Connexion  •  M’enregistrer

Sort d'une collaboratrice

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Fredobedo  Nouveau message 18 Sep 2006, 20:08


Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 370
Inscription: 09 Avr 2005, 11:54
Localisation: Oise
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Fredobedo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 19 Sep 2006, 06:31

Bonjour,
Interessant, merci, je ne connaissais pas M. Virgili.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de envert94  Nouveau message 03 Nov 2006, 08:04

Taylor a écrit:je me permettrai de rajouter à CRETINS : LACHES

A bientôt


Il y avait beaucoup de réglements de compte entre la population (voisins, partis politiques etc) et ces faits étaient en très grande majoritée effectué par des résistants de la toute dernière heure...

Pour info on à apprit cet été en faisant de la généologie que dans notre famille une de mes tantes avait un père allemand..et elle même ne le savait pas ; ça lui à fait un choc ...
si quelqu'un comment faire des recherches de ce coté (site internet, base de données...)


 

Voir le Blog de envert94 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 03 Nov 2006, 09:06

envert94 a écrit: ...
si quelqu'un comment faire des recherches de ce coté (site internet, base de données...)


Compte tenu de ce que vous marquiez plus haut vous devez avoir un certain nombres d'éléments,. Vous souhaitez faire des recherches soit, mais vous demandez notre aide sans précision. Merci de nous aguyer un peu plus.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Tom  Nouveau message 11 Nov 2006, 11:36

:D :D J'arrive un peu tard dans cette discussion...

Je voudrais simplement dire que je suis parfaitement d'accord avec Daniel Laurent qui a écrit : Et les cretins qui tondaient en 1944 n'etaient pas, a mon avis des membres de la Resistance. L'essentiel, sinon la totalite de l'epuration sauvage a ete le fait de gugusses qui, depuis 1940, etaient gentiment planques. Les Resistants, les vrais, etaient beaucoup trop occupes a se battre contre les allemands et a guider les troupes Alliees pour avoir le temps de se livrer a ce genre de sevices inutiles. Il y eu quelques cas, certes, comme au Grand-Bornand en Savoie, mais ce ne sont la que des exceptions pour confirmer la regle.

Toutefois, pour ce qui est de l'exécution des 77 miliciens au Grand-Bornand fin août 44, il s'agissait certes d'une justice expéditive, mais ce n'était déjà plus de l'épuration sauvage, puisque les condamnations furent prononcées par une cour martiale tout à fait officielle. Ce fut le chef départemental des FFI, Lambroschini (dit Nizier), qui, à la préfecture de la Haute-Savoie à Annecy, en plein accord avec le Comité départemental de libération, désigna ses membres afin d'apaiser la foule qui avait commencé à infliger des sévices aux miliciens prisonniers et criait vengeance.

La cour martiale était présidée par le commandant Augagneur (dit Grand), le chef départemental des FTP, secondé par quatre officiers : Poirson, Morel (Louis), Clément et André. Ces cinq juges étaient eux-mêmes assistés par le commissaire de police Massendès faisant office de procureur et par le greffier Comet. Trois avocats commis d'office disposaient de cinq minutes pour défendre chacun de leurs "clients". L'audience fut publique et même des journalistes suisses avaient été convoqués par le CDL. Elle s'ouvrit à dix heures du matin et fut levée à trois heures dans la nuit suivante. Les plaidoiries des avocats prirent une heure et demie environ et la délibération de la cour dura environ trente minutes. 76 miliciens, déclarés coupables du "crime de trahison", furent condamnés à mort pour "avoir participé à des opérations armées de répression dirigées contre les patriotes (...) et avoir eu des relations suivies avec les autorités allemandes" (référence à l'article 75 du code pénal). Un milicien relaxé ayant demandé à partager le sort de ses camarades porta le nombre des exécutions à 77 sur 97 accusés (le greffier avait commandé 75 cercueils : il fallut, en toute hâte, fabriquer deux cercueils supplémentaires). Parmi les 20 miliciens libérés en uniforme, beaucoup furent repris par les FFI (FTP ?) et jetés en prison ou, pour certains, traduits de nouveau en justice...
Au sujet de ce procès expéditif, un historien local écrivit : Ce jugement a été un facteur d'ordre public. Une détente s'est sentie dans la population, sans pour autant apaiser les passions, et ils sont encore nombreux à réclamer une épuration plus sévère encore.

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Tom  Nouveau message 11 Nov 2006, 12:22

:D :D Cela dit, certains véritables résistants participèrent tout de même à l'épuration dite sauvage et, sans vouloir engager une polémique, il s'agissait souvent de FTP qui avaient eu le plus à subir l'action répressive de la Milice particulièrement dirigée contre le "bolchevisme".

