Connexion  •  M’enregistrer

la delation sous l'occupation

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: la delation sous l'occupation

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Signal  Nouveau message 11 Sep 2010, 14:48

C'était une clarification par rapport à ça :

Tom a écrit:N.B. Es-tu sûr du grade de ce Pulmer qui n'aurait qu'un simple adjudant comme adjoint ? En effet, le chef de la Sipo-SD en France, le SS-Standartenführer Knochen, n'est pas plus gradé...


A noter que L'Histoire avait publié dans son n°345 (septembre 2009) un long article de Olivier Wieviorka consacré à ce sujet précis (la délation, pas la SD en France) :
http://lecercle.histoire.presse.fr/index/2_numero.php?revue2=345&cat=mens
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: la delation sous l'occupation

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Judex  Nouveau message 11 Sep 2010, 21:00

Pour revenir à notre sujet, il faut savoir que le SD payait certains de ses informateurs et que donc, des personnes agissaient uniquement pour des motifs bassement pécuniaires, se qui est encore plus ignoble à mon sens.


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re:

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 13 Sep 2010, 18:41

LENEVETTE Roger a écrit:Ce qui suit n'est pas une réponse, mais va dans le même sens :
En Bretagne, au début de l'occupation, la GFP (Police secrète de campagne) installée rue de Robien, est la seule unité de police allemande présente à Rennes, exception faite de la Feldgendarmerie.
Le SD dispose également de la Maison d'Arrêt de Rennes, divisée en deux quartiers : Un Allemand et un Français. Cette prison ne reçoit jamais de prévenu, seulement des condamnés dont la peine ne dépasse pas quatre mois.


Bonjour,

Malgré les informations fournies par Roger Lavenette (depuis déjà qqtemps) je ne sais toujours pas qui est l'homme assassiné par la milice ( Saboteur de pylones HT ) que j'ai vu à Vezin le coquet, à quel réseau il appartenait, comment il a été pris et s'il est tombé suite à la délation. Toujours rien Roger ...????
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3001
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: la delation sous l'occupation

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 13 Sep 2010, 20:44

Bonsoir,
Le premier chef de la SD de Rennes était le Sturmbannführer Heerdt.
En avril 1943 il est remplacé par l'Obersturmbannführer Pulmer qui a pour adjoint le Sturmbannführer Barnekow.


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


Re: la delation sous l'occupation

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 16 Sep 2010, 21:03

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
orpo57 a écrit:Hartmut PULMER qui a été Kommandeur der SIPO SD à Rennes de mars 1943 à aout 1944 était Sturmbannführer (Cdt) à son arrivée

Georges, soit tu es Hors-sujet, ce qui est possible, soit je n'ai strictement rien compris, ce qui est tout autant possible. Merci de clarifier, preciser.



Daniel,

,

j'ai répondu au message de Tom qui évoquait le grade de Pulmer. par ailleurs je le comparais à celui de Knochen.
Ma réponse repose sur des sources primaires notamment le Befehlsblatt der Chef der SIPO und des SD (Recueil des décrets du chef de la police de sécurité) et un annuaire d'officiers SS (Dienstalterliste der SS der NSDAP).
En parlant de Bickler j'ai certes élargi le sujet, mon propos était d' illustrer la complexité du système de grade au sein de la SS notamment les grades de la SS d'active et de la SS dans la réserve.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: la delation sous l'occupation

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 18 Sep 2010, 05:18

Bonjour,
orpo57 a écrit:Daniel,
j'ai répondu au message de Tom qui évoquait le grade de Pulmer. par ailleurs je le comparais à celui de Knochen.

Ca y est, j'ai tout compris et sans aspirine, merci.
lol


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Précédente

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Vél' d'Hiv, 16 juillet 1942: où était la France? 
il y a 3 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Femmes dans un ciel de guerre. Sorcières la nuit furies le jour. Aviatrices russes 1941-1945. 
il y a 12 minutes
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 27 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 36 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Aujourd’hui, 12:43
par: Tarpan 
    dans:  Question site militaria 
Aujourd’hui, 11:08
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 10:33
par: kfranc01 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:06
par: iffig 
    dans:  Bordeaux 1939 1944 
Aujourd’hui, 09:33
par: Istarnich 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Hier, 23:23
par: Rob1 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12, th.reynaud et 9 invités


Scroll