Connexion  •  M’enregistrer

la France aurait elle pu se liberer seule ?

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Igor  Nouveau message 14 Oct 2006, 17:56

Tout comme mes camarades, je suis sceptique quand à la possibilité de libérer la France uniquement avec des forces françaises.

Les FFI étaient mal équipés et sans grande formation militaire. En bataille rangée ils auraient eu peu de chances face à des troupes aguerries. Affectés à la surveillance des poches de l'Atlantique à partir de la fin 44, ils n'ont réussi à faire tomber aucune d'entre elles.

Les soldats de la 1ère Armée étaient d'un très bon niveau, en revanche ils étaient trop peu nombreux pour prendre le dessus sur les forces d'occupation. De Lattre commandait 5 divisions d'infanterie et 2 divisions blindées, même en rajoutant la 2e DB de Leclerc c'était largement insuffisant.

Il aurait aussi fallu un large appui aérien et naval. Là encore les armées françaises n'étaient pas à la hauteur (numériquement en tout cas).
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de chip-douglas  Nouveau message 14 Oct 2006, 18:16

Igor a écrit: De Lattre commandait 5 divisions d'infanterie et 2 divisions blindées, même en rajoutant la 2e DB de Leclerc c'était largement insuffisant.


D'ailleurs c'est curieux qu'une armée de 260 000 hommes soit composée de seulement 7 divisions.
Normalement une division c'est entre 10 000 et 15 000 hommes.
par consequent la premiere armée aurait du être composée de 15 à 20 divisions.
Comment expliquer qu'elle n'en compte seulement que 7 ?

Ca lui faisait des divisions superieures à 35 000 hommes... :shock:



Igor a écrit: Il aurait aussi fallu un large appui aérien et naval. Là encore les armées françaises n'étaient pas à la hauteur (numériquement en tout cas).



Sans doute mais si on avait concentré toutes nos forces dans la liberation de la France plutôt que d'avoir des free french eparpillés un peu partout ça aurait pu.
Je veux pas remettre en cause le courage de l'escadrille normandie niemen(loin de là) mais bon je pense que ça aurait été mieux de la faire participer à la liberation de la France.


 

Voir le Blog de chip-douglas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 14 Oct 2006, 18:21

Igor a écrit: En bataille rangée ils auraient eu peu de chances face à des troupes aguerries. Affectés à la surveillance des poches de l'Atlantique à partir de la fin 44, ils n'ont réussi à faire tomber aucune d'entre elles.



Ca s'est clair uen bande de FFi contre une section de Waffen SS je sais qui sors vainqueur.
Pour revenir à la sureveillance des poches de l'atlantique, les soldats FFI étaient vraiement équipés de bric et de Broc tant pour les tenus que pour l'armement.
Une question a chip Douglas qu'esssais tu de nous faire dire sur ce thread et ou veux tu en venir stp?


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 14 Oct 2006, 18:52

chip-douglas a écrit:
Igor a écrit: De Lattre commandait 5 divisions d'infanterie et 2 divisions blindées, même en rajoutant la 2e DB de Leclerc c'était largement insuffisant.


D'ailleurs c'est curieux qu'une armée de 260 000 hommes soit composée de seulement 7 divisions.
Normalement une division c'est entre 10 000 et 15 000 hommes.
par consequent la premiere armée aurait du être composée de 15 à 20 divisions.
Comment expliquer qu'elle n'en compte seulement que 7 ?
Ca lui faisait des divisions superieures à 35 000 hommes... :shock

et les éléments non endivisionnés, Paras, Commandos, Reconnaissance ou de soutien de Corps d'Armée et d'Armée ils passent à l'As ? :drama:
l'Armée Américaine avaient 8 millions de soldats pour "seulement " 90 Divisions (et la France plus de 110 pour 5 millions en 1940)


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 14 Oct 2006, 19:54

Le débarquement du D-Day a réussi grâce à la maîtrise du ciel par les Anglais et les Américians principalement et grâce aussi à un effort considérable de la marine de plusieurs pays. La question ne se pose même pas. Comment la France aurait-elle pu exécuter la même chose que tous les pays alliés par ses seuls moyens ? Alors si ta question est: En supposant que la France ait eu son armée reconstituée sur le sol de sa patrie avec les mêmes moyens militaires que les Armées alliées, face aux forces allemandes présentes en Normandie en juin 44, aurait-elle pu se libérer seule ? Réponse: Peut-être !

Edit: Vous aurez tous compris qu'il s'agissait d'un «peut-être» ironique. S'il a fallu les Américains, les Britanniques, les Polonais, les Canadiens, les Français, etc... pour déloger les Allemands de la France alors que ces derniers étaient aussi vachement occupés sur d'autres fronts, je vois mal comment une seule nation aurait pu y arriver. Mais on peut toujours rêver.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5760
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 17 Oct 2006, 19:07

Bonsoir,
Tom a écrit ce qui suit:

Certes, la fonction essentielle du mythe gaullien en 1945 était sans doute d’effacer, dans les esprits des Français, le souvenir de la plus terrible et cuisante défaite de leur histoire et de leur faire croire que la France s’asseyait à la table des vainqueurs à parts égales avec les Alliés, certes ce mythe était peut-être nécessaire pour retrouver une fierté nationale, mais il n’en demeure pas moins qu’en quelques semaines du printemps 1940, l’armée française avait été proprement balayée, que, de 1940 à 1944, le pays avait été radicalement exploité par les Allemands et que la question de savoir s’il pouvait (sans même se demander si la majorité de la population le voulait) se libérer seul en 1944 n’avait aucun sens (la Résistance, tardivement équipée par les parachutages alliés, n’ayant qu’une capacité militaire extrêmement faible contre une armée régulière).


Dites la vérité, général (de Gaulle), la France a perdu la guerre, mais ses alliés la gagneront.
Saint-Exupéry, Ecrits de guerre.

La Résistance n'est pas seulement un épisode de l'histoire de France, mais avant tout un récit sacré, simpliflié, enjolivé - un mythe fondateur et indispensable - à partir duquel a pu se reconstruire l'identité nationale après la tourmente des années 1940 - 1945.
Eric Conan, Esprit.

En 1944, en incluant les prisonniers de guerre et les requis du S.T.O., plus de quatre millions de Français travaillent directement pour (les Allemands), soit 37% de la population masculine française entre seize et soixante ans. Encore ne tient-on pas compte de toute la main-d'oeuvre qui, en amont dans l'économie française, contribue indirectement à l'effort de guerre allemand. Cet apport massif, obtenu par la contrainte et l'intimidation, facilité par un intérêt évident des Français à se nourrir, l'action courageuse des résistants ne pouvait pas le contrebalancer objectivement, même s'ils apportaient une contribution notable sur le plan du renseignement, de l'action symbolique, du combat politique, de la lutte armée, en particulier dans les derniers temps.
Philippe Burrin, La France à l'heure allemande, 1940 - 1944.

Tom

J'ai mis sa contribution ici vu que le sujet existait déjà
Bien amicalement
Prosper
P.S. Pour Tom:
J'efface ta première contribution et te contacte par message personnel
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 64161
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 18 Oct 2006, 15:40

Saint Exupéry, la revue Esprit, un Historien, je n'ai pas compris cette intervention nebuleuse, je vois les derapages quand on parle de "mythe" dans les forums etrangers, celà se transforme rapidement en pure negation de la Résistance en France, et les 37 % de gens travaillant dans une Europe Allemande seraient vite transformés en collabos
:!:

"si il faut choisir le mythe gaullien de la Nation de Resistants se rapproche plus de la realité"
John F. Sweets Choices in Vichy France
(un Historien)

De fait en Europe de l'Ouest et du Nord seules les Resistances Française et Italienne ont joué un rôle important sur le plan militaire dans la Libération de leurs pays et la France elle alignait une veritable Armée.


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Tom  Nouveau message 18 Oct 2006, 18:53

Loïc écrit : Saint Exupéry, la revue Esprit, un Historien, je n'ai pas compris cette intervention nébuleuse.

Saint-Ex avait, bien sûr, la tête dans les nuages et il n’était pas gaulliste, mais il est mort pour la France aux commandes de son avion en 1944 alors qu’il n’était pas obligé de reprendre le manche.

La revue Esprit, une des grandes revues françaises, a, entre autres, publié un numéro spécial de réflexion sur la Résistance très instructif en janvier 1994.

