Page 1 sur 1

Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 15:39
de orpo57
Hermann Bunjes est né le 1er septembre 1911 à Bramsche

Il étudie l'histoire de l'art de 1930 à 1935 à l' Académie nationale des arts de Düsseldorf et dans les universités de Bonn, Cologne, Paris et Marburg. D‘ avril 1933 à mars 1935, il travaille comme assistant de recherche au département d'histoire de l'art de l'université de Marburg. il y obtient son doctorat à Marburg.
Sa thèse porte sur „Les hauts retables gothiques en pierre et le statut de la sculpture gothique en Île-de-France vers 1300 » .
De janvier 1936 à janvier 1940, il travaille comme Assistant à l'inventaire des monuments de la province du Rhin. Et à partir de 1939 , il enseigne comme maître de conférences à l'Institut d'histoire de l'art de l'Université de Bonn. Le 22 novembre 1944, il est nommé professeur adjoint à l'Université de Bonn.
Politiquement, il s'est impliqué très tôt dans les activités nationales-socialistes : pendant ses études, il était membre de l' Union des étudiants nationaux socialistes et a rejoint la SA en 1932. Depuis 1938, il était membre du NSDAP (4 3384 439) et de la SS (342 532) où il est rattaché administrativement à la SS-Standarte 5 de Trèves.
Après lacampagne de France, il est mobilisé à l'automne 1940 comme Kriegsverwaltungsrat et commissaire à la protection de l' art dans la circonscription administrative militaire de Paris (Beauftragter für den Kunstschutz beim Militärverwaltungsbezirk Paris.) .
Par la suite, Bunjes dirige le Centre de recherche en histoire de l' art (Kunsthistorische Forschungsstätte ou KHF), qui est un département de l' Institut Allemand de Paris .
Le KHF est subordonné au ministère des Affaires étrangères, sert non seulement la recherche, mais a également une fonction culturelle et politique.
L'objectif de sa recherche était la prétendue supériorité de la culture germanique et allemande sur la culture Française. La coordination de campagnes photographiques dans la France occupée par la Wehrmacht ainsi que les recherches correspondantes faisaient également partie du champ d’activité du KHF.
Au service de Goering pour la spiolation des biens culturels.
Dans son rôle de chef de la KHF et sa position centrale dans la vie artistique parisienne, Bunjes était également consultant et intermédiaire pour la collection d'art d' Hermann Göring . En plus, il assure la liaison de Göring à l' Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (ERR) Göring le fait transférer de l’administration militaire fin 1942 pour la Luftwaffe , où il se voit confier le domaine de la « protection des monuments architecturaux et artistiques dans les zones occupées et de combat ». En 1942, il a été nommé Regierungsrat au sein du Ministère de l’air. En clair, ses activités l’implique dans la spoliation d’oeuvres d’art françaises au profit du III Reich en général et de Goering en particulier.

Affecté au SD pour la surveillance du monde culturel
En raison de sa connaissance approfondie du monde culturel parisien, il devient un informateur du SD sur les institutions culturelles française. Dans ce contexte, il est promu en juin 1942 SS Obersturmführer et il est rattaché administrativement au RSHA à partir de février 1943 en relation avec l’Amt III du BdS Knochen.

A la libération de Paris Bunjes se replie dans la région de Trèves à l'été 1944, Il n’est pas inquiété par l’armée américaine mais quand le secteur passe sous administration française, il est emprisonné à Trèves. Il se suicide le 25 juillet 1945

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 18:26
de Prosper Vandenbroucke
::Merci:: ::Merci::
Très intéressante information, Georges, je ne connaissais pas ce personnage.
Bien amicalement
Prosper ::content4:: ::content4::

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 22:13
de dynamo
Je découvre le personnage (merci orpo)
c'est regrettable que ce type se suicide parce que c'est probablement une perte culturelle pour ses savoirs et c'est également un chainon manquant pour la restitution des oeuvres spoliées.

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 22:58
de orpo57
La concomitance entre son arrestation et son suicide laissent à penser qu'il redoutait d'avoir à rendre des comptes sur son action en France.
C'était un intellectuel plus qu'un militaire aguerri .il a été mobilisé de septembre 39 à janvier 40 comme Gefreiter et Offizieranwarter dans l'infanterie. aucune décoration ) . il n'a pas participé à la campagne à l'Ouest. Il a été mobilisé à nouveau dans l'administration militaire en aout 1940 ) . Toutefois, il faut toujours rester prudent sur les causes réelles d'un suicide.

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 23:05
de dynamo
orpo57 a écrit: . Toutefois, il faut toujours rester prudent sur les causes réelles d'un suicide.

faut il comprendre qu'il aurait été suicidé ?

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 23:17
de orpo57
non. Simplement je m'interroge par rapport à son profil : peur du procès ou tout simplement un mal être lié à l'incarcération.

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 23:34
de Prosper Vandenbroucke
J'ai pu lire sur de nombreux sites que ce personnage c'est suicidé, mais les circonstances sont souvent divergentes et nulle part je n'ai lu les raisons de ce suicide, sauf que, lorsqu'il fut capturé après la guerre, il supplia les Américains de lui trouver un travail, de préférence à Paris. Apparemment, il avait peur des représailles allemandes, car il avait été dans la SS. Lorsqu'il a échoué dans sa tentative d'obtenir un emploi avec les Alliés, il a décidé que le jeu était terminé et a choisi la mort. (Il se serait pendu)
Mais était-ce vraiment à cause de sa conscience ou à cause d'avoir conclut un "pacte avec le diable"? Nous ne pouvons être certains de l'état d'âme de Bunjes à l'époque.

Re: Bunjes un historien d'art à Paris au service de Goering et du SD

Nouveau messagePosté: 16 Juin 2021, 23:48
de orpo57
Merci Prosper pour ces utiles précisions.