Connexion  •  M’enregistrer

Criminels nazis.

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Criminels nazis.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 15:44

--- CRIMINELS NAZIS ---

AMBROS Otto, créateur de la quatrième usine IG Farben à Buna près d'Auschwitz. 37.000 déportés y sont morts aux travaux forcés. Condamné par le tribunal de Nuremberg, il fut libéré sur intervention de Bonn car ses connaissances en armement et en chimie le rendait indispensable au redressement de l'Allemagne.

BABOR Karl : médecin-chef du camp de Gross Rosen. Sa méthode d'extermination : une piqûre d'acide phénique en plein coeur. En 1945, il fut arrêté et relâché, faute de preuves suffisantes. Il retourna a Vienne, acheva ses études de médecine et s'installa comme praticien à Gmunden. En 1952, un mandat d'arrêt fut lancé contre lui car sa culpabilité a pu être établie. Il s'enfuit en Ethiopie. Se suicida quelques années plus tard.

BACH-ZELEWSKI Erich von dem : Obergruppenführer et chef supérieur des SS et de la police en URSS. Il dirigea la répression contre les insurgés de Varsovie. Condamné à la réclusion perpétuelle par un tribunal allemand en 1950.

BARBIE Klaus : Hauptsturmführer et chef de la Gestapo de Lyon. Il est responsable de la mort de Jean Moulin, de 4342 meurtres, de l'envoi de 7591 Juifs vers Auschwirz, de l'arrestation de 14311 résistants suivie souvent d'abominables tortures, de la déportation des 41 enfants Juifs d'Izieu. Arrêté par les Américains, il fut rapidement libéré et engagé dans leurs services spéciaux. Il s'enfuit en Bolivie. Extradé en France, il est jugé et condamné à la prison à vie, en 1987. Décédé en 1991.

BAUMKOTTER Heinz : Obersturmführer et médecin-chef du camp de Saschsenhausen. Condamné à mort par contumace par les Soviétiques. Jugé à Münster en 1962 et condamné à huit ans de prison.

BECHER Hans : chef régional de la Gestapo à Vienne. Accusé de nombreux crimes commis au camp de Theresienstadt. S'est réfugié en Egypte.

BECKER-FREYSENG Joseph (médecin non SS). Conseiller de médecine aéronautique à l'inspection du service de santé de la Luftwaffe. Condamné à 20 ans de prison pour sa participation aux expériences de l'eau de mer et pour sa connaissances des expériences du froid et des hautes altitudes.

BEIGLBOCK Wilhelm (médecin non SS). Professeur à l'université de Vienne. Il dirigea les expériences de l'eau de mer. Condamné à Nuremberg à 15 ans de prison.

BENDER Bernhardt : Sturmbannführer et membre de la Gestapo de Varsovie. Il participa à la liquidation du ghetto. S'est réfugié en Egypte.

BERGER Gottlob : Obergruppenführer et responsable du service de recrutement de la Waffen SS et du personnel pour la garde extérieure des camps de concentration. Condamné, en 1949, à vingt-cinq ans de prison par le tribunal de Nuremberg, sa peine fut ramenée à dix ans. Libéré en 1952.

BEST Karl : plénipotentiaire du Reich au Danemark où il dirigea la déportation des Juifs en 1943. Condamné à mort en 1946 à Copenhague. Sa peine fut commuée en douze ans de prison. Libéré en 1951.

BIBERSTEIN Ernst : Pasteur de l'église Luthérienne, il entra à la Gestapo en 1940. Envoyé en Russie pour commander l'Einsatzkommando 6a. A son procès à Nuremberg, cet illuminé dangereux affirma qu'aucune personne n'avait été fusillée sans preuve, qu'il n'avait jamais péché contre les commandements de Dieu et qu'il n'avait fait qu'appliquer les lois de la guerre. Condamné à mort, sa peine fut commuée en détention à perpétuité.

BIEBOW Hans : Obersturmführer et commandant du ghetto de Lodz. Condamné et pendu à Lodz en 1954.

BILFINGER Rudolph : Chef de la Gestapo de Toulouse. Jugé à Bordeaux en 1953 et condamné à huit ans de travaux forcés.

BLOBEL Paul : Standartenführer et commandant de l'Einsatzkommando 4a en Ukraine qui massacra 60.000 Juifs. Condamné à mort à Nuremberg et pendu en 1951.

BLOME Kurt (médecin non SS): Directeur de l'école de médecine d'Alt-Rehse. En 1941, il devint délégué du conseil de recherches du Reich pour les recherches sur le cancer. Chargé du système d'éducation médicale du Reich, il professa hautement des opinions nazies dans son livre "le Médecin au combat". Jugé et acquitté en 1947 par le tribunal de Nuremberg.

BLUME Walter : Standartenführer. Ce brillant universitaire reçut, en juin 1941, le commandement de l'Einsatzkommando 7a. Condamné à mort, sa peine fut ramenée à 25 ans de prison.

BOEPPLE Ernst : secrétaire d'Etat au gouvernement général à Cracovie. Il a travaillé au rassemblement des ghettos polonais. Condamné à mort et exécuté à Cracovie en 1950.

BOLLMANN : Hauptsturmführer. Il est accusé du meutre de 2000 Juifs à Brünn, en Tchécoslovaquie. S'est réfugié en Egypte.

BORMANN Martin : Chef de la Chancellerie du Reich et bras droit d'Hitler. Mort à Berlin ou s'est enfui en Amérique du Sud?

BOTMANN Hans : Sturmbannführer et commandant du camp d'extermination de Chelmno entre 1942 et 1944. N'a pas été retrouvé.

BOUHLER Philipp (non-médecin). Directeur de la Chancellerie du Führer et tête administrative des exterminations accomplies au nom de l'euthanasie. Se suicida en 1945.

BRACK Victor : bien que non-médecin, il fut l'un des "conseillers médicaux" les plus écoutés de Himmler. Il fut l'un des protagonistes des expériences de stérilisation par rayons X. Condamné à mort à Nuremberg en 1947 et pendu l'année suivante.

BRANDT Karl :(Gruppenführer) : chirurgien. Travailla sous la direction d'Albert Schweitzer. En 1933, il devint médecin d'escorte de Hitler. En 1939, il est chargé de l'opération T4 ("délivrance par la mort" des malades mentaux incurables).
Condamné à mort à Nuremberg en 1947 et pendu l'année suivante.

BRANDT Rudolf (non-médecin). Docteur en droit, il resta dans l'entourage de Himmler pendant onze ans. Tenant à jour le courrier, il aida par sa diligence administrative et son dévouement au Reichsführer à l'exécution d'un grand nombre des expériences médicales. Condamné à mort à Nuremberg et pendu en 1948.

BRAUNE Werner : Brigadeführer et commandant de l'Einsatzkommando 2b. Condamné à mort à Nuremberg et pendu en 1951.

BRUNNER Aloïs : collaborateur d'Eichmann et responsable de l'extermination de milliers de Juifs grecs et slovaques. S'est réfugié en Syrie.

BRUNNER Anton : Obersturmführer et commandant du camp de Drancy. Condamné à mort et pendu à Vienne en 1946.

BUCK Karl : Hauptsturmführer et commandant du camp de concentration de Schirmeck. Responsable du meutre de prisonniers de guerre français et britanniques. Condamné à Mort en 1946, il est fusillé deux mois plus tard en France.

BUEHLER Joseph : secrétaire d'Etat auprès du gouvernement général à Cracovie. Se montra un farouche partisan de la "solution finale". Condamné à mort et exécuté à Varsovie en 1948.

CATEL Werner (médecin non SS). Titulaire de la chaire de pédiatrie à l'université de Leipzig et directeur de la clinique pédiatrique de cette ville. Membre du "comité du Reich" pour la recherche des maladies héréditaires, qui patronna le meurtre des enfants. Directement responsable de la mort de 56 enfants. Jugé et acquitté à Hambourg, il dirigea jusqu'en 1960 la clinique pédiatrique de l'université de Kiel. Publia en 1962 un livre sur "l"euthanasie limitée".

CLAUBERG Karl : Gruppenführer. Gynécologue, il fut une sommité médicale dans le domaine des hormones et mit au point deux priduits utilisés dans de nombreux pays pour le traitement de la stérilité. Il fut l'un des instigateurs et des praticiens les plus zélés des opérations de stérilisation à Ravensbrück. Capturé par les soviétiques, il est condamné à 25 ans de prison. Libéré en 1955, il reprend ses activités médicales en RFA. Répéré, il fut frappé d'interdiction d'exercer en 1967 et poursuivi en justice. Décédé peu de temps avant son procès.

CONTI Léonardo : Obergruppenführer et docteur en médecine. Il se spécialisa dans les questions raciales, de nutrition et d'hygiène populaire et sportive. Nommé chef des médecins à la Chambre des médecins du Reich en 1939, chef du Service de Santé du parti national-socialiste en 1942. Emprisonné à Nuremberg, il se suicida avant l'ouverture du procès.

CRINIS Max von : (médecin non SS). Professeur de neurologie et de psychiatrie à l'université de Berlin. Conseiller de Himmler pour les questions psychiatriques. Membre du comité d'euthanasie. Il participa à l'opération d'espionnage menée par le SD à Venlo. Se suicida en 1945.

DALUEGE Kurt : Obergruppenführer et chef de l'ORPO (police régulière en uniforme). En 1941, il signa l'ordre de déportation des Juifs du Reich. Condamné à mort et exécuté à Prague en octobre 1946.

DANNECKER Theodor : Gruppenführer et directeur des déportations des Juifs de France et de Bulgarie. Disparu sans laisser de traces.

DING-SCHULER : Sturmbannführer. Médecin, affecté à l'Institut Robert Koch. Chef du centre du typhus à Buchenwald. Se suicida en juin 1945 peu après sa capture par les américains.

DOENITZ Karl : Amiral, commandant la flotte des U-boots. Successeur d'Hitler jusqu'au 22 mai 1945. Condamné à 10 ans de prison.

EICHMANN Adolf : Obersturmbannführer et chef du département IV b4 du RSHA. Chargé par Heydrich de mener à bien la "solution finale". En 1945, il s'enfuit en Argentine. En 1960, il est enlevé par les services secrets israéliens. Jugé à Jérusalem, il est condamné à mort et pendu en 1962.

EISELE Hans : Obersturmführer. Médecin successivement à Buchenwald, Natzweiler. Il pratiquait des opérations sans nécessité, prélevant des morceaux de foie sur des déportés vivants. Condamné à mort en 1945 au procès de Dachau par un tribunal soviétique. Gracié puis libéré en 1952. Revenu en RFA, il devint médecin de caisse d'assurance-maladie à Munich jusqu'en 1958. Sur le point d'être à nouveau arrêté, il se réfugia en Egypte où il ouvrit un cabinet très
fréquenté par la colonie allemande.

ENTRESS Friedrich : Hauptsturmführer. Médecin à Auschwite de 1941 à 1943, puis médecin-chef à Mauthausen et à Gross Rosen. Il exterminait ses victimes par piqûres intracardiaques de phénol. Condamné à mort en 1945 par un tribunal américain, il est exécuté en mai 1948.

FENDLER Lothar: Obersturmbannführer, il est affecté à l'Einsatzkommando 4b en 1940. En 1941, il rejoignit l'Einsatzgruppe C. Condamné à Nuremberg à huit ans de prison.

FISCHER Fritz : Standartenführer et chirurgien de la division d'élite SS "Leibstandarte AH". Il participa aux expériences sur les sulfamides, la gangrène et les greffes d'organes. Condamné en 1947 à la prison à perpétuité.

FISCHER Horst: Hauptsturmführer et médecin à Monowitz (Auschwitz III). Condamné à mort en 1966 par un tribunal de l'Allemagne de l'Est et exécuté.

FISCHER Ludwig : commissaire régional de Varsovie. Il participa à la liquidation du ghetto. Condamné à mort et exécuté à Varsivie en 1947.

FOERSTER Albrecht : Gauleiter de Dantzig. Il organisa la déportation et le massacre des Juifs de son territoire. Condamné à mort et exécuté à Dantzig en 1948.

FORSCHNER Otto : Obersturmbannführer et commandant du camp de Dora-Mittelbau de 1943 à 1945. Condamné à mort par un tribunal militaire américain et exécuté en 1946.

FRANK Hans : Gruppenführer et Gouverneur général de la Pologne. Surnommé le "boucher de Cracovie", le "bourreau de la Pologne". Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

FRICK Wilhelm : Ministre de l'Intérieur du Reich. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

FUNK Walter : ministre des finances. Condamné à la prison à perpétuité.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 16:22

-- CRIMINELS NAZIS --

GALLASCH Karl : Obersturmführer et commandant du camp de Gross-Rosen. Condamné à mort par un tribunal polonais en 1947. Se suicida en prison.

GEBHARDT Karl (Gruppenführer). Chirurgien. Directeur médical des Jeux Olympiques de 1936. Médecin d'escorte de Himmler. Dirigea à Ravensbrück les expériences sur les sulfamides. Etudia et provoqua des gangrènes gazeuses, diverses unfections et diverses formes de blessures. Comndamné à mort en 1947 et pendu en mai 1948.

GENZKEN Karl (Gruppenführer). Chef du Service de Santé de tous les camps de concentration entre 1937 et 1939. Chef du Service de Santé des Waffen SS entre 1940 et 1945. Responsable jusqu'en 1943 de l'Institut d'hygiène des SS dont dépendait le centre du typhus de Buchenwald. Il ne participa à aucune expérience mais il ne put les ignorer. Condamné à Nuremberg à la détention perpétuelle, sa peine fut commuée en 20 ans de prison. Libéré en 1955.

GILDMEISTER (médecin non SS). Directeur de l'Institut Robert Koch. Fut l'un des inspirateurs des expériences sur le typhus à Buchenwald et participa aux premières. Mort avant la fin de la guerre.

GLUCKS Richard : Gruppenführer et inspecteur général de tous les camps de concentration. Se suicida le 10 mai 1945.

GOEBBELS Josef : Ministre de la propagande du Reich. Il fit tuer ses 6 enfants avant que lui et sa femme soient abattus par un officier SS. Les corps furent brûlés dans le jardin de la Chancellerie le 1er mai 1945.

GOERING Hermann : Reischsmarschall, commandant en chef de la Luftwaffe. Créateur du camp de Dachau et de la Gestapo. Condamné à mort à Nuremberg, il se suicida dans sa cellule.

GORGASS Hans-Bodo (médecin non SS). Psychiatre à l'asile d'Hadamar. Expert de l'action 14 F 13 (sélection des déportés "asociaux" pour extermination sous couvert d'euthanasie). Condamné à mort en 1947 par le tribunal de Francfort, sa peine fut commuée en 15 ans de prison. Libéré en 1958.

GOTH Amon : Obersturmbannführer et commandant du camp de concentration de Plaszow. Il dirigea la liquidation des ghettos de Cracovie et de Tarnow. Condamné à mort et exécuté à Cracovie en 1946.

GRABNER Ernst : Standartenführer. Secrétaire de la police criminelle, puis directeur de la section politique de la Gestapo du camp d'Auschwitz. Condamné à mort par un tribunal populaire à Vienne et exécuté en 1946.

GRAWITZ Ernst (Gruppenführer). Professeur de clinique médicale à l'université de Berlin. Chef du service de santé SS de 1936 à 1945 et président de la Croix-Rouge allemande. Il encouragea de nombreuses expériences médicales. Se suicida en avril 1945.

GREISER Arthur : Gauleiter de Lodz. Il participa activement à la liquidation du ghetto. Il ordonna la liquidation des polonais et des juifs tuberculeux. Condamné à mort et exécuté à Posen en 1946.

GRUNEWALD Adam : Sturmbannführer et commandant du camp de concentration de Herzogenbuch, en Hollande. Condamné à trois ans de prison par un tribunal SS pour mauvais traitements infligés à ses subordonnés et pour meurtres. Dégradé et envoyé au Bataillon 500, il meurt au combat.

HAAGEN Eugen (médecin non SS). Fonda le département des virus et des recherches sur les tumeurs au bureau de la Santé publique à Berlin. Nommé professeur d'hygiène et de bactériologie à l'université de Strasbourg en 1941. Participa aux expériences sur le typhus, l'ictère infectieux et la fièvre jaune. Capturé en 1946 par les Anglais, il fut remis aux Français. Condamné par le tribunal de Metz aux travaux forcés à perpétuité. Sa peine fut commuée en vingt ans de détention.

