Connexion  •  M’enregistrer

batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les FAFL, FNFL... Mais aussi celles et ceux qui ont résisté à l'occupant en entrant dans la clandestinité pour rejoindre le maquis ou les groupes de résistants.
MODÉRATEUR : gherla

Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 141  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 24 Fév 2020, 21:54

Pas toujours facile de cerner le type de combat (anéantissement, encerclement, rencontre ...).
J'ai le cas avec Viombois qui a passé très longtemps pour un traquenard mijoté après trahison au sein de la résistance et assaut par des hordes de SS déchaînés. D'où un ratio "normal" de pertes de 1 (pour le défenseur) à 3 (pour l'assaillant) d'après un pseudo et très docte colonel en retraite, explications données lors de la dégustation du pâté en croûte traditionnel afin de calmer les ardeurs du (très relatif) jeune chercheur de vérité ... Sauf que dans le cas présent c'était un volume de quelques sections de jeunes recrues de la Luft. (les pinpins de Loïc) rameutées en urgence pour tenter de récupérer des cantinières capturées au son de longues rafales de Bren. Ce que ne savait pas l'orateur du jour.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8515
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 142  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 25 Fév 2020, 00:26

Alfred a écrit:Nos pauvres maquisards malgré leur courage peinaient beaucoup face aux Allemands dès qu'ils n'obéissaient pas au schéma frapper un grand coup par surprise et se disperser à toute vitesse..... .Un de mes vieux copains aujourd'hui décédé avait alors 17 ans,c'était un apprenti mécanicien et depuis1941,il fauchait des armes dans des voitures allemandes ou dans des stocks français abandonnés ici et là et les planquait où il pouvait.

Est ce que ton camarade t'a indiqué si il avait pu se former aux armes et s'entraîner au tir, je suppose que non?
Si au moins il avait reçu une formation minimum tactique et avait des chefs qui s'y connaissaient?

vétéran
vétéran

 
Messages: 1462
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 143  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 25 Fév 2020, 00:45

Salut JD quel ratio de perte as tu trouvé pour Viombois?
vu que des côté on doit avoir à faire à des troupes peu expérimentées.
Les allemands avaient ils du bon armement?

vétéran
vétéran

 
Messages: 1462
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 144  Nouveau message de vauban_13300  Nouveau message 25 Fév 2020, 06:10

Le DND Nièvre m'a dit à plusieurs reprises qu'ils avaient toujours craint une bataille "classique" avec les allemands.
Sans doute c'est pour cela le Morvan n'a pas connu de très gros maquis, du moins tant que ce risque existait.
Une option avait été proposée a l’EM de faire un « Hérisson du Morvan » je crois savoir qu’ils s’y sont opposés.

Il a mentionné dans ses mémoires qu'à la suite du double passage d'un avion d'observation le maquis avait déménagé dans l'heure.
Il m'a aussi parlé d'une "stratégie des polygones routiers" qui permettais d’éviter (tant que faire ce peux sans doute) l’encerclement.

En ce qui concerne votre anecdote, j’ai aussi, malheureusement rencontré ce genre de chef. Ceci dit 10 jours de repos c’est bien aussi…
Si vous remontez dans ce fil vous verrez ma réactivité à 65 ans alors à 20 ! Bon d’un autre coté j’ai aussi eu la chance de rencontrer des VRAI chefs, des bons et même des très bons, et dans le civil aussi d’ailleurs.

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 16 Fév 2020, 15:41
Région: Provence
Pays: france

Voir le Blog de vauban_13300 : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 145  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 25 Fév 2020, 08:53

thucydide a écrit:Salut JD quel ratio de perte as tu trouvé pour Viombois?
vu que des côté on doit avoir à faire à des troupes peu expérimentées.
Les allemands avaient ils du bon armement?


Je ne connais pas le nombre exact d'Allemands présents. En fait, successivement :
- quelques cantinières, Jeunesses hitlériennes et cadres du Parti sont capturés (1 HJ et un Politischer Leiter tués), 1 autre HJ tué par une balle perdue.
- passe par hasard une patrouille de la Wehrmacht (moins d'une dizaine d'hommes) : 1 sergent tué.
- survient le groupe de la Luft (une centaine ???) commandé par un sous-lieutenant. Donc ce n'est ni un régiment ni une division, et seuls quelques cadres sont aguerris. Jeunes recrues avec de l'armement léger d'infanterie et incorporées à Blois depuis maxi 1 mois : 4 tués.
- une voiture d'officiers de renseignement (FAK) les rejoint suite aux bruits de fusillade et conseille la dispersion afin de chercher des mortiers. Par manque de troupes il n'est pas possible d'encercler une ferme isolée !
Le lendemain le maquis, soit 500-700 hommes (une centaine armée seulement mais aguerrie) décroche mais a laissé 57 tués (la plupart n'avaient pas d'armes) et une douzaine de prisonniers.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8515
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 146  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 25 Fév 2020, 09:15

Bonjour
au vu du titre de ce post, j'essayais de me remémorer les combats plus intenses qu'une simple escarmouche entre Allemands et Maquisards
St Marcel, sans doute
J'ai pensé aux tentatives de libération des villes
Tulle
Foix
où sauf erreur de ma part, les effectifs antagonistes ont été importants
J'ignorais Crux, merci
O Crux ave...

vétéran
vétéran

 
Messages: 700
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 147  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 25 Fév 2020, 14:50

thucydide a écrit:
Alfred a écrit:Nos pauvres maquisards malgré leur courage peinaient beaucoup face aux Allemands dès qu'ils n'obéissaient pas au schéma frapper un grand coup par surprise et se disperser à toute vitesse..... .Un de mes vieux copains aujourd'hui décédé avait alors 17 ans,c'était un apprenti mécanicien et depuis1941,il fauchait des armes dans des voitures allemandes ou dans des stocks français abandonnés ici et là et les planquait où il pouvait.

Est ce que ton camarade t'a indiqué si il avait pu se former aux armes et s'entraîner au tir, je suppose que non?
Si au moins il avait reçu une formation minimum tactique et avait des chefs qui s'y connaissaient?

Non, au départ,il n'avait jamais utilisé d'armes,sauf en cachette dans des ruines d'usines,tirer un coup ou deux sans se faire prendre..... ce fut le gendarme chef du groupe qui leur fit un cours très "condensé" ...par la suite, avant d'arriver dans l'armée De Lattre, environ 2 mois de formation militaire y compris la conduite des chenillettes ,puisque ce fut sa spécialité...Lors du premier engagement pour nettoyer un village des environs de Lille le gendarme fut descendu par un tireur allemand installé dans le clocher du village........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2092
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 148  Nouveau message de brehon  Nouveau message 25 Fév 2020, 15:16

Bonjour,
fanacyr a écrit:Bonjour
au vu du titre de ce post, j'essayais de me remémorer les combats plus intenses qu'une simple escarmouche entre Allemands et Maquisards
St Marcel, sans doute
J'ai pensé aux tentatives de libération des villes
Tulle
Foix
où sauf erreur de ma part, les effectifs antagonistes ont été importants
J'ignorais Crux, merci
O Crux ave...

Auxquels il faut ajouter, au moins, les plus importants de ces combats : le Vercors et le Mont-Mouchet.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8838
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: batailles rangées entre résistants et troupes allemandes

Nouveau message Post Numéro: 149  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Fév 2020, 17:15

Alfred a écrit:[
Non, au départ,il n'avait jamais utilisé d'armes,sauf en cachette dans des ruines d'usines,tirer un coup ou deux sans se faire prendre..... ce fut le gendarme chef du groupe qui leur fit un cours très "condensé" ...par la suite, avant d'arriver dans l'armée De Lattre, environ 2 mois de formation militaire y compris la conduite des chenillettes ,puisque ce fut sa spécialité...Lors du premier engagement pour nettoyer un village des environs de Lille le gendarme fut descendu par un tireur allemand installé dans le clocher du village........


Pour mémoire, la formation de base du "pinpin" allemand était - au moins, jusqu'à l'été 1944 -, de 12 semaines, durant laquelle, les recrues bouffaient de la lame-chargeur à profusion et à laquelle venaient s'ajouter la durée des cours de spécialités (y compris, celui du service de la MG). Là, il ne s'agit que du recrutement destiné aux unités considérées comme de premier brin (ID, ID mot, Panzer-Division, etc.). En ce qui concerne les unités de "3ème classe", comme les Sicherungs-Divisionen (divisions de sécurité) ou les Ost-Truppen, le programme d'instruction n'était, généralement, pas aussi dense, d'autant plus que la Heer se méfiait, à quelques exceptions près, comme de la peste, de la fiabilité de ses "recrues russes". Sur le Front Est, elles n'avaient aucune clémence à espérer de la part de l'Armée Rouge, mais, à l'ouest, l'emprisonnement par les Alliés, constituait souvent, pour elles, l'issue la plus heureuse... sauf que les Alliés, selon les accords convenus avec l'URSS, s'empresseront, après mai 1945, de les réexpédier (avec les Hiwis) en Russie, en même temps que le personnel des unités allemandes qui avaient servi sur le Front Est ! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4280
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA RESISTANCE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Affiche de propagande : 
Hier, 23:02
par: Dog Red 
    dans:  Ne pas avoir prévu une guerre longue, erreur hitlérienne ? 
Hier, 21:51
par: Dog Red 
    dans:  Blockaus ou bunker? 
Hier, 21:39
par: dynamo 
    dans:  Les Allemands au Groenland 
Hier, 21:14
par: alfa1965 
    dans:  décès Rafael Gomez Nieto 
Hier, 21:13
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 21:12
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er mars au 30 avril 2020]:Les enfants ou enfants soldats dans la tourmente 
Hier, 20:16
par: Signal Corps 
    dans:  Femmes prétant serment PYLA / Arcachon 
Hier, 19:34
par: brehon 
    dans:  France 5 29/03/20 à 23h25 : Mad, une héroïne de l'ombre 
Hier, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Manolis Glézoc 
Hier, 18:30
par: gernika 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Clauster, cloclo, HakoBordeaux, Jumbo et 26 invités


Scroll