Connexion  •  M’enregistrer

Le Parti National Breton et le Nazisme

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 05 Aoû 2006, 16:02

Daniel Laurent a écrit:
Certains responsables de groupe avaient cette carte et parce qu'ils avaient travaillé avec les alliés pour la Libération ont eu des problèmes avec la direction du parti à cause de cela.

La, Roger parle des Resistants Communistes de la 1ere heure, comme Tillon, Guingoin, Petri et d'autres, qui ont pris les armes des 1940, alors que le Pacte de non-agression Hitlero-Stalinien etait toujours en vigueur, et qui, des 1947, ont ete victimes des purges menees par les Staliniens, qui ont traines dans la boue, sans etats d'ames, ces heros de la Resistance.


Pour ceux que cela interresse, voici le parcours du M. Guingoin, emblématique par bien des points :


Membre de la direction fédérale du Parti communiste de la Haute Vienne, dans un rapport lu le 28 octobre 1949 à M.Thorez, secrétaire général du Parti, il demande des explications sur les instructions données pour le supprimer au temps de la lutte clandestine : “Cette politique du revolver que les conditions de l’illégalité ne sauraient justifier”.

Il refuse de s’incliner devant l’ultimatum de Waldeck Rochet du 6 janvier 1956 exigeant que “les décisions prises par le Parti à l’époque ne doivent pas être remise en cause”.

Il sera exclu, contrairement aux statuts du Parti, par une cellule à laquelle il n’appartient pas et une intense campagne interne de diffamation sera entreprise contre lui.

http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?p=67574#67574

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 05 Aoû 2006, 16:18

Bonsoir, Narduccio,

Il semberait que tu ai tout compris quant au message que j'essaye de faire passer au sujet des differences qui existent, de 1939 a 1945, entre les Communistes et les Staliniens.
Merci.

Mais ce n'est pas le premier sujet sur lequel il apparait que certains Italo-Alsaciens, que je ne nommerais pas, comprennent plus vite que les autres.

:lol:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 05 Aoû 2006, 16:47

Tu sais, certains faut rabâcher longuement. :wink: :lol:

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 05 Aoû 2006, 17:02

Rabachons donc, allegremment, c'est pour la bonne cause
:wink:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de betacam  Nouveau message 09 Aoû 2006, 14:54

bonjour,

j'ai trouvé sur google, un entretien avec guigouin.

http://www.cerclegramsci.org/rubs/entretien.htm

ce que je ne savais pas, c'est qu'il avait été arrêté, à noël 1953 et victime de sévices en prison.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/445.html


bonjour à Lenevette Roger et surtout une bonne santé.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2296
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 11 Aoû 2006, 08:42

Bonjour Betacam,
betacam a écrit:ce que je ne savais pas, c'est qu'il avait été arrêté, à noël 1953 et victime de sévices en prison.
bonjour à Lenevette Roger et surtout une bonne santé.

La quasi-totalite des dirigeants communistes qui ont rejoint le Resistance des le debut et sans attendre les ordres de Staline on ete victimes de sevices moraux, judiciaires ou physiques apres 1945.

Tout cela etait orchestre par la direction Stalinienne du PC ou l'on retrouvait le deserteur Thorez, le planque Duclos et le volontaire du STO Marchais.
Guingoin, Tillon, Petri et les autres.
Petri, qui est mort pauvre, a meme ete accuse de malversations financieres !
Salis, insultes, exclus, accuses du pire, rien ne leur fut epargne.
Et le plus extraordinaire, c'est qu'ils sont tous restes communistes jusqu'a leur dernier souffle.

Pour ceux que le sujet interesse, je recommandes vivement de lire "On chantait Rouge" de Charles Tillon et "J'ecris ton nom, Liberte" de Madame Tillon, son epouse.

J'ignorais a peu pres tout de cela avant que le Monsieur dont tu ecris le nom en rouge ci-dessus (Couleur bien choisie !) ne me le fasse decouvrir.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de dahiot  Nouveau message 16 Avr 2007, 14:36

LENEVETTE Roger a écrit:Bonjour à tous
Pour ce qui est du Nationalisme breton pendant la Seconde Guerre, je conseille de lire le dernier livre de Kristian Hamon "Le Bezen Perrot"
Ci dessous un ou deux passage dont le dernier concerne un secteur que je connais bien et des événements que j'ai vécu.
Contrairement à ce qui peut être dit sur ce livre, il retrace bien cette l'histoire de cette époque et de cette bande en Bretagne.
Amicalement
Roger

1941 : L'Euphorie Nationaliste :
Un an après l'éviction d'Olier Mordrel et sa reprise en main par Raymond Delaporte, le PNB peut afficher une certaine satisfaction dans les colonnes de son journal "L'Heure Bretonne". Son congrès annuel tenu à Rennes le 7 septembre 1941 a été un succès, même si les cadres du parti sont bien moins nombreux que ne l'annonce son journal. Les Nationalistes Bretons continuent de bénéficier du soutien financier et de la bienveillance des autorités d'occupation et ses activités, qui ont parfois bien des soucis avec la police de Vichy, développent leur propagande en toute impunité.
Avec ses 1 500 adhérents, assez souvent recrutés dans des conditions douteuses et pour des motifs qui n'ont pas grand chose à voir avec ses objectifs politiques, le PNB, comme tous les autres mouvements collaborationnistes, se donne l'illusion d'un parti de masse et marque la faiblesse de ses effectifs en occupant beaucoup de place. Pas une ville de Bretagne, même moyenne, qui ne dispose d'une permanence avec pignon sur rue, ses chefs de section, secrétaires et autres délégués à la propagande rétribués par le parti. Cet enthousiasme des responsables du PNB, qui a des allures de revanche sur les années de vache maigre d'avant guerre, n'est pas loin d'être partagé par les intellectuels et artistes du mouvement breton.
En effet le "Aman Roazon Breiz" lancé par Fanch Eliès, le 1er novembre 1940, sur les ondes du poste Radio Rennes-Bretagne, est une divine surprise pour les Nationalistes Bretons. Pour la première fois, une émission en langue bretonne est diffusée sur une radio française … totalement contrôlée et financée par les Allemands.
A l'hebdomadaire "L'Heure Bretonne", s'ajoute le quotidien régionaliste "La Bretagne de Yann Fouéré" qui prendra ensuite le contrôle de "La Dépêche de Brest" avec l'aide des Allemands. Le 5 janvier 1941, sous la direction de Roparz Hemon, paraît le premier numéro de l'hebdomadaire bilingue "Arvor". D'autres revues voient également le jour : "Galv" . "An Eost" et "Ololé", le magasine pour la jeunesse des frères Caouissin, tiré à 20 000 exemplaires. Roparz Hemon, qui assure désormais la direction des émissions en langue bretonne de Radio Rennes-Bretagne, se décide enfin à rallier le projet annoncé par Arvor, le 13 juillet 1941. Une grande victoire, les bretonnants s'entendent pour adopter une orthographe commune. Au mois d'août 1941, Youenn Drezen sort son roman "Itron Varia Garmez", dont la version française sera éditée en 1943 chez Denoël, passé depuis sous contrôle allemand.

L'impossible neutralité du PNB :
Raymond Delaporte navigue à vue entre l'hypothétique espoir d'une "Europe nouvelle" hitlérienne, dans laquelle la Bretagne trouverait sa place, et une politique conciliante à l'égard de Vichy qui passe par le rejet du séparatisme. C'est seulement à partir de novembre 1942, après le débarquement américain en Afrique du Nord, et surtout la défaite de Stalingrad, que les nationalistes commencent à infléchir leur position. Certes, L'Heure Bretonne continue d'affirmer que la défaite du Reich et de ses Alliés serait celle de l'Europe toute entière, mais le cœur n'y est plus. Au début de 1943, les dirigeants du PNB prennent conscience qu'ils ne doivent plus se compromettre davantage avec l'occupant et adoptent une attitude un peu plus neutre dans ce conflit.

Le Bezen contre les maquis en Ille et Vilaine :
Le Nord de ce département voit passer de nombreuses troupes allemandes, rendues nerveuses à l'annonce du débarquement.
C'est ainsi que le 7 juin 1944, une petite formation traverse Cuguen, commune située entre Combourg et Dol de Bretagne. Un des soldats, isolé à l'arrière de la colonne est abattu en plein jour par deux individus qui prennent la fuite. Des renforts commandés par le lieutenant Poppner, dit "Bébé rose" arrivent aussitôt de Combourg. "Bébé rose" rassemble les habitants du village, les enferme dans l'église, puis place une mitrailleuse face au porche. Pendant ce temps les allemands procèdent à des perquisitions dans le bourg et réquisitionnent toutes les bicyclettes. Il faudra l'intervention de personnalités locales pour empêcher qu'ils ne mettent le feu à l'église et au village. Trois jours avant le drame d'Oradour, le pire est évité. La troupe ne traîne pas et prend la direction du front de Normandie. Non sans avoir incendié la mairie, l'école et la maison du secrétaire de mairie.
A Quelques kilomètres de Cuguen se trouve le maquis du Bois de Buzot en Broualan. C'est un des rares que compte l'Ille et Vilaine. Il ne s'agit pas d'un maquis à proprement parler mais plutôt d'un camp de transit utilisé par une centaine de FTP et de réfractaires au STO de la région malouine. Un parachutage devait être fait, mais rien n'a eu lieu.. Le 6 juillet 1944, venant de Cuguen où ils avaient été repérés trois hommes armés de mitraillettes descendent d'une traction Citroën et pénètrent dans un café du bourg de Broualan. Se disant membres d'un maquis de Haute Savoie, ils veulent entrer en contact avec un "Adjudant Lambert". Trouvant ces individus louches, le patron du café se rend au village de La Lopinière, un hameau situé à quelques centaines de mètres de Broualan, pour prévenir Raoul Bourdet, un Résistant de 38 ans originaire de Paramé. Celui ci se rend alors sur les lieux pour voir de quoi il retourne, mais à son arrivée les trois individus avaient déjà quitté le bourg. Cette étrange visite ne manquant d'éveiller les soupçons des Résistants, le camp est mis en état d'alerte et les sentinelles renforcées. Bien leur en a pris car le lendemain 7 juillet, vers 4 H du matin, une centaine de miliciens de la Franc-Garde, le groupe d'action du PPF et trois groupes du Bezen, dirigés par le SD investissent Broualan.

Peut être un peu tard pour répondre au fil, mais je découvre l'histoire de l'officier américain. Celui ci a été identifié en 2006, car son nom était inconnu jusqu'à présent. Puisque comme il est dit dans le récit sa plaque d'identité fut prise.
Mais cet américain avait laissé ou on lui avait inscrit son numéro de matricule sur une de ses mains.
C'est grace un document, le rapport d'identifcation que j'ai réussi à mettre un nom dessus. Il s'agit du Second Lieutenant, de l'U.S. Army, George E. Hendrickson, ASN (army serial number) 1307411, de la 82nd Airborne Division, 505th Parachute Infantry Regt. Mort le 7 juillet 1944 et inhumé au Brittany American Cemetery St. James, France, Plot P Row 2 Grave 15.

http://www.absa39-45.asso.fr/Avions%20d ... plain.html


 

Voir le Blog de dahiot : cliquez ici


Précédente

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
Aujourd’hui, 00:48
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:21
par: Marc_91 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 00:17
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 00:11
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:05
par: kfranc01 
    dans:  identification de soldats 
Hier, 23:21
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:46
par: P. Vian 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Hier, 21:57
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Hier, 21:56
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 21:49
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium et 11 invités


Scroll