HAENSCH Walter : Obersturmbannführer et commandant de l'Einsatzkommando 4b en 1942. Condamné à mort à Nuremberg, sa peine fut commuée en quinze ans de prison.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 17:18

-- CRIMINELS NAZIS --

HANDLOSER Siegfried (médecin non SS). Il fit toute sa carrière dans l'armée où il occupa les fonctions suprêmes de son corps. Chef des trois services de santé militaire (Wehrmacht, marine, luftwaffe), il ne pouvait ignorer les expériences sur le froid, les sulfamides, le typhus. Condamné à la prison à vie par le tribunal de Nuremberg.

HASSEBROECK Johannes : Obersturmbannführer et commandant du camp de concentration de Gross Rosen. Condamné à la réclusion à perpétuité par un tribunal britannique, sa peine fut commuée en quinze ans de prison. Libéré en 1954.

HATJENSTEIN Fritz : Obersturmführer, il commanda le camp de Natzweiler en 1944. Condamné à mort par les tribunaux français et britanniques. Il meurt d'un infarctus en 1954.

HEFELMANN Hans (non-médecin). Ingénieur agronome, il devint responsable administratif de la centrale T4. Accusé d'avoir participé, de par sa fonction, au meurtre de 70.000 adultes et de 3.000 enfants au titre de l'euthanasie. Arrêté et relâché par les Russes parce qu'il n'était pas SS, il émigra en Argentine. En 1955, il revint en Allemagne et se livra à la Justice en 1960. Jugé en 1964 à Limbourg, il fut acquitté.

HEIN Herbert : obersturmführer et médecin criminel au camp de Mauthausen. S'est réfugié en Egypte.

HELMERSEN Erwin (Untersturnführer). Médecin à Auschwitz. Condamné à mort et exécuté à Cracovie en avril 1949.

HERFF Maximilien : Gruppenführer et chef de la police auprès des armées du centre de la Russie. Condamné à mort et exécuté à Minsk en 1948.

HESS Rudolph : Dauphin d'Hitler. "S'enfuit" en Angleterre en 1941. Condamné à la prison à perpétuité.

HEYDE Werner (Standartenführer). Professeur agrégé à trente ans, titulaire de la chaire de neurologie et de psychiatrie de la faculté de Würzburg. Super expert de l'action T4. Capturé, il s'évade en 1947 au cours de son transfert de Nuremberg à Francfort. Sous un faux nom, il devint médecin au bureau d'assurances du Schleswig et expert auprès du tribunal !! . En 1963, il se constitua prisonnier et se suicida dans sa cellule en 1964, peu avant l'ouverture de son procès. (Il était gardé par d'anciens SS).

HEYDRICH Reinhard : Obergruppenführer, créateur et chef du Service de sécurité du Reich (RSHA). Nommé Reichsprotektör en Bohème-Moravie, il fut assassiné en 1942 à Prague par des parachutistes tchèques.

HIMMLER Heinrich : Reichsführer SS, chef de toutes les polices du Reich, Ministre de l'Intérieur. Se suicida peu après s'être rendu aux Anglais.

HIRT August (Hauptsturmführer). Directeur de l'Institut d'anatomie de la faculté de médecine de Strasbourg. Fit gazer 120 détenus pour son "musée anatomique" et dirigea des expériences sur les gaz au camp de Natzweiler. Disparu en 1945.

HOESS Rudolph : Standartenführer , créateur et premier commandant du camp de concentration d'Auschwitz jusqu'en 1942, puis nommé à la direction générale des camps à Orianenburg. Témoin à charge au procès de Nuremberg. Condamné à mort par le tribunal du peuple de Varsovie en 1947. Il est pendu 13 jours plus tard, sur le lieu même de ses forfaits, à Auschwitz.

HOVEN Waldemar (Obersturmführer). Médecin à Buchenwald, il participa aux expériences du typhus, à la sélection comme à l'infection des sujets et à des assassinats par piqûres au phénol. Arrêté par les SS en 1943 pour une affaire de meurtre, il fut interné à Buchenwald jusqu'en 1945. Condamné à mort à Nuremberg et pendu en 1948.

HUTTING Hans : Sturmbannfïhrer et commandant du camp de Natzweiler de 1941 à 1942, puis du camp de Herzogenbuch. Condamné à la réclusion à vie par un tribunal militaire français. Il est gracié et libéré en mars 1956.

JODL Alfred, général, commandant de l'Oberkommando der Heeres (OKH). Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

JOECKL Heinrich : Commandant du camp de Theresienstadt. Condamné à mort par un tribunal tchèque et pendu en 1946.

JOST Heinz : Commandant de l'Einsatzgruppe A. Il dirifea les services de police et du SD de Riga. Destitué pour un motif inconnu, il fut envoyé au front comme simple sergent dans la Waffen SS. Condamné à la prison à vie par le tribunal de Nuremberg, sa peine fut commuée en dix ans de prison. Libéré en 1960.

KALTENBRUNNER Ernst : Obergruppenführer et successeur d'Heydrich à la tête du RSHA. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

KAMMLER Hans : Gruppenführer. Il supervisa les travaux de construction des V1 et V2. Responsable de la mort de 60.000 déportés lors de la construction des usines souterraines dans le massif du Harz. Tué à Prague par son adjoint, l'Obersturmbannführer Starck.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Origfild  Nouveau message 14 Fév 2004, 18:52

:shock: :shock:
Hé bien quelle liste ! C'est incroyable que tant d'hommes au même moment aient été des criminels de la pire espèce :cry:


 

Voir le Blog de Origfild : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 19:13

-- CRIMINELS NAZIS --

KAPPLER Herbert : Standartenführer et commandant de la Gestapo à Rome. Condamné à la prison à perpétuité.

KEITEL Wilhelm : Maréchal, commandant en chef de l'OKH (Oberkommando der Wehrmacht). Il avait ordonné l'exécution de 50 aviateurs anglais et avait couvert les crimes commis dans les territoires de l'Est par les Einsatzgruppen. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

KIHN Berthold (médecin non SS). Professeur de neurologie et de psychiatrie à l'université d'Iéna. Membre du conseil d'euthanasie. Ne fut pas inquiété après la guerre.

KITT Bruno (Hauptscharführer). Médecin à Auschwitz, puis à Neuengamme. Condamné à mort et exécuté en 1946. La modestie de son grade indiquerait qu'il n'avait pas encore terminé ses études de médecine quand il fut nommé.

KLEIN Fritz (Obersturmführer). Médecin à Auschwitz, puis à Neuengamme et enfin à Bergen-Belsen. Condamné à mort et exécuté en 1945.

KLINGELHOFER Waldemar : Obersturmführer, chanteur d'opéra et commandant du Vorkommando Moscou. Condamné à mort à Nuremberg, sa peine fut commuée en détention perpétuelle.

KNOCHEN Helmuth : Gruppenführer, il dirigea tous les services de la Gestapo en France. Condamné à mort par un tribunal français, sa peine fut commuée par le général de Gaulle. Libéré en 1962 sur les instances du présudent Adenauer.

KOEGEL Marx : Commandant du camp de concentration de Flossenburg. Se suicida en 1946.

KRAMER Josef : Haupsturmführer et commandant des camps de Birkenau et de Bergen-Belsen. Condamné à mort par un tribunal militaire britannique et exécuté en 1946.

KREMER Johann (Hauptsturmführer). Professeur extraordinaire d'anatomie à l'université de Mïnster. Médecin à Dachau, puis à Auschwitz. Il prélevait des organes sur des "cadavres frais". Condamné à mort à Cracovie en 1947, sa peine fut commuée. Libéré en 1958. Rejugé et condamné à dix ans de prison en 1960 à Münster, le tribunal, estimant qu'il avait déjà purgé sa peine, le libéra.

KRUGER Bernhardt : Hauptsturmführer et responsable du département de fabrication de fausses monnaies. Disparu.

KRUGER Friedrich : Obergruppenführer et chef supérieur des SS et de la police du gouvernement général. Se suicida le 9 mai 1945.

LAMMERDING Heinz : Gruppenführer et commandant la division "Das Reich" en juin 1944. Accusé des massacres d'Oradour-sur-Glane et de Tulle, il est condamné à mort par contumace. Il vécut paisiblement en Allemagne.

LENDEN Herbert (Oberführer). Psychiatre. Il joua un rôle important dans l'exécution du programme d'euthanasie. Se suicida en 1945.

LEY Robert : Chef du Front national du travail. Célèbre par ses discours creux et ses cuites mémorables. Se suicida dans sa cellule.

LIEBEHENSCHEL Arthur : Commandant du camp d'Auschwitz de 1943 à 1944. Condamné à mort et exécuté à Varsovie.

LOHR Alexandre : Général de la Luftwaffe et chef des commandos de l'Est. Il collabora à la déportation des Juifs de Grèce. Condamné à mort et exécuté à Belgrade en 1947.

LOLLING Erno (Standartenführer). Médecin-chef de tous les camps de concentration. Se suicida en 1945.

MAUTHE Otto (médecin non SS). Responsable des asiles à la direction de la santé du Wurtemberg. Reconnut avoir assisté au gazage de 45 malades. Condamné à cinq ans de prison en 1949.

MENGELE Joseph : Hauptsturmführer et médecin à Auschwitz où il poursuivit ses travaux sur la gemellité (jumeaux). Responsable des sélections et de nombreux meurtres. S'enfuit en février 1945, en compagnie de sa maîtresse juive, en Amérique du Sud (Bolivie, Paraguay).

MENNECKE Fritz (médecin non SS), directeur de l'asile d'Eichberg. Expert des commissions d'euthanasie. Condamné à mort par le tribunal allemand de Francfort en 1946. Il meurt de tuberculose dans sa cellule en 1947.

MILCH Erhard : maréchal de la Luftwaffe. Il a fourni des cobayes humains et des travailleurs obligatoires à la disposition des usines souterraines d'aviation. Condamné aux travaux forcés à perpétuité par le tribunal de Nuremberg. Sa peine fut commuée en quinze ans de prison. Libéré en 1954.

MILDNER Rudolf : Standartenführer et chef de la Gestapo en Haute-Silésie et au Danemark. Témoin à charge au procès de Nuremberg, il n'a jamais été traduit en justice.

MRUGOWSKI Joachim (Gruppenführer) Chargé de cours d'hyguène et de bactériologie. Il ordonna et supervisa les expériences de typhus, de poisons et de sérum anti-gangréneux. Condamné à mort à Nuremberg et pendu en juin 1948.

MULLER Heinrich : Gruppenführer et chef de la Gestapo au RSHA. Se réfugia en Union Soviétique.

NITSCHE Paul (médecin non SS). Professeur de psychiatrie à l'université de Halle. Expert, puis super expert de l'action T4 et de l'action 14 F 13. Condamné à mort par un tribunal soviétique en 1947, sa peine fut commuée en détention perpétuelle.

NOSSKE Gustav : Commandant de l'Einsatzkommando 12. Condamné à la prison à vie, sa peine fut commuée en dix ans de détention.

OBERHEUSER Herta (médecin non SS). Dermatologue et vénérologue. Médecin à Auschwitz, elle participa aux expériences sur l'efficacité des sulfamides, inoculant des cultures bactériennes et la gangrène gazeuse. Elle tuait ses victimes par injections de pétrole. Condamnée à vingt ans de prison en 1947 par le tribunal de Nuremberg. Elle bénéficia d'une remise de peine et recommença à exercer la médecine. En 1956, elle fut radiée de l'Ordre des médecins.

OLHENDORF Otto : Standartenführer, il commanda l'Einsatzgruppe D. Il était un intellectuel et un humaniste doublé d'un meurtrier. Condamné à mort à Nuremberg et exécuté.

OTT Adolf : Sturmbannführer et commandant de l'Einsatzkommando 7b. Condamné à mort à Nuremberg en 1951, il fut gracié peu de temps après.
Dernière édition par Hit917 le 14 Fév 2004, 19:53, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 19:51

-- CRIMINELS NAZIS --

PAULY Max : Commandant du camp de concentration de Neuengamme. Condamné à mort par un tribunal britannique et pendu en 1946.

PFANNMULLER Hermann (médecin non SS). Expert de l'action T4. Condamné à mort par un tribunal allemand en 1947. Peine commuée. De nouveau jugé en 1949 par la cour d'assises de Munich, il fut condamné à six ans de détention pour "homicide involontaire". Libéré en 1951.

PIORKOWSKI Bernhard : Sturmbannführer et commandant du camp de concentration de Dachau de 1941 à 1942. Condamné à mort et pendu en 1947.

PISTER Hermann : Sturmbannführer et commandant du camp de Buchenwald de 1942 à 1945. Condamné à mort et pendu.

PLAZA Heinrich (Hauptsturmführer), médecin à Buchenwald, puis à Dora, Nordhausen et Dachau. On ne lui intenta un procès qu'en 1961. Atteint de sclérose en plaques, il ne se présenta pas devant la cour (verdict inconnu).

POHL Oswald : Obergruppenführer et chef du service économique des camps de concentration (WVHA). Condamné à mort à Nuremberg en 1947 et exécuté en 1948.

POKORNY Adolf (médecin non SS), dermatologue et vénérologue réputé. Ol écrivit à Himmler en 1941 pour lui indiquer la possibilité de stériliser des millions de personnes au moyen d'un drogue, le Caladium seguinum. Acquitté par le tribunal de Nuremberg parce qu'il n'existait aucune preuve d'application pratique.

POPPENDICK Helmuth (Gruppenführer). Médecin-chef de l'Office central pour la race de 1935 à 1944. Condamné à dix ans de prison par le tribunal de Nuremberg, plus pour son appartenance à la SS et l'importance de ses fonctions que pour des crimes précis.

RADMACHER Franz : Haut fonctionnaire aux Affaires étrangères du IIème Reich. Il est l'auteur du plan de transfert de tous les Juifs d'Europe vers Madagascar. Accusé du meurtre de 1500 Juifs belges, il est jgé en 1952. Profitant de la liberté provisoire que lui laisse le tribunal, il s'enfuit en Argentine avant de se rendre en Syrie.

RAEDER Erich : Grand-Amiral, chef de la Kriegsmarine. Condamné à la prison à perpétuité.

RASCH Otto : Brigadeführer et commandant de l'Einsatzgruppe C. Atteint de la maladie de Parkinson, il ne fut pas condamné.

RASCHER Sigmund (brigadeführer). Médecin-capitaine de réserve dans la Luftwaffe, il entre dans la SS en 1942. Il dirigea les expériences sur le froid et des hautes altitudes à Dachau.
Fin 1943, sa femme et lui sont arrêtés par les SS. Mme Rascher est pendue à Ravensbrück tandis que le Dr Rascher est abattu d'une balle dans la tête en 1945.

RHODE Werner (Untersturmführer), médecin à Ravensbrück, puis à Natzweiler. Condamné à mort en 1946 pour le meurtre de quatre Anglaises, par le tribunal militaire britannique de Wuppertal et pendu.

ROMBERG Hans (médecin non SS), spécialisé dans les recherches sur les hautes altitudes et directeur de l'institut de médecine aéronautique. Responsable d'expériences aéronautiques menées à Dachau, il n'avait pas la frénésie de Rascher et se souciait de prendre des volontaires. Jugé et acquitté à Nuremberg en 1947.

ROSE Gehardt (médecin non SS). En 1397, il devint chef du département de médecine tropicale de l'Institut Robert Koch. Condamné à la prison à vie par le tribunal de Nuremberg pour sa participation aux expériences sur le typhus.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 20:55

-- CRIMINELS NAZIS --

ROSENBORG Alfred : Le chantre inspiré du racisme et de l'idéologie nationale-socialiste. L'auteur du "Mythe du XXème siècle", la bible du national-socialisme. Condamné à mort et pendu.

ROSENTHAL Rolf (Obersturmführer). Médecin à Ravensbrück. Participa aux expériences de création artificielle de blessures de guerre, de chirurgie osseuse et des tests de sulfamides. Condamné à mort au procès de Ravensbrück et exécuté en 1947.

RUFF Siegfried (médecin non SS). Médecin de la Luftwaffe et pilote très connu. Chef de la station médicale du centre expérimental d'aéronautique de Berlin. Après s'être soumis lui-même à des expériences de résistance à la haute altitude et de décélération, il y soumis des détenus de Dachau, mais en observant des limites de sécurité.
Jugé et acquitté par le tribunal de Nuremberg en 1947.

SAUCKEL Fritz , chef du travail obligatoire. Il coopéra à l'exploitation des internés Juifs des camps de concentration. Condamné à mort et pendu.

SCHACHT Hjalmar. Ministre de l'économie jusqu'en 1944. Arrêté par la Gestapo après l'attentat du 20 juillet contre Hitler, il fut interné à Ravensbrück, puis à Flossenburg pour finir à Dachau. Acquitté à Nuremberg.

SCHELLENBERG Walter : Gruppenführer, conseiller personnel d'Himmler. Responsable de l'assassinat de prisonniers russes. Condamné à six ans de prison par le tribunal de Nuremberg en 1949. Libéré en 1950, il meurt en 1952.

SCHIEDLAUSKY Gerhardt (Hauptsturmführer). Médecin à Ravensbrück. Participa aux expériences médicales. Condamné à mort par un tribunal anglais au procès de Ravensbrück et exécuté en 1947.

SCHILLING Klaus (médecin non SS). Directeur du département des maladies tropicales à l'Institut Robert Koch de 1905 à 1936, où il travaillait sur le paludisme. En 1941, Himmler lui demande de reprendre ses recherches sur un vaccin contre cette maladie. Agé de 70 ans, il s'installa à Dachau jusqu'en 1945. Condamné à mort à Nuremberg en 1947, le doyen des "médecins maudits" fut pendu l'année suivante.

SCHMIDT Walter (Hauptsturmführer). Directeur du service de psychiatrie infantile d'Eichberg. Actif exécutant de l'opération T4, il tua lui-même des malades. Condamné à mort par le tribunal de Francfort en 1946. Sa peine fut commuée en détention à vie. Libéré en 1953. Il a publié ses Mémoires.

SCHRECK Josef (médecin non SS) Directeur des asiles de Rastadt et d'Illenau. Expert de l'action T4, il fit exterminer tous les malades d'Illenau. Condamné en 1948 au procès de Fribourg à la prison perpétuelle. Sa peine fut commuée en douze ans de prison. Libéré en 1958.

SCHROEDER Oskar (médecin non SS), directeur du service de santé de la Luftwaffe. Condamné à la prison à vie par le tribunal de Nuremberg qui lui attribua une part de responsabilité dans les expériences du typhus, du gaz de combat et de l'eau de mer.

SCHULTZE Walter (médecin non SS), commissaire d'Etat à la Santé du ministère de l'Intérieur de Bavière. Accusé d'avoir tué 200 aliénés, favorisé le transfert des malades vers Hartheim et organisé le service de psychiatrie d'Eglfing-Haar où furent tués 300 enfants. Condamné en 1948 à trois ans de prison par le tribunal de Karlsruhe, puis, en 1960, après appel, à quatre ans de prison. Cette sentence fut annulée.

SCHUMANN Horst (Obersturmbannführer), directeur des centres d'extermination d'aliénés (action T4) de Grafeneck. Se livra à Auschwitz à de criminelles expériences de stérilisation. Il vécut en Allemagne jusqu'en 1950 sans être identifié. Il partit au Ghana où il fut le médecin personnel du président N'Krumah. Il s'engagea dans les services de santé de Haute-Volta. Extradé vers l'Allemagne en novembre 1966. Son procès s'ouvre en 1970 devant la cour d'assises de Francfort et va de remise en remise pour cause de maladie. Verdict inconnu.

SCHWARTZHUBER Johann : Commandant du camp de concentration de Ravensbrück. Condamné à mort et pendu en 1947.

SEIBERT Willy : Adjoint d'Olhendorf dans l'Einsatzgruppe D. Condamné à mort, sa peine fut commuée en 15 ans de prison.

SEIDL Siegfried : Sturmbannführer, directeur des camps de Theresienstadt, Strasshof et de Bergen-Belsen. Il a appartenu au Commando d'Eichmann. Condamné à mort par le tribunal populaire de Vienne et exécuté en 1946.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 14 Fév 2004, 21:56

-- CRIMINELS NAZIS --

SEYSS-INQUART Arthur, Obergruppenführer, gouverneur général adjoint pour la Pologne, puis haut commissaire du Reich aux Pays-Bas. Responsable de la déportation des Juifs hollandais. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

SIEVERS Wolfram (non médecin). Editeur entre 1924 et 1935. Nommé secrétaire général de l'Ajnenerbe (héritage des ancêtres). Il eut connaissances des expériences les plus criminelles, en facilita la réalisation et y participa en quelques occasions. Il ne rendait compte qu'à Himmler. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

SIX Franz : Oberführer. Durant la guerre contre l'URSS, il fut chargé du "commando d'éclairage Moscou" qui avait pour mission de s'emparer des dossiers russes au fur et à mesure de l'avance de la Wehrmacht. Ces dossiers permirent de dresser les listes des communistes. Six fut responsable de la liquidation de milliers de prisonniers politiques russes. Condamné à vingt ans de réclusion par le tribunal de Nuremberg en 1948. Libéré en 1953, il occupa, par la suite, un poste important dans le service Fédéral d'Information.

SPEER Albert : Ministre de la production industrielle et de l'armement. Condamné à la prison à perpétuité. Sa peine fut commuée.

STANGL Frank : Obersturmführer et commandant du camp d'extermination de Treblinka. Il porte l'écrasante responsabilité d'avoir exterminé 699.960 personnes sur les 700.000 qui y furent déportées. Fin 1943, le camp est dynamité et les nombreux SS sont envoyés sur le front yougoslave, réputé comme le plus meurtrier. De 1945 à 1948, Stangl vit en Autriche auprès de sa femme et ses enfants. Ensuite, il s'enfuit d'abord en Syrie, puis au Brésil. Arrêté en 1964, il est emprisonné à la prison de Brasilia. Son extradition vers la RFA fut accordée en 1967 à condition que la peine de mort ne soit pas requise contre lui.

STEIMLE Eugen : Sturmbannführer et commandant du Sonderkommando 7. Condamné à mort à Nuremberg, sa peine fut commuée en vingt ans de prison.

STRAUCH Eduard : Sturmbannführer et commandant de l'Einsatzkommando 2 en Littuanie. En dix semaines, 55.000 Juifs sont assassinés. Il liquida le ghetto de Minsk en 1943. Condamné à mort et pendu.

STRECKENBACH : Gruppenführer, il commanda un Einsatzkommando en Russie. Prisonnier de guerre en URSS, il fut condamné aux travaux forcés à perpétuité.

STREICHER Julius : le sinistre bourreau des Juifs surnommé le "Führer de Franconie". Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

STROOP Jurgen : Obergruppenführer, il extermina le ghetto de Varsovie en 1943. Il devint chef des SS et de la police en Grèce. Condamné à mort en 1947 par un tribunal américain à Dachau. Livré à la Pologne en 1948, il est condamné à mort et exécuté à Varsovie en 1951.

THILO Heinz (Obersturmbannführer). Médecin du camp des femmes à Auschwitz et du camp de quarantaine. Dirigea de nombreuses sélections. Il pratiqua des opérations "pour se faire la main" et des avortemenents de préférence vers le 6ème et 7ème mois de grossesse. Mort en prison à Berlin en 1947.

VEESENMAYER Edmund : Gruppenführer et plénipotentaire de Hitler en Hongrie occupée. Il est responsable de l'extermination de 400.000 Juifs hongrois. Condamné à Nuremberg à une très lourde peine de prison, il fut amnistié par les américains en 1951, suite à ses relations d'avant guerre avec le trust américain I.T.T.

VOGEL Hermann : commandant du camp de concentration de Maidanek. Condamné à mort et pendu à Lublin en 1944.

Von BODMAN Max :(Hauptsturmführer), premier médecin d'Auschwitz. Exerça ensuite à Maidanek. Devint médecin-chef de tous les camps d'Estonie. Mort en mai 1945.

Von RIBBENTROP Joachim : ministre des Affaires étrangères du Reich. Condamné à mort à Nuremberg et pendu.

Von SCHIRACH Baldur : chef suprême des Jeunesses hitlériennes et ancien gauleiter de Vienne. Condamné à vingt ans de prison.

WAGNER (Untersturmführer), médecin à Buchenwald. Il faisait un thèse de doctorat sur les tatouages. Arrêté tardivement dans les années 1950, il se suicida dans sa cellule en 1959 avant son procès.

WAGNER Gustav : commandant du camp d'extermination de Sobidor. S'est réfugié au Chili, puis en Egypte.

WAHLMANN Adolf (médecin non SS), psychiatre et membre "modéré" du comité d'euthanasie. Ne tua pas de ses propres mains. Condamné à perpétuité. Libéré en 1954.

WARZOK Freidrich : Hauptsturmführer et commandant du camp de Janowska. Responsable de la mort de 60.000 personnes. S'est réfugié en Syrie.

WEBER Mathilde (médecin non SS), médecin-chef de l'asile de Kalmenhof. Elle semble avoir subi plus que dirigé le meurtre des enfants dans son asile dont le bourreau était l'infirmière-chef Maria. Condamnée à mort en 1947, sa peine fut commuée en neuf ans de prison.

WEISS Martin : Obersturmbannführer et commandant du camp de Dachau de 1944 à 1945. Condamné à mort et pendu en mai 1946.

WENTZLER Ernst (médecin non SS). Pédiatre et membre du comité d'euthanasie. Il s'occupa des 21 services de pédiatries chargés du massacre des enfants. Jugé et acquitté au procès d'Hambourg.

WIRTZ Edward (Sturmbannführer). Médecin-chef à Auschwitz. Il se rendit aux Anglais en juillet 1945. Se suicida dans sa cellule peu après sa redition.

WOLFF Karl : Obergruppenführer et chef de l'état-major personnel d'Himmler. Commandant en chef des SS en Italie, puis des armées sud. Condamné à quinze ans de réclusion.

ZIEREIS Franz : Standartenführer et commandant du camp de concentration de Mauthausen de 1939 à 1945. Grièvement blessé le 23 mai 1945 lors d'une tentative d'évasion, il meurt 3 jours plus tard.


+++++++++ FIN ++++++++++


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de raca  Nouveau message 14 Fév 2004, 22:45

Hit917
CRIMINELS NAZI

clap clap clap clap clap . bravo :)


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Lille  Nouveau message 15 Fév 2004, 17:31

Y eut-il des français condamnés en tant que criminels de guerre ?
Lille

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 178
Inscription: 09 Sep 2003, 23:19
Localisation: lille
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de Lille : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 8 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 27 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 35 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 15:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 15:01
par: Andrée Balagué 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 14:32
par: Alfred 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 13:44
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:09
par: Dog Red 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 11:15
par: dominord 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 11:05
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Facebook [BOT] et 17 invités


Scroll