Ainsi, par exemple, toujours en Haute-Savoie, craignant que l'ex-intendant de police Lelong, condamné à mort, ne fût grâcié par le président du gouvernement provisoire, les FTP du Chablais le tirèrent-ils de sa prison en compagnie de l'ex-préfet Marion qui attendait son jugement. Fin novembre 44, les deux hommes furent discrètement exécutés au bord du lac d'Annecy. Très irrité par ce grave incident, de Gaulle exigea que le commandant de la subdivision d'Annecy et le directeur de la prison fussent relevés de leurs fonctions...
Autre exemple parmi d'autres : tandis que de nombreux FTP se battaient aux côtés de leurs camarades de l'AS au sein des troupes de montagne FFI en haute Maurienne (où se trouvait alors mon père : http://alain.cerri.free.fr/index21.html), des membres de la "brigade rouge internationale" du Chablais venus à Annecy, avisant deux femmes tondues qui rentraient chez elles, les abattirent froidement au pistolet-mitrailleur...

:roll:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 06 Déc 2006, 01:34

Bonjour,
tiré d'un blog idéologiquement trés douteux :?
la legende de cette photographie est elle exacte ? une mère et une fille ont elles été mitraillées et jetées dans la Gironde à Bordeaux le 29 août 1944
http://photos1.blogger.com/blogger/179/ ... 0brx.0.jpg
A t'on plus de détails sur ces deux bordelaises ?


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 06 Déc 2006, 10:54

Erreur 403 Loïc.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 06 Déc 2006, 11:35

Je déplace ici le texte que j'avais mis dans un autre thread, sur la "tonte des femmes à la libération"

Contrairement aux idées reçues, les femmes n'ont pas été tondues seulement à la libération, ce mouvement à pris forme en 1943 dans la région de Pau et sont remontées vers la Bretagne où quelques femmes ont été tondues pendant l'occupation

Cependant et vous comprendrez très bien que compte tenu de l'occupation effective les tondeurs ont été au courant de l'année 1943 relativement discret. Le livre où j'ai trouvé l'info précise la qualité de resistant de la dernière heure des tondeurs , mais dit aussi qu'avec la periode trouble politique qui a suivi ces actions ont favorisé la mise en place de nouvelles administrations locales.

Pour conclure au moins une femme s'est fait tondre sur l'ile de sein en novembre 1944, imaginons un peu et pour qui connait l'ile de Sein que cette femme a été bannie par la communauté Ilienne (je m'interroge sur la famille)


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de betacam  Nouveau message 08 Déc 2006, 16:49

Bonjour,

2 ou 3 extraits d'un livre que j'ai sous les yeux.

......les comités d'épuration mis en place n'eurent pas une tache aiséé, tiraillés qu'il étaient entre ceux qui souhaitaient une justice expéditive, certes, mais justice quand même et les lettres anonymes qui affluaient dans leurs services......allez donc, dans un tel moment d'excitation faire la séléction du vrai et du faux...ils devaient parfois protéger des ennemis contre la haine de certains civils........



Depuis un moment, les bruits de tirs qui s'élévaient du côté de gennevilliers ont cessés. Nous sommes en août 1944. C'est l'insurrection.
un groupe de résistants occupe une usine de la banlieue parisienne.
Celui qui est de garde donne ses impressions.


en tout cas, après la bagarre, celà fait du bien d'être un peu au calme.
Pourtant des rumeurs se précisent. On dirait un brouhaha qui vient des horizons éloignés et qui s'amplifie. Des cris aigus, comme un bruit de colère...et celà monte, monte...

C'est alors que débouchant d'un boulevard voisin, apparaît un groupe de gens excités qui gesticulent autour d'une femme blonde.

ils veulent lui faire la "peau".

D'un bond je descend de mon perchoir avec deux camarades.
Je m'avance vers la foule, Ce sont des gens du quartier qui traînent, plus qu'ils ne conduisent une collaboratrice notoire ( paraît-il ) et qui nous l'amènent pour qu'on la tonde.

Où ont-ils pris celà ? ce n'est pas notre travail. La femme est si malmenée que nous devont nous interposer.
Nous la prenons en charge, on va s'occuper d'elle.

Il n'y a pas trente six solutions : nous décidons, lorsque la foule sera dispersée, de la conduire au deuxième bureau.

A partir de là, celà ne nous regarde plus, ce n'est pas à nous de juger.
D'ailleurs, il y de fortes chances qu'elle soit relachée.

Jack moisy la résistance par ceux qui l'ont faite.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2296
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 6 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 18 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
il y a 54 minutes
par: Chef Chaudart 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:37
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 12:31
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll