Connexion  •  M’enregistrer

l'étrange personnalité d'Heydrich

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: Heydrich

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 17 Jan 2004, 12:18

Lille a écrit:Je réponds à ta question Hit 917
Canaris et Heydrich se fréquentaient. Ils se recevaient régulièrement. Heydrich s'installa dans la même rue que Canaris à Berlin.
Il semble qu'au début Heydrich était séduit et impressionné par Canaris. Une sorte de mimétisme s'opère. Tout ce que fait Canaris, Heydrich le fait.
L'indépendance des 2 services rendaient l'ensemble très efficace jusqu'au jour où Heydrich eût des doutes sur la fidélité de Canaris.
Mais ceci est une autre histoire et je ne veux pas empiéter sur ton futur post.

Lille


Je ne mets pas en doute tes dires. J'ignorais que Canaris et Heydrich habitaient dans la même rue.
Mais tu m'apportes de l'eau à mon moulin en disant que Heydrich "copiait" les méthodes de Canaris. Il est vrai qu'entre 1931 et 1936, Heydrich était un néophyte en matière d'espionnage et a dû s'appuyer sur beaucoup de personnes pour créer son SD. Après, ce fut une autre histoire.
Toutefois Heydrich était un spécialiste de l'organisation, très méticuleux et perfectionniste.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 17 Jan 2004, 17:28

Hit, il me semble qu'Heydrich suvit des cours de renseignements lorsqu'il était à l'école navale


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 17 Jan 2004, 17:30

c'est tout à fait exact, Pierre.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 17 Jan 2004, 22:03

Suite et fin du post sur Heydrich.

Heydrich était un parfait technocrate qui n'avait qu'un dieu : la puissance pour la puissance.
Laissant Himmler divaguer dans ses bavardages pseudo-philosophiques et comme Frick ne s'intérressait plus beaucoup au RSHA, Heydrich en profita pour asseoir son pouvoir.
Ceux qui doutaient de sa puissance l'apprirent à leurs dépends. Ainsi, Gisevius, qu'il détestait, s'entendit dire "sachez que je peux poursuivre tous mes ennemis, même dans la tombe."
Heydrich faisait montre d'une cruauté absolue. Les plus féroces tortionnaires de la Gestapo apprirent à le connaître et tremblèrent devant lui. Cette brute effeminée battit les pires tueurs sur leur propre terrain.
Bien que Hitler avait interdit toute enquête sur les dirigeants nazis, Heydrich entreprit de réunir des documents sur un bon nombre de ces dirigeants, y compris Hitler et Himmler.
Dans ses services, ses subordonnés ne prononçaient jamais son nom, mais l'appelaient "C", drôle de diminutif ou pseudo. Heydrich était incapable de regarder ses interlocuteurs dans les yeux. Malgré ses instincts de fauve, il était incapable de frapper ses adversaires de face.
Mais il était spécialiste de l'intrigue.
Deux mots pourraient définir Heydrich, ce redoutable solitaire : l'Ambition et la cruauté.

En novembre 1939, Naujocks, homme de main de Heydrich, organise l'enlèvement, à Venlo, de deux responsables de l'Intelligence Service, Best et Stevens. Quelques semaines plus tard, des avions britanniques saupoudrèrent l'Allemagne du nord de fausses cartes d'alimentation.
En représailles, Heydrich ordonna d'innonder l'Angleterre de faux billets de livres sterling pour porter atteinte à la monnaie britannique. Des centaines de milliers de ces "vrais" faux billets circulèrent sur les marchés financiers.

En septembre 1941, Heydrich est nommé "Reichsprötektor" de la Bohême-Moravie en remplacement du faible baron von Neurath. Il va se partager entre Berlin et Prague. La terreur arrivait en Tchécoslovaquie.

Le 20 janvier 1942, dans un hôtel bordant le lac de Wannsee, à la demande de Goering, Heydrich organise une réunion au sommet concernant "la solution finale du problème juif". Le sort de 11.000.000 de juifs vient d'être décidé. Eichmann en est chargé de son organisation et de son exécution.

Le 18 mai 1942, une réunion au sommet est organisée à Prague entre les services de l'Abwehr (Canaris) et le SD au sujet de l'affaire Thümmel. Thümmel était un allemand du Reich, qui depuis 1939, était le chef de l'Abwehr à Prague et trahissaot au profit du SR Tchèque. Un accord devait être finalisé le 27 mai 1942, à Prague, accord qui permettait au SD de s'accaparer les services de l'Abwehr. Canaris avait perdu.

Cet accord ne fut jamais signé et pour cause. Le 27 mai 1942, Heydrich est victime d'un attentat dans les rues de Prague. Le Reichsprötektor meurt le 4 juin 1942.

Dès l'annonce du décès, Himmler se rendit directement à l'hôpital de Prague. La première chose qu'il demanda à une infirmière était : "où sont les vêtements de Heydrich". Himmler fouilla la veste et y prit un petit trousseau de clefs qu'il mit dans sa poche. C'étaient les clefs du coffre fort personnel d'Heydrich, coffre qu'il n'avait jamais ouvert devant quelqu'un.

Heydrich eut des funérailles nationales au son de la musique de Wagner.
Hitler fit l'éloge du disparu : "Il était un des plus grands soutien de notre idéal. C'était vraiment un homme au coeur de fer".
D'autres oraisons funèbres ou commentaires peu élogieux furent prononçés à mi-voix :
Sepp Dietrich : "Dieu soit loué!. Ce porc a fini par crevé"
Himmler : "Je tenais les mains de ces deux bâtards juifs" (il faisait référence aux deux fils de Heydrich)
Canaris : "Après tout, c'était un grand bonhomme. J'ai perdu un ami avec lui".

Heydrich mort, une féroce répression va s'abattre sur la Tchécoslovaquie. 305.000 citoyens seront déportés. A peine moins de 50.000 survécurent. Des villages entiers furent détruits, les habitants exterminés.

Rentré à Berlin, Himmler et Schellenberg s'enfermèrent dans le bureau de Heydrich. Le coffre fort fut ouvert.
Himmler fut épouvanté quand il apprit l'ampleur des ambitions de son ancien subordonné.
Heydrich comptait, ni plus, ni moins, s'emparer du pouvoir. Il était décidé à éliminer Goering, von Ribbentrop, Bormann et surtout Himmler. Quant à Hitler, il projetait de la mettre à la retraite, de le faire disparaître dans une oubliette bien capitonnée.

Heydrich fut bien l'homme le plus redoutable du IIIème Reich.
Nul doute que s'il avait été pris par les alliés, il aurait figuré à la première place de la liste des criminels de guerre.

FIN


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 17 Jan 2004, 22:20

Hello Hit,
maintenant on sait tout sur Heydrich Merci!
Une dernière précision, il fut à l'origine du premier fichier "informatisé" de l'histoire. C'était des sortes d'armoires suspendues coulissantes. L'opérateur tapait un nom sur le clavier. et l'armoire tournait jusqu'au dossier désiré et celui ci n'avait plus qu'à prendre le dossier de la personne. Je crois que la quasi totalité des Allemands étaient fichés dans ces dossiers.


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 17 Jan 2004, 22:29

C'est IBM qui a fourni le système de cartes perforées pour le fichage, les transports des juifs, etc.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 17 Jan 2004, 22:32

Exact Hit, un livre est sorti récemment sur ce sujet qui embarasse pas mal de société américaine ....


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 18 Jan 2004, 13:09

---- Une petite mise au point ----

Certains lecteurs pourraient penser, au vu des posts sur Heydrich, Himmler, Muller et la Waffen SS, que je fais l'apologie ou de la propagande pour les nazis. Détrompez-vous, cela n'a jamais été mon intention. Je ne fais que de relater des faits historiques.
Vous me direz : "pourquoi arbordez ces sujets?". Je vous répondrai que cela fait partie de l'Histoire, qu'on le veuille ou non.

Certains se demanderont pourquoi je m'intéresse particulièrement à tout ce qui touche la SS. En fait, cela remonte à ma première visite du camp de concentration du Struthof, dans les Vosges. Ce jour là, je me suis senti tout petit, bouleversé, écoeuré. Ma visite fut de courte durée.
Quelques années plus tard, je revins visiter ce camp. J'étais devenu plus serein. La visite guidée du camp et du musée m'incita à en savoir plus sur l'empire d'Himmler. J'ai beaucoup lu, fouiné sur Internet, rencontré quelques rescapés de ces camps. J'ai eu la chance de parler avec une femme remarquable qui, classée NN, a survécu miraculeusement.

Mais, je ne me considère nullement comme un expert dans ce domaine. Mes modestes connaissances sont toutes justes suffisantes pour me permettent de débattre de ces sujets.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Igor  Nouveau message 18 Jan 2004, 14:04

Hit917 a écrit:Certains se demanderont pourquoi je m'intéresse particulièrement à tout ce qui touche la SS. En fait, cela remonte à ma première visite du camp de concentration du Struthof, dans les Vosges. Ce jour là, je me suis senti tout petit, bouleversé, écoeuré. Ma visite fut de courte durée.
Quelques années plus tard, je revins visiter ce camp. J'étais devenu plus serein. La visite guidée du camp et du musée m'incita à en savoir plus sur l'empire d'Himmler. J'ai beaucoup lu, fouiné sur Internet, rencontré quelques rescapés de ces camps. J'ai eu la chance de parler avec une femme remarquable qui, classée NN, a survécu miraculeusement.


J'ai moi aussi visité le Struthof étant petit, et j'y suis retourné cet été. Je pense que c'est le genre d'endroit où il faut aller au moins une fois, pour comprendre réellement ce que furent les camps de concentration.
Mon grand-père, qui est alsacien, me racontait que pendant la guerre, un habitant de sa ville fut envoyé au Struthof pour avoir critiqué Hitler et les nazis. Des résistants français passèrent également dans ce camp, et bien peu survécurent.
Sinon, Hit, tu n'as pas à te justifier sur ton intérêt pour les questions sur les Nazis. Cela fait partie intégrante de la Seconde guerre mondiale, et on ne peut comprendre ce conflit si on ne s'intéresse pas à cela.
Enfin, ce n'est que mon humble avis.

Igor

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 18 Jan 2004, 18:52

Tu as parfaitement raison, Igor.

J'ai écrit cette mise au point pour les visiteurs, surtout les jeunes, pour qu'ils ne s'imaginent surtout pas que je fais "l'éloge" de certaines personnalités nazies.
Mais ne pas parler de Heydrich, c'était obscurcir volontairement certains faits qui se sont déroulés entre 1931 et 1942 et qui ont eu des conséquences incalculables pour des millions de personnes.

C'est aussi prévenir la jeunesse pour qu'elle ne se laisse pas "embobiner" par différentes propagandes extrémistes qui, malheureusement, circulent dans de nombreux pays et propagées par des personnes "respectables" aux desseins inavouables et inavoués.


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 7 minutes
par: iffig 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 17 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 30 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 34 minutes
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 36 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 
    dans:  Transcription 
Aujourd’hui, 12:09
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll