien dans le grade le plus élevé se mettra sous les ordres du général de Gaulle.

Aron note quelque chose d'intéressant à propos de la première rencontre des deux hommes. peut-être Muselier s'attendait-il a plus d'autonomie face à de Gaulle voire à une certaine domination à terme non seulmement sur le plan militaire mais aussi comme l'indique Aron à diverses reprises, sur le plan politique. Si tel était le cas, il fut déçu... :wink:

lorsque le 30 juin à dix heures du soir, Muselier, pour la première fois, rencontre le Général, son impression, peu favorable, reflète peu d'objectivité ou peu de perspicacité. Il ne craint pas d'affirmer que "le menton" de son interlocuteur "de forme très spéciale, n'indique pas la volonté".

Il choisit comme emblème la croix de Lorraine qui sera accepté sans enthousiasme par De gaulle

"dans la nuit du 2 au 3 juillet (...) sans référence à personne. Pensant à son père, un Lorrains, il rédige un statut de la Marine Nationale Libre, prescrivant d'aborer l'insigne qui deviendra légendaire :

"Les bâtiments de guerre et de commerce de la Marine Nationale Française Libre porteront à la poupe le pavillon national français et à la proue un pavillon carré bleu, orné en son centre de la croix de Lorraine en rouge, par opposition à la croix gammée."



A bord ce la corvette Lobélia il appareille le 24 novembre 1942 en direction de l’Islande, il y arrive 4 jours plus tard, puis à bord de la corvette Mimosa il appareille en direction de Saint Pierre et Miquelon

Selon Aron les dates respectives sont 23/11/41, 29/11/41 et embarquement le 02/12/41 sur le Mimosa vers Saint-Jean de Terre Neuve où il arrive le 09/12/41 et c'est donc pendant la traversée qu'il apprend l'attaque de Pearl Harbor qui fait que l'Amérique entre en guerre et devient un allié de la France qu'il convient, selon Muselier, de consulter à ce titre sur l'opération prévue à Saint-Pierre et Miquelon de même que les Canadiens et les anglais (ce que fera de Gaulle et il obtient leur accord mais Muselier obtient l'accord des canadiens (qui auparavant auraient bien occupé l'île) mais se voit opposer un veto par les américains qui répondent ce qui suit :).

"Le Gouvernement des Etats-Unis estime qu'une action de la France Libre à Saint-Pierre n'est pas actuellement opportune. Il préfère voir établir localement un contrôle canadien du poste de TSF et des communications"

Saint Pierre et Miquelon deux îles françaises au large du canada, Bien qu’Anglais et Canadiens ne soient pas hostile au ralliement des îles (quoique ces derniers voulaient monter une opération contre le poste de TSF de l’île)… Muselier à carte blanche de de Gaulle pour obtenir en le ralliement, fin Novembre les états unis entrent en guerre et dans un télégramme adressé à de Gaulle Muselier veut y surseoir en demandant l’autorisation des canadiens et des Américains s’en suit une passe d’arme entre les deux hommes néanmoins les îles de saint Pierre et Miquelon se rallient à la France libre (Plébiscite du 24 décembre 1941)

Selon Aron, l'arrivée à Saint-Pierre a lieu la veille de Noël (le 24 à 3 heures du matin) et le plébiscite est organisé le jour même de Noël.

L’amiral rentre à Londres le 28 février 1942

selon Aron c'est le 27/02/42 et de Gaulle vient l'accueillir en grande pompe au terrain d'aviation et lui adresse des félicitations.

et donne sa démission du comité nationale de la France Libre mais souhaite conserver le commandement des FNFL ce que lui refuse de Gaulle. Sa démission prend effet à compter du 04 mars 1942.

des désaccords secondaires ne tardèrent pas à se produire. Le 3 mars, au cours d'une réunion du Comité National, à l'ordre du jour de laquelle figurait la libération de Saint-Pierre et Miquelon, Muselier marqua son opposition à la politique suivie en cette occasion par le Général, et donna sa démission de Commissaire National.
Ayant ainsi renoncé à ses fonctions politiques, il aurait pu conserver ses attributions militaires. A la suite d'incidents survenus au moment de la passation des consignes à son successeur, Muselier reçut, le 11 mars 1942, une note du général de Gaulle lui infligeant trente jours d'arrêt de forteresse.


Voilà... comme annoncé quelques menues différences (de dates notamment) et quelques petites précisions relativement anecdotiques. :)

Cécile


 

Voir le Blog de Colombe : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 28 Avr 2006, 18:53

Des détails d'historien.
Mes sources pour écrire ce portrait histoire des FNFL VAE Chaline et diverses recherches au service historique de la marine


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 02 Aoû 2006, 11:37

Je suis actuellement en train de lire le livre de l'amiral Muselier De Gaullle contre le Gaullisme je lis ce livre à la suite de celui de capitaine de Vaisseau Louis De Villefosse "Souvenir d'un marin de la france libre".
J'avoue très humblement cahnger un peu d'avis sur la position du générale de Gaulle à Londres. Comme l'à marqué Colombe un peu plus haut "
Aron note quelque chose d'intéressant à propos de la première rencontre des deux hommes. peut-être Muselier s'attendait-il a plus d'autonomie face à de Gaulle voire à une certaine domination à terme non seulmement sur le plan militaire mais aussi comme l'indique Aron à diverses reprises, sur le plan politique. Si tel était le cas, il fut déçu...
J'ajouterais que l'amiral Muselier a souvent servi de tampon entre de Gaulle et Le gouvernement Churchill. A mon sens de gaulle a toujours vu un rival dans l'amiral Muselier, il est vrai que ce dernier est l'officier qui a le grade le plus élevé dans les rangs de la France libre, de plus l'Etat major de De Gaulle et en autre le colonel Passy ont toujours su mettre des batons dans les roues de l'amiral.

De Gaulle a pris les rênes du pouvoir politique et n'a jamais voulu le spartagées même si on lui doit la naissance de plusieurs comité dont certains ne se sont réunis que sur le papier (comité éxécutif de la libération, sa politique a toujours été très centralisée ,peu de délégations de pouvoirs...

L'arrestation de l'amiral Muselier par les anglais à été à mon sens une opération monté par le 2ème bureau français destinée à décrédibilsé l'amiral. Ce dernier en a toujours voulu à De Gaulle du peu de soutien apporté.


L'attitude du général de Gaulle vis à vis des FNFL et de la marine de commerce est dure à comprendre (méconnaissance du droit et des traités maritimes),et va lui faire commettre quelques erreurs notamment vis à vis de la marine de commerce.

L'affaire de Saint Pierre et Miquelon, il est sure qu'entre le départ de l'amiral et son arrivée à Saint Pierre et Miquelon les données géopolitiques ont changé, l'attitude de l'amiral peut certainement s'expliquer par le fait qu'il a pensé que la flotte des antilles aurait rallié à la déclaration de Guerre. Il est vrai qu'en 1942 De Gaulle est en recherche de faits glorieux et de territoires, l'affaire mal menée de Dakar a laissé des traces, De Gaulle a donc besoin d'une reconnsaissance par un autre territoire et c'est pour cela qu'il ordonne à Muselier de paser à l'offensive et de faire Fi de la diplômatie.
L'arrivée de l'amiral et le plébiscite de l'ile sont tout à fait conforme à une idée démocratique que se faisait l'amiral, ce dernier à d'ailleurs redressé l'économie de l'ile , remis en route l'industrie locale (55% de chomeurs en moins). Il a su parfaitement maitriser les critiques de la france de Vichy notamment sur les accusations de meurtres de l'administratuer de Bournat. J'avoue avoir eu un léger sourire sur les collabos presents dans l'ile l'un des plus fervent, un suisse, et l'autre un de mes hmonymes... (sic).

J'arrête là pour l'instant


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 04 Aoû 2006, 16:58

Bonsoir,
hilarion a écrit:A mon sens de gaulle a toujours vu un rival dans l'amiral Muselier,

Je profites (Lachement) qu'Hilarion soit en vacances pour m'insurger avec vigueur, voire violence, contre cette phrase.
Charles de Gaulle n'a jamais vu en Muselier un "rival".
Un rival de quoi, de qui ?
De la France ?
De la Republique ?

Mais un touche a tout, un militaire qui se piquait de parler de politique alors qu'il n'en avait pas les competences.
Ce ne fut pas le seul.
Un autre grand militaire, nomme Giraud, s'est egalement pique de politique alors qu'il n'y comprenait rien et, comme Muselier, a ete balaye au nom de l'interet superieur de la Nation que Charles de Gaulle portait, seul ou presque, sur ses epaules.

Il suffit de comprendre ce concept de base, pourtant simple, pour expliquer la saga Gaulienne : Du 18 juin 1940 au 25 aout 1944, Charles de Gaulle a ete la France, a represente la Republique, a ete le chef unique que les Francais Libres et les Resistants se sont donnes.

La mission dont il s'etait auto-investi, il l'a menee jusqu'au bout.
Se dressant sans compromis possible aussi bien contre les Nazis, les Petainistes que contre les Anglo-Saxons et, accessoirement, les petits obstacles politiques francais du style Muselier ou Giraud.

Reusssissant, quel exploit, de permettre a la France de passer, en 1945, du rang d'Etat croupion ecrase par le IIIeme Reich a celui de Vainqueur co-signataire des redditions Allemandes et Japonaises, membre permanent avec droit de veto au Conseil de securite de l'ONU.

Les Combattants de la France Libre qui l'ont le mieux servi, et ont donc, automatiquement, naturellement, evidemment, le mieux servi la France, l'avait parfaitement compris, eux, et je citerais, en premiere ligne, le Marechal Leclerc, le Marechal Koening et Jean Moulin, plus les autres.

L'Amiral Muselier etait un grand marin, un grand resistant, mais, desole Hilarion, un nain politique qui aurait mieux servi la France si il s'etait contente de se battre avec les FNFL au lieu de vouloir s'embringuer dans des intrigues politiques legerement opportunistes et pour lesquelles il n'avait pas, lui, les competences requises.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 23 Aoû 2006, 11:22

Daniel Laurent a écrit:Bonsoir,

Je profites (Lachement) qu'Hilarion soit en vacances pour m'insurger avec vigueur, voire violence, contre cette phrase.
Charles de Gaulle n'a jamais vu en Muselier un "rival".
Un rival de quoi, de qui ?
De la France ?
De la Republique ?

.

Personnellement je persiste et signe dans mon analyse. Mon cher Daniel je t'invite à lire les livres de l'Amiral Muselier et du capitaine de Vaisseau Louis de villefosse, ils sont assez objectifs sur l'action du général de Gaulle lors des débuts de la france libre.

Je n'ai pas pour ambition de refaire l'histoire, mais ces livres représentent quand même une analyse différente de l'action du général de Gaulle à Londres.

L'Amiral Muselier était considéré par le milieu politique comme un démocrate.

Je m'intérroge par ailleurs sur le rôle néfaste en matière d'intérim et de politique qu'a eu Passy sur le général de Gaulle.

Le débat est ouvert , j'aurais l'occasion d'y revenir, c'est le retour de vacances bcp de choses à lire...


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 23 Aoû 2006, 11:42

hilarion a écrit:Je n'ai pas pour ambition de refaire l'histoire, mais ces livres représentent quand même une analyse différente de l'action du général de Gaulle à Londres.

Argh, la Royale est de retour.
:lol:
Je n'ai pas les ouvrages que tu mentionnes, Hilarion.
Quelquechose sur le Net a ce sujet ?
L'Amiral Muselier était considéré par le milieu politique comme un démocrate.

Sans doute. Mais je connais beaucoup de democrates qui sont nuls en politique, je veux dire incapables de devenir de bons dirigeants politiques, a commencer par moi
et Muselier


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Cuirassé Bretagne 
Aujourd’hui, 03:14
par: Tri martolod 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 01:56
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:55
par: Richelieu 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 23:48
par: pierma 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Hier, 23:11
par: Benoît Rondeau 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 
    dans:  forum 
Hier, 21:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 21:24
par: jdl 
    dans:  266 Infanterie Division 
Hier, 20:57
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium et 12 invités


Scroll