Eric Conan a écrit un ouvrage historique très sérieux sur le camp de Pithiviers en 1991 et, en collaboration avec l’éminent historien Henry Rousso, le fameux Vichy, un passé qui ne passe pas en 1994.

Philippe Burrin, qui enseigne à l’Institut des hautes études internationales de Genève, est un historien internationalement reconnu et apprécié pour l’objectivité et la précision de ses recherches.

Mais, puisque l’on en est à discuter de citations, permettez-moi de citer deux auteurs étrangers (car il est toujours profitable d’ouvrir son esprit à des vues différentes) que je traduis rapidement en français :

Tout d’abord, le professeur Tony Judt (Cambridge, Normale Sup) dans Postwar, A History of Europe Since 1945 (2005) : Dans l’Europe d’après-guerre, la seule source de fierté nationale résidait dans les mouvements armés de résistance. Ainsi, c’est en Europe de l’Ouest, où la résistance armée a été la plus faible, que le mythe de la Résistance a pris le plus d’importance.

Ensuite, l’écrivain polonais Leopold Tyrmand (1967) : Après avoir été secourus, libérés, assistés deux fois au cours du XXe siècle par les Américains, les Français font preuve de la plus monstrueuse ingratitude à l’égard de leurs bienfaiteurs.


Cordialement :cheers:



Cordialement :cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de chip-douglas  Nouveau message 18 Oct 2006, 19:18

Tom a écrit: le professeur Tony Judt (Cambridge, Normale Sup) dans Postwar, A History of Europe Since 1945 (2005) : Dans l’Europe d’après-guerre, la seule source de fierté nationale résidait dans les mouvements armés de résistance. Ainsi, c’est en Europe de l’Ouest, où la résistance armée a été la plus faible, que le mythe de la Résistance a pris le plus d’importance.


Avec les FFL l'armée d'afrique et les resistants c'est la France avec la Pologne qui a eu la plus grosse force de resistance de toute l'europe occupée.
sans contestation possible
Ce type est un negationniste.



Tom a écrit: Ensuite, l’écrivain polonais Leopold Tyrmand (1967) : Après avoir été secourus, libérés, assistés deux fois au cours du XXe siècle par les Américains, les Français font preuve de la plus monstrueuse ingratitude à l’égard de leurs bienfaiteurs.


deux fois ?
Mais LOL

En 1939 1945 ça ne fait aucun doute mais pour le premier conflit non c'est faux.

La France c'est LE grand vainqueur de la guerre 14 18.
Qui a gagné la bataille de la Marne ?
La bataille de Verdun ?
la seconde bataille de la Marne en 18 ?
les offensives Foch en 1918 ?
Qui a armé et soutenus tous les belligerants sur tous les fronts (y compris les ricains) ?

La France est le belligerant principal parmis les alliées en 14 18.
Les ricains n'ont été qu'une force d'appoint (entrées en ligne en juillet 1918 :roll:) et nullement des sauveurs.
Rien à voir avec 39 45 donc.

Ce pseudo ecrivain polonais devrait savoir que c'est grace à la france que la Pologne a vu le jour en 1918 et qu'elle a pu faire face aux socvietiques en 1921.
C'est à cause de ce même pays que la France va s'engager dans une guerre pour laquelle elle n'etait pas prête en 1939.
Ca nous coutera tres cher comme chacun sait.

C'est nul de deformer l'histoire comme ça pour de basses considerations politiques.


 

Voir le Blog de chip-douglas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 18 Oct 2006, 22:05

Ah bon ! J'ignorais que les Britanniques et les Canadiens n'avaient joué qu'un rôle secondaire en 14-18 !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5760
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pourquoi les Pays-Bas ? 
il y a 1 minute
par: Tarpan 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 2 minutes
par: Orwell 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 7 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification d'un U-Boot 
il y a 36 minutes
par: NIALA 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
il y a 47 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 10:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Compositeurs et musiciens déportés dans les camps. 
Aujourd’hui, 09:39
par: ClaudeYaacov 
    dans:  le pire du pire du cinéma de guerre 
Aujourd’hui, 09:16
par: fanacyr 
    dans:  Gibraltar : la base secrète de la Xa MAS aux portes du Rocher. 
Aujourd’hui, 08:48
par: Tarpan 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 08:02
par: Tarpan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll