Connexion  •  M’enregistrer

"La sncf déclarée coupable"

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 09 Juin 2006, 17:57

Lee Enfield a écrit:A quand une sanction juridique sur la gendarmerie qui a fait plus que ce que las Allemands leurs demandaient ?


bon allez j'en rajoute une deuxième couche aprés Daniel, le Gouvernement de Vichy n'osait même plus solliciter les Gendarmes dans leurs opérations contre les Maquis, l'ambiance dans les postes allait de la passivité vis à vis des STO et Maquis à la complicité active, dans le Cantal "sur 31 brigades 20 étaient favorables à la Résistance et le reste indifférent", il faut dire que contrairement à la Police ou plutôt les Polices, les Gendarmes vivaient trés au contact des populations rurales et n'ignoraient rien des Maquis qui se trouvaient dans leur voisinage, j'ai même lu que les miliciens occupaient les brigades de Gendarmerie avant de partir en opération contre les Maquisards de la zone, c'est dire :roll:


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 09 Juin 2006, 18:17

romsail a écrit:Pour les reliquats de textes législatifs du Gouvernement de Vichy, si je ne m'abuse :
Les ordres corporatifs : L'Ordre des Médecins, des Avocats, des Architectes... qui furent tous créés sous Vichy, suivant un modèle germanique que voulaient imposés les Allemands. Tous ces Ordres furent dissous à la mi-1945... pour être re-créés (avec de nouveaux dirigeants et de nouveaux textes plus politiquement corrects) en Novembre suivant.

Et qui n'a rien à voir avec la Loi, mais quand même j'ai les boulles chaque année : la Fête des Mères !


et la Police nationale, et les prefets de Région, et...........


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 10 Juin 2006, 03:31

Loïc a écrit:j'ai même lu que les miliciens occupaient les brigades de Gendarmerie avant de partir en opération contre les Maquisards de la zone, c'est dire :roll:

Exact, et c'est meme alle plus loin, par exemple en Bretagne :
Le 27 juin 1944, des miliciens incendient la caserne de gendarmerie de Plouguenast. Un mois plus tard, jour pour jour, 200 miliciens prennent d'assaut la gendarmerie de Saint Aubin d'Aubigné.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 10 Juin 2006, 21:28

on parle de quels gendarmes ?

de ceux-là :

Dans la nuit du 30-31 janvier 1944, peu après minuit, elle est arrêtée par trois gendarmes dans le Poitou à Jeune-Lié près de Melle. Elle a 14 ans. La nourrice proteste, mais on la menace de prendre son mari. La nourrice va réveiller un conseiller municipal. Mais Ida est emmenée à Melle, à la gendarmerie où elle est questionnée. Le capitaine de gendarmerie voulait savoir où était son père.
Le 16 juillet 1942, sa mère a été arrêtée, lors de la rafle du Vel d'hiv, mais son père et son frère y ont échappé.
Elle est conduite au dépôt, à Niort, où il y avait rassemblées une cinquantaine de personnes. Sa nourrice, le curé et le maire, ont essayé de la récupérer avec un faux certificat de baptême, mais le capitaine de gendarmerie, puis la Kommandantur n'ont rien voulu savoir. Le 2 février, elle est conduite en wagon de voyageurs, escortée d'une quinzaine de gendarmes à Drancy, où elle reste une semaine.
On disait qu'on allait travailler en Allemagne, rejoindre sa famille. Elle l'a cru. Elle pensait retrouver sa mère et elle a gardé les provisions de sa nourrice pour sa mère.
Le 10 février, la police l'a conduite, en autobus, à la gare de Bobigny, où elle est livrée aux Allemands. *


http://lyc-edgar-quinet.scola.ac-paris.fr/ida.html

de ceux-là :

Adolescent en zone occupée, j'habitais en face de la gendarmerie d'une petite ville du SO, sur la ligne de démarcation. Les maquisards des landes girondines venaient régulièrement tous les mois dévaliser la poste locale pour survivre, puis cassaient les vitres de la porte d'entrée de la gendarmerie. Les allemands n'étant pas dupes quant à la complicité bienveillante de certains gendarmes, ceux-çi ne trouvèrent rien de mieux que d'arrêter la seule famille juive de la ville,cinq personnes dont trois enfants, et de les conduire au camp de Souges, où les allemands les refusèrent, car ils n'avaient pas d'ordre! Hélas, la famille n'échappa pas à la rafle générale suivante.
Un adolescent, fils de gendarme, honteux de ce comportement, transporta en pleine nuit un fusil mitrailleur pour les maquisards, risquant sa vie pour un engin inutilisable !

http://www.livresdeguerre.net/forum/contribution.php?index=23648&surl=gendarmes

celui-là :

A la suite de la dissolution des formations de la garde républicaine mobile en zone occupée, il est placé à la tête de la gerdarmerie de Rennes. Le 17 juin 1941, le commandant Guillaudot refuse de faire charger la foule des Rennais venus fleurir les tombes des victimes du bombardement du 17 juin 1940. Rapidement il est muté à Vannes dans le Morbihan.



http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/439.html


Pas la peine de classer les gendarmes parmi les héros ou les salauds.......ils furent, ils firent comme les Francais......:

1944 : comme de nombreux Français, les gendarmes départementaux sont placés devant des choix décisifs. Si une minorité se compromet dans la voie de la collaboration, une autre minorité s'engage résolument dans le combat pour la liberté. La majorité, quant à elle, calque sa conduite sur l'évolution des événements qui se précipitent à partir du 6 juin. Elle va alors grossir les rangs des militaires de l'Arme qui ont choisi de libérer le territoire national en luttant contre l'occupant.

http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/gendarmerie/dossiermoi/resistance/liberation.htm


* le Capitaine, retrouvé par les victimes apres-guerre, fit une belle carriere...........cf : J'ai pas pleuré (Bertrand Poirot-Delpech avec Ida Grinspan)
[/b]


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 11 Juin 2006, 04:10

Laurent Pépé a écrit:1944 : comme de nombreux Français, les gendarmes départementaux sont placés devant des choix décisifs. Si une minorité se compromet dans la voie de la collaboration, une autre minorité s'engage résolument dans le combat pour la liberté. La majorité, quant à elle, calque sa conduite sur l'évolution des événements qui se précipitent à partir du 6 juin

Ben voila, on est en train de dire tous plus ou moins la meme chose, 2 minorites agissantes, une majorite qui suit (Ou fait semblant de suibre) le Marechal, ceux d'entre eux ayant des responsabilites s'etant parfoisd retrouve devant un choix difficile : Obeir a un ordre deplaisant ou gagner la clandestinite en exposant sa famille aux represailles. Je n'aurais pas aime avoir ce choix a faire.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 12 Juin 2006, 09:39

kiriyama01 a écrit:Lee Enfield tu te serai pas pris une prune par hasard?
Je n'ajouterai qu'une chose a ce que a si bien dit Daniel:
On tourne 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler...

Une bonne leçon que j'ai apprise ici.

A bon entendeur.


holla !!! Faut se calmer mon grand....
Et le respect, tu connais ?

Pour la Gendarmerie, vous me dites que nombreux Gendarmes n'ont pas suivi tous les ordres, mais a la SNCF aussi, nombres de cheminots ont payé de leur vie de s'etre opposés.
Mais dans ce procés SNCF, c'est l'institution qui est sanctionné, pas les cheminots (et heureusement d'ailleurs), pour la Gendarmerie (et autres polices), c'est pareil, c'est l'institution qui est à blamer.

Je rajouterais pour celui qui a écrit que les juifs avec ce genre de procés allait encore etre stigmatiser et que ça allait attirer encore les foudres sur cette communauté, je rappelle que la porte ouverte grace a ce jugement, l'est aussi pour les homosexuels, tziganes, handicapés qui ont été déportés (en 3eme classe bien sur :twisted: ).
Mais bien évidamment, les médiats ne le signalent pas, normal qu'ensuite l'on entende de-ci de-là "c'est encore les Juifs qui".

yves a écrit:Dès lors que la SNCF a réclamé le paiement des billets de train et ce bien avant 1946, il me semble normal qu'elle s'expose à de telles démarches.
Amusant de constater qu'Arno Klarsfeld déclame que la SCNF n'a jamais rien touché pendant la guerre alors que son père a affirmé le contraire au cours d'un colloque en 2001, organisé par l'Association pour l'histoire des chemins de fer en France.

citation :

"Certes, la SNCF n’a pas démarché les Allemands pour qu’ils déportent les Juifs et pour qu’elle en tire un profit, mais elle aurait dû et pu manifester son opposition au rôle qu’on lui faisait jouer, en refusant au minimum d’être payée pour des transports par lesquels elle apportait un réel soutien matériel au crime nazi. Pas seulement en ce qui concerne la population juive mais également à l’encontre de milliers de déportés résistants partis de Compiègne. Or nous constatons l’absolue indifférence d’une administration, d’une gestion qui ne tolère pas le manque à gagner et qui ne se rend pas compte qu’en réclamant le paiement de ses factures elle se rend moralement encore davantage complice des crimes qui viennent d’être commis. "

www.ahicf.com/actes/9klarsf.RTF

et http://www.ahicf.com/Actes.htm

Dès lors qu'il y a rémunération l'argument de dire que la SNCF n'a fait que suivre car elle était réquisitionnée ne tient plus du tout.
Qui a déjà vu une réquisition rémunérée ???


Merci yves, mais est-il nécessaire d'argumenter si l'on est pas entendu (ou si l'on ne veux pas nous entendre) ?

Lee Enfield

PS : désolé pour le ton utilisé, mais certaines remarques (notamment celle que j'aie cité plus haut) mon quelque peu..... contrariés
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Juin 2006, 10:12

Lee Enfield a écrit:celui qui a écrit que les juifs avec ce genre de procés allait encore etre stigmatiser et que ça allait attirer encore les foudres sur cette communauté, je rappelle que la porte ouverte grace a ce jugement, l'est aussi pour les homosexuels, tziganes, handicapés qui ont été déportés (en 3eme classe bien sur ).
Mais bien évidamment, les médiats ne le signalent pas, normal qu'ensuite l'on entende de-ci de-là "c'est encore les Juifs qui".

Ce n'est pas de-ci de-la, c'est exclusivement parmi les groupuscules neo-nazis et chez les quelques falsificateurs negationnistes qui ne sont pas encore en prison...
J'ajouterais les resistants a ta liste des "passagers de 3eme classe".
yves a écrit:
Qui a déjà vu une réquisition rémunérée ???

Le colonel Guigouin a pu nourrir ses maquis du Limousin en requisitionnant aupres des agriculteurs en echange de "Bons de la resistance" qui, a ma connaissance, ont ete honores apres la Liberation.
Des industriels on du produire pour l'armee allemande alors qu'il n'en avaient guere envie mais n'avaient pas le choix. Leurs livraisons de requisition ont ete payees.
Etc...

Lorsqu'une armee ou une puissance occupante oblige l'occupe a lui fournir du materiel ou des services, il y a 3 cas:
- La requisition non payee. C'est du vol, du pillage ou de la recuperation de "prises de guerre".
- La requisition payee. C'est du style "Tu me donne ca et je te le paye ou tu ne me le donne pas et je te flingues". Ce fut le cas de la SNCF, et de bien d'autres.
- La collaboration, les offres de services de l'occupe envers l'occupant. C'est ce qui couta leurs usines a Renault et Berliet, par exemple.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 12 Juin 2006, 10:34

Renault, semble-t-il, aurait été spolié, sa mort à Fresnes arrangeant bcp de monde (diverses thèses universitaires ont été écrites la-dessus, gogolisez pour ceux que ça intéresse).

Berliet, collabo authentique pour raisons industrielles (!!!) a récupéré ses biens à la fin des années 40, refusant même d'être indemnisé par l'Etat pour qui le cas Berliet était un casse-tête.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Yves  Nouveau message 12 Juin 2006, 10:50

Daniel Laurent a écrit:
yves a écrit:
Qui a déjà vu une réquisition rémunérée ???

Le colonel Guigouin a pu nourrir ses maquis du Limousin en requisitionnant aupres des agriculteurs en echange de "Bons de la resistance" qui, a ma connaissance, ont ete honores apres la Liberation.
Des industriels on du produire pour l'armee allemande alors qu'il n'en avaient guere envie mais n'avaient pas le choix. Leurs livraisons de requisition ont ete payees.
Etc...

Lorsqu'une armee ou une puissance occupante oblige l'occupe a lui fournir du materiel ou des services, il y a 3 cas:
- La requisition non payee. C'est du vol, du pillage ou de la recuperation de "prises de guerre".
- La requisition payee. C'est du style "Tu me donne ca et je te le paye ou tu ne me le donne pas et je te flingues". Ce fut le cas de la SNCF, et de bien d'autres.
- La collaboration, les offres de services de l'occupe envers l'occupant. C'est ce qui couta leurs usines a Renault et Berliet, par exemple.


Merci pour ces utiles précisions sur la question de la réquisition.
Ce qui constitue une variante de taille dans le cas de la SNCF, c'est que la demande de paiement vient de chez eux... ce n'est plus tellement la même démarche que "nous vous réquisitionné du matériel, voici le dédommagement", c'est plutôt "vous nous avez réquisitionné du matériel, voici la facture"... La nuance me semble etre de taille.


Sinon, Lee Enfield que voulais-tu dire par :
"Merci yves, mais est-il nécessaire d'argumenter si l'on est pas entendu (ou si l'on ne veux pas nous entendre) ? "


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Juin 2006, 11:23

Yves a écrit:Ce qui constitue une variante de taille dans le cas de la SNCF, c'est que la demande de paiement vient de chez eux... ce n'est plus tellement la même démarche que "nous vous réquisitionné du matériel, voici le dédommagement", c'est plutôt "vous nous avez réquisitionné du matériel, voici la facture"... La nuance me semble etre de taille

Je ne connais pas les details, mais les Allemands, tout-puissants en France a cette epoque, ne l'oublions pas, les auraient envoye promener si ces demandes de paiement n'avaient pas l'objet d'accords prealables.

Et puis, si la Direction de la SNCF de l'epoque s'etait drapee dans sa vertu reprobatrice en refusant de percevoir les 30 deniers de Judas, cela aurait change quoi ?

Rien, les convois auraient continue a se succeder, sans que la SNCF n'y puisse rien, n'obtenant de son "geste" qu'un peu plus de mal a payer les salaires des cheminots.

Je sais que c'est un epouvantable paradoxe, mais c'est typique de cette sale guerre : Des cheminots de Resistance Fer ont touche, dans leur salaire, de l'argent donne par les Allemands pour transporter des deportes, argent qui probablement provenait des enormes indemnites versees par la France au Reich tout au long de la DGM. Tordu, mais c'etait comme ca.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 1 minute
par: kfranc01 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:01
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll