Connexion  •  M’enregistrer

Le Parti des 75.000 fusillés

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 23 Oct 2007, 14:28

Tom a écrit:Il me semble que le P.C.F. ne comptait qu’environ 4000 militants en janvier 1941…

Non, non, quarante au max
:roll:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Tom  Nouveau message 23 Oct 2007, 16:31

A mon humble avis, il y a tout de même deux points à prendre en compte :

1) Tous les membres du Front national et des F.T.P.F. pouvaient être considérés comme des communistes par les Allemands alors qu'ils ne l'étaient pas ou pas vraiment en grande partie ;

2) Si ce n'est les Allemands, les miliciens, en tout cas, sans doute à la fois par ignorance et pour mieux justifier à leurs yeux leur combat à mort contre d'autres Français, ont largement exagéré le nombre des "rouges", par exemple aux Glières...

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 23 Oct 2007, 18:04

Oui, et concernant les archives allemandes (que je n'ai jamais consultées), faut-il en conclure qu'on laissait en blanc quand il ne s'agissait ni d'un juif, ni d'un communiste ? :shock:


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de HIROSHIMA  Nouveau message 24 Oct 2007, 14:18

Merci à tous ceux qui ont répondu. Je remarque que ce sujet ne laisse pas indifférent


 

Voir le Blog de HIROSHIMA : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 24 Oct 2007, 15:09

Tom a écrit:1) Tous les membres du Front national et des F.T.P.F. pouvaient être considérés comme des communistes par les Allemands alors qu'ils ne l'étaient pas ou pas vraiment en grande partie ;

Quelle grande partie ?
2) Si ce n'est les Allemands, les miliciens, en tout cas, sans doute à la fois par ignorance et pour mieux justifier à leurs yeux leur combat à mort contre d'autres Français, ont largement exagéré le nombre des "rouges", par exemple aux Glières...

Mais encore ?

Je suis sincerement navre de devoir te contredire avec vigueur, Tom, mais les communistes de coeur, sinon d'ideologie, ou de cartes, ont forme l'essentiel de ces FTPF qui se sont leves contres les nazis et les collabos.

Des ouvriers, des paysans, comme dans le chant de partisans.
Mais ta propension, au nom d'un anti-stalinisme que je partage pleinement avec toi, a assimiler ces braves avec les Staliniens comme Duclos, Thorez et les autres, me herisse le poil.

Cherche a casser du Stalinien, Tom, et je te suis.
Mais cesse de baver sur ces hommes et ces femmes issus du peuple francais, de modeste origine, qui, au nom d'un ideal genereux devoye par d'autres, ont risque et souvent perdu leurs vies pour un ideal de Liberte.

De ta Liberte, Tom.
Ouai, des prolos, des culs-terreux, des semi-illetres, des pouilleux de banlieues, des sales immigres qui se sont leves et se sont battus avec le drapeau rouge comme embleme.

Mauvais drapeau ?
Peut-etre, probablement.
Mais ils sont morts pour ma Liberte.
Face au "bon" ennemi.
Arretes donc de leur cracher dessus sur ce forum.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 24 Oct 2007, 15:44

Restons zen ? Il est indiqué sur Wikipedia que le groupe qui occupe le plateau des Glières et commandé par Tom Morel provient de l'A.S. Pour l'essentiel, des hommes et des cadres du 27ème BCA.

Il y avait peu de communistes parmi ces braves, je pense...

L'article mentionne que ce 1er groupe fut rejoint par deux sections de FTP et par un groupe d'une cinquantaine de républicains espagnols.

En tout, 450 hommes. Si on estime une section à 50 hommes, il y avait 150 combattants "communistes" ou assimilés sur le plateau des Glières. donc, le tiers de l'effectif combattant.

C'est beaucoup, mais pas assez pour en faire un bastion de la résistance communiste. D'autant que, les FTP n'étaient pas tous inscrits au PCF. Et -à mon avis- aucun parmi les républicains espagnols...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de Tom  Nouveau message 25 Oct 2007, 08:03

Daniel écrit :

Je suis sincerement navre de devoir te contredire avec vigueur, Tom, mais les communistes de coeur, sinon d'ideologie, ou de cartes, ont forme l'essentiel de ces FTPF qui se sont leves contres les nazis et les collabos. [...]
Mais cesse de baver sur ces hommes et ces femmes issus du peuple francais, de modeste origine, qui, au nom d'un ideal genereux devoye par d'autres, ont risque et souvent perdu leurs vies pour un ideal de Liberte.


Cher Daniel,

Aurais-tu mangé de la "vache enragée" comme on dit familièrement ? Si tu relis calmement mes propos, tu verras que je suis loin de "baver" ou de "cracher" sur "ces hommes et ces femmes issus du peuple français, de modeste origine", et ce, d'autant moins que mon père était ouvrier (d'usine, puis carreleur, comme son père) et que ma mère, simple employée, avait travaillé en usine dans sa jeunesse...

Cela dit, il ne faut pas trop vite assimiler les résistants issus des "couches populaires" aux communistes. La majorité des jeunes ouvriers qui fuyaient le S.T.O. ont rejoint des maquis non communistes, sans compter que certains ont préféré les F.T.P., non pour des raisons idéologiques, mais parce que ceux-ci avaient la réputation d'être plus actifs.

D'autre part, si les premiers F.T.P. étaient presque tous communistes, face aux difficultés du recrutement, il a été fait appel, à partir de l'été 1942, à la suite de la rencontre Tillon-Villon, au "recrutement de masse" et les F.T.P. sont devenus les "soldats du Front national", c'est-à-dire qu'ils demeuraient d'obédience communiste, mais se sont largement ouverts aux non-communistes. De plus, pour pallier le manque de cadres qualifiés, le Comité militaire national a chargé Marcel Prenant de recruter des officiers de réserve ou d'active jusqu'au niveau régional !

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de Tom  Nouveau message 25 Oct 2007, 08:58

Bruno Roy-Henri écrit :

Restons zen ? Il est indiqué sur Wikipedia que le groupe qui occupe le plateau des Glières et commandé par Tom Morel provient de l'A.S. Pour l'essentiel, des hommes et des cadres du 27ème BCA.
Il y avait peu de communistes parmi ces braves, je pense...
L'article mentionne que ce 1er groupe fut rejoint par deux sections de FTP et par un groupe d'une cinquantaine de républicains espagnols.
En tout, 450 hommes. Si on estime une section à 50 hommes, il y avait 150 combattants "communistes" ou assimilés sur le plateau des Glières. donc, le tiers de l'effectif combattant.
C'est beaucoup, mais pas assez pour en faire un bastion de la résistance communiste. D'autant que, les FTP n'étaient pas tous inscrits au PCF. Et -à mon avis- aucun parmi les républicains espagnols...


Merci, Bruno, de ton intervention modératrice. :D
C'est bien aimable à toi d'avoir pris la peine de citer l'article de Wikipédia sur le maquis des Glières, mais, quoique "sous le contrôle du public", il ne peut me contredire, puisque c'est moi qui l'ai rédigé ! :D

Cela dit, s'il est difficile de déterminer le nombre exact de communistes ou de communisants sur le plateau des Glières de janvier à mars 1944, on peut néanmoins affirmer qu'ils étaient loin de constituer la majorité des maquisards formée par l'A.S.

En fait, deux groupes F.T.P. ont rejoint le plateau : le 25 février, le groupe de Marcel Lamouille (environ 35 hommes) et le 3 mars, le groupe de Marius Cochet dit Franquis (environ 45 hommes).

Quant aux 56 Espagnols, ils faisaient partie de l'A.S. depuis le 18 janvier.

N.B. Aux Glières, les sections avaient des effectifs très variables qui tournaient plutôt autour de la trentaine (la "trentaine" des camps du maquis, articulée en "sizaines" ou groupes de combat).

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 25 Oct 2007, 09:21

Merci Tom, pour ces précisions. Je n'ai jamais bien compris le fonctionnement de Wikipedia, ni pour quelles raisons l'identité des contributeurs n'était pas indiquée...

Donc, FTP et républicains espagnols étaient moins de 150... ;)
Le maquis des Glières était donc bien d'obédience A.S. C'est ce que j'avais toujours lu, mais en matière de Résistance, je suis toujours prudent car non-spécialiste. :cheers:


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de Tom  Nouveau message 25 Oct 2007, 09:32

Oui, moi aussi, c'est pourquoi je n'ai pas indiqué de chiffre précis sur ma page "grand public" consacrée au maquis des Glières, où je mentionne simplement deux sections de F.T.P. :

http://alain.cerri.free.fr/index4.html

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 9 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 10 minutes
par: kfranc01 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 17 minutes
par: P. Vian 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 27 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Harnais de parachute à identifier 
Aujourd’hui, 21:46
par: Michel03 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 20:46
par: alain adam 
    dans:  identification de soldats 
Aujourd’hui, 19:20
par: Didier 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 17:46
par: iffig 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 15 invités


Scroll